AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 vieux frères ☂ ft. kwan aiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Bae Min Seo



■ messages : 67
■ à ulsan depuis : 06/01/2014

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: vieux frères ☂ ft. kwan aiden   Ven 7 Mar - 16:35


vieux frères
vieux frère, on va reprendre les choses là ou ont les as laissées. on va ramasser les idées éparpillées, celles qui dorment depuis des mois pendant qu'on était au charbon, et puis celles qui attendent en bas

Le soleil était à peine levé que Minseo l’était aussi: il s’étira en effet aux alentours de 5h30 et, son éternel sourire aux lèvres, alla ouvrir les rideaux d’un pas léger, permettant ainsi à la lumière naissante d’envahir son appartement spacieux. C’était une matinée comme il les adorait, celles qui pouvaient donner envie au plus ermite des hommes de sortir et de voir le monde en saluant d’un sourire la population terrestre entière. Hm, sortir. C’était exactement ce qu’il allait faire aujourd’hui, sortir pour aller il-ne-savait-où-encore, histoire de rendre un peu hommage à ce magnifique soleil qui rayonnait de tout coeur. Il pourrait aller écrire quelque part… Ah, quelle merveilleuse idée ! Il lui fallait se préparer, cela dit, et ce fut ce qu’il entreprit de faire. Il libéra tout d’abord son chinchilla de sa confortable prison : le laisser libre un peu partout était, en quelque sorte, une habitude - bien qu’il lui arrivât assez souvent de retrouver quelques traces du passage de son animal un peu partout dans son logement. Notre écrivain passa ensuite à la douche, se débarrassant ainsi du peu de sommeil qu’il lui restait et en profitant pour redonner un peu de vie à ses longs cheveux, qui perdaient tranquillement l’éclat des quelques couleurs qu’il y avait mises précédemment. À ce propos, il ignorait d’ailleurs s’il allait renouveler les touches de violet et de rose qui parcouraient sa tignasse… Enfin, il verrait bien, mais plus tard. Une fois sorti de la douche, il attrapa une serviette pour se sécher un peu, puis se dirigea vers sa chambre, parce qu’il ne sortirait pas de chez lui flambant nu, évidemment. Un pantalon vert foncé et un t-shirt blanc furent vite enfilés, tandis qu’il retournait vers la salle de bain pour s’occuper de sa crinière encore humide. Il n’avait pas particulièrement envie de passer des heures à se coiffer et se contenta de sécher le tout, laissant ses cheveux se placer à leur guise.

Le jeune homme était fin prêt, donc. Il se mit à la recherche de son rongeur, toujours en liberté, pour le remettre en cage: il n’aimait pas vraiment l’enfermer, mais le laisser libre alors qu’il était absent ne semblait pas être une bonne idée, ne serait-ce que pour la sécurité de ce cher Bobby. La boule de poil lui apparut quelques minutes plus tard, près du sofa, et Min le souleva délicatement et lui gratta affectueusement le derrière des oreilles avant de le déposer dans sa “maison”. Sautant ensuite, dans ses baskets il quitta l’endroit, verrouillant, pour une fois, la porte - car oui, il l’oubliait très, très souvent: d’ailleurs, parlant d’oubli, il dû revenir sur ses pas pour attraper un carnet et un stylo, articles qui lui seraient assez utiles s’il voulaient griffonner quelques mots. Hm, il était encore tôt… Et il n’avait pas mangé. Sa première destination serait donc le restaurant du coin, un petit café plus que sympathique où les serveuses le reconnaissaient déjà, que ce soit par son allure qu’on ne peinait pas à remarquer ou évidemment, par le radieux sourire qu’il ne craignait pas d’abuser et ce, en tout temps. Bref, la charmante dame qui était de service ce jour-là lui emmena ce qu’il réclamait habituellement et il mangea avec appétit, passant un bon moment à discuter avec cette même serveuse. Lorsque finalement, il quitta l’endroit, laissant derrière lui un généreux pourboire, il faisait toujours étonnamment beau. Assez pour la plage, et Dieu savait qu’il ne se priverait jamais de la mélodie des vagues qui allaient et venaient. Il était tout près en plus, et s’y rendit d’un pas joyeux, les yeux levés vers le ciel d’un bleu infini qui s’étendait au-dessus de sa tête.

Notre grand enfant se trouvait ainsi, quelques minutes plus tard, les fesses posées sur le sable chaud qui bordait les rives de la plage. Le bout de son stylo coincé entre les dents, il relisait ce qu’il avait commencé à écrire, puis laissa le crayon ajouter les mots qui lui venaient au bout de sa précédente phrase. Il était plutôt inspiré, signe qu’il allait probablement passer de nombreuses heures planté là, à se laisser emporter par les milliers d’idées qui dansaient au creux de sa tête. Dans ces temps-là, plus rien n’arrivait à le déranger, c’était à peine s’il relevait les yeux. Et pourtant, sans trop savoir pour quelle raison, ses yeux bruns se laissèrent distraire un bref instant pour venir se poser sur une silhouette assise, silhouette qu’il reconnaissait plus que bien. Ce... Ce ne pouvait être que lui, il n'avait aucun doute. Alors que ses sourcils se haussaient de surprise, il sentit son coeur exploser de joie au fond de sa poitrine et il se releva plus vite qu’il ne s’était jamais redressé, accourant vers le jeune homme qu’il avait aperçu pour littéralement se jeter sur lui, le serrant dans ses bras si fort qu’il menaçait de l’étouffer.

    - AIDEN !

Ce fut tout ce qu’il parvint à exprimer, lui qui parlait habituellement trop. Il n'avait pas besoin de dire quoi que ce soit, de toute façon.

(c) sweet.lips


Dernière édition par Bae Min Seo le Sam 17 Mai - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kwan Aiden



■ messages : 93
■ à ulsan depuis : 10/01/2014
■ localisation : Dans un magasin de musique
■ occupation : Faire des câlins à MinSeo
■ humeur : Joyeux

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: vieux frères ☂ ft. kwan aiden   Sam 8 Mar - 0:02

Aiden n'aurait sur dire quel heure il était quand son pauvre esprit émergea pour de bon de son léger sommeil. Cette maladie lui tapait sur les nerfs, à ne pas pouvoir dormir correctement , il allait finir par devenir un zombie ! Et qui dit zombie , dit aussi tuerie à coup sûr et disons qu'Aiden n'appréciait pas particulièrement l'idée de ce faire couper la tête !
 
"Qu'on lui coupe la tête" aurait certainement dit la reine rouge dans Alice au pays des merveilles !
 
Rahh lui et ses allusions étrange sur les films , il devrait apprendre à ne pas toujours faire un réflexion là-dessus...Idée puérile , puisqu'avec son imagination débordante , Aiden n'y arrivait tout simplement pas.
 
Le jeune homme se redressa lentement dans son lit , évitant par ce geste doux , un vertige. Aiden observa sa chambre pendant un instant, les premiers rayons du soleil faisaient déjà leur apparition à l'extérieur. Avec un peu de chance , il devait être au alentour de 6h du matin ...
 
Il s'étira longuement ,un peu comme les chats ont l'habitude de le faire , puis repoussa les couvertures qui le recouvrait encore. Déposant ces deux petits pieds sur le sol , le jeune Kwan se leva du matelas encore chaud. C'est cheveux étaient dans un tel désordre qu'il était découragé avant même de devoir s'en occuper, il  passa simplement une main distraite dans sa chevelure avant d'aller ouvrir son ordinateur .
 
Aiden voulait simplement vérifier que MinSeo n'avait rien ajouté à leur blog depuis la veille au soir. Le plus jeune allait y faire un tour à tous les jours , soit pour écrire , mettre à jour ou tout simplement pour voir si son ami avait posté quelque chose de nouveau. Un coup cela fait , Aiden appuya sur le "x" au coin de sa page internet et admira pendant l'espace de 5 minutes, son fond d'écran. Deux petites bouilles d'anges trônait au centre de la belle photo, Minseo à gauche et Aiden à droite , il n'était pas très vieux, le cliché avait été prit chez le plus jeune, la première fois que MinSeo était venu chez lui. En y repensant , ils s'étaient amusés comme des petits fou, la joie ,le plaisir et les rires étaient au rendez-vous , tout pour rendre les gamins qu'ils étaient à l'époque , heureux comme tout.
 
Abandonnant l'objet de ces pensées , Aiden partit vers son armoire se choisir des vêtements. Il n'était pas question de rester enfermer un samedi, même le matin ! Attrapant jeans , t-shirt coloré , chaussette et boxer , le petit Kwan se dirigea lentement vers la salle de bain. À cette heure-là , il ne serait pas dérangé par l'une de ces soeurs, alors il avait tout son temps...
 
 
Environ 30 minutes plus tard, Aiden était propre, habillé, légèrement parfumé et près à finir d'engloutir son petit déjeuner. Les crêpes de sa mère était sans nul doute les meilleurs qu'il est mangé dans toute sa courte vie ! Cette montagne de bonheur avait le don de lui remonter le moral et de le faire sourire comme un idiot. Selon sa famille, c'était une bonne chose ...Une dizaine de minutes plus tard, Aiden sortait de la maison, lunette soleil en main, il salua sa mère de sa main libre et s'éloigna doucement faire le bout de la rue, là où il prendrait son autobus...
 
Le sable chaud, le soleil illuminant la ville et l'eau brillante de mille feu , avait de quoi réconforter Aiden. Pas quand ce moment même il avait peur, non loin de là. Il arait simplement venir ici et admirer la nature suivre son cours, c'était relaxant et accueillant... Assis à même le sol, le coréen regardait les enfants matinales qui jouaient un peu plus loin sur la droite,ils étaients adorables avec leur bouilles toute mignonne. Aiden avait toujours aimé les enfants et ceux-ci semblaient aussi l'apprécier, ce qui laissait toujours un paume au coeur du jeune homme. Il les oberva encore quelques instants avant d'entendre son nom , crié à tue-tête, doucement Aiden tourna son regard vers la gauche. Cette voix , quoique beaucoup plus grave, lui était famillière...
 
- AIDEN !
 
 
Aiden n'eut pas le temps de faire le moindre mouvement, qu'un corps venait s'écraser contre le sien, partageant sa chaleur avec le plus jeune. Ce pseudo inconnu l'étouffait un peu, mais, étrangement, Aiden s'en fichait royalement, il avait la drôle d'impression d'avoir retrouvé une partie de lui...C'était vraiment étrange... Après ce qui sembla une éternité, les bras qui le compressait se déserèrent quelque peu, laissant l'oportunité à Aiden de se retourner vers son vis-à-vis. Quek ne fût pas sa surprise en voyant les traits, beaucoup plus vieux, de son meilleur ami !!
 
- Min Seo !
 
 
 
 
 
 
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bae Min Seo



■ messages : 67
■ à ulsan depuis : 06/01/2014

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: vieux frères ☂ ft. kwan aiden   Lun 19 Mai - 10:11


vieux frères
vieux frère, on va reprendre les choses là ou ont les as laissées. on va ramasser les idées éparpillées, celles qui dorment depuis des mois pendant qu'on était au charbon, et puis celles qui attendent en bas

Les mots s’entassaient dans son cahier avec leur fluidité habituelle, si bien que son crayon peinait à suivre le rythme que tâchait de lui imposer son esprit. C’était bien là le principal désavantage de tout écrire manuellement : ça allait moins vite qu’avec un clavier, on avait le temps de perdre ses idées. Cela dit, il ne pensait même pas à traîner son ordinateur portable jusqu’ici : avec sa grande adresse, celui-ci aurait tôt fait de se retrouver plein de sable, ou à la dérive dans l’eau salée. Nul besoin de dire que Min Seo ne tenait pas particulièrement à se payer un de ces trucs sur une base fréquente, et c’était donc pourquoi il préférait opter pour l’option la plus sécuritaire, soit le duo crayon/papier. De toute façon, comme mentionné précédemment, il avait la journée entière devant lui, rien ne pressait. Personne ne l’attendait, l’heure allait filer sans l’avertir… Mais le bruit des vagues et le sable chaud resteraient là, et c’était tout ce qui lui importait vraiment. C’était ainsi qu’il définissait la liberté, sa liberté. Avancer quand et où il le voulait, sans avoir à suivre le ronronnement monotone d’une horloge ou l’horaire de quelqu’un d’autre que lui-même. S’inspirer du vent et, tout comme lui, n’en faire qu’à sa tête, aller s’essouffler çà et là en suivant ses envies.

Évidemment, il se maudissait parfois d’être ainsi fait. Lui qui aimait tant les gens, qui chérissait leur présence et leurs histoires, se retrouvait contraint de les fuir, incapable d’écouter autre chose que sa nature un peu sauvage. Sans savoir pourquoi, il se sentait pris au piège chaque fois qu’il sentait un lien se solidifier : la meilleure chose qu’il avait trouvée à faire pour s’éviter ce genre de situations était de demeurer distant à la base, d’être présent et absent à la fois, affectueux, mais seulement par moments. Ce qui était un peu dur à faire quand on avait la réputation justifiée de « Monsieur câlin »… Ah, tout ça était compliqué. Le jeune homme avait terriblement envie d’avoir de la compagnie, mais ne tolérait pas que cette compagnie soit permanente et récurrente. Peut-être devrait-il consulter quelqu’un ? Ça ne devait pas être très normal. Mais il savait très bien qu’il n’arriverait pas à confier son problème à un quelconque spécialiste. La seule personne à qui il faisait assez confiance pour parler de tout ça, c’était Aiden. Aiden, qu’il n’avait pas revu depuis ce qui lui semblait être une éternité. Il lui manquait horriblement.

C’était qu’avec lui, c’était différent. Jamais il ne s’était senti prisonnier de leur amitié, jamais il n’avait tenté de s’éloigner de lui. Le jeune Kwan était un peu comme une deuxième partie de lui-même… Partie qui lui avait été enlevée lors du déménagement de ce dernier. L’écriture avait été ce qui l’avait le plus aider à combler le vide qu’avait laissé son meilleur ami derrière lui : en effet, il lui arrivait de s’inspirer de leur relation et de leurs souvenirs pour bâtir quelques scènes dans ses romans. Et puis, le personnage principal du premier ouvrage qu’il avait publié ressemblait énormément à Aiden. Au moins, comme ça, il ne se sentait pas complètement séparé de l’adorable jeune homme. Et ça lui servait lorsqu’il écrivait. D’ailleurs, parlant d’écriture, il lui faudrait bientôt arrêter de divaguer, parce qu’il n’avançait pas du tout, ayant distraitement dessiné quelques nuages dans le haut de sa feuille. Passant une main dans ses longs cheveux rendus un peu fous par la faible brise qui soufflait, Minseo se remit donc à composer quelques phrases, puis se laissa de nouveau emporter par l’inspiration qui l’habitait.

Ainsi, les minutes s’écoulèrent et, après avoir relevé la tête et surtout, avoir été envahi d’une joie incommensurable, il serrait dans ses bras celui à qui il songeait un peu plus tôt. Si quelqu’un venait, après ça, lui affirmer que le destin n’existait pas, il aurait sa main en pleine figure… Un simple hasard ne l’aurait pas traîné ici ce matin-là ! Oh, il était si content… Quoi lui dire en premier, hm ? L’écrivain avait l’impression que tout voulait sortir en même temps, si bien que, à peine quelques instants après avoir relâché son étreinte, il le serra contre lui à nouveau. Il refusait de le lâcher, maintenant. Il vivrait tel un koala, sans cesse suspendu à celui qu’il venait de retrouver. Hm, trêve de bêtises. Il se sépara de lui à nouveau, un large sourire aux lèvres.

    - Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu es là depuis longtemps ? Tu es seul ? Tu fais quoi ces derniers temps ? Tu…

Allons, allons, du calme. Un léger rire lui échappa alors que, tout essoufflé par cet interrogatoire qu’il avait articulé à une vitesse folle, il se reprit :

    - Pardon, commençons par le principal : comment tu vas ?

Puis, souriant toujours, il souffla :

    - Tu m’as beaucoup manqué.


(c) sweet.lips

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kwan Aiden



■ messages : 93
■ à ulsan depuis : 10/01/2014
■ localisation : Dans un magasin de musique
■ occupation : Faire des câlins à MinSeo
■ humeur : Joyeux

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: vieux frères ☂ ft. kwan aiden   Ven 23 Mai - 22:24

Aiden était sur un petit nuage, la présence de son meilleur ami avait toujours été importante pour lui et l'aidait toujours avec ces problèmes de santé ,car son ami, inconscienment le rassurait. Il le serrait chaleureusement dans ces petits bras, n'ayant de cesse de récupérer toutes ces années perdues loin de lui, loin de se sentiment de sécurité.

L'étreinte dur un bon moment, puis MinSeo commença à poser plusieurs questions d'une traite à Aiden. Sa tête lui tournait, mais quand le plus vieux se mit à parler plus lentement et plus doucement, la douleur à son crâne diminua grandement, laissant au jeune Kwan le loisir de réffléchir correctement aux réponses qu'il devait donner à MinSeo.

- Tu n'as pas changé ! S'exclama-t-il en laissant échapper un doux rire d'entre ces lèvres. Tu m'as manqué ...Terriblemement...

Un silence s'imposa l'espace de quelques instants, mais ce n'était pas désagréable du tout.

- Je vais bien, un peu fatigué, mais ça va et toi ?

Aiden avait levé ces yeux vers ceux son meilleur ami, détaillant chaque partie du visage du jeune homme devant lui, espérant ne rien oublier et ainsi tout gravé dans sa mémoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: vieux frères ☂ ft. kwan aiden   

Revenir en haut Aller en bas
 

vieux frères ☂ ft. kwan aiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE PRESIDENT EST TROP VIEUX ,TROP MALADE TROP COQUIN POUR L''EXIL ET LA RETRAITE
» URGENT! TJS PERSONNE PR 7 beaux vieux minous suite décès, 67
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» Foire d'Eghezée avec rassemblement vieux tracteurs 14 Août 2011
» Sélection de vieux films

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: ilsan beach-