AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Noir corbeau, blanche colombe || Hae Mi & Jae Hyun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Kang Jae Hyun



■ messages : 81
■ à ulsan depuis : 24/04/2014
■ localisation : Surement dans les rues, ou au Cima
■ occupation : Barman, mec et foutre la merde dans ta vie
■ humeur : T'as pas envie de le savoir, crois moi

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Noir corbeau, blanche colombe || Hae Mi & Jae Hyun   Sam 10 Mai - 14:01




Noir corbeau,

blanche colombe



23 h 46, c'est ce que la montre de Jae Hyun affichait, ou du moins, la montre que Jae avait volé quelques heures auparavant. Il était adossé contre un lampadaire dans un parking, scrutant les alentours. Des bruits de pas qui venait de sa gauche attira son regard. Mung Guk, un grand gars baraqué et aux petits yeux malicieux, s'approcha de lui. Il portait un gros sac de sport sur son épaule, allez savoir ce qu'il contenait. C'était l'un des gars de sa bande, ils c'étaient donné rendez-vous ici pour régler certains problèmes avec un marchant pas très honnête avec qui Mung Guk avait fait affaire. Les deux jeunes garçons discutèrent un instant puis se tapèrent dans la main. Ils avaient prévu tout un plan pour reprendre l'argent que l’escroc avait pris à Mung. Il y avait même un plan B si la manière douce ne marchait pas, et un plan C si ça foirait avec le plan B, quand au plan D... Jae préférait ne pas en arriver là...

Enfin, maintenant ils devaient se mettre en route. Jae attrapa son téléphone et appela l'un de ces amis. Il lui demanda les info nécessaire et constata que l'endroit où se trouvait leur homme n'était pas vraiment la porte à côté. Un problème était venu entraver leur plan, ils n'avaient pas de voiture. Heureusement, Jae avait prévu ce genre d'imprévu en donnant rendez-vous à Mung dans un parking. Il y avait toujours des voitures ici, étant un parking résidentiel situer dans les quartiers moyen. Jae hyun et Mung Guk se dirigèrent donc vers le parking et inspecta les voitures une à une. Jae s’arrêta devant une belle voiture noir puis lança l'un de ces regards qui veulent tous dire à Mung. Ce dernier sortit de son sac un pied de biche qu'il lança à Jae, qui était côté conducteur. Jae Hyun déverrouilla la portière avec le pied de biche et ouvrit la portière. L'alarme c'était déclencher au même moment et il fallait faire vite. Avec agilité et rapidité, parce que ce n'était pas la première fois qu'il volait une voiture, il arrêta l'alarme et bidouilla la voiture pour la faire démarrer. Il s'installa au volant et fit ronfler plusieurs fois le moteur avec un air de satisfaction en attendant que Mung monte. Une fois fait, il démarra et fit crisser les pneus sur le sol. Toute en conduisant, il reposa le pied de biche qu'il avait pauser près de lui dans le sac.

Jae Hyun devait bien faire du cent, cent dix sur la route, grillant feux et priorités. Il était très doué au volant mais il restait extrêmement vigilant, dans ces conditions, il devait être encore plus réactif, histoire d'éviter un accident, il n'était pas fou quand même et la moindre erreur de sa part pouvait coûter la vie à plusieurs personnes. En tous cas, à cette vitesse, ils arrivèrent en moins d'un quart d'heure au lieu dit. Ils étaient en plein centre ville. Jae freina brusquement sur le côté de la route et sortit à la suite de Mung. Il lui fit un signe de tête et Mung entra dans le bâtiment juste en face d'eux pendant que Jae s'adossa au mur, près de la porte et alluma une cigarette. Peu après, une sirène de police retenti au loin. Jae se doutait bien que c'était pour la voiture mais il ne bougea pas. Ils n'avaient rien laissé dans la voiture et la police n'allait pas les prendre en flagrant délit. Le mieux que les flics pouvait faire, c'était mettre Jae en garde à vue et ça ne l'effrayait pas le moins du monde. Il avait l'habitude de tous ça, combien de fois il est allé en garde à vue sans jamais se faire vraiment arrêter? Il ne comptait même plus. Il resta donc là, en attendant que quelque chose se passe. Au bout d'un court moment, il hésita, il devait peu être se planquer après tous, si son pote avait besoin de lui et qu'il n'était pas là, ça pourrait mal se passer pour Mung. En plus Jae était dans le collimateur de tous les flics de la ville. Il décida donc de bouger. Il tourna le dos à la voiture, mis sa capuche et commença à partir pour tourner dans une ruelle sombre.

Fiche by Umi de Templactif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Seo Hae Mi



■ messages : 84
■ à ulsan depuis : 16/04/2014
■ localisation : Ulsan
■ occupation : Policière

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Noir corbeau, blanche colombe || Hae Mi & Jae Hyun   Sam 24 Mai - 22:53

Noir corbeau, blanche colombe



Minuit approchait et malgré l’heure tardive, la jeune officière Seo Hae Mi était encore de service. Assise sur le siège passager, elle guettait les environs à la recherche de la moindre infraction ou conduite suspecte tandis que son collègue, installé juste derrière le volant, se goinfrait de donuts tout en ne lâchant pas du regard son écran de portable où il était en train de visionner un film d’action.
Hae Mi s’ennuyait clairement en plus d’être agacée par la conduite nonchalante de son collègue qui n’accordait aucune attention à ce qu’il se passait dans les environs, signe de son extrême efficacité. Tandis qu’elle posa son coude au niveau de la vitre du véhicule et y colla son menton, cette dernière sentit ses paupières s’alourdir, la journée avait été assez chargée et en plus de cela, on lui avait demandé d’assurer le service de nuit, ce qui malgré la grande énergie de la jeune fille, était difficile à exécuter après avoir passé une journée bien mouvementée et rythmée en action.
Alors que la jeune femme commençait à s’endormir, l’émetteur-récepteur installé dans le véhicule résonna, à l’autre bout de la ligne se trouvait un collègue qui semblait avoir des informations importantes à leur communiquer.

« On nous a signalé une voiture volée progressant à toute allure vers le centre-ville d’Ulsan. La voiture est une berline noire 5 portes, de la marque Hyundai et son immatriculation est MK2DB6. »

« Bien reçu, nous nous chargeons de cela » répondit Hae Mi qui avait repris très vite ses esprits à l’entente de l’annonce et avait été beaucoup plus réactive que son collègue qui venait juste de lâcher son écran des yeux tandis que l’annonce était déjà achevée. De plus, il ne semblait pas avoir écouté les propos de leur collègue étant donné qu’il jeta un coup d’œil interrogateur à la demoiselle qui ne put s’empêcher de soupire face à un tel manque de professionnalisme.
« Le centre-ville maintenant et au plus vite, on doit retrouver une berline noire 5 portes de la marque Hyundai, immatriculée MK2DB6 ! » Lui aboya presque dessus la jeune officière qui souhaitait voir son collègue se presser un peu plus étant donné qu’ils devaient tout de même faire vite afin de retrouver le véhicule.

Engloutissant d’une traite ce qu’il lui restait de son donut, le policer lâcha également son portable et quitta l’endroit où ils s’étaient garés afin de surveiller les environs. Gyrophares en marche, ils progressaient assez vite en direction du centre-ville.
Hae Mi était aux aguets, elle cherchait la moindre trace de la Berline en question, les derniers témoignages dont le collègue présent au poste leur avait fait part disaient que la voiture était stationnée pas loin d’un Dunkin’ Donuts et en effet, après s’être approchés du lieu en question, la jeune femme repéra la berline en question.

« La voiture volée ! Elle est là ! »
S’exclama la jeune officière qui sauta presque de la voiture encore en marche sous l’œil ahuri de son collègue qui n’avait même pas eu le temps de réagir tant la jeune femme avait été rapide et avait dû couper immédiatement le contact afin de la suivre et ne pas la perdre tandis que cette dernière courrait presque jusqu’à la voiture.

Alors que la jeune femme approchait du véhicule, elle remarqua une silhouette encapuchonnée filer à vive allure. Ne réfléchissant pas bien longtemps, elle en déduisit immédiatement qu’il s’agissait du voleur et se mit à le suivre, prête à le capturer.
La jeune femme se mit à emprunter le même chemin et tourna dans une première ruelle. Heureusement, le voleur ne semblait pas avoir remarqué qu’il était suivi et avait réemprunté le chemin principal après être sorti discrètement de la ruelle, ni vu ni connu comme il le pensait.  Hae Mi quant à elle, avait choisi d’emprunter d’autres ruelles afin de prendre de l’avance sur le voleur. Connaissant bien les petites ruelles qu’elle empruntait et lui faisait gagner de l’avance, elle commençait à se rapprocher du voleur, prête à le coincer en se retrouvant face à lui au bon moment. Il ne lui restait plus qu’une dernière ruelle… Alors que cette dernière en sortit, au moment-là l’homme encapuchonné la percuta.
La jeune officière l’entendit dire un léger « aie » plutôt par question de reflex et de douleur et sans que ce dernier n’eusse le temps d’agir, elle sortit aussitôt ses menottes et lui passa aux poignets.

« Je vous arrête pour vol de voiture… Vous serez mené au commissariat où seront décidées les sanctions que vous encourrez »
lui annonça Hae Mi qui commençait déjà à le tirer sans aucune douceur ni compassion, là où son collègue semblait être resté tandis que le voleur, n’avait toujours pas bronché et ne résistait même pas, comme s’il n’était pas effrayé des peines qu’il pourrait encourir ou alors qu’il était habitué à être trainé de la sorte au commissariat.


sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kang Jae Hyun



■ messages : 81
■ à ulsan depuis : 24/04/2014
■ localisation : Surement dans les rues, ou au Cima
■ occupation : Barman, mec et foutre la merde dans ta vie
■ humeur : T'as pas envie de le savoir, crois moi

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Noir corbeau, blanche colombe || Hae Mi & Jae Hyun   Dim 25 Mai - 10:54




Noir corbeau,

blanche colombe



Jae Hyun marchait dans les ruelles, fuyant les flics qui venaient surement d'arriver sur les lieux. Il y avait une chance sur dix que Jae soit passé inaperçu. Il se dirigea de nouveau vers la rue principale pour retourner devant le bâtiment et peut-être même rentrer dedans pour rejoindre son pote. Jae Hyun jeta sa cigarette puis percuta quelqu'un. Il lâcha un petit "Aïe", plus par surprise que par douleur. La seconde d'après, le Jae se retrouva les menottes aux poignets, comme d'habitude. Il laissa tomber sa tête en arrière et un sourire en coin s'afficha sur son visage alors qu'il se faisait pousser vers la voiture de police. Comme c'était répétitif. Il se laissa faire, habituer à ce genre de situation et entra presque de lui-même dans la voiture de police. Il observa, par la suite, la policière qui lui avait sauté dessus. Il ne l'avait jamais vu auparavant et il se demanda si cette jeune femme connaissait sa réputation. Il faut avoir que le jeune Kang était plutôt fière de cette réputation de grand délinquant, tous les flics le garde à l'oeil. Les bagarres de rue, les voles, les fraudes... Il a absolument tout fait, sauf peut-être les meurtres, c'est pas dans son registre ça.

Les deux flics étaient tous les deux remontés dans la voiture et ils étaient déjà en route vers le commissariat. Jae Hyun était affalé sur la banquette arrière, à dévisager la policière dans le retro'. Il lui faisait l'un de ses regards aguicheurs qu'il utilise pour draguer la première fille qui passe. Il jeta également un coup d'oeil au gars qui conduisait la voiture. On pouvait voir des traces blanches autour de sa bouche, plus semblable à du sucre glace, allez pas penser des choses hein. Quoi que, il pouvait bien faire ce qu'il voulait le gars, si il aimait fricoté avec ses paires c'était son problème. Jae regarda ensuite par la fenêtre, observant les lumières de la ville défiler. Il fallait qu'il trouve un moyen de prévenir Mung qu'il s'était fait choper. Ils ne l'avaient pas pris en flagrant délit et faute de preuve, il ne pouvait le garder que 24h au post max. Quoi que, avec toutes les infractions qu'il a accumulé depuis qu'il est à Ulsan, le dossier commençait à être gros, très gros, sauf qu'à chaque fois, les flics laissait tombé, jamais il ne s'était fait prendre sur le fait et il n'avait pas l'habitude de laisser trop de preuves. Qu'est ce qu'ils allaient trouver cette fois ça, Mung et lui n'avait rien laissé dans cette voiture et rien ne prouvait que c'était lui le voleur. Il posa les yeux sur ses poignets menottés et fit cliqueter la petite chaîne, histoire de s'occuper. Il leva la tête et fixa de nouveau la policière. Son regard d'un noir d'ébène traduisait parfaitement les intentions séductrices du jeune garçon.

Après de longue minute de silence pesant, Jae prit une expression de chien battu, se redressa et agrippa le grillage devant lui.
- S'il vous plait madame, je devais retrouver mon petit frère la-bas, je sais pas de quelle voiture vous voulez parler mais mon frère est malade et si je le retrouve pas, je... Je me sentirais tellement coupable si il lui arrivait quelque chose... Il... Il est si naïf et insouciant... C'est mon frère, vous pouvez comprendre non? Laissez-moi l'appeler, s'il vous plait...

Les yeux du Jae devinrent brillant et humide. Il baissa la tête et se ré-adossa au dossier de son siège, une larme coula alors le long de sa joue. Il l'essuya d'un revers de main et attendit la réponse de la policière.

Fiche by Umi de Templactif



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Seo Hae Mi



■ messages : 84
■ à ulsan depuis : 16/04/2014
■ localisation : Ulsan
■ occupation : Policière

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Noir corbeau, blanche colombe || Hae Mi & Jae Hyun   Dim 1 Juin - 14:15

Noir corbeau, blanche colombe



La jeune policière avait rejoint avec le voleur, son collègue qui n’avait même pas daigné quitter l’endroit où la voiture volée avait été trouvée auparavant. Il est vrai que les courses poursuites, ce n’était pas ce qu’il préférait, sa corpulence bedonnante et son manque d’endurance, y étant pour beaucoup mais il fallait aussi bien admettre que l’agent Lee, n’était pas quelqu’un de très acharné dans son travail et était même du genre, policier fainéant, qui préfère se goinfrer de donuts plutôt qu’arrêter un criminel. C’était exactement tout ce que détestait la jeune et ambitieuse Hae Mi qui, contrairement à son collègue, s’appliquait énormément dans son travail.
L’agent Lee retourna s’installer du côté conducteur tandis qu’il laissa Hae Mi se charger de veiller à ce que le « criminel » soit bien installé à l’arrière. La jeune femme ne se serait pas attendue à recevoir son aide, il ne fallait jamais lui en demander trop et étant la seule femme intégrée à l’équipe, il fallait bien admettre que les autres agents ne la portaient pas vraiment dans leur cœur, estimant qu’elle n’avait pas sa place parmi eux et aurait mieux fait « d’épouser un gars qui pourrait lui payer les derniers talons louboutins en date et se faire mettre en cloque », pour reprendre leurs propos misogynes.
Toutefois, Hae Mi n’était pas le genre à se laisser abattre par des mots qui ne l’atteignaient même pas, elle avait connaissance de sa propre valeur et considérait même pouvoir être fière d’en faire plus que ses propres collègues qui avaient la critique bien facile, car si la ville devait dépendre uniquement d’incapables comme eux, elle aurait couru à sa perte.

Après s’être assuré que le jeune voleur était bien installé à l’arrière et ne puisse pas s’enfuir, Hae Mi ferma la portière et vint s’asseoir aux côtés de son collègue qui était encore et toujours en train de pianoter sur son portable, le match de baseball n’était toujours pas fini et il ne semblait pas vouloir en rater une miette. Lorsque la jeune femme s’assit, il lâcha son téléphone à regret et démarra le véhicule afin de repartir en direction du poste. Tandis que l’agent Lee gardait les yeux fixés sur la route, Hae Mi c’était le rétroviseur intérieur qu’elle ne cessait de fixer, ce dernier lui offrait une superbe vue sur le voleur, assis à l’arrière tel un véritable pacha, il ne semblait même pas inquiet alors qu’on l’emmenait au commissariat pourtant. Jamais, elle n’avait rencontré un tel individu et cela la choquait. Habituellement, les voleurs résistaient, ne cessaient de crier qu’ils étaient innocents, demandaient à ce qu’on les épargne, mais pas lui. Il restait serein et voilà même qu’il commençait à jouer les aguicheurs auprès de la jeune policière, lui envoyant des regards langoureux et charme comme s’il n’avait pas conscience que le moment n’était pas approprié. Il ne manquait vraiment pas de culot et cela agaçait Hae Mi qui détestait ne pas être prise au sérieux.
Parce que les regards langoureux du jeune homme ne semblaient pas suffisants à son goût, ce dernier décida de se mettre à jouer avec la petite chaîne des menottes, la faisant cliqueter à tout vas. Le petit bruit bien que discret devenait agaçant à la longue, les nerfs d’Hae Mi commençaient à la lâcher, elle ne pourrait plus contenir son calme bien longtemps. De plus, il semblait que le jeune voleur semblait plus que décidé à la mettre hors d’elle, ce dernier prit la parole.

« S'il vous plait madame, je devais retrouver mon petit frère la-bas, je sais pas de quelle voiture vous voulez parler mais mon frère est malade et si je le retrouve pas, je... Je me sentirais tellement coupable si il lui arrivait quelque chose... Il... Il est si naïf et insouciant... C'est mon frère, vous pouvez comprendre non? Laissez-moi l'appeler, s'il vous plait... »

Prenait-il la policière pour une idiote ? Certes il avait tâché d’afficher sa mine la plus triste et en plus de verser quelques larmes mais Hae Mi n’était pas née de la dernière pluie, elle avait bien remarqué que ce garçon n’était pas digne de confiance. De plus, son collègue avait lâché un rictus à l’entente des propos du jeune homme, ce qui confirmait bien les impressions de la jeune policière.

« Je suis policière, je ne travaille pas dans le social ou encore pour la SPA donc ta tête de chien battu, tu peux te la ranger, pas de sentiments pour la racaille dans ton genre. De plus, me prendre pour une idiote comme tu le fais là, est l’erreur la plus regrettable que tu pouvais commettre, en temps normal je ne suis déjà pas commode mais là, attends toi à ce que je sois sur ton dos et ne te lâche pas jusqu’à ce que tu te retrouves une bonne fois pour toute derrière les barreaux. »

Le garçon ne répondit pas tout de suite, seul le bruit du cliquetis des menottes se faisait entendre et à la longue, cela agaçait fortement la jeune officière. Il était impliqué dans un vol de voiture et pourtant, se permettait encore de s’amuser tout en étant affalé comme un phacochère sur la banquette arrière. Elle ne put garder son calme plus longtemps.

« Tu vas arrêter ça à la fin ?! C’est agaçant ! Tu t’es cru au centre aéré ?! C’est au commissariat qu’on t’emmène car tu es incriminé pour un vol de voiture ! Je serais toi, je ne jouerais pas le malin car tu as de quoi être incriminé pendant un bon moment ! »

Son collègue ne put s’empêcher d’éclater de rire tandis que la jeune Hae Mi voyait rouge, étant prête à frapper le garçon insolent, installé à l’arrière du véhicule.

« Alors cette fois-ci c’est un vol de voiture ? Jaejae, qu’est-ce qu’on va faire de toi à la longue ? A ce rythme ce n’est plus un dossier qu’il va te falloir mais complètement l’armoire entière. Tu ne penses pas qu’on a assez de travail comme ça ? Tu aimes en rajouter toi, garnement »  Eclata de son rire le plus gras l’agent Lee.

Tandis que l’agent Lee était occupé à faire la conversation au dénommé « Jaejae », comme si ce dernier n’était pas le voleur qu’ils avaient capturé mais plutôt un vieil ami, Hae Mi avait demeuré silencieuse. Lorsque son collègue avait ouvert la bouche, elle s’était tout simplement décomposée à l’entente de ses propos. Le garçon était un récidiviste et semblait même amusé de ses nombreuses confrontations avec la police. Il n’éprouvait aucun remords et était sûr de ne s’en tirer qu’avec une simple garde à vue, après tout c’était toujours ainsi que ça se passait pour lui et cela Hae Mi allait bientôt le découvrir.


sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kang Jae Hyun



■ messages : 81
■ à ulsan depuis : 24/04/2014
■ localisation : Surement dans les rues, ou au Cima
■ occupation : Barman, mec et foutre la merde dans ta vie
■ humeur : T'as pas envie de le savoir, crois moi

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Noir corbeau, blanche colombe || Hae Mi & Jae Hyun   Mer 11 Juin - 16:36




Noir corbeau,

blanche colombe



Bon bah pour le coup, le petit numéro de Jae n'avait pas marché. C'était la première fois qu'il utilisait cette technique devant un flic. D'ordinaire ça plaisait aux filles ce petit numéro d'homme sensible qui s'inquiète pour son frangin. Combien de fois le grand et baraqué Mung Guk avait joué le rôle de son frêle et insouciant petit frère. Heureusement que les filles à qui il faisait se numéro n'avait jamais vue Mung. En tous cas, elle elle était pas comme les autres nanas. D'ailleurs elle le remballa bien comme il faut. Alors comme ça elle était pas commode, Sans blaaaaague, il l'avait même pas remarqué! Le petit côté taquin et enjoliveur de Jae fut réveiller lorsqu'il entendit la suite. Il ne put s'empêcher de riposter.

- Sur mon dos? Devant se serait plus confortable tu crois pas?

Un demi sourire s'afficha sur son visage, il l'a provoquait et ça avait l'air de marcher du coup il aimait ça. Il continua de jouer avec la chaînette de ses menottes, histoire de s'occuper un peu. Il ne lâchait pas la policière des yeux qu'il regardait dans le rétroviseur. Puis elle explosa, façon de parler bien sur. Elle avait commencer à lui crier dessus comme si c'était un gosse de primaire. C'était drôle. En tout cas ça faisait rire Jae. Il ne rit pas concrètement, il se contentait de la regarder avec un sourire en coin aux lèvres mais intérieurement, il rigolait. Faire péter des câbles aux gens, c'était sans doute le truc le plus plaisant et distrayant qui pouvait être pour Jae. Avec casser la figure au gens et provoquer les flics. Y'avait déjà deux de ses éléments et ça, ça lui plaisait beaucoup. Le conducteur de la voiture éclata de rire peu après le pétage de câble de la jolie policière.

« Alors cette fois-ci c’est un vol de voiture ? Jaejae, qu’est-ce qu’on va faire de toi à la longue ? A ce rythme ce n’est plus un dossier qu’il va te falloir mais complètement l’armoire entière. Tu ne penses pas qu’on a assez de travail comme ça ? Tu aimes en rajouter toi, garnement »

Un petit rire de la part de Jae s'identifia sous le rire gras du policier. Oui, tout les flics de la ville le connaissait. Ou presque car cette jeune demoiselle n'avait pas l'air d'avoir entendu parler de lui. Jae Hyun se redressa, s'approchant ainsi de la grille qui séparait l'arrière du véhicule et l'avant. Il l'avait encore appeler JaeJae et il aimait pas ça du tout mais ça faisait plaisir à ce grassouillet alors soit! Si ça peu lui faire plaisir. Le jeune délinquant jeta un regard vers la policière qui semblait littéralement se décomposer face aux propos du conducteur. Bah ouais, il était connu par ici et tout le monde sait qu'il s'en sort intacte et elle allait le découvrir dans très peu de temps.

- Je suis quelqu'un de généreux Lee, j'vous donne des heures supp' comme ça vous pourrait les déclarer à votre boss. Puis tu sais, je peux pas m'en empêcher, c'est plus fort que moi. On gagne notre vie comme on peut dans la rue!

Il se réinstalla correctement sur la banquette et fit tira un grand coup sur la chaîne de ses menottes avant de laisser retomber ses mains sur ses jambes.

- Ah, vos menottes font toujours aussi mal! Vous devriez les faire comme les sex-toys. Tu sais, celles avec la fourrure, elles sont confortable celles-là Il se redressa de nouveau. Hey, Lee, je suis sur que ta femme en à d'jà utilisé pour te menotter au lit, avoue.

Un grand sourire fourbe se dessina sur son visage. il aimait taquiner les gens, ça on avait compris, et pour ça, il n'avait aucun tabou, allez jusqu'à faire des vannes sur ce qu'il se passe dans le pieux des gens ça ne le gênait pas du tout. Et puis il se fichait pas mal que ça gênait les autre ou pas, il pouvait mal le prendre ou bien le prendre, ça ne lui importait que très peu. Après tout, lui, il est libre et sa liberté à lui, elle s'arrête surement pas la où celle des autres commence. La vie privé, il connait pas, il serait capable de crier sur tout les toits qu'il couche avec toutes les filles assez jolies qu'il croise, il s'en foutrait. Quoi? Une de ses conquêtes à appris qu'il couche avec d'autres filles? Et alors! Voilà, ça c'est Jae, un gars sans aucun respect qui n'a pas de tabou et qui se fiche de blesser les autres. On pourrait même dire qu'il n'a aucun sens moral, aucune pitié. Bah ouais, c'est le cas, c'est Kang Jae Hyun.

Fiche by Umi de Templactif



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Noir corbeau, blanche colombe || Hae Mi & Jae Hyun   

Revenir en haut Aller en bas
 

Noir corbeau, blanche colombe || Hae Mi & Jae Hyun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Nérozias :: INDISPONIBLE POUR LE MOMENT ::
» Nalim, Le Corbeau d'Umbar
» The Crow, Le corbeau et la mythologie
» Aquilae, une colombe dans la plume, un corbeau dans les pensées.
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: les rues-