AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore le destin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Encore le destin ?   Dim 4 Mai - 9:22

Encore le destin ?

   

   Go Myung Jae & Hwang Eun Jung.

   

Je sortis du restaurant chinois où j'avais dîner le midi avec mon père. Cela m'avait fait beaucoup de bien de le revoir après des mois et des mois. Pour une fois, il avait pu se libérer et faire le déplacement de Séoul jusqu'ici pour me voir. J'étais vraiment aux anges, rien ni personne ne pouvait faire perdre mon sourire... ou presque.

Je sors du restaurant qui est à cinq minutes à peine des arrêts de bus. Mon portable en mains, j'enfile une paire d'écouteurs et mets de la musique.
La chanson débute, et je souris encore plus, je me sens vraiment heureuse. J'arrive alors à l'arrêt du transport en commun qui ne tarde pas à arriver. Je monte la dernière après une dizaine d'étudiants et quelques personnes âgées. En entrant je constate que l'autobus est plein à craquer et même si je déteste cela, ce ne sont pas quinze petites minutes coller avec des inconnus qui vont me faire perdre ma bonne humeur. Je prends ma carte et la passe sur le capteur, je constate en même temps que mon sac est un peu en désordre, ça me rend toujours folle ce genre de petits trucs. C'est pourtant banal, mais mes maniaqueries sont plus fortes que moi. Malgré tout, je continue à sourire parce qu'aujourd'hui était vraiment spécial pour moi.

Je me faufile entre les personnes pour accéder au milieu de l'autobus. Celui-ci démarre brusquement et par chance je réussit à m'accrocher rapidement à une barre en face de moi. Je regarde l'heure sur mon téléphone portable : 14h38. Pour une heure pareil, je trouve bizarre qu'il ait autant de monde. Mais cette interrogation ne me dérange pas des masses, je hausse les épaules et recommence à sourire toute seule, idiotement, en pensant à de bons souvenirs. Comme d'habitude dans ces moments à rien faire, mes yeux se baladent dans différentes directions : au sol, sur la route, et des visages en visages. De visages inconnus, en visages inconnus... ou presque. Mon regard se fixe sur cette personne et mon sourire disparaît d'un seul coup. Mon visage passe du blanc au noir.
GO... MYUNG... JAE. Cette personne, encore lui, toujours lui. C'est comme si nous étions reliés. Quand je suis à un endroit, il s'y trouve . Quand il est dans un endroit, je m'y trouve. J'ai parfois l'impression de croire au destin entre deux personnes à force de le rencontrer par hasard. Je me demande même parfois si ce n'est vraiment que du hasard. Et nos rencontres ne sont pas des croisements rapides, oh non ! Ce sont souvent des rencontres ou des personnes doivent être bloqué pour quelque temps. Comme la fois de l’ascenseur, ou de la soirée. Même si ces situations ne durent que quelques minutes, ces quelques minutes me paraissent infinies avec lui. Parce qu'il passe son temps à ricaner, et me taquiner. Bien sur, je sais qu'il n'y a aucune mauvaises intentions derrièrs ses moqueries, et je devrais prendre cela à la rigolade comme deux bons amis, mais je ne peux pas. Pour quelle raison ? Je ne pourrais moi-même pas répondre. Le courant ne passe pas, c'est tout. Enfin, cela ne semble pas le déranger, amis ou pas, il fait ce qu'il veut et je déteste pas. J'ai beau le repousser quand il m'embête je pense qu'il ne s'arrêtera pas.

Je baisse alors rapidement les yeux avant de croiser le regard de Myung Jae qui comme moi, à l'air coincée entre des personnes. S'il m'aperçoit, et pire s'il s'approche, je crois que je pourrais bouillir en une seconde. Je réfléchis alors à une échappatoire. M'en aller au prochain arrêt . Retourner à l'avant . Je ne sais plus quoi faire. Pour le moment, je me contente de me retourner et prier... prier.
C'est alors qu’inconditionnellement un homme me marche sur les pieds avant de sortir par les portes. Je manque de crier un « Aie ! ». Tous les regards se braquent en notre direction. Rouge de honte, je baisse la tête en espérant qu'il n'y est pas beaucoup de monde qui m'est entendu et surtout que ce Go Myung Jae ne m'ait pas entendu.
Je tourne légèrement la tête pour apercevoir Myung Jae. M’a-il remarqué ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Encore le destin ?   Mar 6 Mai - 4:21

Aujourd’hui je n’ai pas cours et c’est tant mieux. Avec le temps qu’il fait en ce moment je n’ai pas la moindre envie d’être enfermé dans une salle de cours. Je dis ça mais je suis dans ma dernière année universitaire et j’ai de moins en moins de cours. C’est ça le privilège d’être en dernière année. Enfin, ce matin j’ai donc fait la grâce matinée et je ne m’en plains pas. Je suis sorti la veille et rentré tard du coup un peu de repos ne m’a pas fait de mal. J’ai émergé sur le coup de 12h30, le temps de me doucher, de manger un truc et de me préparer, 14h00 est vite arrivé.

Je me promène en ville en me demandant où je vais bien pouvoir aller aujourd’hui. Pour commencer je m’arrête à un arrêt de bus et monte dans le premier bus qui passe. Oui, je verrais bien où il m’emmène. En entrant dans le bus je soupire, il a fallu que je choisisse le seul bus plein de monde. Je m’enfonce dans le bus et vais me caler dans le fond. Je déteste quand il y a du monde comme ça, surtout quand si on tombe sur un putois. Oui, ça m’est déjà arrivé de tombé sur un mec qui sentait la sueur, j’ai cru que j’allais mourir…Bonne nouvelle, le bus a les fenêtres ouverte et il y a beaucoup d’air donc c’est respirable. Le bus s’arrête à un nouvel arrêt, quelques personnes descendent mais surtout plusieurs montent. Non mais il n’est pas sérieux le chauffeur. Il ne voit pas qu’on est plein là ?! Je soupire et regarde un peu les gens dans le bus. Un petit cri attire mon regard pour se poser sur une jeune fille que je connais bien. Reconnaissant Eun Jung un grand sourire vient se poser sur mon visage. Je me faufile entre les passagers pour aller me placer devant elle.

- Annyeong petite Jungie ! Comment tu vas ?

Je m’accroche à une barre en acier pour éviter de tomber parce que le bus vient de redémarrer.

- Décidemment tu es vraiment partout où je me trouve et toujours dans des situations impossibles

Je me mets à rire en me rappelant de toutes les fois où on s’est vu. C’est vrai que cette fille n’a pas de chance. Les situations dans lesquelles on se rencontre sont toujours cocasses. Mais moi je l’aime bien cette fille et j’adore la taquiner. En revanche, je crois qu’elle n’est pas du même avis que moi. Elle prend peut être trop à cœur ce que je lui dis ? Pourtant je ne suis pas méchant, un peu taquin c’est tout.

- Alors où vas-tu si gaiement ? Je peux t’accompagner ? J’ai ma journée de libre

Et voilà, j’ai trouvé quoi faire. Je vais passer à journée avec ma charmante copine Eun Jung. Pourquoi pas de toute manière ? Ca nous permettra de nous connaître encore mieux. Au pire elle me tuera avant la fin de la journée mais tant pis je prends le risque. De toute manière, même si elle refuse je vais la suivre. En fait, elle est coincée. La pauvre, je compatis. Si elle pensait pouvoir passé une journée tranquille c’est raté. Ah, mais qu’elle s’estime heureuse je vais égayer son après-midi.  

Un type me bouscule en bougeant du coup je bouscule légèrement Eun Jung  à mon tour.

- Désolé…

Non seulement j’ai failli lui tomber dessus, mais voilà que maintenant on se retrouve encore plus proche et serrer comme des sardines. Je tourne quand même la tête pour râler sur le mec qui a bougé. Puis je regarde Eun Jung à nouveau.

- Ah vivement qu’on sorte d’ici…

Je souris.

- Au moins on est plus intime maintenant

Je ne peux pas m’empêcher de toujours faire un peu d’humour. C’est pour détendre l’atmosphère.

:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Encore le destin ?   Sam 10 Mai - 8:15

Les yeux braqués au sol je n'ose plus bouger. J'ai l'impression d'être un espion ou quelque chose dans ce genre. Vraiment, ça devient fou, je n'ose même plus respirer, on dirait que ma vie dépend du regard de Myung Jae.

L'homme responsable de mon cri s'excuse d'un signe de tête et sors par la porte du milieu. Je me demande alors si je devrais le suivre en sortant aussi pour éviter Myung Jae et par la même occasion cet horrible monde. Je décide alors de sortir et prendre le prochain bus, mais alors que j'essaie de passer entre les gens avec mon faible « pardon », les portes se referment. Je me retrouve alors ici, à la même place, la tête vers le bas en essayant de me cacher derrière de gros gabarie.
Je remets mes écouteurs que j'avais ôtés un moment, et me décide à penser à autre chose jusqu'à mon arrêt qui va me paraître infini. Et comme par hasard, pile avant que je ne me coupe du monde avec de la musique, juste avant que j'appuie sur le bouton play, une voix m'interpelle.

- Annyeong petite Jungie ! Comment tu vas ?


Eh voilà ce qui devait arriver arriva. Je vais vraiment finir par croire que l'on a prédestiné.
Je me retourne rapidement et ferme les yeux en lâchant un petit « Aishh ».

- Décidément tu es vraiment partout où je me trouve et toujours dans des situations impossibles.

Des situations impossibles... il a trouvé les bons mots. C'est vraiment étonnant le nombre de fois où l'on peut se croiser sans le vouloir. Nous ne sommes quand même pas dans un petit village.

Je me retourne pour faire face à l'idiot. Il se met soudainement à rire, comme d'habitude. Je me demande vraiment si cette personne sait faire autre chose que sourire.

Je lui montre l'écran de mon portable et actionne la musique pour essayer de lui faire comprendre que je n'ai aucune envie de l'écouter. Mais je n'ose pas monter le son trop fort, dans le fond j'ai quand même envie d'entendre cet idiot parler.

Il continue comme je l'avais prédit : - alors où vas-tu si gaiement ? Je peux t’accompagner ? J’ai ma journée de libre

« J'ai ma journée de libre ... » ça veut dire quoi ça ?! J'enlève brusquement mes écouteurs.

- M'accompagner ?! Je... je rentre chez moi ! Tu devrais faire pareil.

En y repensant, je n'ai vraiment pas envie de finir ma journée toute seule chez moi... mais... NON IMPOSSIBLE! Comment puis-je imaginer une seconde de passer une après-midi avec Go Myung Jae! Je prononce doucement un non et le dessine également de ma tête en répondant à mes pensées.

Je sens soudainement Myung Jae me bousculer. C'est alors qu'on se retrouve pratiquement nez à nez. Mon cœur fait un bon ; je ne m'y attendais vraiment pas. Il sort un « désolé ». Un homme sort rapidement du bus, Myung Jae se tourne en sa direction et proteste un peu contre celui-ci. Cela change de son sourire constant.

-Ah vivement qu’on sorte d’ici…

Je hoche la tête en le fixant. C'est vraiment une situation gênante là...

Il se retourne vers moi et retrouve son visage illuminé, souriant.

- Au moins on est plus intime maintenant

Mon cœur refait un bon. Je deviens folle, si je ne sors pas de ce bus je vais finir en miettes. Il est pourtant impossible pour mon corps de bouger. Je suis tétanisé et ne sais plus quoi faire, ni dire. Mon visage rougeâtre refait surface. Il... il se moque encore de moi. C'était obligé. Au moment où l'on s'est retrouvé proche, j'ai cru une seconde que l'on aurait pour la première fois passé un moment sans qu'il m'énerve. Mais c'était obligé qu'il sorte sa petite plaisanterie. Il ne peut pas s'en empêcher, vraiment. Finalement, Go Myung Jae rime avec malheur. Et destin.

- Tu ne pouvais pas t'en empêcher, hein ? Je soupire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Encore le destin ?   Jeu 15 Mai - 8:50

Avant d’avoir eu cette petite bousculade qui m’a collé contre ma chère amie. Bon d’accord, ce n’est pas mon amie. Enfin moi je l’aime bien mais elle on ne dirait pas. Je disais donc, avant qu’on me pousse j’étais en train de lui proposer de passer la journée ensemble en lui demandant où elle aller. Sauf qu’elle m’a répondu qu’elle rentrait chez elle… Sincèrement je la crois à moitié. Elle veut sûrement se débarrasser de moi, mais alors là ce n’est pas gagner. Ce n’est pas que je veux rester pour l’embêter, non bien au contraire. En fait, notre première rencontre ainsi que toutes nos rencontres se basent souvent sur un malentendu. Je crois qu’elle interprète mal mon humour et mes sourires. Du coup, j’essaye à chaque fois de la faire changer d’avis mais ce n’est pas gagné… C’est pour cela que cette après-midi il est hors de question que je la lâche.

- Tu ne pouvais pas t'en empêcher, hein ?

Je la regarde avec des yeux ronds.

- De quoi donc ?

Je souris à nouveau et sans lui laisser le temps de répondre je reprends la parole.

- Ah ma petite Jungie souris, je plaisante

Je lui ébouriffe les cheveux. Je ne pense pas qu’elle va apprécier mon geste mais il est affectueux. Le bus s’arrête enfin et du monde descend, je peux reculer.

- Ce n’est pas trop tôt… Où en étais-je… Ah oui. Tu es sûre de vouloir rentrer ? C’est dommage il est encore tôt. Tu ne veux pas plutôt qu’on aille se promener ? On pourrait faire plus ample connaissance. Acceptes on va se marrer

Le bus redémarre et me fait tituber. Je me raccroche à une barre et regarde avec un air mauvais le chauffeur. Ce sauvage, il pourrait démarrer plus doucement, il y a des gens qui sont debout dans le bus quand même. Je regarde ensuite Eun Jung. Je suis sûr qu’elle doit être tentée par ma proposition. Je ne me vante pas mais je ne suis pas si méchant et sortir un peu en ville avec moi ne l’engage à rien. Ce n’est pas le fait d’aller boire un jus de fruit quelque part qui va nous tuer.

Une nouvelle fois le bus s’arrête, je tourne la tête pour regarder où on se trouve puis sans perdre une minute j’attrape la main d’Eun Jung et la tire hors du bus. L’interrompant au passage dans ce qu’elle me disait. On sort donc du bus et on se retrouve dans la rue. Le bus repart et je lâche enfin la main d’Eun Jung.

- Ah ça fait du bien, on commençait à étouffer à l’intérieur

Je souris et m’étire un peu puis je regarde autour de nous.

- Hum, on n’est pas loin d’un petit café sympa où j’ai l’habitude d’aller. Tu veux qu’on y aille, c’est moi qui invite ? Après on peut aller se promener au parc si tu veux vu que tu aimes les fleurs

Et oui on pourrait penser que je suis un crétin, casse pied qui ne s’intéresse pas aux autre mais non. Je suis très attentif et j’écoute les gens quand ils me parlent. Et même s’ils me disent rien sur eux, on a souvent des connaissances en commun ou autre, enfin j’arrive toujours à connaître au minimum les gens. Je fais mes recherches. Je pourrais travailler pour les services secret sans problème… si vous saviez les dossiers que j’ai sur les certaines personnes. Oui mais c’est comme ça, on a la tchatche ou on ne l’a pas…moi je l’ai…

<3:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Encore le destin ?   Dim 25 Mai - 5:20

J’observe le visage de Myung Jae à seulement quelques centimètres du mien. Je respire plutôt bizarrement, c'est comme si j'étais sur le point de faire un manège à sensation. Je n'ai pas peur de Myung Jae mais je n'ai jamais été à l'aise avec les garçons. Et me retrouver si près de cette personne me rend vraiment mal à l'aise. Pourtant je ne peux rien faire. En temps normal, dans la précipitation je l'aurais repoussé mais c'est vraiment impossible. Ce bus est bondé comme jamais. Les gens peuvent à peine respirer et il fait soudainement si chaud.

- Ah ma petite Jungie souris, je plaisante.

Il m’ébouriffe les cheveux en souriant toujours. Je trouvais son sourire insupportable, avant. Mais je suis maintenant si habituée de voir son visage ainsi, que cela ne m'énerve plus. Et puis, il a un beau sourire, je le reconnais.
Suite à son geste, d'un mouvement de main je recale les cheveux qui sont devant mes yeux, derrière mon oreille. Je me contente de lui lancer un regard noir plutôt que de râler.

Le bus s'arrête à un arrêt où beaucoup de gens sortent. Myung Jae se recule et j'ai alors l'impression de soudainement revivre.

Il recommence à ce lancer dans son histoire de passer une après-midi ensemble. Bien qu'à première vu sa proposition me rendais folle, je dois dire que je suis un peu tenter. Myung Jae n'est pas quelqu'un de méchant et peut-être que si j’essaye de comprendre son humour nous pourrions bien nous entendre. Cette journée a si bien commencer, j'essaie donc de positiver et de ne penser qu'au meilleur.

Le bus s'arrête à nouveau à un nouvel arrêt.

- Je dois avouer que je n'ai rien à faire et...ahhh!

Je lance un petit cris strident de surprise. Avant que je puisse finir ma phrase, Myung Jae m'attrape brusquement la main et cours en direction des portes. En moins d'une seconde, avant que je ne m'en rende compte, nous sommes dehors.
Myung Jae lâche ma main et s'étire. Il a l'air de chercher quelque chose.

Hum, on n’est pas loin d’un petit café sympa où j’ai l’habitude d’aller. Tu veux qu’on y aille, c’est moi qui invite ? Après on peut aller se promener au parc si tu veux vu que tu aimes les fleurs

Je reste bouche bée. Comment peut-il savoir mon goût pour les fleurs ? Je reste ici, en le fixant pendant à peu près deux secondes qui paraissent infinis.

-Co...comment tu peux...

Je n'arrives même à finir ma phrase. Je le fixe puis regarde autour de moi à mon tour.

« Maintenant que je suis éloignée de chez moi... » j'hésite, puis continue : « Autant faire quelque chose. On est proche du centre-ville... et si tu offres... »

Je m'élance en direction du centre-ville. Bien que je n'ai aucune idée de là où il veut aller, je marche devant lui pour le moment. Je me tourne et voulant engager une conversation je lui demande :

Sinon, à part m'embêter tu fais quoi dans la vie ?

Je me surprend moi même, mais je dois dire que Go Myung Jae commence petit à petit à m'intriguer...

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Encore le destin ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Encore le destin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: les transports :: les autobus-