AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu le connais ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Hwang Sung Gyu



■ messages : 511
■ à ulsan depuis : 01/12/2012
■ localisation : Ulsan ♥.
■ occupation : Juste étudiant en histoire.
■ humeur : On dit que l'amour donne des ailes ♫

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Tu le connais ?   Mer 12 Fév - 14:35

Tu le connais ?
FEAT. Eun Jung.
Une petite heure de pause dans mon emploi du temps … Juste après avoir eu chinois, ça fait du bien. Oui, parce que le chinois et moi, ça ne fait pas ménage. J’ai tendance à troubler la classe et ma prof’ me déteste pour ça. De toute façon je m’en fiche, je travaille le moins possible mais j’ai des notes correcte, car j’ai un passé … D’intello comme on les appels. Avant je passais ma vie sur mes cours, j’avais le look et le comportement d’une grosse tête, puis les notes aussi. Presque toujours premier de ma classe ou second, mais peu importe ! Maintenant je me contente du minimum et de mes notes moyennes. Je m’en fiche d’être premier en classe, maintenant je veux juste être premier en patin. Je traverse les couloirs de l’université et je croise Eun Jung qui n’est pas loin, elle prend des choses dans son casier. Je m’approche d’elle, un sourire sur les lèvres

- Eh ! Comment tu vas ? T’as encore cours là ?
Eun Jung me répond que non … Cool, elle va pouvoir me soutenir dans ma tâche difficile d’aller travailler à la bibliothèque. J’adore la bibliothèque, j’aime toujours les livres, car c’est mon élément malgré le fait que j’essaie de m’éloigner le plus possible de l’image de grosse de tête que j’avais au collège.

- Dis tu viens avec moi à la bibliothèque ? Je voulais travailler un peu, mais … Tu sais bien que le travail scolaire et moi … C’est pas trop ça, j’ai besoin de soutient ! dis-je avec mon regard de cocker triste.
Je plaisante bien sûr … Mais je ne suis pas contre la compagnie d’Eun Jung, on est amis après tout. Même si je sais qu’au lieu de travailler … Je vais dessiner. Enfin je vais parcourir mes cours dix-vingt minutes, puis ensuite je vais ouvrir mon cahier et dessiner. Les cours ça ne m’attire pas. Je veux vivre du patin ! & si je n’y arrive pas je vivrai du dessin ! Les seuls cours où je m’applique c’est sport et art-plastique. Sinon le reste … Je fais mes exercices histoire de ne pas être dans le collimateur des profs, mais apprendre mes cours et tout le blabla, je ne le fais presque pas. Et pourtant je m’en sors correctement … C’est cool d’avoir des facilités quand même … Même si je sais que je pourrais faire bien mieux en travaillant … Je n’ai pas du tout envie.

   
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Ven 14 Fév - 18:41

Je me rends à mon casier pour prendre les affaires de mon prochain cours : Histoire. Quel ennuie. Je hais tellement cette matière. Qu'en a t-on à faire du passé? Je déteste le passé. Quand je dis ce mot, je pense Séoul et quand je pense Séoul je pense négatif. Il faut vivre sur l'instant et ne pas se préoccuper du passé, puisqu'il s'agit du passé. M'enfin.
 Je me prépare mentalement à subir les critiques de cette Mme Moon. Je suppose qu'elle m'aime autant que j'aime ses cours. Chaque jour, elle me reproche quelque chose de différent. Et chaque jour je dois me taire en attendant que ça se passe.

Après quelques secondes plantée devant mon casier, je me décide enfin de prendre mes notes d'histoire.
J'entends alors : - Eh ! Comment tu vas ? T’as encore cours là ?

En reconnaissant la voix de Sung Gyu je pose, ou plutôt, jette immédiatement mes notes d'histoires au fond de mon casier. Je me retourne et aperçois son grand sourire. J'adore son sourire. Avec Sung Gyu, on se sent toujours bien. Sa bonne humeur est contagieuse.


Je me met à mon tour à sourire, en lui répondant fièrement et sans même m'en rendre compte, que non, je n'ai pas cours. Evidemment, il s'agit d'un mensonge. Mais je préfère passer du temps, même seulement trois minutes avec Sung Gyu que une heure avec la vieille Moon.

Il me regarde avec son visage tout mignon et demande : - Dis tu viens avec moi à la bibliothèque ? Je voulais travailler un peu, mais … Tu sais bien que le travail scolaire et moi … C’est pas trop ça, j’ai besoin de soutient !


Sans hésiter, j'accepte. Ce n'est pas du tout mon genre de sécher les cours, mais là, une occasion en or d'éviter la mère Moon et son cours si détestable se présenter. J'étais obligée d'accepter. C'est comme si on tendait un jouet à un enfant et qu'il ne le prenait pas.  

Je le suis alors jusqu'à la bibliothèque. Sur le chemin des longues allées de l'université on parle de notre sujet habituel : le patin. J'adore écouter Sung Gyu me parler de sa passion. Ses yeux pétillent quand il parle de patinage. Parfois, on parle aussi un peu de dessin et de fleurs. Il a l'air de s'y connaitre un tout petit peu en jardinage. Il m'étonne parfois. Bien qu'il n'est pas un pro sur le sujet, il doit surement connaître quelqu'un qui lui en parle.  

On entre dans la bibliothèque de l'université. C'est un lieu spacieux et bien éclairé. Nous nous dirigeons vers le fond. Je m’assoie sur un fauteuil et Sung Gyu fait de même. Il sort quelques cours. Comme à mon habitude, je  range toujours mes cahiers dans un ordre de grandeur et en alignement dans mon sac. C'est plus fort que moi. Je ne peux m'en empêcher et même s'il me regarde toujours bizarrement, je le refais à chaque fois. Ça l'amuse toujours.

Après quelques minutes à observer mes manies de maniaque, il sort quelques cahiers et fait voltiger au passage des feuilles. On se met alors au travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hwang Sung Gyu



■ messages : 511
■ à ulsan depuis : 01/12/2012
■ localisation : Ulsan ♥.
■ occupation : Juste étudiant en histoire.
■ humeur : On dit que l'amour donne des ailes ♫

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Sam 15 Fév - 9:41

Tu le connais ?
FEAT. Eun Jung.
Enfin une pause dans mon emploi du temps. Je traverse les couloirs, pour aller à la bibliothèque, mais je croise Eun Jung. Alors évidemment, je m'arrête pour discuter avec elle. C'est une amie que j'apprécie beaucoup, je ne vais pas juste passer mon chemin et l'ignorer, ce ne serait pas correct. Un grand sourire sur le visage, je la salue et lui demande si elle a encore cours. Puis je fais mon regard de cocker triste pour la convaincre de m'accompagner à la bibliothèque. J'ai besoin de soutiens pour travailler, même si je ne compte pas travailler longtemps. Je vais sûrement dessiner, même si je pourrais le faire tout à l'heure car je reprends par art-plastique. J'aime trop le dessin pour m'en lasser.

La bibliothèque est un peu plus loin, on discute de tout et de rien. Surtout de patin à vrai dire. J'en parle beaucoup c'est sûr, mais Eun Jung m'a déjà dit qu'elle aimait bien que je lui parle de ma passion. Puis j'aime bien lui parler un peu de fleur et de jardinage. Grâce à Mun Hee je m'y connais un peu mieux, même si je suis loin d'être aussi calé que lui. D'ailleurs je n'ai jamais dit à Eun Jung que j'avais un copain. Je ne sais même pas si elle sait que je suis gay. Ce n'est pas quelque chose que je crie sur tous les toits, de peur d'avoir de mauvaise réaction. Eun Jung est une bonne amie, mais on n'a jamais vraiment abordé le sujet et je me vois mal au détour d'une conversation sur le patin ou les fleurs dire cela : "eh au fait j'suis gay". Non, vraiment ça ne le fait pas. Alors je ne lui ai jamais dit moi-même. Après elle le sait peut-être de quelqu'un d'autre et les rumeurs vont souvent de bon train.

On arrive enfin à la bibliothèque et je m'assois juste en face d'Eun Jung, avant de sortir mes affaires d'histoire. Heureusement que j'ai un prof génial dans cette matière c'est tout de même mon cursus principal, avec l'art-plastique. Je potasse mon cour pendant une vingtaine de minutes sans oublier de faire la conversation à Eun Jung. Je lui parle de sa prof d'histoire en la taquinant, car elle a quand même la pire de l'université ... Je l'ai eu en première année. L'horreur quand on a autant d'heures d'histoires que moi. Puis je commence à en avoir marre de bosser ... Même si ça ne saute pas, ou plus, aux yeux, j'ai un QI supérieur à beaucoup de personnes ici, mais je n'aime pas m'en vanter. Surtout que je n'ai pas un très bon souvenir de mon passé en tant que mini-surdoué. Je préfère ce que je suis maintenant, même si je sais que je pourrais avoir de bien meilleurs résultats si je travaillais. Je m'en moque. Je sors mon cahier de dessin et je termine un portrait. Enfin j'ajoute quelques détails pour le perfectionner, sinon il est déjà plus ou moins fini. C'est un portrait de Mun Hee. Je lui offrirai peut-être se dessin, comme celui que je lui ai offert pour nos quatre mois ensemble. Un dessin de nous deux en train de nous embrasser. Un petit sourire flotte sur mes lèvres quand je lis les quelques mots que j'ai écrit juste à côtés du dessin.

« Certaines personnes se rencontrent comme si c'était leur destin, tu a été celui qui m'a donné envie de rêver d'amour. »

Ce sont les paroles d’une chanson d’un gilsband très connu en Corée et je trouvais qu’elle collait très bien à ce que je ressens pour Mun Hee … Je remarque aussi que ni Eun Jung, ni moi, ne continuons la conversation.

- Tu as l'air passionné par ton cours ... Qu'est-ce que c'est comme matière ? demandais-je sans relever la tête de mon dessin.
Moi je suis passionné par mon dessin en tout cas … Et pour cause Mun Hee a pris une place considérable dans ma vie.

Spoiler:
 
 
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Dim 16 Fév - 18:21

Après avoir fini mon ménage dans mon sac, je commence enfin à sortir quelques cours. Ces jours si je n'ai tellement pas le temps de dormir. Tant d'examens se succèdent, tous les étudiants sont en train de mourir. Rien qu'en allant dans la bibliothèque vous pourrez en témoigner. Il n'y a pas une table où un élève n'est pas affalé.
Je m'enfonce dans le fauteuil de la bibliothèque, qui d'ailleurs, est vraiment confortable. J'essaie de lire mes notes mais tout les mots sont flous, je lève la tête en l'air quatre minutes et après avoir un peu rêver, je me remet dans ma lecture. Il s'agit d'un exemple de dissertation sur l'amour parentale. Cela me rappelle à quel point mes parents me manquent. Je repense alors à mon enfance. Quand j'étais derrière la porte d'entrée et que j'attendais mon papa. Ou alors ce jour où ma nourrice me chantait joyeux anniversaire et qu'elle m'avait dit que mes parents me le souhaiteraient plus tard. Le sujet me passionne tellement. Je suis si absorbée que j'entends à peine quand Sung Gyu prend la parole.

- Tu as l'air passionné par ton cours ... Qu'est-ce que c'est comme matière ?

Je m'arrête immédiatement. Sa question m'a réveillé d'un monde loin. Un monde à Séoul.

Je relève la tête et remarque qu'il sourit face à un de ses dessins. Sung Gyu exprime toujours les sentiments qu'exprime ses œuvres quand il dessine. Je trouve sa drôle.  

Je lui explique alors le sujet de la dissertation. Mais même s'il m'écoute, il a l'air dans les nuages. Il sourit toujours bêtement. Je le regarde droit dans les yeux et lui dit en rigolant :

- Dis, t'était pas censé bossé?

Il détache alors son regard de son dessin en continuant de sourire. Il à l'air vraiment heureux. Curieuse, je penche ma tête pour voir de plus près son oeuvre.

- C'est quoi?... Oh un portrait! Un.. portrait..

Je regarde d'encore plus près. Ce, lui, enfin.. l'homme sur le dessin, je, je le connait! Pourquoi il m'est impossible de me rappelais de qui il s'agit? Mes yeux deviennent flou. Je ne sais plus quoi penser. Qui c'est? Pourquoi est-ce que je me sens triste en voyant ce visage?

Je ferme alors les yeux. J'essaie de repenser au passé. Au gens que je détester, aux cousins éloigner que je n'ai rencontrée qu'une fois. Toutes les personnes dont j'ai oubliée, le nom, le visage. Je reste comme ça, les yeux plissés, les sourcils froncés pendant 30secondes qui paraissent énorme. Je pense à un tas de personnes mais le modèle du portrait ne me dit plus rien. Je suis perdue.

Quand j'ouvre les yeux, je trouve un Sung Gyu qui ne sourit plus. Il à l'air aussi perdu que moi. Il me regarde comme on regarde un extra-terrestre.

Je fixe le dessin et observe aux alentour du modèle, je remarque un texte.

« Certaines personnes se rencontrent comme si c'était leur destin, tu a été celui qui m'a donné envie de rêver d'amour. »

Quel est le rapport entre la citation et l'homme du dessin? Je ne comprends plus rien du tout. Tout est confus.
Je ne me suis jamais demandé si Sung Gyu avait une petite amie. Il avait l'air proche des filles mais ne semblait pas trop être intéressé côté amour. C'est vrai en y réfléchissant, je ne m'était jamais posée la question.

Je me repasse alors son sourire en tête lorsque qu'il esquissé à coup de crayon des détails de son dessin.

Le modèle n'était pas de l'université j'en étais sûre. Mais tout rester tellement confus.

Toujours incapable de trouver qui est la personne qui me parait si familière, je demande alors à Sung Gyu.

- Je.. je crois que je le connais. C'est un ami à toi?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hwang Sung Gyu



■ messages : 511
■ à ulsan depuis : 01/12/2012
■ localisation : Ulsan ♥.
■ occupation : Juste étudiant en histoire.
■ humeur : On dit que l'amour donne des ailes ♫

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Lun 17 Fév - 18:29

Tu le connais ?
FEAT. Eun Jung.
C’était prévisible, je bosse une vingtaine de minutes, puis j’ouvre mon cahier à dessins. Je tombe sur un portrait de Mun Hee que j’avais déjà commencé il y a un moment, mais je décide de le perfectionner un peu, d’arranger quelques détails. Puis je ne me lasse jamais de dessiner celui que j’aime. Je relève les yeux vers Eun Jung et je la taquine, car elle a l’air vraiment passionnée par son cours. Après ma question, je replonge mon nez dans mon dessin et un sourire niait se dessine sur mes lèvres. Je relis la phrase que j’avais écrite distraitement à côté du dessin l’autre jour. Je l’écoute d’une oreille me parler de sa dissertation, mais à vrai dire je ne suis plus vraiment présent. Mon esprit vagabonde dans ce magasin de fleurs où Mun Hee doit travailler à l’heure qu’il est.

- J’étais censé bossé oui … Mais seulement censé alors ce n’est pas bien grave, répondis-je simplement.
Je n’ai même pas regardé Eun Jung pour lui répondre, je souris distraitement à mon dessin. C’est affligeant tellement je suis guimauve. Je n’ai jamais été comme ça, à part lors de ma première histoire de cœur mais c’est autre chose. Mun Hee est différent. Je suis différent quand je suis avec lui. Eun Jung s’intéresse à mon dessin. Oui, en effet c’est un portrait. Elle se penche pour regarder le portrait. Cependant la fin de sa phrase sonne un peu bizarrement, comme si quelque chose la dérangeait ? Cette fois c’est Eun Jung qui semble perdue dans son monde, comme si elle cherchait quelque chose. Je relève mon regard vers elle et je fronce les sourcils. C’est mon dessin qui la fait réagir ainsi ? J’avoue ne pas vraiment comprendre sa réaction, je voudrais la presser à m’expliquer, mais elle semble tellement ailleurs, je me tais.

Elle sort enfin de sa léthargie pour me demander si c’est un ami. Je me mordille la lèvre. Est-ce que je lui avoue pour mon homosexualité et tout ? Je n’en ai pas honte, je fais juste attention car ce n’est pas toujours un sujet très accepté, chacun à son opinion et parfois certains réagissent vraiment violemment contre les gens comme moi. Cependant, Eun Jung n’a pas l’air comme cela et … On est ami après tout.

- Euh … En fait … C’est un peu plus qu’un ami …
On va commencer doucement.

- Je … Je ne t’en ai jamais parlé car c’est un sujet délicat et je fais attention, mais peut-être que tu l’as remarqué toi-même après tout. Je n’aime pas les filles. Enfin, je veux dire … Je ne suis pas intéressé par les filles. Je suis homosexuel.
Voilà, ça c’est fait. Je n’ai pas vraiment peur de la réaction d’Eun Jung. Je ne pense pas avoir pris un gros risque en lui disant.

- Donc maintenant je peux te dire qui représente ce portrait … C’est mon petit-ami, dis-je fièrement.
Je tourne le cahier vers elle pour qu’elle le voie mieux.

- Il est mignon, hein ? demandais-je pour la taquiner. Il s’appelle Choi Mun Hee et je crois que je n’ai jamais été autant amoureux de quelqu’un …
Voilà, maintenant Eun Jung sait que je suis gay et qu’en plus j’ai un copain. Je ne me soucie pas de sa réaction, elle n’est pas homophobe. Du moins elle n’a jamais rien dit ou fait qui pourrait me le laisser croire. Alors je continue juste à dessiner, un léger sourire flottant sur mes lèvres, en attendant que mon amie prennent la parole ou daigne réagir de quelque façon que ce soit …

codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Mer 19 Fév - 10:46

- Euh … En fait … C’est un peu plus qu’un ami…

- Je … Je ne t’en ai jamais parlé car c’est un sujet délicat et je fais attention, mais peut-être que tu l’as remarqué toi-même après tout. Je n’aime pas les filles. Enfin, je veux dire … Je ne suis pas intéressé par les filles. Je suis homosexuel.

Tout ces mots résonnent dans ma tête. Je ne sais plus quoi penser. Je ne sais plus quoi faire. Je suis perdue, une fois de plus. J'ai d'abord penser qu'il rigoler, une fois de plus. Mais Sung Gyu n'a pas l'air de plaisanter. Je ne l'ai même jamais vu aussi sérieux qu'en ce moment. Je ne sais pas à quoi je ressemble, là, maintenant, mais j'imagine que j'ai une tête ressemblant à celle d'une personne qui vient de voir un alien. Disons que je suis assez surprise. Pas déçu, mais surprise. Mais d'un côté je n'ai pas eu un choc ultime. Enfin, c'est un peu confus. Moi même je ne sais même plus ce que je dis. Je regarde mon ami dans les yeux pour éviter le regard de ce gars qui me semble si familier sur le dessin. Sans faire vraiment attention à ma réaction, il reprend fièrement :

- Donc maintenant je peux te dire qui représente ce portrait … C’est mon petit-ami.

Je me met à sourire timidement en lâchant un simple "Ah".

Bien entendu je suis très heureuse pour Sung Gyu mais le fait que ce gars me rappelle énormément quelqu'un me dérange quelque peu.
Je n'ai jamais rien eu contre les homosexuel ou quoique se soit. Au contraire, j'aime que chacun ai le bonheur qu'il souhaite. Et surtout les gens que j'apprécie. Sung Gyu à l'air si heureux en ce moment.

Il tourne son cahier vers moi. Ce qui m'oblige évidemment à regarder son dessin. Je doit dire que Sung Gyu dessine vraiment vraiment bien. Je lui dis souvent. J'admire tellement son talent.
Les yeux du modèle me transperce encore. C'est vraiment réaliste. J'observe une fois de plus le dessin. Je me force à sourire pour ne pas froncer les sourcils. Sung Gyu est si heureux. Je ne peux pas l'embêter juste parce que cette personne me rappelle tant quelqu'un.
Ce qui me trouble, c'est que je pense qu'il s'agissait d'une personne importante. Dès que je regarde son visage à travers ce dessin, mon coeur rebondit. Pourquoi met-il impossible de savoir qui il est ? Je n'ai pourtant pas eu beaucoup de connaissance dans le passé...

Après quelques seconde de silence, Sung Gyu détend un peu l’atmosphère en ajoutant :

- Il est mignon, hein ? Je ricane alors nerveusement. Mais en continuant sa phrase, toute plaisanterie s'arrête.

-Il s’appelle Choi Mun Hee et je crois que je n’ai jamais été autant amoureux de quelqu’un …

Sa voix résonne dans ma tête, cette phrase ne cesse de passer en boucle. Je l'entends, encore et encore. Choi Mun He...

Une larme coule sur mon visage. Comme ça, toute seule.
Il est impossible pour moi d’ouvrir la bouche, de penser. Je ne suis plus présente. Je repense juste à ces quelques mots. Il s'appelle Choi Mun Hee.

Choi Mun Hee. Je l'avais oublié depuis si longtemps. J'ai déménager à Uslan pour oublier mon ancienne vie et surtout Mun Hee. Parce que je l'aime toujours. Mais pourquoi à t-il fallu que le passé revienne me chercher?

En réalité, Choi Mun Hee.. je l'aime, toujours, et encore. Je rebaisse ma tête vers le cahier. Son regard me rend encore plus triste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hwang Sung Gyu



■ messages : 511
■ à ulsan depuis : 01/12/2012
■ localisation : Ulsan ♥.
■ occupation : Juste étudiant en histoire.
■ humeur : On dit que l'amour donne des ailes ♫

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Sam 22 Fév - 16:05

Tu le connais ?
FEAT. Eun Jung.
Je n’ai jamais trouvé l’occasion de dire à Eun Jung que je suis homosexuel, je n’ai jamais jugé absolument utile de le faire, non plus. Maintenant qu’elle me demande qui représente mon dessin, je suis bien obligé de parler. Je n’ai pas spécialement peur de lui dire, car il ne me semble pas qu’Eun Jung soit homophobe ou quelque chose qui s’y rapproche. Elle a l’air surprise, peut-être qu’elle ne le soupçonnait même pas. Pourtant ce n’est pas quelque chose que je cache. Je ne m’affiche pas à rouler des pelles à tous les mecs de l’université non plus, mais je n’ai pas honte de ce que je suis. Si je mens parfois sur mon orientation sexuelle, ce n’est pas par honte, c’est pour me protéger de la connerie des gens. Qui sait ce qu’un homophobe pourrait me faire, à cause de ce que je suis. Je préfère un petit mensonge et ne pas finir roué de coup ou humilié publiquement. Je ne perds pas mon sourire, face à la mine perdu d’Eun Jung, je mets ça sur le compte de ce que je viens de lui avouer. Puis je continue fièrement, en présentant Mun Hee comme mon petit ami. Bien que je n’ai pas encore prononcé son prénom …

Je tourne mon cahier vers mon amie pour qu’elle puisse mieux voir. Elle n’a vu le portrait qu’à l’envers pour le moment. Je la taquine, mais Eun Jung n’est pas très réceptive à mon humour pour une fois … Elle ricane juste légèrement. C’est là que je remarque que quelque chose ne tourne pas rond. Pourtant je continue et c’est seulement à ce moment que je dis le prénom de mon copain. Je ne quitte pas Eun Jung du regard. Une larme roule sur sa joue … Euh … Là je ne comprends pas tout. J’ai dit ou fait quelque chose de travers ? Elle baisse sa tête vers mon cahier.

- Eun Jung ? … Qu’est-ce qui ne va pas ?
Je m’inquiète pour mon amie c’est évident, mais … Je me demande surtout ; pourquoi une telle réaction ? J’ai juste dis que je suis homosexuel, en couple et fou amoureux … C’est mal ? Visiblement, ça ne plait pas beaucoup à Eun Jung.

- Eh, arrêtes de pleurer, je vais me sentir coupable, là … J’ai dit une bêtise ? demandais-je en l’interrogeant du regard.

 
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Ven 28 Fév - 20:44

Sung Gyu tourne le cahier vers ma direction afin que je puisse mieux voir son oeuvre, et donc, Choi Mun Hee. Visiblement, je n'y avais pas vraiment fait attention avant, mais mon ex petit ami a quelque peut changer. Evidemment, quand on passe du lycée à l'âge adulte, le visage n'est plus le même. Ça me fait un peu drôle de revoir son visage plus mature. Et même s'il ne s'agit que d'un dessin, j'ai vraiment l'impression de le voir en réalité. Sung Gyu est vraiment doué en dessin. Chaque trait, l'expression, tout représente exactement Mun Hee. Je le revois avec sa bouille d'autrefois, tout souriant. Je repense à ces moments où nous mangions ensemble, les moments où nous étions au club de jardinage et que nous prenions soin des fleurs ensemble. En repensant à tout ça, j'ai envie de pleurer encore plus. Et si je n'avais pas été en présence de mon ami, c'est ce qui serait arrivé, mes sanglots n'aurait pas cessé de couler.
Mais je me retiens. De plus, Sung Gyu est mal à l'aise. Il me demande ce qui ne va pas. Je me contente de forcer à sourire. Je passe un coup de main rapide sur ma joue pour effacer le seul sanglot qui n'a pas su se retenir de couler.

Sung Gyu m'interroge. J'ai bien peur qu'il pense que je suis le genre de personne horrible qui critique homosexuels. Je respire et bredouille :

Non, je veux dire c'est pas à cause de ton homosexualité. Au contraire, je suis heureuse si tu l'es. Je lui souris.
Sung Gyu est vraiment confiant. Je l'admire tellement pour ça. J'aimerais aussi ne pas faire attention aux regards des autres.

Je reprend confiance et prends exemple sur lui tout à l'heure, quand il m'a annoncé son homosexualité. Je respire pour lui dire la vérité. Mon passé avec Mun Hee. Il doit le savoir, après tout, Mun Hee doit être l'une des personnes les plus importantes dans la vie de Sung Gyu. Je peux sentir l'amour qu'ils se portent l'un à l'autre. N'importe qui pourrait le sentir, juste à travers un dessin et juste à travers le sourire de Sung Gyu quand il parle de son petit ami. C'est évidant, ces deux-là s'aime vraiment. Mais en pensant à tout ça, je suis bloquée, je n'ose plus dire à Sung Gyu la relation qu'avons eu Mun Hee et moi.  Je n'y arrive plus. Je pense à lui et Mun Hee. Et si à cause de moi leur relation se finissait? Et si Sung Gyu me détester? Evidemment tout ça semble stupide, mais dans ce genre de situation je ne peux m'empêcher de penser au pire. La confiance que j'avais il y a une seconde s'est évaporé. Je perds à nouveau mes moyens.
Je baisse les yeux en tirant sur l'élastique qui est autour de mon poignet en bredouillant :  

Sung Gyu.. Mun Hee je le connais parce que.. on était dans le même club au lycée, à Séoul. A l'époque on était...

Je m'arrête et repense au sourire de Sung Gyu quand il parlait de son amoureux. Raah EunJung reprend toi!
J'ai tellement peur de sa réaction. Tellement peur qu'il m'évite par la suite. Je tiens trop à notre amitié, je serais vraiment malheureuse si Sung Gyu me tourner le dos. Je sais qu'il n'est pas ce genre de personnes mais je n'arrive pas à m'empêcher d'y penser. Au lycée je n'avais pas d'amis alors maintenant j'ai toujours peur qu'une personne à qui je tiens soit fâché contre moi.

Je reprends ma phrase tant bien que mal, en essayant désespérément de trouver une issue de secours.

... mon seul.. ami.  

Je soupire et lève les yeux vers mon camarade. Non, je ne peux pas lui mentir. Je reprends sans m'arrêter cette fois :

Mun Hee et moi sommes sortis ensemble au lycée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hwang Sung Gyu



■ messages : 511
■ à ulsan depuis : 01/12/2012
■ localisation : Ulsan ♥.
■ occupation : Juste étudiant en histoire.
■ humeur : On dit que l'amour donne des ailes ♫

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Dim 2 Mar - 15:33

Tu le connais ?
FEAT. Eun Jung.
J’étais tout content à l’idée de montrer mon dessin à Eun Jung. Je sais qu’elle aime bien ce que je dessine et les compliments c’est toujours agréable. Je n’hésite pas non plus à lui dire que je suis homosexuel ou je finis même par lui avouer que Mun Hee est mon petit ami. Je n’ai pas eu peur de lui en parler, car Eun Jung n’a jamais rien dit ou fait qui pouvait laisser penser qu’elle est homophobe. Je suis toujours souriant, comme toujours quand je parle de mon copain ou que je pense à lui. Cependant, le visage de mon amie se décompose, juste après que je lui révèle la véritable relation que j’entretiens avec Mun Hee. Est-ce que quelque chose là gêne ? Si elle n’aimait pas les relations entre deux personnes du même sexe, elle aurait pût ses mettre en colère, mais … Pleurer ? Je ne craignais pas vraiment ce genre de réaction en fait … Je m’attendais à tout, sauf à cela. Je lui demande ce qui ne va pas et si j’ai dit une bêtise … J’ai l’impression qu’elle pleurs à cause de moi là. Eun Jung me rassure un peu en assurant qu’elle n’est pas contre mon homosexualité. Néanmoins je n’arrive pas à sourire face à ses adorables paroles, même si elles me font un peu plaisir ; Je me demande toujours pourquoi elle pleurs !

Alors que j’attends toujours des explications, Eun Jung baisse la tête et elle a l’air nerveuse à l’idée de me dire quelque chose. Elle finit par reprendre la parole. Je la regarde surpris. Elle connait Mun Hee ? Je ne m’attendais pas à cela non plus, mais je ne vois pas pourquoi elle avait peur de me dire cela ? Le monde est petit, une amie que j’aime beaucoup et mon actuel petit ami, se connaissent et sont aussi amis visiblement. Ça ne me gêne pas, Mun Hee peut bien avoir les amis qu’il veut. Enfin … Presque. Ji Hoo est l’exception qui confirme la règle même si je ne lui en ai pas encore parlé. Eun Jung a du mal à finir sa phrase, elle qualifie d’abord Mun Hee comme étant son seul ami, il y quelques années. Ils étaient proches donc … Puis elle finit par m’avouer qu’elle et Mun Hee étaient ensembles. Un couple, quoi … Je la fixe encore plus surpris.

- Je vois … soufflais-je.
J’adore Eun Jung je ne veux pas perdre notre amitié juste à cause de cela … De plus elle est une fille, maintenant Mun Hee est gay, je n’ai aucune raison d’être jaloux. Pourtant le même sentiment de rancune monte ne moi, comme avec Ji Hoo. C’est bien moins fort et oppressant mais même … Je n’aime pas l’idée qu’il ait pu aimer quelqu’un d’autre avant moi. C’est débile, oui, je vous l’accorde. D’autant plus que je ne suis pas le mieux placé pour lui faire la morale et détester chaque personne avec qui il a été. Avant d’être avec Mun Hee je couchais souvent avec le premier venu. Je ne veux pas détester Eun Jung non plus … On est ami depuis un moment et je tiens à elle !

- Je ne sais pas vraiment quoi te dire … Je ne m’attendais vraiment pas à ça …
Je crois que ce qui me fait douter aussi, c’est la peur que Mun Hee retombe amoureux d’une fille, puisqu’il l’a déjà été, même si ce n’est pas Eun Jung. J’ai déjà assez de concurrence avec les mecs … Enfin je me répète sans arrêt, que Mun Hee mérite un gars bien mieux que moi, même s’il soutient le contraire. Je soupire. Eun Jung a toujours le même air triste sur le visage. Je pose ma main sur l’une des siennes et je lui souris gentiment.

- Tu n’avais pas à te mettre dans un tel état … Ce n’est pas grave, je … Je ne vais pas rompre plusieurs années d’amitiés juste pour cela ! assurais-je.
Je passe sous silence le fait que quand je veux, je peux être un petit ami très jaloux.

- À condition que tu n’essaie pas de me le piquer ! dis-je en essayant de plaisanter pour détendre l’atmosphère.
Là une idée me traverse l’esprit et si … Et si, Eun Jung aimait toujours Mun Hee ?

 
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Sam 15 Mar - 17:53

Après avoir respiré et attendu assez longtemps je révélai enfin à Sung Gyu la raison pour laquelle je connais Mun Hee. Je ne lui expliquai pas exactement tous dans les détails, mais juste le fait d'avoir mentionné le genre de relation que j'entretenais avec Mun Hee était déjà beaucoup. Je ne m'attendais à aucune réaction particulière de sa part. Je ne savais vraiment pas si Sung Gyu aller être énervé, en colère ou autres suite à ce que je venais de lui apprendre.
Toujours tête baissée, mains moitent, je n'ose pas bouger. Mes doigts ont cessé de tourner autour de l'élastique qui entoure mon poignet. Je sens le regard de Sung Gyu sur moi. J'ai encore plus peur, mais je me décide enfin à lever la tête. Mon ami a l'air vraiment très surpris suite à ce que je venais de lui dire. Il y a de quoi. J'ai également était très surprise en apprenant que Mun Hee était aujourd'hui gay. C'est un peu la même chose, mais dans un sens différent. Je me demande ce que doit ressentir Sung Gyu suite à ça en ce moment. S'il se sent triste comme je le suis... A vrai dire je serais incapable de savoir ce qu'il pense réellement. Il répond enfin :

- Je vois.

Je vois . Qu'est-ce que cela signifie ? Je suis perdue encore une fois. Il faut dire qu'à sa place je n'aurais pas su répondre non plus. Il me le fait d'ailleurs savoir en précisent également qu'il ne s’attendait pas à ça. J'ignore absolument tout de leurs relations mais j'imaginais que tous les couples parler entre eux de leur passé. Enfin... je dis ça, mais je ne connais absolument rien à l'amour et encore moins aux conversations entre couples. Depuis Mun Hee, je ne suis jamais tombé amoureuse.

Je suis encore stressé, mais Sung Gyu détend un peu l'atmosphère en m'affirmant qu'il ne rompra pas plusieurs années d'amitiés à cause du passé. Je m'enfonce dans le fauteuil de la bibliothèque que j'occupe depuis maintenant plus d'une demi-heure. Je recommence à sourire et me sens rassuré. Sung Gyu est vraiment quelqu'un de gentil. Peu importe ce que je lui dirais je suis sure qu'il me le pardonnera.
Mon ami continu en plaisantant : -À condition que tu n’essayes pas de me le piquer !
Je me mets à pouffer de rire. Sa plaisanterie me remet à l'aise, je me sens à nouveau heureuse.

Je reprends : - Je... je suis désolée de t'apprendre si soudainement pour ce qui s'st passé avec Mun Hee. Il ne t'en a vraiment jamais parlé ?

J'ai bien envie de clôturer ce sujet sur Mun Hee et ne plus jamais en parler, mais je voudrais en même temps poser tellement de questions à Sung Gyu. Il doit en savoir des choses sur mon ex petit ami. Je voudrais tellement savoir comment il se porte aujourd'hui. S'il est toujours passionné comme moi, par les fleurs s'ils leur parlent encore. Aussi, je me demande s'il pense quand même un peu au collège, au club, enfin, au passé. Je veux savoir s'il est heureux en ce moment.

Je m'élance alors : - Mun Hee... il va bien ?

Raah, pourquoi est-ce qu'il a fallu que je me mette à reparler de ça ? J'aurais dû en finir et entamer une autre conversation.
Mais c'est plus fort que moi. Je continue avec quelques questions.

- Tu sais si Mun Hee parle toujours aux fleurs? Il sourit toujours autant?

J'ignore si j'embête Sung Gyu avec toutes mes questions, mais c'est plus fort que moi, je ne peux pas m'en empêcher. Peut-être serait-il mieux de partir en courant ? Ou alors de tout stopper et de reprendre sur une conversation habituelle... comme parler de patin... Je ne sais plus quoi penser. J'aurais vraiment dû cesser de parler de Mun Hee.

- Ah désolée, je... je devrais arrêter avec mes questions.

Un silence retentit. Je repense à Mun Hee, au temps du collège, le club. Le temps où nous nous éclaboussions avec les arrosoirs pendant que les autres élèves prenaient soin des fleurs. Le temps où nous marchions vers la supérette en rigolant fort. Tout ce temps, je me demande s'il m'aimait ou pas. Peut-être savait-il déjà qu'il était homosexuel . J'imagine que je n'aurais jamais la réponse à mes questions, mais ça me tracasse tellement.

J'ai beau dire que je déteste Mun Hee depuis ce jour où il est parti sans dire un mot, mais dans mon cœur, je crois que je l'aime toujours. On n'aime pas toujours son premier amour. J'aimerais tant le revoir et lui poser des tas de questions. En ce moment, j'ai l'impression que seules les questions existent. Il y en a trop dans ma tête.
En regardant dans le vide mes yeux ne bougent pas. Toujours la tête dans mes mille questions, je demande à Sun Gyu :

- Tu crois qu'on aime toujours son premier amour?

En y réfléchissant... pourquoi ai-je di cela ? Sung Gyu... pensera-t-il que j'aime encore Mun Hee ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hwang Sung Gyu



■ messages : 511
■ à ulsan depuis : 01/12/2012
■ localisation : Ulsan ♥.
■ occupation : Juste étudiant en histoire.
■ humeur : On dit que l'amour donne des ailes ♫

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Lun 24 Mar - 16:14

Tu le connais ?
FEAT. Eun Jung.
Je ne m'attendais pas à une telle révélation de la part d'Eun Jung et j'avoue que sur le coup je ne sais pas comment prendre la chose. Je sais juste que je tiens beaucoup à Eun Jung, alors je ne peux pas me résoudre à avoir une quelconque rancune à son égard. Elle est l'ex de Mun Hee, et alors ? Je ne suis pas le mieux placé pour parler de ce genre de chose, car même si je n'ai pas beaucoup d'ex à proprement parlé, j'ai eu des histoires sans lendemain ou d'une seule nuit, plus que je ne pourrais les compter. Ça me fait juste bizarre d'imaginer Mun Hee avec une fille ... Eun Jung est adorable c'est sûr mais ... Maintenant que nous sommes en couple et que je sais qu'il est homosexuel, ça me fait bizarre. Je me contente d'une réponse vague sur le coup, je ne sais pas trop quoi dire, ni quoi faire. Je suis aussi honnête en disant que je ne m'attendais pas à cela. Les ex et tout ça, ce n'est pas vraiment le genre de sujet que j'aborde avec Mun Hee. Moi-même je n'aime pas en parler, vu mon premier amour catastrophique que je voudrais oublier et tous les mecs avec qui j'ai finis au lit et que je ne veux surtout pas afficher fièrement devant mon petit ami. En fait, maintenant que je suis avec Mun Hee, je n'en suis pas fier du tout. J'aurais voulu le rencontrer avant tout cela, mais je ne peux rien changer, alors je dois faire avec.

J'assure à Eun Jung, sûrement pour un peu la rassurer vu sa mine toute triste, que je ne briserai pas notre amitié à cause de cette histoire. Je fais même un peu d'humour, du moins j'essaie et je suis content de la voir sourire à nouveau. La faire rire est aussi une petite victoire personnelle, je ne veux pas qu'elle se sente mal !

- Ce n'est pas grave, assurais-je avec un sourire. Non, jamais. J'évite ce sujet avec lui pour plusieurs raisons. Donc comme je ne lui parle pas trop de mes anciennes relations, je ne vois pas pourquoi il le ferait.
Quand on s'est mis en couple j'ai brièvement évoqué que mon premier amour m'a brisé le cœur donc il le sait, mais je ne suis jamais entré dans les détails. Mun Hee sait aussi qu'avant de sortir avec lui j'étais très volage et libertin, mais je ne veux pas en parler, je n'ose pas aborder le sujet. Un petit sourire se dessine sur mes lèvres lorsqu’Eun Jung me demande comment va Mun Hee.

- Il va bien. Enfin la dernière fois que je l'ai vu il allait très bien.
Soit il n'y a pas longtemps. On s'est vu hier en fait. Je suis passé à la boutique en rentrant de l'université. Je ne suis pas resté longtemps car j'avais entrainement de patin après, mais Mun Hee était en pleine forme. Eun Jung est vraiment curieuse au sujet de Mun Hee. C'est amusant même si j'ai peur qu'elle ait encore des sentiments pour lui ...

- Il est toujours autant amoureux des fleurs, je vais finir par me demander s'il ne les aime pas plus que moi, plaisantais-je. Il n'a pas perdu cette habitude de parler aux fleurs et il est toujours aussi souriant.
Son sourire qui me réchauffe le cœur chaque fois je le voit. Rien qu'en souriant il me remonte le moral, c'est l'une des choses que j'aime le plus chez lui. Elle s'excuse mais je lui souris pour lui faire comprendre que ce n'est pas grave. Sa dernière question ... Est-ce qu'on aime toujours son premier amour ?

- Je ne sais pas ... Je suis sûr et certains que je n'aimerai plus jamais mon premier petit-ami, mais je ne peux pas l'oublier pour autant. Donc je ne peux pas vraiment répondre à ta question.
Ça c'est sûr je n'aimerais plus Ki Bum, du moins j'essaie de m'en persuader vu comment il m'a fait souffrir. Cependant je ne pourrais jamais l'oublier. La blessure qu'il a infligée à mon cœur sera toujours présente. Ki Bum m'a poussé à faire des choses que jamais je n'aurais soupçonné, enfin c'est indirectement sa faute. Mun Hee m'a en quelque sorte ramené sur le droit chemin ...

- Pourquoi ? ... Tu ... Tu as toujours des sentiments pour Mun Hee ? Demandais-je d'un ton incertain.

Spoiler:
 

 
codage par Junnie sur apple-spring


Dernière édition par Hwang Sung Gyu le Jeu 10 Avr - 14:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Sam 5 Avr - 13:47

Je me sentais vraiment gênée envers Sung Gyu. Je n'aurais vraiment pas dû poser autant de questions sur Mun Hee, et de plus, je le savais. Mais il a répondu plutôt positivement à toutes mes interrogations, je me sentais alors vraiment soulagée. Il m'affirme bien que Mun Hee ne lui a jamais parler de moi. Et aussi qu'il évite de parler ce sujet pour « plusieurs raisons ». Je dois avouer que cela m'intrigue beaucoup. Mais je m’abstiens de lui poser encore des questions, qui de plus, sont encore plus personnelles. Je ne voudrais pas passer pour une petite fouineuse en plus d'être trop curieuse.

De ce que Sung Gyu me dit, Mun Hee se porte bien. Je me doutais qu'il n'allait pas me répondre autre chose que « il va bien », mais je me sentais heureuse de l'entendre dire ça. Je décroche un petit sourire face à cette réponse.
C'est alors que pendant une seconde, je m'imagine en face de Mun Hee, là, maintenant. Je me demande qu'elle serait sa réaction en face de moi, son ex-petite amie. Serait-il aussi souriant que son amoureux l'est maintenant ? Serait-il énerver en voyant mon visage ? Je me demande vraiment ce que pourrait penser cet homme. Et en réfléchissant à ça, je me dis que les chances ne sont pas si minces pour que je le rencontre dans les rues d'Ulsan. Après tout, les personnages des films se croisent bien dans les grandes métropoles, non ? Alors pourquoi pas nous, ici, maintenant ? Je me demande alors cette fois-ci quelle serait ma réaction en face de Mun Hee. Je dois dire que moi-même, je suis incapable de savoir comment je me sentirais  en face de mon ex petit ami. Mais à force d'y penser, j'ai vraiment envie de le voir. Je me sens si curieuse sur ce qu'il est pu devenir.


Sung Gyu me fait revenir à la réalité en continuant sur sa lancer de petite plaisanteries : - Il est toujours autant amoureux des fleurs, je vais finir par me demander s'il ne les aime pas plus que moi.  Il n'a pas perdu cette habitude de parler aux fleurs et il est toujours aussi souriant.

Il me fait une fois de plus rire. Sung Gyu, même dans les pires moments, il saura toujours faire rire. J'apprécie vraiment. De ce que me dit mon ami, Mun Hee n'a pas l'air d'avoir énormément changé... cela me fait devenir de plus en plus curieuse, ça en devient presque un problème.
Je m'excuse une nouvelle fois d'avoir posé autant de questions. J'ai vraiment peur de ce que peut penser Sung Gyu de moi sachant de plus qu'il un de mes amis les précieux à l'université. Ça a toujours été comme ça, depuis le collège. J'ai toujours peur de ce que l'on peut penser de moi. Alors je fais constamment attention au regard des autres, à mes faits et geste. 
Mais mon ami me rassure vite. Il sourit à nouveau en réponse de mes excuses. Ne sachant plus quoi dire, je lui souris aussi. Et sans m'en rendre compte, je repars dans mes pensées, et encore plus d'interrogations me viennent. Mes yeux sont fixés sur le parquet clair de la bibliothèque. Ils ne bougent pas. Ma vision se floue. Après un tout petit silence, je pose à Sung Gyu une énième question, qui cette fois-ci, fais la différence. Je lui demande si on n'aime toujours son premier amour, et bien sûr je fais référence à Mun Hee. Parce qu'au fond, je ne suis pas certaine de l'aimer encore.

Je ne sais pas vraiment si Sung Gyu est confus ou autre, mais il n'a pas l'air non plus très sûr de lui à en juger sa réponse. Il m'explique qu'il n'aimera plus jamais son premier petit ami -et d'ailleurs j’ignorai qu'il en avait un-. Mais il dit aussi qu'il ne pourra pas non plus l'oublier. 
Peut-être ai-je fait resurgir des souvenirs dont Sung Gyu aurait préféré ne plus penser ? Je me rend compte une fois de plus que j'aurais vraiment dû me taire.


Hésitant, mon ami reprit :  "- Pourquoi ? ... Tu ... Tu as toujours des sentiments pour Mun Hee ?"

Immédiatement un « Hein ? » sort de ma bouche. C'est arrivé. Je ne m'y attendais pas mais c'est arrivé ; Sung Gyu me le demande et je ne peux plus reculer. J'ai beau me dire -comme tout à l'heure, quand je lui ai annoncé mon ancienne relation- que je ne veux pas lui faire de mal, mais en même temps, que je ne peux pas lui mentir. Parce que c'est Sung Gyu, et qu'il est vraiment un ami que je ne veux pas blesser. Mais le mal est fait comme on dit, et je ne peux vraiment pas fuir sa question. J'essaie de répondre sans trop bégayer, mais c'est sans succès. 

«Euh... en fait tu sais... même si je me persuade que je le déteste... je crois qu'ou- oui, je l'aime toujours. »
Je reprends rapidement : « Sung Gyu je suis vraiment désolée, désolée encore et encore. Tu me détesteras sûrement mais j'ai toujours des sentiments envers Mun Hee. » 
Après une courte pause, je regarde mon ami dans les yeux d'un air triste et confus. 
« Sung Gyu, je ne peux pas l'arrêter ce sentiment. Je suis vraiment désolée »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hwang Sung Gyu



■ messages : 511
■ à ulsan depuis : 01/12/2012
■ localisation : Ulsan ♥.
■ occupation : Juste étudiant en histoire.
■ humeur : On dit que l'amour donne des ailes ♫

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Dim 13 Avr - 5:29

Tu le connais ?
FEAT. Eun Jung.
Je pensais simplement passé un moment à la bibliothèque avec Eun Jung, mais finalement les choses ont tourné autrement. D'abords j'ai appris que mon amie connait Mun Hee, soit mon petit ami. Non seulement elle le connait, mais en plus c'est son ex. Étrangement je ne me sens pas aussi jaloux qu'avec Ji Hoo depuis que je sais qu'il aime Mun Hee lui aussi. Eun Jung est une très bonne amie et en plus maintenant Mun Hee est homosexuel, je n'ai rien à craindre d'elle. Oui, j'essaie un peu de me rassurer ... Depuis que je suis avec Mun Hee, j'ai redécouvert l'amour et j'ai vraiment peur de le perdre. Je crois que ce serait bien plus douloureux que le jour où j'ai perdu Ki Bum, mon premier amour, qui soit dit en passant s'est bien payé ma tête, mais c'est une autre histoire. Je connais Eun Jung depuis un moment, je ne veux pas perdre notre amitié non plus. C'est sans doute pour cela que je n'arrive pas à la détester, comme je déteste Ji Hoo. Je l'apprécie bien trop pour cela et leur histoire fait partie du passé, non ? Raison de plus pour ne pas réagir exagérément et le regretter ensuite.

Ensuite je réponds aux questions d'Eun Jung. Je ne vois pas pourquoi je ne le ferais pas. Non Mun Hee ne m'a jamais parlé d'elle, les anciennes histoires n'est pas un sujet commun entre nous. Il va bien et il aime toujours autant les fleurs. D'ailleurs je fais une petite plaisanterie pour essayer de me détendre, mais je pense que ça ne fera pas de mal à Eun Jung non plus. Je réussis même à la faire rire. Elle n'a pas à s'excuser, parler de Mun Hee ne me dérange jamais, ou presque, mais les exceptions sont rares. Je souris simplement à mon amie. La prochaine question d'Eun Jung est un peu plus délicate. J'ai l'impression de m'aventurer sur une pente de plus en plus glissante, là ... Pourtant je continue et j'évoque brièvement mon premier petit amie, pour répondre à sa question. Ensuite la réalité s'impose à moi. Je me fige et je demande simplement à Eun Jung si elle aime encore Mun Hee. J'appréhende vraiment sa réponse ... Si c'était oui, je ne sais pas comment je réagirais. Cette est pire que glissante là ... Elle semble surprise et moi je n'ai qu'une hâte : qu'elle me réponde ! Sa réponse est incertaine ... Et la réponse est celle que je craignais. Je baisse les yeux sur le portrait de mon petit ami qui est toujours posé sur la table. Que ferais Mun Hee s'il savait ça ? Retournerait-il vers elle ? Je ne sais pas comment ils en sont venus à se séparer, mais une multitude de questions se bousculent déjà dans ma tête. Eun Jung a toujours des sentiments pour mon petit ami ... Je ne me sens pas en colère ou quoique ce soit de ce genre, contre elle. Je ne sais juste pas quoi répondre. Elle s'excuse plusieurs fois ...

- Tu n'as pas à t'excuser, dis-je calmement sans relever la tête.

Je joue machinalement avec mon crayon de bois qui est posé à côté de mon cahier. Autant mettre les choses aux claires maintenant.

- Je ne t'en veux pas ou quoique ce soit ... Je mentirais si je disais que ça ne le fais rien de savoir que quelqu'un d'autre aime Mun Hee, mais ... Je ne peux pas y faire grand chose de toute façon.

J'oses enfin lever mon regard vers Eun Jung et je lui adresse un petit sourire.

- Puis j'avoue que je tiens trop à notre amitié pour me disputer avec toi, alors je vais essayer de tenir mon sale caractère et mon côté petit ami un peu possessif, ajoutais-je.

Je préfère être sincère avec Eun Jung. Je sais qu'avec un peu de volonté je réussirai à passer au-dessus de cela. La situation est différente d'avec Ji Hoo.

- Mun Hee sait que tu es à Ulsan ? demandais-je.

Mais je me rend compte après que ma question est un peu stupide, la réponse doit être non puisqu'elle m'a demandé des nouvelles de mon petit ami ...
 
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Sam 26 Avr - 19:50



Je me sentais vraiment mal d'avoir dit à Sung Gyu que j'aimais Mun Hee alors que je n'en suis pas persuadée moi-même. Disons que mes sentiments changent tous les jours, en fonction de mon humeur. Il y a des fois où Mun Hee me manque à en mourir, et des fois où je le haïs de m'avoir quitté sans rien dire, il y a quelques années. Le fait qu'il soit aujourd'hui gay m'a fait perdre toute espoir de revenir et de recommencer avec Mun Hee. Voir les yeux brillants de Sung Gyu devant le portrait de mon ex m'a fait réaliser je devrais arrêter de penser au passé, aux choses qui n'ont plus de valeur aujourd'hui. En fin de compte, bien que j'ai aimé Mun Hee très fort, notre relation n'a jamais vraiment été quelque chose de fort. Nous n'étions que des enfants, à l'époque. C'est ce que je continue de me dire, pour oublier le passé et surtout oublier mon premier amour qui a été si important pour moi, Mun Hee.

Sans que je ne m'en rendre compte l'heure tourne. Notre conversation m'a tellement absorbée que j'en avais oublié que nous étions à l'école et que j'étais en train de sécher un cours d'histoire. Ce qui est vraiment inhabituel de ma part. J'avais l'impression de faire une énorme bêtise, d’enfreindre la loi. Je n'avais jamais séché une heure de cours. Mais je ne regretterais pas ; parce que cette heure m'aura servi à faire une croix sur le passé, et d'en apprendre beaucoup sur Mun Hee.
 Je jette rapidement un œil sur mon téléphone pour regarder l'heure : 10h54. Déjà presque une heure où nous parlons ! Le temps est passé si vite... Mais je ne veux pas interrompre Sung Gyu. Je ne dis rien, et s'il faut que je sèche une heure de plus, je le ferais. Personne ne me reconnaîtrait en ce moment même, mais je ne veux pas couper cette conversation.
J'observe mon ami qui regarde son dessin, le portrait de Mun Hee. Je me sens vraiment mal de lui avoir dit toutes c'est choses. Et plus le temps passe, plus je regrette de lui en avoir dit trop. Mon amour pour son petit ami ne lui fait pas rien, et je comprends parfaitement. Je ne veux pas que Sung Gyu se sente mal à cause de moi.
Il relève alors la tête. Son regard me fait un pic au cœur. Mais son sourire me rassure vite. Il ne veut pas gâcher notre amitié à cause de cette histoire. Je me sens vraiment touché. Avant cette heure-ci, je ne m'étais jamais rendu compte à quel point Sung Gyu est quelqu'un de gentil et attentionné.
Je ne veux pas le blesser, je suppose qu'accepter que quelqu'un aime la personne qu'on chérit tant doit être dur.
Mon ami me demande si Mun Hee sait que je vis maintenant à Ulsan. Je me pose alors la question...

« Je suppose que non... ? Dis, tu vas lui dire pour aujourd'hui ? Que tu connais maintenant son ancienne histoire ? »


Je me demande comment réagirait Mun Hee s'il savait que son actuel petit ami est un camarade et bon ami de son ex.
Je baisse les yeux à mon tour vers le portrait de Mun Hee. Je relis les mots qui sont joliment écrits : « certaines personnes se rencontrent comme si c'était leur destin, tu as été celui qui m'a donné envie de rêver d'amour. »

Exactement. Mun Hee et Sung Gyu sont liés par le destin. Je le pense vraiment. Après tout, je ne peux pas laisser mon précieux ami dans le doute. J'ignore quel doute, mais je dois rassurer Sung Gyu.

« Mun Hee... je ne dois pas l'aimer si fort tu sais... » Je m'arrête doucement. Comment m'exprimer... mes lèvres dessinent un sourire « Tu sais, aujourd'hui je crois que j'ai réalisé que j'en ai fini avec Mun Hee. Je l'aimais fort, mais j'étais jeune et il était la seule personne proche de moi au lycée. Il y a des jours où je me dis que je l'aime, mais il y a aussi des jours où je lui en veux énormément.  C'est vraiment... confus. Mais maintenant, je suis sur que je dois arrêter de penser à avant. Et même si j'aime Mun Hee, je dois faire comme si ce n'était pas le cas. Parce qu'aujourd'hui, il ne peut être qu'avec toi, et parce qu'aimer une personne qui ne pourra plus m'aimer en retour me rend malheureuse pour rien.»

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hwang Sung Gyu



■ messages : 511
■ à ulsan depuis : 01/12/2012
■ localisation : Ulsan ♥.
■ occupation : Juste étudiant en histoire.
■ humeur : On dit que l'amour donne des ailes ♫

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Dim 27 Avr - 17:25

Tu le connais ?
FEAT. Eun Jung.
Eun Jung est une amie importante à mes yeux. Elle n’est peut-être pas mon amie la plus proche, mais j’aime bien les moments qu’on passe ensemble à la fac, c’est toujours drôle ! Eun Jung est une fille simple, adorable et attachante. Je ne me suis jamais pris la tête avec elle et même si ça fout un coup de savoir qu’elle est l’ex de mon actuel copain et qu’au fond d’elle, Eun Jung l’aime toujours … Je ne veux pas que l’on se dispute pour cela. Avec Ji Hoo je réagis vraiment excessivement, je suis froid avec lui, limite méchant. Tout cela parce qu’il a déclaré son amour à mon petit ami … Avec Eun Jung c’est différent. Justement parce qu’on est ami et que je lui fais confiance. Ji Hoo, je ne le connaissais pas du tout avant et savoir qu’il tournait autour de mon Sung Gyu, ça ne m’a pas aidé à l’apprécier c’est sûr. Et en plus je suis du genre super jaloux et possessif. Enfin avec Mun Hee en tout cas, cas avant lui on ne pouvait pas dire que j’avais beaucoup d’expérience de l’amour. Ma première histoire où j’étais tout innocent et que je n’imaginais pas une seconde que mon copain puisse aller voir ailleurs ou me blesser. Puis j’ai eu un autre copain après, mais ma confiance envers l’amour était déjà bien amochée. Enfin il y a eu Mun Hee après plusieurs années à me contenter d’histoire d’un soir.

Maintenant que j’ai Mun Hee je me sens bien et je veux le rendre heureux, tout comme il le fait avec moi. Je ne veux pas le perdre, voilà pourquoi je suis si possessif. Je ne veux pas qu’un autre me l’enlève, c’est pourquoi je suis si jaloux. Je ne veux pas blesser Mun Hee alors j’essaie de ne pas le montrer devant lui. Je lève les yeux vers Eun Jung, mais je lui souris aussitôt pour dissiper tout malentendu. Je tiens à notre amitié et je suis sincère quand je dis cela. Puis je lui demande si Mun Hee sait qu’elle est à Ulsan. En y réfléchissant un peu, j’en déduis que non, il ne le sait pas. Eun Jung me pose une question que je ne m’étais moi-même pas posé …

- Je ne pense pas. Si je lui dis que je connais son ancienne histoire, il se demandera comment je sais et donc je devrais lui dire que je te connais … Alors que peut-être tu ne veux pas qu’il le sache ? Du moins pas par moi. Tu préfèrerais peut-être le lui dire toi-même ou je ne sais pas ?

Je ne pense pas tout rapporter à Mun Hee. À part si Eun Jung me dit que ça ne la gêne pas et encore je ne vais pas directement parler à mon copain de cela. Si un jour on en vient à en parler, ok, mais sinon nan.

Comme si elle voulait me rassurer, Eun Jung reprend la parole. Elle dit qu’elle ne doit pas aimer si fort Mun Hee. Un sourire se dessine sur mes lèvres. Ses paroles me font du bien, mais je ne veux pas la savoir malheureuse. Elle mérite d’être heureuse, comme tout le monde. Pendant quelques secondes je m’en veux de lui avoir envoyé en pleine tête tout l’amour que j’ai pour l’homme qu’elle aime toujours … Et qui m’aime moi, maintenant.

- Ne t’empêche pas de penser à Mun Hee à cause de moi. Je ne veux pas que tu sois malheureuse, tu mérites toi aussi d’être heureuse, mais … Je pense que c’est normal que tu sois toujours un peu attachée à Mun Hee. Si mon premier amour ne m’avait pas autant fait souffrir je crois qu’il y aurait toujours un petit quelque chose, parce qu’un premier amour c’est spécial …

Je lui adresse un autre sourire. Je ne veux pas non plus qu’Eun Jung reste coincée dans le souvenir de Mun Hee, elle doit tourner la page et trouver un gars bien. Je ne dis pas que Mun Hee n’est pas un gars bien mais bon il est plus tellement libre maintenant. Je ne sais pas quoi ajouter de plus, alors je gardes le silence … Je pensais juste passer une heure d’étude à la bibliothèque, décompresser avec une amie et dessiner au lieu de réviser. Finalement … Les choses ont pris une toute autre tournure.

Spoiler:
 

codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

avatar

Hwang Eun Jung



■ messages : 222
■ à ulsan depuis : 02/02/2014
■ localisation : Ulsan.
■ occupation : Jardinage.

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Tu le connais ?   Sam 3 Mai - 10:41

Une heure était déjà presque passé, et avec notre conversation, Sung Gyu et moi on ne s'en est pas du tout rendu compte. Cette conversation m'a d'ailleurs appris énormément. Il m'a appris le vrai amour, et aussi l'amitié. Parce que jamais je n'aurais pensé qu'une personne pouvait être si compréhensible. Peu importe ce que je lui disais, Sung Gyu était toujours calme et il m'a même réconforté. C'est ça, l'amitié. Et en tant qu'amie, aujourd'hui, j'ai décidé de cesser d'aimer Mun Hee. Parce qu'en fait c'est le mieux ; pour Sung Gyu, et pour moi. Bien sur, mes sentiments ne pourront pas se stopper demain, mais je ferais de mon mieux pour oublier que Mun Hee à un jour était mon petit ami. À partir d'aujourd'hui, il sera un ami que j'ai énormément apprécié. Et que j'apprécierai toujours, en tant qu'ami.

Pour ne pas changer, je pose encore des questions à Sung Gyu à propos de Mun Hee. Je suis vraiment curieuse de savoir si Sung Gyu tenait à ce que son amoureux soit au courant de notre conversation d'aujourd'hui. Mais mon ami m'informe qu'il n'en parlera pas, et cela me convient. A vrai dire, cela m'est égal s'il le lui en parle ou pas. En me répondant, il me demande à son tour si je préférais que Mun Hee ne sache rien pour aujourd'hui ou si je préférerais lui en parler moi-même.

- Ça m'est égale, et puis je ne pense pas le voir, ni le chercher pour lui en parler.

Alors que je dis à Sung Gyu que je ne dois pas aimer si fort Mun Hee, il commence à sourire. Ça me fait du bien de voir qu'il est heureux. Et je suis contente d'avoir dit ça, parce qu'il paraît maintenant rassuré. Il me répond que je dois aussi être heureuse. Je souris encore plus à mon tour. Sung Gyu a toujours les bons mots qui font sourire. Il évoque une fois de plus son premier amour qui a dû lui faire du mal d'après ce qu'il dit. Je le ressens comme si j'étais à sa place. Il sourit de nouveau.

- Tu devrais me dessiner un jour, je peux être un bon modèle ! Je rigole timidement et regarde l'heure.

L'écran de mon téléphone affiche 11h02. Si je me dépêche, je peux arriver à temps au prochain cours. J'ai déjà séché une heure, c'est trop. Même si je voudrais rester avec Sung Gyu plus longtemps, je dois en priorité aller étudier.
J'informe alors mon ami que je dois partir. Je me lève, et regarde une dernière fois le visage de Mun Hee à travers le dessin de Sung Gyu. Je souris, et lève la tête en direction de mon ami. Je fais un signe de main et lâche un petit « salut ! »

Finalement, je repars en étant plus heureuse que jamais. Cette petite heure m'aura fait beaucoup de bien et m'aura changé aussi.
Après avoir fait deux pas, je me retourne et regarde Sung Gyu d'un air moqueur :

- Je t'obligerais à revenir une heure pour travailler cette fois-ci !

Je m'élance alors vers la sortie de la bibliothèque en ricanant légèrement.


FIN




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tu le connais ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu le connais ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je te connais. Mais toi, voudras tu me connaitres ? [Pépite d'Or & Shiki & Odyssée]
» Tu connais Zombieland?
» La politesse, tu connais ? [PV Juliet]
» Oh, le regret. Non, je ne connais pas. [Ensorcèlement du Diable]
» Tien,mais je te connais toi...[Croc Pur,Aigle,Bleu-Bleuet,Plume du Soleil]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: l'université d'ulsan-