AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Au bon vieux temps »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Lee Tae Hyun



■ messages : 223
■ à ulsan depuis : 24/01/2014
■ localisation : Ulsan
■ occupation : Prendre les gens en photos
■ humeur : Rêveur

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: « Au bon vieux temps »   Sam 10 Mai - 9:59



« Au bon vieux temps »
ft. Cha Won Shik & Lee Tae Hyun
Je soupire alors que je sens mon coude glisser le long du comptoir. JE me redresse vivement, me rendant soudainement compte que mon attitude et ma tenu n’est pas très professionnel pour cette soirée. Je toussote un moment, regard autour de moi et après avoir finit la gorgé d’alcool qui restait dans mon verre, je me décida à aller faire un tour pour voir si de nouvelles personnes étaient arrivées. Je zigzaguais autour des différents groupes qui s’étaient formé et parlaient entre eux, les interrompant pour leur proposer de les prendre un photo. La plupart acceptait avec joie, trop heureux de pouvoir poser pour une photographe et en espérant apparaître peut être dans un journal le lendemain. Peine perdu, je les prenais plus en photo pour passer le temps et histoire d’avoir quelque chose à montrer à mon patron. On m’avais appelé, fin de semaine dernière pour me proposer un travail consistant à participer à une remise de prix et de prendre en photo tout ce qui bougeait. Sur le moment, j’ai hésité, mais je me suis vu accepté l’offre dans le but de me refaire de l’argent. Je n’étais pas en manque, loin de là, car j’étais assez bien payer par les agence de mannequins, mais je me disais que c’était toujours ça de prit, peut être pour me payer une nouvel appareil photo qui sait. Et me voilà, tournant en rond dans la salle d’un hôtel loué à cette occasion, photographiant la moindre chose, jusqu’à l’estrade vide.

Je retourna très vite à mon post d’observation qu’était le bar et je commanda un autre verre d’un cocktail inconnu. La soirée venait à peine de commencer et je m’ennuyais déjà. La moitié des invités étaient arrivé et on m’avait prévenu que l’heure de la remise du prix ne se ferai pas avant 22h, après un bref discours et histoire de laisser les gens arriver et parler entre eux. Je lève mon poignet pour fixer l’heure sur ma montre : 20h26. Je lâcha un autre soupire et finit par m’asseoir sur l’une des chaises haute du comptoir. Je m’imaginais déjà mon meilleur ami me rabâchant qu’il fallait que j’aille de l’avant pour aller parler aux autres. C’était si simple dit comme ça, et si j’avais eut a personnalité pour le faire, je serai aller aborder les gens pour parler, mais deux choses me retenaient. Mon travail, j’étais là avant tout pour le boulot et je me voyais mal aller taper la discute avec des parfaits inconnus alors que j’étais censé être en plein action de mitraillage de photo. Et puis mon caractère, j’étais pas du genre à aller de l’avant, surtout avec les gens, et la plus part de mes amis étaient des personnes qui avaient eut la foi de venir m’aborder alors que je devais paraître assez lunatique dans ma manière d’être. J’ai toujours été ainsi a vrai dire, et autant vous l’avouer, ce n’est pas quelque chose que je vois comme une qualité. Je ne fais pas peur quand on me connaît pas, mais imaginez vous à aller voir une personne inconnu, vous commencez à parler avec lui et vous vous rendez compte qu’il ne vous regard pas et encore pire, il ne vous écoute pas. Et bah c’est la sensation que je procure quand on me parle. Etrange je sais surtout quand on sait que j’écoute les gens parler, c’est juste que je ne suis pas un grand bavard et que j’ai la fâcheuse tendance à faire ressortir un côté rêveur. Alors on se trompe à mon sujet, on se fait des idées qui sont fausses, mais que puis-je faire ?

Je sors de mes pensées quand le barman vint poser le verre en face de moi. Je me redresse un peu, car je me rend compte que je me suis laisser aller dans une position un peu molle et je viens porter mon verre à mes lèvres. Je ne suis pas du genre à boire, car je sais parfaitement que je ne tiens pas l’alcool, mais j’espère qu’un petit verre aura l’effet d’un stimulant sur moi et me fera passer la soirée plus rapidement. Le barman me regard un moment et je l’interroge du regard, soucieux qu’il souhaitait me dire quelque chose.

« Vous êtes le photographe de la soirée, je me trompe ? »

Etait-ce un reproche du fait que je buvais de l’alcool pendant mes heures de travail ?!

« Oui, il me semble que c’est moi… »

Réponse blasé de ma part, et mon collègue finit par me sourire. Je le vis sortir un petit verre de sous le comptoir, s’y versé un liquide qui ne devait pas être de l’eau et le but cu sec.

« Et bah bon courage à vous ! »

Il accentua son encouragement par un sourire sincère, et se tourna pour aller servir d’autres clients venant prendre leur commande. Je n’eut pas le temps de lui retourner ma réponse pour lui souhaité une bonne soirée bien longue, mais l’intention était là. Je me tourna sur mon siège pour regarder le mur décoré de bouteille derrière le bar, laissant mon esprit se perdre dans des pensées lointaines.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel


Dernière édition par Lee Tae Hyun le Mer 14 Mai - 10:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Cha Won Shik



■ messages : 54
■ à ulsan depuis : 22/04/2014
■ localisation : Cherches et tu me trouveras certainement ~


MessageSujet: Re: « Au bon vieux temps »   Mar 13 Mai - 16:11


Tae Hyun & Won Shik ★

Je cherchais l’adresse de l’endroit où je devais aller. Une cousine faisait une soirée et il semblait qu’il y aurait pleins de gens connus. Ça ne m’intéressait que très peu, mais… je me suis dit que pour elle, j’allais y aller. Je jetai à nouveau un oeil sur le papier que je tenais dans ma main, exactement entre mon pouce et mon index et je longeai les murs de la ville pour trouver le bon endroit. Déjà qu’il y a dix minutes, j’avais réalisé que j’étais parti du mauvais côté. Il fallait vraiment ne pas avoir de sens d’orientation pour une simple adresse et ne pas la trouver !
Je n’osais pas prendre mon portable pour rejoindre ma cousine et lui demander l’emplacement. Orgueilleux comme je l’étais, je préférais me débrouiller tout seul, même si je commençais à m’énerver ! J’espérais vraiment que la soirée allait être amusante, sinon, j’allais croire que j’avais fait ce chemin pour rien… Je détestais perdre mon temps. J’aurais presque pu prendre un taxi. Pourquoi n’y ai-je pas pensé ? Babo !

Déjà que ma journée avait plus ou moins bien commencé, je me demandais sans cesse pourquoi j’avais accepté l’invitation de ma cousine. Mes parents n’avaient pas été très choyés de savoir que j’allais me présenter à ce genre d’endroit alors que… j’étais une « autre personne » à leurs yeux. J’étais déçu que mes parents n’acceptent pas ma décision quant à mon changement de sexe. Pourquoi ne pouvaient-ils pas comprendre que je me sentais mieux, à présent ? C’était chiant, la vie, parfois…
Je ne gardais pas de rancune envers eux. Je comprenais que ça leur faisait tout un choc, mais je devais leur laisser le temps de l’accepter… Même si cela faisait déjà deux ans que… que j’étais devenu un homme. Le vrai moi. Je n’étais plus coincé dans un corps de fille qui n’était pas le miens. Si seulement, mon petit frère pouvait être encore en vie… Peut-être que lui, il aurait compris ? Après tout, j’ai fait ça pour « devenir » mon petit frère. Un garçon plein de vie qui n’est plus…

Quelque chose au loin attira mon regard, ce qui me sorti de mes songeries. Je regardai de nouveau sur le papier. Mais oui ! Enfin ! C’était là que je devais aller ! Tout content d’être enfin arrivé à destination, je fis la ligne d’attente pour présenter mon invitation et d’entrer dans cet immeuble qui m’était inconnu. Je ne me souvenais pas d’y avoir déjà mis les pieds, mais c’était quand même splendide, l’intérieur et tout ! Je pris tout mon temps pour regarder autour de moi, toucher à tout ce que je pouvais et je me faufilai ensuite entre les invités pour tenter de trouver ma cousine.
Je la trouvai sur le palier supérieur, discutant avec un couple de personne qui semblait être de la haute société, comme nous. Je m’approchai discrètement d’elle et je posai ma main sur son dos, afin de la prévenir de ma présence. Elle se tourna vers moi et mis quelque temps avant de me replacer. Elle me sourit et me fit un câlin.

« Min Sook ! Euh… je veux dire… Won Shik ! Je suis heureuse que tu sois là ! Et…» Tout bas, elle s’approcha de mon oreille. « Pardonne-moi, je ne suis pas encore habitué à ton… nouveau toi. » Elle rigola nerveusement et je lui souris à mon tour.

- Pas de soucis, Yu Ri. Je commence à m’y habituer ~

Je lui fis un clin d’œil et je jetai un coup d’œil autour de moi. Je remarquai le bar un peu plus bas.  Mon regard se posa sur un point précis, mais je sentis les mains de ma cousine replacer le nœud de papillon autour de mon cou. Je la regardai à nouveau et lui sourit.

« Malgré tout, tu es un beau garçon avec un complet ! Ils ont bien fait ça ! J’en reviens toujours pas ! »

J’étais gêné qu’elle me dise ça. Heureusement qu’à ma venue, le couple s’était éloigné, me laissant seul avec ma cousine sur le palier.  J’enfouis mes mains dans mes poches de pantalon et je vis qu’elle tenait sa flûte de champagne vide.

-Souhaites-tu un autre verre ? J’irai au bar me chercher quelque chose en même temps, alors… tu veux autre chose que du champagne ?

Elle secoua la tête, me démontrant ainsi qu’elle ne voulait rien d’autre. Le champagne était ce qu’elle préférait dans l’alcool avec le soju. Elle descendit avec moi l’escalier et je la quittai pour me rendre au bar. En me faufilant, je pris soin de ne pas m’incruster dans une conversation ou d’accrocher un serveur qui portait des flûtes de champagne pleines sur un plateau.
Au bar, je m’appuyai sur le comptoir et je me commandai un verre de vodka sur glace. J’étais tout de même en âge l’égal pour boire un coup, alors ! Je vis près de moi un visage qui me semblait familier pendant que j’attendais mon verre. Il me semblait l’avoir déjà vu quelque part. Mais… où ?

On me tendit mon verre et je payais le serveur, tout en lui laissant un pourboire. Je m’approchai alors du jeune homme que je semblais connaître. À force de me rapprochai, je remarquai que c’était Tae Hyun. Un sourire s’étira sur mes lèvres et je vins m’appuyer sur le comptoir, derrière lui. J’approchai ma bouche de son oreille, tout en tentant de voir où est-ce qu’il pouvait bien regarder.

- C’est comme ça qu’on travaille ?

Je me moquais un peu, mais c’était seulement pour attirer son attention sur moi.


Dernière édition par Cha Won Shik le Mar 27 Mai - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lee Tae Hyun



■ messages : 223
■ à ulsan depuis : 24/01/2014
■ localisation : Ulsan
■ occupation : Prendre les gens en photos
■ humeur : Rêveur

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: « Au bon vieux temps »   Mer 14 Mai - 11:02



« Au bon vieux temps »
ft. Cha Won Shik & Lee Tae Hyun
Qu’est ce que je vais faire demain ? C’est la question que je me pose à ce moment précis alors que je continu de fixer une bouteille de Jack Daniel’s, du whisky. JE n’ai jamais aimé ça, le whisky, trop fort, trop dure, limite si tu ne fais pas ta plus belle grimace alors que tu bois ton premier verre. J’ai toujours été vodka ou rhum, en cocktail, c’est ce qu’il y a de mieux. Bon, moi qui tient pas l’alcool, c’est pas top mais au moins, tu as la sensation d’être raisonnable et de ne pratiquement pas boire. Ce qui est faux bien sur, les goûts sucré de certain sirop cache juste le goût brut de l’alcool. En ce moment ? Mojito, rien de mieux pour t’assume d’ici quelques heures, quand l’alcool aurait fait son effet. Je savais pertinemment que ce n’était pas raisonnable, mais j’étais pour le moment dans la soirée la plus ennuyeuse que j’ai connu, et pourtant j’en ai connu.

Moi qui n’ai jamais aimé les défilés de mode ou les galas, au moins, il y a du mouvement, des choses à prendre en photo et il y a toujours sujet à méditer sur les tenus différents des invités, histoire de se divertir un peu. Mais là… A part des gens fortuné, il n’y avait pas quoi les faire apparaître dans un magazine, de plus que j’étais persuader qu’il allait rédiger un sujet sur cette remise de prix en quelques lignes. Ca allait prendre à peine la moitié d’une page, et il y avait généralement qu la place pour une photographie. Alors je me doutais bien qu’ils n’allaient pas mettre un couple de retraité milliardaire, qui n’avait rien à voir avec la remise du prix. Non, ce qu’ils voulaient, une photo avec le « gagnant », tenant dans ces mains la petit statuette faite à cette occasion. Rien de plus ! Mais je devais encore patienter, car on était qu’en début de soirée, tous les invités n’étaient pas arrivé et de se fait, la remise du prix n’allait pas avoir lieu de ci tôt. Et c’est ce qui me démoralisait. Je suis cette personne, qui en a rien à foutre de la soirée et qui est là juste pour prendre un photo d’un événement qui durera une minute, et après, zoup, plus là, directement maison pour pouvoir déprimé d’une soirée gâchée. Mais quelle idée d’avoir accepté. Un nouveau soupire sort d’entre mes lèvres alors que je viens chercher mon verre pour le porter à mes lèvres et cela, sans avoir détaché mon regard de ce mur coloré de boisson. Je boit une longue gorgé avant de rabaisser mon bras et de faire claquer le dessous du verre sur le comptoir.

« Soirée merdique… »

Oups… Je crois que j’ai pensé à voix haute. Je sens quelques regards se tourner vers moi, des gens les plus proches et qui ont put entendre mon murmure de lamentation. Mais je ne fais rien, ni bouge mon regard pour leur envoyer un regard interrogateur du style « Quoi ? J’ai rien dit ! » Cela m’importait ce qu’ils pensaient de moi, et je resta dans mon petit monde, entouré par ma bulle transparente. Mais quelqu’un vint la perturber. Je ne sentis personne s’approcher de moi et pourtant, cela arriva. Je dus sortir de ma rêverie quand un voix me parvint à mes oreilles, même un peu trop proche.

- C’est comme ça qu’on travaille ?

Je resta un moment immobile, comme si cette voix était lointaine, puis je finit par me tourner vivement, croyant qu’un inviter venait me reprocher ma petite remarque de tout à l’heure. Mon regard se posa rapidement sur l’inconnu, qui au final ne l’était pas autant que ça. Je resta un moment à méditer sur le prénom de cette homme que je connaissait. Avec mon temps de réaction, je dus rester au moins 30 secondes sans prononcer un mot, alors que je dévisageais mon ami, Won Shik. Un petit sourire vint illuminer mon regard alors que je porta mon attention sur mon verre.

« Tu ne savais pas ? Boire m’aide à photographier ! »

Ironique bien sur, mais il me connaissait assez pour savoir que cela m’arrivait des sortir des trucs pourris. Rencontrée lors d’une soirée comme celle ci, une sorte de gala assez chiant, il ma rejoint et il a commencer à me parler. C’est bête des fois les rencontres non ?

« Et à faire passer le temps aussi… »

Il fallait quand même lui donner la vrai raison de mon verre à la main, car ça ne devait pas être souvent qu’il me voit ainsi, aussi déprimé, dans mon coin, alcool à porté de main. Je le porte alors à ma bouche pour venir de nouveau sentir le liquide coller dans ma gorge. JE le reposa de nouveau et me tourna vers mon ami.

« Je t’aurai bien invité à t’asseoir avec moi mais comme tu vois, je suis surchargé de boulot ! Mais si tu ne m’embêtes pas trop alors, je peux peut être faire une exception ! »

Ou comment lui dire « Si tu veux, tu peux rester. » d’une autre façon. Hum… ? Ca se voit autant que je m’ennuis ? Zut, je suis grillé… Après une unième gorgé de mon cocktail, je fixe à nouveau mon ami, me tournant sur ma chaise haute pour lui faire face.

« Ca t’arrive souvent d’arriver en douce comme ça ? Car si le but était de me faire peur, c’est loupé… »

Non, je n’avais pas eut peur, juste un petit peu sursauté, juste un peu…
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Cha Won Shik



■ messages : 54
■ à ulsan depuis : 22/04/2014
■ localisation : Cherches et tu me trouveras certainement ~


MessageSujet: Re: « Au bon vieux temps »   Mar 27 Mai - 20:22


Tae Hyun & Won Shik ★

Je ne me sentais pas vraiment à ma place dans cette soirée, bien que cela ne fasse même pas dix minutes que j’étais arrivé, mais je m’étais dit qu’un verre ne me ferait pas de tort. J’aime ma cousine, j’étais là pour elle, sauf qu’avec tous ces gens, c’était difficile d’aller vers quelqu’un et parler de tout et de rien… Heureusement que le bar était ouvert !
Je m’y étais rendu et je m’étais commandé un verre de vodka sur glace. Tout en jetant un regard autour de la pièce, je remarquai une personne que je semblais connaitre et c’est avec mon verre en main que je me dirigeai vers cette personne. Je fis une approche subtile, mes lèvres près de son oreille pour lui parler doucement, ou plutôt, l’accuser de ne pas travailler ~ Je le voyais se crisper légèrement, pour ensuite se tourner vers moi vivement. Un petit sourire amusé s’étira sur mes lèvres et je remarquai qu’il s’était figé sur place. Je me demandais ce qui lui prenait. Il ne se souvenait pas de moi ? De toute façon, c’était souvent ainsi… J’arquai tout de même un sourcil, attendant qu’il prenne parole, ce qu’il fit après s’être remis de… sa stupéfaction ? Je ne sais pas si c’est le bon terme, mais bon, je trouvais la situation très drôle en ce moment.
« Tu ne savais pas ? Boire m’aide à photographier ! »
Je ris sous cape et je m’appuyai contre le comptoir non loin de lui, prenant une gorgée de mon verre.
« Et à faire passer le temps aussi… »

-Je ne jugerai pas ta façon de travailler, Tae Hyun ~ Si ça t’aide à faire de bon cliché, tant mieux ! Tant que ta vision ne s’embrouille pas trop pour avoir, au final, des photos plutôt floues ~

Je lui lançai un regard amusé. J’aimais bien le taquiner.  Il était si gentil, c’était facile de lui sortir deux ou trois trucs pour plaisanter. Il avait tellement l’air à s’ennuyer, le pauvre. Comme je n’étais pas son patron, ce n’était pas moi qui allait le sermonner parce qu’il restait assis à boire un coup. Quand l’occasion se présente, moi aussi je boirais un peu…
« Je t’aurai bien invité à t’asseoir avec moi mais comme tu vois, je suis surchargé de boulot ! Mais si tu ne m’embêtes pas trop alors, je peux peut être faire une exception ! »

Je souris de nouveau. Je le regardai l’air de dire : « Je n’ai pas besoin d’invitation pour m’asseoir, tu sais !», mais je restai debout malgré tout.

- Je ne voudrais pour rien au monde t’empêcher de travailler, voyons ! dans le pire, tu me prendras en photo pour compenser, haha !

Je lui tirai la langue avant de tirer le tabouret vers moi, puis je montai dessus pour m’y installer confortablement. Je pris une seconde gorgée de mon verre et je le regardai de nouveau. Il s’était tourné vers moi, bien décidé à poursuivre la conversation. Un sourire victorieux s’étira sur mes lèvres ; j’avais enfin son attention sur moi ~
« Ca t’arrive souvent d’arriver en douce comme ça ? Car si le but était de me faire peur, c’est loupé… »

J’haussai les sourcils, l’air innocent.

- Moi ? Faire une chose pareille ?! Voyons Tae Hyun ! Je suis trop mature pour faire ce genre de sotties ! dis-je avec une voix qui trahissait le fond véritable de ma pensée. Bah ! Tu sais, ce n’était pas vraiment mon but de te faire peur, mais ça revient à peu près au même, héhé.

Je replaçai la mèche blonde de ma frange qui tombait sur mon visage, la tassant sur le côté afin d’avoir bien en vue mon compagnon. Je me rapprochai du brunet, comme si je m’apprêtais à lui confier quelque chose, posant mon bras le long de son dossier.

- Tu sais… c’est souvent dans des occasions ennuyeux qu’on s’amuse le plus, tu ne crois pas ? Qui plus est, ça fait longtemps qu’on n’a pas jasé, toi et moi ! J’ai tellement l’impression que ça fait une éternité que l’on ne s’est pas retrouvé dans une soirée comme ça, tu ne trouves pas ?

Aïe ! Aïe ! Aïe ! Seulement deux gorgées de prises, me voilà qui me lance dans un monologue. Pauvre garçon ! Il allait devoir m’endurer, mais je trouvais ça drôle ! Il avait une bonne énergie, c’était plaisant d’être près de lui à cause de ça.

- Ça fait combien de temps que t’es là au fait ?

Je me reculai légèrement, prenant mon bras qui était sur le dossier de la chaise haute de Tae Hyun pour prendre mon verre sur le comptoir. J’en bu une autre gorgée, tout en jetant un œil derrière moi.

- Je n’ai pas compris encore c’est quoi le but de cette soirée ! Tu sais de quoi il s’agit, ou t’es là simplement pour prendre des photos afin de « mémoriser » l’instant du moment ?

Ouais ! J’étais comme ça, moi ~ J’attaquais mes interlocuteurs d’une tonne de question en quelque temps, héhé… Heureusement que je n’étais pas journaliste ou quelque chose du genre, sinon, j’épuiserais mentalement ceux que j’interrogerais !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lee Tae Hyun



■ messages : 223
■ à ulsan depuis : 24/01/2014
■ localisation : Ulsan
■ occupation : Prendre les gens en photos
■ humeur : Rêveur

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: « Au bon vieux temps »   Mer 28 Mai - 13:43



« Au bon vieux temps »
ft. Cha Won Shik & Lee Tae Hyun
M’aider ? A vrai dire, l’alcool m’aide à tenir le choc face à ce genre de soirée barbante, mais pas spécialement à faire de bonnes photos. Car disons que quand je suis un peu alcooliser, je suis à me laisser aller et pour le boulot, ce n’est pas top. Bon, je ne l’ai jamais fait et je ne pourrais dire si j’arriverai à faire des photographies potables, mais n’est-ce pas le moment d’essayer. Je regard mon ami qui m’a fait la remarque et hoche la tête tout en méditant sur la question qu’il vient de me poser.

« M’aider je sais pas… Je n’ai jamais but au boulot… Mais on va tenter l’expérience comme ça ! »

Tu vois Won Shik à quel point je m’ennuis ? Car si avec ça tu n’as pas comprit, je sais plus quoi faire ! Mon dieu, mon cas est si désespéré que ça ? Je me pose vraiment la question quand à cette soirée. Allez, elle ne doit pas être si ennuyante que ça non ? Je regard un instant les gens autour de nous et soupire doucement avant de reporter mon attention sur mon verre pour y boire une gorgée. Je reporte très vite mon attention sur mon ami et lui avoue alors que je ne peux l’inviter car surcharger de travail. Bon, pur ironie de ma part car c’est totalement faux. C’est pour ça que je rajoute que s’il ne me dérange pas, il peut rester. Un sourire illumine le visage de mon ami qui a l’air de s’amuser de ma position de photographe.

- Je ne voudrais pour rien au monde t’empêcher de travailler, voyons ! dans le pire, tu me prendras en photo pour compenser, haha !

Il me tire la langue… Sale gosse !

« Hum… Je sais pas si tu le mérites vraiment… Et puis je suis cher comme photographe. Bah oui, rien est gratuit ! »

Je lui tire à mon tour la langue pour lui rendre son geste alors qu’il s’installe sur la chaise haute juste à côté de moi. S’il croit que je vais le prendre en photo sans payer, il se met le doigts dans l’œil, je suis pas donner ! Non mais oh ! Bon bien sur, s’il me demande avec un beau sourire et gentillesse, peut être que je pourrais faire une exception et lui trouver un moment pour se faire une séance photo sympathique. Je le fais tellement avec mes amis, pour m’entraîner avant tout, mais aussi pour passer un bon moment et pourquoi pas, avoir une belle photo à rajouter à mon exposition.
Je lui fais par alors de mon interrogation quand à son amusement à vouloir surprendre les gens par derrière, en leur chuchotant des mots près de l’oreille.

- Moi ? Faire une chose pareille ?! Voyons Tae Hyun ! Je suis trop mature pour faire ce genre de sotties ! Bah ! Tu sais, ce n’était pas vraiment mon but de te faire peur, mais ça revient à peu près au même, héhé.

Ouai c’est ça, et moi je suis le pape. Impossible qu’un mec comme lui ne fasse pas des choses pareils et qu’il ait fait ça comme ça, sans se rendre compte qu’il pouvait me faire sauter au plafond.

« Toi mature ? Quand les poules auront des dents oui… Tu sais, c’est pas bien de mentir… »

Je souris d’un air amusé, et légèrement taquin. Bon faut dire je ne suis pas plus mature que lui, et je me demande vraiment si un jour on arrivera à devenir des adultes. Mais je préfère largement ça que de devenir vieux mec, qui ne sort plus de chez lui. Hum… ? Quoi ? C’est mon cas ? Ah mais oui mais c’est pour la bonne cause, car c’est mon métier. Et puis j’aime pas les gens, j’y peux rien… Et puis je sais m’amuser à ma façon… Non je ne trouve pas des excuses…
Je le regard alors s’approcher de mon et j’ai un léger mouvement de reculs. Je suis pas contre, mais je me méfis, je sens qu’il va encore me faire une vacherie et je me prépare à contre attaquer. Il glisse son bras le long de mon dossier et son visage de moi. Je fronce les sourcils, suspicieux quand à ce qu’il va faire… Ou dire, tout simplement ! Tu te fais des films Tae !

- Tu sais… c’est souvent dans des occasions ennuyeux qu’on s’amuse le plus, tu ne crois pas ? Qui plus est, ça fait longtemps qu’on n’a pas jasé, toi et moi ! J’ai tellement l’impression que ça fait une éternité que l’on ne s’est pas retrouvé dans une soirée comme ça, tu ne trouves pas ?

Je réfléchis. Ca doit faire combien ? Houla… Trop loin pour que je puisse dire une date exacte. J’hoche la tête en signe d’approbation quand à sa remarque. C’est vrai que la première fois que l’on s’est rencontré, on était dans le même genre de soirée et on s’est tellement ennuyé qu’on a sympathisé, passant le reste de notre soirée à critiquer les gens, leurs façons d’agir, de se vêtir et leurs mimiques.

« C’est vrai qu’on avait bien rit la dernière fois… Mais le pantalon du maire était bien, je le redis, même si toi t’aimais pas ! Et ça fait depuis notre rencontre… Merde… Ca me rajeunit pas tout ça ! »

Non non, je suis pas vieux, juste 23 ans, c’est jeune non ? Mais c’est juste que ça fait une éternité cette soirée… Cela me manque ? Dans un sens oui, car on se voit pas assez à mon goût. Mais moi et inviter les gens, ça fait deux…

- Ça fait combien de temps que t’es là au fait ?

Je reporte mon attention à ma montre pour pouvoir lui donner le temps exactement depuis que j’ai mis les pieds dans le bâtiment. 20h57 ce qui donne…

« Depuis 1h et 59 minutes exactement. QUE CA ?! J’ai l’impression que ça fait déjà 4 heures ! »

Je me tape la tête contre le comptoir et reste ainsi immobile, les yeux fermé, méditant sur mon sors assuré, la déprime et l’ennuie. Bon peut être plus maintenant vu que Won Shik est là, sauf s’il décide de m’abandonner à mon sors, là, il est sur de me retrouvé pendu !

- Je n’ai pas compris encore c’est quoi le but de cette soirée ! Tu sais de quoi il s’agit, ou t’es là simplement pour prendre des photos afin de « mémoriser » l’instant du moment ?

Sans bouger ma tête du comptoir je lui répond machinalement.

« Une remise d’un prix de je ne sais quoi exactement. Bref, un mec qui a fait un truc bien et on lui dit merci en lui donnant une petit broche qu’on accroche à sa veste. C’est ce type là bas… »

Je tend le bras mollement pour lui montrer l’individu.

« Me demande pas ce qu’il a fait, je sais pas. Enfin si je savais mais j’ai oublier… »

Je tourne la tête, toujours posé contre le meuble pour regarder mon ami.

« Et toi alors ? Tu tapes l’incrustes ici ou tu t'es perdu ? Car franchement, tu as pas très bon goût niveau soirée ! Tu pourrais trouver mieux ! »

Je lui lance un regard provocateur et en même temps taquin, histoire de l’embêter un peu, à mon tour.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « Au bon vieux temps »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Au bon vieux temps »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Parlons du bon vieux temps (PV)
» Comme au bon vieux temps [libre]
» Comme au bon vieux temps. || Patrick Sandman
» CANICHES d'élevage Tous âges URGENT à placer - VAR
» Au bon vieux temps ◓ Odaël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: les immeubles-