AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You think is the welcome home ♣ Hyun Wu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Yin Soon Hee



■ messages : 159
■ à ulsan depuis : 27/08/2013
■ localisation : ♠ Ulsan
■ occupation : ♠ Styliste
■ humeur : ♠ Imprévisible et ça a du mal à se soigner, on fait avec

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: You think is the welcome home ♣ Hyun Wu   Jeu 24 Avr - 16:38



You think is the welcome home


Lâche. Je ne le suis pas, c'est juste que je ne voulais pas rester avec lui plus longtemps, car j'aurai pu agir comme jamais je n'agis d'ordinaire. Je ne voulais pas m'attacher, j'avais tenté d'y échapper comme cette nuit-là où nous étions dans le parc d'attraction. Pourtant, la fin de soirée avait été agréable et chaleureuse. C'est sans doute pour ça que je suis partie. Sans même répondre quand il m'avait harcelé de sms tout en ne répondant même pas à ses appels. Je ne lui avais plus donnée signe de vie.



Je soupire fortement. Je me déplace dans mon appartement, je fais le mélange et je tente de ranger le foutoir et de dépoussiérer le plus que je peux. Tenue décontractée et surtout négligé. Vêtement de sport datant de longue date et qui sont troué ici et là. Je suis chez moi et je nettoie donc je m'habille mal et surtout pour être bien quand je bouge. Les tâches me semblent interminables, un coup j'ai chaud un coup j'ai froid. Ça m'énerve, mais je ne pète pas un câble pour autant. Au moins je ne pense plus à lui. D'ailleurs, ça fait un sacré bout de temps que nous ne nous sommes pas vu. Comment va-t-il ? Mon dieu pourquoi je me pose ce genre de questions. Il n'est même pas question que je l'appelle ou que je ne lui envoi un sms pour prendre de ses nouvelles.



L'aspirateur passait, je le range Une sonnerie retentie. Je ne vais pas voir tout de suite, d'ailleurs je n'ai pas vraiment l'intention d'ouvrir ni de dévoiler ma présence Hélas, la sonnerie est insistante et en plus on frappe et ça fait du bruit, je risque d'avoir des problèmes avec le voisinage. Je préfère éviter. Je soupire, je ne fais pas vraiment bonne impression, tant pis je n'attends personne après tout. Je ne peux même pas voir par la petite vitre qui ça peut bien être, c'est comme s'il y a comme quelque chose qui m'en empêchée. -« C'est quoi ce délire ? ». J'ouvre le cadenas puis j'entre la clé dans la serrure, m'acharnant un peu dessus, car elle me résiste, mais elle finit pas céder sous mes doigts. Elle ne me résiste jamais bien longtemps. Satisfaite.



Surprise, car elle s'ouvre brusquement et je me prends la porte au plein front. C'est douloureux, je le frotte tout en gémissant et je m'énerve contre cet imbécile heureux. -« Mais vous êtes cinglé, vous ne pouvez pas attendre qu'on vous ouvre  la porte comme tout le monde, bon sang ? Pauvre type ! ». Je le reconnais, je cligne des paupières à plusieurs reprises. Je ne m'attendais pas à le voir devant chez moi, comment il a su où j'habitais ? Je ne veux pas qu'il reste, car je ne sais pas ce qu'il risque de se passer s'il reste là. -« Dégage Hyun Wu je t'ai pas invité et puis comment t'as su ou j'habitais ! ». Je lui parle méchamment et je frotte mon front tout en grognant et je lui tourne le dos. Je suis persuadée qu'il va s'en aller. Hélas, la porte se referme et il est chez moi et je m'avance près de lui. -« Pourquoi tu es rentré, tu n'as pas compris ce que je t'ai dit ? Tu veux que je te le répète. Va-t'en. ». Je lui pointe la porte du doigt pour lui montrer qu'il doit prendre la porte pour s'en aller. Pourquoi il est là d'abord ? Ne bougeant pas. Je soupire fortement et je décide de reprendre où j'en étais, remettant les coussins sur le canapé et dépoussiérant la table et quelques meubles par ci par là. Comme pour le persuader de partir, vu que je ne lui porte pas la moindre attention. Il devrait partir, car il n'est pas du genre à aimer perdre son temps, non ?
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Seo Hyun Wu



■ messages : 369
■ à ulsan depuis : 11/08/2013
■ localisation : Traînant dans les rues sombres d'Ulsan.
■ occupation : Voler, faire chier les autres et dormir.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: You think is the welcome home ♣ Hyun Wu   Ven 25 Avr - 13:27

Une main dans la poche, une autre tenant un bout de papier sur lequel ses yeux étaient rivés, Hyun Wu marchait en ville à la recherche de l’appartement où vivait Soon Hee. Etant donné que celle-ci n’avait jamais indiqué où elle nichait et qu’elle ne lui donnait plus signe de vie depuis qu’elle s’était tiré du parc d’attraction le laissant ainsi en plan comme un con, le jeune homme avait dû se démerder par ses propres moyens de trouver où elle habitait. Depuis qu’elle s’était cassée, il n’avait plus eu aucune nouvelle, la demoiselle avait décidé d’ignorer tous ses messages et ses appels. Bien, mais il n’était pas du genre à lâcher l’affaire, certes ce genre de chose en temps normal il s’en ficherait, il ne ferait aucun effort pour chercher la personne. Cependant Soon Hee n’était pas n’importe qui, même s’il ne s’en rendait pas compte pour le moment, il était tout de même attaché à la demoiselle c’est donc pour cela que ça le faisait chier qu’elle l’ignore de cette façon. Enfin il avait trouvé la solution à ce problème. Il avait  donc décidé d’aller par lui-même voir la coréenne et lui demander des explications. Sur le papier était notée l’adresse de la demoiselle, d’ailleurs il en avait chié pour l’obtenir, mais quand Hyun Wu veut quelque chose, il l’a… Ou presque en tout cas.

Il s’arrêta, il leva les yeux sur la plaque indiquant la rue. C’était bon, maintenant il devait monter jusqu’au troisième étage de l’immeuble au numéro de l’appartement indiqué dessus. Il sourit rangeant le papier au fond de sa poche arrière de son jean et avança. Il ne savait pas du tout si sa venue serait apprécié et enfaîte il s’en fou. Têtu comme il était, il ne partira pas sans avoir une bonne raison de la part de la jeune femme. Il monta les escaliers deux par deux et arriva rapidement au troisième étage. Il longea le couloir et les portes jusqu’à tomber sur celle qui l’intéressait. Sourire aux lèvres, il se mit face à la porte et appuya sur la sonnerie. « Elle a plutôt intérêt d’ouvrir. » se murmura-t-il alors que personne vint lui ouvrir. Il appuya à nouveau sur la sonnette et frappa de son poing sur la porte espérant sérieusement qu’elle vienne ouvrir. Il entendit quelqu’un de l’autre côté de la porte. Pas trop tôt. Il ne perdit pas de temps et prit l’initiative de la porte qui s’heurta à quelque chose ou plutôt quelqu’un. Tant pis, elle avait qu’à faire plus attention. La demoiselle râla, il boucha son oreille, c’est qu’elle a de la voix pour une femme. La demoiselle finit par le reconnaître et lui demanda de dégager. Oh que non il n’allait pas partir en tout cas pas maintenant.

Voyant qu’il était rentré, elle lui demanda à nouveau de partir, mais lui fit comme s’il ne l’avait pas entendu. Elle finit par partir, retournant sûrement à son occupation avec que ce dernier vienne la déranger. Il la regarda rapidement, elle était vêtu d’une tenue très décontracté, bien loin d’être féminine. « Yah c’est quoi cette tenue sérieux ? On dirait un mec. » dit-il exprès pour l’emmerder un peu. Il avança un peu plus découvrant l’appartement de la demoiselle. Il marcha un peu et fit une rapide visite de la première pièce dans laquelle il rentrait qui était sûrement le salon. Il siffla et il poursuivit : « Bel appart’. » Il s’approcha du canapé et s’assit prenant tout son aise, faisant comme chez lui et regarda la demoiselle. « Bon tu m’expliques. » demanda-t-il tout en la regardant alors qu’elle semblait l’ignorer ce qu’il l’énerva. Pas trop loin de lui, il se leva un peu et lui attrapa l’avant-bras et la tira vers lui l’obligeant à s’asseoir sur le canapé avec lui. « Pourquoi tu as ignoré mes appels, mes messages ? » Avec son autre main libre, il lui tourna le visage vers le sien. « Tu sais que j’ai les nerfs que tu m’ai planté comme un con au parc, si tu voulais te casser tu aurais pu me le dire au lieu de filer en douce. J’aimerais bien que tu m’expliques. » Il marqua une pause, plongeant son regard dans le sien. « Et n’essaye pas de me virer de chez toi, car je ne compte pas bouger mon cul de là tant que tu me donnes pas une bonne raison. » ajouta-t-il maintenant toujours sa prise afin qu’elle ne quitte pas le canapé elle non plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Yin Soon Hee



■ messages : 159
■ à ulsan depuis : 27/08/2013
■ localisation : ♠ Ulsan
■ occupation : ♠ Styliste
■ humeur : ♠ Imprévisible et ça a du mal à se soigner, on fait avec

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: You think is the welcome home ♣ Hyun Wu   Ven 25 Avr - 15:05



You think is the welcome home


Un mec ? Ne sait-il pas que je ne suis pas vraiment une femme dans ma manière d'agir ou de voir les choses. Il devrait le savoir depuis le temps. Cette tenue j'y tiens et je suis à mon aise dedans. L'apparence n'est pas une de mes priorités. Je ne veux pas me forcer à bien paraître aux yeux des autres pour ne pas froisser leur regard. On me prend ainsi ou ne me prends pas du tout. Je lui cris dessus et je suis énervée parce qu'il est toujours là et qu'il n'a pas l'intention de partir. -« Cette tenue je l'aime bien si elle ne te plait pas je m'en balance. Si mon apparence ne te plait pas et bien tu peux partir, ça te donnera une bonne raison de me laisser non ? ». Je le regarde de biais tout en poursuivant mes tâches ménagères et de rangements. -« Je ne te retiens pas tu sais où est la porte non ? ». Je range les coussins tout en tapant dessus pour les dépoussiérer un peu et pour qu'ils aient « meilleure mine ». J'entends ses pas autour de mon appartement. Je soupire, je ne cherche pas à affirmer ce qu'il vient de me dire.



Alors que j’étais sur le point de m’occuper des gros coussins du canapé, ses fesses viennent s’y poser et il s’assoit. Lui expliquer quoi il n’y a rien à expliquer du tout. Je range un peu ce qu’il y a sur la petite table, tout en lui parlant sans pour autant me concentrer vers lui. –« Je n’ai rien à te dire, il faut que je te le dise en quelles langues ? ». Je grogne à nouveau, tout en posant les objets avec un peu trop d’agressivité. Surprise. Il tient mon avant-bras et je suis obligée de suivre ses mouvements pour ne pas que mon avant-bras ne morfle ou que je me torde les muscles en m’opposant à sa prise. Je fais l’innocente et celle qui ne se sent pas concernée. - « Ah bon j’en savais rien. ». Je retiens mon souffle, à nouveau surprise quand son autre main se pose sur mon visage. M’obligeant ainsi à me tourner entièrement vers lui. J’écoute ce qu’il me dit et je ne sais pas ce que je dois en penser. - « Pourquoi tu as les nerfs hein ? En quoi ça me concerne. Comme si j’avais à me sentir coupable de te mettre les nerfs à vifs. Tu en fais autant avec moi et tu ne t’en prives jamais à ce que je sache. ». Je marque une pause à mon tour, je tente de dégager mon avant-bras qu’il tient toujours, mais rien n’y fait il ne compte pas me lâcher. -« Tu as les nerfs parce que je t'ai ignoré depuis des semaines et parce que je t'ai planté. Ne t'attends pas à avoir des excuses sortir de ma bouche. C'est clair ? ». Je me dis que c'est ce qu'il est venu chercher en venant ici. Je le fixe avec une trop grande intensité. Le fait qu'il me tienne ainsi, je trouve ça vraiment étrange, mais la chaleur que je ressens me comble d'une manière plus qu'apaisante et je pourrais m'y faire avec une simplicité déconcertante. -« Je ... tu attends quoi de moi Hyun ? Si tu restes ça risque de rendre les choses encore plus ... ». Mes nerfs risquent d'être à nouveau à vif, s'il reste auprès de moi, car je ne sais pas comment je vais réagir s'il reste et si je lui permets d'avoir une place importante dans ma vie. Qu'est-ce que ça m'apportera? Des ennuis ce n'est pas vraiment un problème c'est ma routine. C'est surtout des sentiments que je ne connais plus depuis longtemps. Je murmure tout bas, je veux parler durement, mais je n'y arrive pas. - « Tu devrais partir Hyun ce n'est pas parce que je ne te déteste plus que tu dois t'immiscer dans mon ... ma vie alors que je n'ai rien fait pour que tout cela arrive. ». Je tente de briser ce contact et je m'appuie sur son avant-bras pour essayer de lui faire lâcher prise. -« Lâche moi maintenant et dégage. Si tu veux des excuses tu sais bien que tu n'en auras jamais. Je dois faire mon ménage et j'ai perdu assez de temps. ». J'arrive à sortir de sa prise, en parvenant à le repousser grâce à ma main qui la fait chavirer en arrière, face à mon geste brusque et violent.



Je lui tourne le dos. J'espère qu'il a compris qu'il serait préférable qu'il me laisse. Je vais dans la cuisine, je commence à nettoyer le gaz et la vaisselle. Des gestes peu contentieux c'est qui n'est pas normale je ne suis pas comme ça d'habitude. Parce-que je suis la confiance incarnée et que je n'ai peur de rien, à part du noir. Maintenant, j'ai la peur des sentiments que je sais bien incapable de gérer, je ne sais pas si je pourrais les comprendre un jour. Hyun Wu « t'es un sale con » c'est ce qui me passe par la tête. Mes gestes sont toujours aussi agressifs, je nettoie et je rince plus que nécessaire. Je me demande ce qu'il fait. Je reste toujours dos à lui, il devrait être parti, mais je n'entends aucune porte qui ne se ferme. Il est toujours là, je le sens au plus profond de moi sans pour autant savoir dans quelle pièce il se trouve.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Seo Hyun Wu



■ messages : 369
■ à ulsan depuis : 11/08/2013
■ localisation : Traînant dans les rues sombres d'Ulsan.
■ occupation : Voler, faire chier les autres et dormir.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: You think is the welcome home ♣ Hyun Wu   Sam 3 Mai - 8:06

La porte, ouais il savait, malheureusement pour elle, Hyun Wu ne comptait pas s’en aller de sitôt tant qu’il n’avait pas une raison valable du comportement de la demoiselle à son égard. Ayant vite fait regardé l’endroit où elle créchait avant de poser ses fesses sur le canapé avec la détermination de ne pas les bouger. Têtu comme il était, la demoiselle aurait bien du mal à le virer de chez elle. Une fois assit confortablement, le coréen ne passa par quatre chemin pour expliquer sa venue, demandant directement des explications de la part de la demoiselle. Bien sûr, elle répliqua en affirmant n’avoir rien à lui dire, chose qu’il avait bien du mal à croire. Oh que si, elle avait des choses à lui dire, car idiot comme il était, il ne pouvait pas comprendre pourquoi elle était comme ça. Il la regardait faire ce qu’elle avait à faire, ne prêtant pas attention à sa personne. Elle comptait fuir ses questions, pas de chance Hyun Wu n’allait pas abandonner. Lorsque la jeune femme fût assez proche de lui, il saisit son avant-bras et l’attira sans délicatesse vers lui pour la force à s’asseoir à côté de lui et ainsi espérer une réponse de sa part. Il se tourna légèrement pour regarder le visage de la jeune femme alors qu’elle ne le regardait pas, avec son autre main libre il l’obligea tout simplement à tourner le visage pour pouvoir plonger son regard dans le sien. Elle avait du répondant et ne semblait pas vouloir lui répondre. Ce n’était pas gagné et si ça continuait encore un moment ainsi il allait perdre son sang-froid.

« Ce n’est pas des excuses que je veux, mais une explication. » Bon évidemment, il aurait bien aimé que la demoiselle s’excuse, mais ce n’était que secondaire et pas si important que cela. Elle poursuivit, elle semblait le mettre en garde, ce qui le fit doucement sourire, qu’allait-il lui arriver s’il continuait à être têtue. « De rendre quoi ? Les choses plus difficile ? Mais qu’est-ce qui rendrait les choses plus difficiles ? » Il ne comprenait vraiment pas le demoiselle, elle était un problème dont il semblait avoir aucune réponse pour le résoudre. Elle ne détestait plus, pourquoi elle l’avait détesté ? Sûrement d’après ce qu’elle lui disait, enfin ça il ne pouvait pas lui en vouloir, soit on l’appréciait soit le contraire. Il n’était pas là pour être aimé de tout le monde. Elle tente à nouveau de se débattre pour qu’il le lâche ce qu’il ne souhaite pas faire, elle ne lui donnera aucune explication, lui demandant alors de partir au lieu d’attendre bêtement une réponse. Il finit par la lâcher et la laisser partir. Il ne la regarda pas et soupira. « Qu’est-ce que les femmes sont chiante. » Hyun Wu était le genre de mec à perdre rapidement patiente et là sa jauge se rapprochait de la limite jusqu’à où il pouvait tenir avant de péter un câble. Il resta un moment sans bouger, réfléchissant à la manière pour faire parler Soon Hee.

Il finit par se lever, non il ne comptait pas partir. Il n’avait pas pris la peine d’enlever ses chaussures, il se rapprocha de la porte pour enlever ses chaussures, enleva sa veste pour la poser sur le dossier d’une chaise et se rapprocha de la cuisine où il entendait du bruit. Supposant alors qu’elle y serait. Il la vit, elle semblait laver enfin vu ses gestes c’était même plus que laver. Il se rapprocha d’elle et se posa à côté d’elle, s’accoudant sur le meuble et la regardant. « Tu vas finir par casser ton assiette en frottant comme ça. » dit-il avant de jeter vite fait un coup d’œil sur l’agencement de sa cuisine. Il posa son regard sur son frigo et s’en approcha, il avait soif et il n’allait pas attendre que Soon Hee décide enfin de se montrer accueillante pour se servir à boire. Il ouvrit le frigo, faisant comme chez lui et savant pertinemment que cela pourrait énerver cette dernière, bien que cela semblait le but de Hyun Wu. Il regarda ce qu’elle avait dans le frigo par la même occasion. Il prit la bouteille d’eau et se retourna vers elle. « Tu n’as pas de la bière ou du soju à la place ? » Il soupira et poursuivit. « Ils sont où tes verres ? » Il la fixait et décida de chercher lui-même en ouvrant les placard, posant la bouteille sur le meuble. Au bout de trois placards il en avait déjà marre, il reprit la bouteille et commença à la déboucher. « Pas le choix, je pense que je vais devoir boire à la bouteille. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Yin Soon Hee



■ messages : 159
■ à ulsan depuis : 27/08/2013
■ localisation : ♠ Ulsan
■ occupation : ♠ Styliste
■ humeur : ♠ Imprévisible et ça a du mal à se soigner, on fait avec

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: You think is the welcome home ♣ Hyun Wu   Sam 3 Mai - 14:55



You think is the welcome home


Je ne cherche pas à m'exprimer sur ce que je viens de dire. Je trouve qu'il vaut mieux que je reste silencieuse, car je risquerai de m'emmêler les pinceaux et je préfère l'éviter. C'est donc pour ça que je me suis dirigée vers la cuisine après avoir réussi à me libérer de sa prise. Même si je pouvais faire la vaisselle demain, j'avais le temps pour ça, mais je préférais le faire maintenant, pour m'occuper l'esprit afin de le chasser de mes pensées et surtout de la place qu'il avait pris dans mon coeur.


Sursautant légèrement quand il apparut devant moi. J'étais tellement concentrée sur ce que je faisais que je ne l'avais pas entendu se rapprocher, je ne l'avais même pas vu apparaître à côté de moi. Il faisait comme si c'était une chose normale de surgir ainsi devant moi, surtout pour me faire ce genre de réflexion. J'arrêtais mon geste en posant l'assiette. Je m'occupais des verres désormais puis de quelques bols. Concentrant mon geste quand il commença à se déplacer dans ma cuisine, de peur qu'il ne brise quoique ce soit. Je ne voulais pas qu'il détruise mon espace personnel, j'avais mis du temps pour l'aménager avec ce que je gagnais comme salaire. J'y avais été tout en douceur, ne faisant pas les choses en même temps, il m'avait fallu du temps pour acquérir ce que j'avais. Mon regard fut légèrement outré quand il ouvra le frigo, fouillant là-dedans comme s'il était chez lui. Je n'appréciais pas vraiment, mais ça ne m'offusquer pas pour autant. Je sursautais un peu et mon regard fut un peu surpris quand il se tourna vers moi. Je n'ai pas d'alcool chez moi vu que je ne reçois personne et que je n'aime pas l'alcool. Je me contente de lui dire tout en le regardant moi aussi. -« Je n'ai rien de tout ça. ». Qu'il soupire, car ça m'a tout de même un peu blessée, comme si ce n'était pas une chose convenable de ne pas avoir ce genre de choses. Je dis sur un ton narquois et je soupire à la fin de ma phrase. -« Navré de te décevoir ! N'est-ce pas une bonne raison de partir ? En sachant que je ne suis pas une hôte accueillante ? ». Il me fixe, je fais de même. Je ne réponds pas aussitôt à sa question, le laissant fouiller ici et là, rien que pour l'emmerder. Je vois la bouteille qu'il a posé sur le meuble et qu'il commence à déboucher. Je le laisse l'ouvrir, mais il n'est pas question qu'il boit le contenu de cette bouteille sans verre. Je me précipite vers lui, mais je ne le fais pas pour le moment. J'ouvre un de mes placards et je sors de coupe de champagne, les premiers verres qui me sont venues. Je ne cherche même pas à changer. Je pose les verres sur le meuble brusquement. -« T'a pas intérêt à poser ta bouche sur cette bouteille. Sinon crois-moi j'aurai la force suffisante pour te faire dégager de chez moi ! ». Je suis sérieuse, qu'il n'y pense même pas. Ça m'est déjà bien assez insupportable et difficile à me contrôler de le voir ici et surtout chez moi. -« Ecoute, serre toi un ou plusieurs verres je m'en fou, mais après va-t'en, car tu sais bien que je ne changerai pas de point de vue. » C'est une perte de temps ! ». S'il veut je peux même lui donner l'argent que je lui dois, enfin quelques billets, car j'ai touché ma paie récemment, comme ça il sera satisfait et il pourra partir. Je m'en vais d'ailleurs vers mon sac et j'ouvre mon prote feuille, sortant quelques billets que je garde dans mes mains et que je pose sur le meuble une fois que je suis devant lui. -« Tiens je n'ai pas oublié ce que je te dois. Je te donnerai le reste petit à petit et nous serons quittes comme ça. ». Ça veut tout dire enfin je tente de me voiler la phase et de la lui faire avaler aussi. Je ne sais pas si ça va marcher. Je le fixe et j'insiste en lui glissant l'argent vers lui, mais il ne réagit pas. Ça commence à m'énerver et je m'approche de lui. Nous sommes face à face et je glisse brusquement les billets dans la poche arrière de son jean. -« Voilà ton argent n'est-ce pas ce que tu veux le plus au monde Hyun Wu ? Tu me la suffisamment répété alors pourquoi t'es pas foutu de réagir ? ». Je commence à perdre patience et quand je me rends compte de la proximité que j'ai moi-même instaurée de mon plein gré. Je me recule un peu dans le but de m'éloigner de lui.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Seo Hyun Wu



■ messages : 369
■ à ulsan depuis : 11/08/2013
■ localisation : Traînant dans les rues sombres d'Ulsan.
■ occupation : Voler, faire chier les autres et dormir.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: You think is the welcome home ♣ Hyun Wu   Sam 10 Mai - 7:54

 Ça c’est sûre Soon Hee était loin d’être accueillante, surtout aujourd’hui. Enfin tant pis, il allait boire de l’eau ainsi il éviterait de détruire d’avantage son foie en buvant de l’alcool. La demoiselle pensait que cela allait le pousser à s’en aller, oh que non, il n’allait pas lui faire se plaisir. Il n’était pas prêt à se casser d’ici, bizarrement il se sentait bien chez elle et en plus il ne souhaitait pas partir comme un idiot sans avoir eu une réponse valable à sa question. Après avoir pris la bouteille, il chercha un verre, mais trop flemmard il s’arrêta à fouiller et annonça qu’il allait boire directement à la bouteille. Attrapant la bouteille dirigeant l’embout vers ses lèvres tout en fixant la demoiselle qui cria pour l’arrêter dans son geste. Il s’arrêta, ses lèvres seulement à quelques centimètres de l’embout tandis que son regard glissa sur la demoiselle qui lui sortit une coupe de champagne. « Yahhh de l’eau dans une coupe de champagne ça ne colle pas. » Alors qu’elle l’avertit que s’il tentait de boire directement elle le ferait dégager par la force de chez elle. Il ne put s’empêcher de lâcher un petit rire moqueur. Bien qu’il avait conscience que Soon Hee n’était pas une femme fragile, en tout cas pas physiquement, elle restait néanmoins moins forte que lui. « Ohhh c’est que tu me ferais presque peur… J’aimerais bien voir comment tu comptes me faire dégager d’ici. » dit-il tout en la regardant.

Hyun Wu n’était pas le genre de personne à obéir et l’avertissement de la demoiselle le poussa à faire ce qu’elle ne souhaitait pas qu’il fasse. Sans gêne, il posa donc ses lèvres sur le bord de la bouteille et la pencha pour boire pendant quelques secondes avant de la reposer sur le meuble de la cuisine. « Ça fait du bien de boire, même si j’aurais préféré autre chose. » Il fixa la demoiselle affichant toujours ce même sourire à la fois malicieux et provocateur. Le jeune homme cherchait à énerver la demoiselle, avec un peu de chance comme ça elle déballerait son sac et finirait par lui donner une réponse. Sinon il était parti pour ne jamais quitter son appartement pour le plus grand malheur de celle-ci. « Si tu ne comptes rien me dire ce n’est pas grave, j’ai rien à faire de ma journée donc j’ai tout mon temps. Je ne comptes pas bouger mon cul de chez toi tant que tu ne t’expliqueras pas. » Elle partit chercher quelque chose dans son sac avant de revenir et poser de l’argent sur un meuble. Bras croisé Hyun Wu l’écouta, franchement il ne pensait même plus à cet histoire d’argent pour le coup, mais c’est bien qu’elle lui ait fait rappeler. Il la fixait ne disant plus rien pour le moment. Voyant qu’il ne prenait pas l’argent, elle prit l’initiative d’aller vers lui et mettre ceux-ci dans la poche arrière de son jean. Le visage légèrement baissé il la regarda, elle continua à parler. L’argent c’est ce qu’il voulait le plus au monde ? Oh que non franchement l’argent il s’en fout, sinon il n’aurait jamais quitté son père et aurait continué à vivre comme un fils de chaebol. L’argent il s’en contrefoutait, mais malheureusement il en avait besoin pour payer sa dette afin d’espérer de vivre une vie normal ou presque.

Il avait arrêté de sourire et lorsqu’elle se mit à reculer, il l’empêcha de reculer d’avantage et l’attira vers lui en tenant fermement son bras sans pour autant serrer afin de ne pas lui faire mal. « T’as fini maintenant ?! » demanda-t-il en laissant un petit temps de pause avant d’enchaîner. « T’es vraiment chiante comme nana toi. Je croyais que t’aimais bien passer du temps avec moi, que tu n’en avais pas marre. Tu changes vite d’avis. » Il la regarda droit dans les yeux. « Donne-moi ton corps. » dit-il comme ça. « Autant me rembourser tout maintenant, je me rappelle que tu m’avais même proposer ton corps pour me rembourser si au cas où tu n’arrivais pas à me rembourser entièrement. Couchons ensemble et ensuite je disparaitrais de ta vie. Ça te va ? » S’il devait ne plus revoir la jeune femme au moins passé un dernier moment avec elle de cette façon ensuite ils redeviendraient tout deux pour l’un et l’autre de parfait étranger. Hyun Wu ne souhaitait pas cela, mais si elle avait décidé de ne plus le fréquenter c’était son choix et lui n’allait pas s’y opposer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Yin Soon Hee



■ messages : 159
■ à ulsan depuis : 27/08/2013
■ localisation : ♠ Ulsan
■ occupation : ♠ Styliste
■ humeur : ♠ Imprévisible et ça a du mal à se soigner, on fait avec

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: You think is the welcome home ♣ Hyun Wu   Sam 10 Mai - 9:09



You think is the welcome home


Une coupe de champagne, c'est un verre tout de même où est le problème. Je décide de ne pas répondre quand il me cherche, car ça n'apporterai rien de bon de rentrer dans son jeu. Je le regarde quand il m'observe. Je suis surprise quand il boit à la bouteille, j'aurai voulu répliquer, mais je me retiens, car je ne veux pas l'agresser pour ce genre de détail.


Il veut rester ici. Je soupire croisant mes bras tout comme lui. -« Je suis loin d'être conviviale Hyun Wu, tu risques de trouver le temps long, car je n'ai aucune activité à te proposer. ». Une idée germe soudainement dans ma tête. Un regard malicieux se lit dans mes yeux. -« Sinon tu peux te charger du ménage à ma place ? Ça pourrait t'occuper non ? Ça pourrait être un genre de divertissement ! ». Je n'attends même pas sa réponse. Je vais chercher le peu d'argent que j'ai et je lui donne. Insistant quand il ne dédaigne pas le prendre en main « propre ». Je tente de me dégager, mais il me retient et je regarde. Confuse. « De quoi tu parles ? Je n'ai rien commencé du tout. ». Je tente de m'en persuader tout comme lui. Qu'est-ce qu'il lui prend ? Je le fixe. -« Tu ne serais pas capable de comprendre ni d'anticiper ce que me trotte dans la tête, vu que je suis moi-même incapable de le comprendre. ». Donner mon corps à Hyun Wu. ? Je ne sais pas trop quoi en penser, avant j'aurai sauté sur l'occasion pour coucher avec cet homme, mais maintenant c'est différent. J'aimerai lui donner mon corps, mais pas de cette manière, pas pour ne plus jamais se voir ensuite. Je reste là, plantée devant lui. -« Tu ne comprends vraiment rien. Je ne veux pas que tu disparaisses de ma vie, je veux que tu prennes une place importante dans ma vie, c'est totalement l'opposé. Ça t'étonne, pas vrai ? ». Je devrais rire, mais je n'y parviens pas. Je devrais baisser le regard, mais je garde mes yeux plongé dans son regard. -« Tu ne dois plus savoir où donner de la tête maintenant. Hyun Wu tu me vois comment, à tes yeux ? C'est cette question que tu dois te poser et trouver la réponse et là tu pourras sans doute comprendre ce qui me chamboule en ce moment. ». Je ne tente pas de m'éloigner de lui. Je pose ma main sur sa joue, je l'incite à bouger, jusqu'à ce que son dos touche le meuble. Je mets mes mains sur le bois et je l'empêche de s'éclipser. Je sens la chaleur de son corps effleurait le mien sans pour autant le toucher. Je me mors la lèvre inférieure, nerveusement. -« Tu vois que ce n'est pas évident. Tu veux toujours coucher avec moi ? Alors que je ne veux pas que notre relation prenne fin ? Tu m'emmerdes, car j'ai fini par t'aimer un tant soit peu, alors que toi ... ». Je murmure tout en le regardant. -« Tu devrais partir maintenant. Tu ne penses pas Hyun ? ». Je rebouche la bouteille d'eau que je remets dans le frigo. Je ferme la porte et je m'y accoude quelques secondes. Je retourne vers l'évier et je commence à ranger ma vaisselle, je ne dis plus rien. Je lui lance tout de même quelques regards et quelques brèves attentions, car j'ai besoin de lui en donner, un peu. Même si je ne sais pas pourquoi, j'ai besoin de garder un oeil sur lui.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Seo Hyun Wu



■ messages : 369
■ à ulsan depuis : 11/08/2013
■ localisation : Traînant dans les rues sombres d'Ulsan.
■ occupation : Voler, faire chier les autres et dormir.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: You think is the welcome home ♣ Hyun Wu   Sam 24 Mai - 18:55

  « Le ménage ? Moi ? »  dit-il tout en se pointant du doigt avant d’enchaîner directement. « Tu me prends pour ta boniche ? » Elle pensait sérieusement qu’il aurait accepté sa proposition. Le ménage, il le faisait déjà à l’appartement en contre-parti il ne payait pas de loyer à son meilleur ami, bien sûr ce n’était pas la seule chose qu’il faisait pour lui. S’il devait faire chier à attendre, il allait alors se reposer sur le canapé de la demoiselle. Elle partit puis revint avec de l’argent qu’elle posa sous nez, de l’argent dont il se fichait pas mal. À la vue de l’argent, il ne réagit pas et une fois que la demoiselle fût proche de lui, il l’attrapa par le bras. Tant pis, il allait devoir user de la force pour pouvoir la faire parler, une méthode qu’il n’aurait préféré ne pas mettre en place, mais Soon Hee ne lui laissait vraiment pas le choix. Il lui demanda clairement si elle avait fini son petit jeu et allait finalement lui dire la vérité. Bien sûr elle répliqua, annonçant qu’elle n’avait rien commencé. Il lâcha un soupire exaspéré, elle allait vraiment continuer ainsi ?

Hyun Wu n’était pas le genre de mec à être patient et bien entendu, il perdit vite son calme face à la jeune femme. À ses yeux elle semblait en avoir marre de lui, sinon il ne voyait pas la raison de son départ sans même le prévenir. Si elle avait eu quelque chose de prévu, elle aurait dû le dire tout simplement et ne pas partir comme une voleuse. Si elle souhaitait ne plus le voir, le fréquenter, bien alors elle n’avait qu’à rembourser le reste avec son corps. Après tout c’était la proposition qu’elle lui avait faite. Une fois qu’il avait fini de dire ce qu’il pensait, la demoiselle répliqua qu’il n’avait rien compris qu’elle ne souhaitait pas ce qu’il venait de dire, mais le contraire. Elle voulait qu’il prenne une place importante dans sa vie. Hyun Wu la fixa, oui, il la fixa tout simplement. Il ne comprenait plus du tout la jeune femme, il était complétement perdue et cela pouvait très bien se lire sur son visage. Elle posa une nouvelle question, une question qu’il devait se poser. Comment l’a voyait-il ? Elle posa sa main sur sa joue, ce contact fût comme un électrochoc qui le réanima alors qu’il semblait ne plus réagir. Il recula et il finit par entrer en contact avec un meuble et Soon Hee se rapprocher de lui, il la regardait, ne déviant pas le regard alors qu’il sentit la température de son corps monter. Pourquoi avait-il aussi chaud tout un coup ?

Il l’écouta, elle lui demandait s’il souhaitait toujours coucher avec elle sachant qu’elle ne voulait pas que leur relation se finisse, mais aussi qu’elle avait fini par l’apprécier un peu plus qu’elle ne le pensait. Il resta stoïque alors qu’elle se retira et lui proposa réellement de partir. Il ne bougea pas, fixant le sol. Cette question : Comment l’a voyait-il ? Passait en boucle dans sa tête. Il ne semblait pas pouvoir trouver une réponse à cette question ou du moins il ne voyait pas du tout comment il voyait Soon Hee. Il se mit à réfléchir pendant plusieurs minutes sans bouger, avant de relever les yeux et les poser sur la jeune femme. Il décolla se deux mains du meuble et avança jusqu’à la demoiselle avant de lui attraper le poignet pour l’obliger à lui faire face et la bloqua contre un meuble et il posa ses deux mains sur le meuble et  rivant son visage vers le sien. « Comment je te vois ? » dit-il avant de baisser la tête et sourire amusé pendant quelques secondes avant de le relever pour croiser son regard. « Tu veux une réponse ? » demanda-t-il avant de poursuivre sans lui laisser le temps de répondre. « Je n’en sais rien, mais… » Il avança un peu, réduisant encore d’avantage la distance entre eux. Il rapprocha son visage du sien et arrêta ses lèvres à quelques centimètres des siennes. « Je n’ai pas du tout envie de partir à présent. » Oh que non, il n’avait plus envie de partir, sa tête était remplie de questions dont il ne souhaitait pas se préoccuper pour le moment. En ce moment même, il souhaitait juste laisser son instinct le guider, il se posera les questions plus tard. Il ne souhaitait pas se prendre la tête pour l’instant. Il la regarda un dernier instant dans les yeux avant de réduire l’espace entre leurs lèvres pour venir les poser sur les siennes.



HS : Désolé du temps d'attente, j'avais pas mal de révision à cause des DS. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: You think is the welcome home ♣ Hyun Wu   

Revenir en haut Aller en bas
 

You think is the welcome home ♣ Hyun Wu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» Choi Seung Hyun
» Baek Hyun [a finir]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: les résidences :: quartier moyen :: appartement de Yin Soon Hee-