AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 pour some sugar on me ∞ ft. kang si yoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Yue Xin



■ messages : 865
■ à ulsan depuis : 15/06/2013
■ occupation : sage-femme (maïeuticien)

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: pour some sugar on me ∞ ft. kang si yoon   Lun 27 Jan - 23:34

∞ pour some sugar on me
« yue xin ft. kang si yoon. •• .unbreakable »

Vendredi soir, dix-sept heures. Il rentrait tout juste de travailler et déjà, il se préparait à sortir. Seul, en plus, parce que Jihoo l’avait lâchement abandonné pour passer la soirée avec son Junpyo. Pff. Ça l’avait horriblement vexé. Qui avait besoin d’ennemis avec des amis comme ça ? C’était ce qu’il lui avait d’ailleurs répondu lorsqu’il avait appris la nouvelle, avant d’éclater de rire devant la tête défaite du jeune Park : le chinois ne lui en voulait pas vraiment, du moins, pas assez pour le bouder. Son meilleur ami avait bien le droit de voir qui il voulait – même s’il aurait préféré se faire remplacer par quelqu’un d’autre que ce fameux prétendant qu’il ne portait pas dans son coeur. Et puis, ça ne l’empêchait en rien d’aller s’amuser un peu, il était après tout un jeune homme indépendant qui n’avait besoin de personne ! … Bon d’accord, en fait, il s’obligeait un peu à sortir de chez lui, parce qu’il craignait de devenir un genre de vieil ermite n’acceptant que la compagnie de ses chats… Ce qu’il lui semblait être en voie de devenir : sauf pour le travail, il n’avait pas mis le pied dehors depuis des lustres. Il était toujours trop fatigué, ou avait trop de choses à faire chez lui… Mais pas ce soir.

Bref, tout ça pour dire que Xin commencerait par un petit resto : il mourrait de faim, sérieusement. Il ne mangeait que trop peu et trop rarement lorsqu’il travaillait, beaucoup absorbé par ses activités pour se nourrir convenablement. Il avait, par exemple, avalé un demi-sandwich en avant midi... Et c’était tout. Donc oui, il s’offrirait une bonne bouffe, puis ensuite, il irait faire un tour dans cette nouvelle boîte dont il avait entendu parler quelques fois, le Firestar. Tout seul certes, mais il y trouverait peut-être une compagnie intéressante… Et rho, ce n’est pas du tout ce que vous pensez… Ou si, peut-être un peu. Pour ça, cependant, il lui fallait être un minimum présentable. Le chinois sauta donc dans la douche pour se rafraîchir, puis enfila des vêtements propres. Il offrit ensuite un peu de temps à ses félins, ce qui ne fut pas une très bonne idée vu le temps – dix minutes exactement – qu’il passa par la suite à tenter de débarrasser son pantalon de tout le poil de chat qui s’y était accroché. Après son combat acharné, il quitta enfin son appartement pour aller manger.

Une fois son repas terminé – ai-je réellement besoin de détailler cet épisode de sa soirée ? –, il marcha donc vers la boîte de nuit en question, qui se trouvait à une bonne distance du restaurant où il s’était arrêté, restaurant très sympathique d'ailleurs. Le temps était plutôt frais, assez pour qu’il ait hâte de pénétrer dans une bâtisse chauffée, et il ne doutait pas du tout de la chaleur qu’il devait régner à l’intérieur du Firestar d’après la file d’attente qui s’étirait à son entrée. Tant pis, le maïeuticien attendrait : il était bien déterminé à y entrer. Heureusement, il n’eut pas à patienter très longtemps et se retrouva bientôt plongé dans l’atmosphère électrique qui régnait à l’intérieur. Bien. Un verre s’imposait cela dit, simple histoire de mieux prendre part à la fête générale qui battait son plein. Cocktail ? Non, pas assez mordant. Il lui fallait un truc qui brûlait, qui ne mettrait pas une éternité à faire son effet – quoique, vu à quel point il avait du mal à supporter l’alcool, il n’aurait pas à en abuser bien longtemps.

Et voilà donc que, après une autre consommation et accroché au bras d’un bel inconnu, il s’élançait sur la piste de danse, laissant la musique assourdissante le diriger. Le chinois était très loin d’être un bon danseur, mais de toute façon, ce que tout le monde faisait ici était loin de mériter le nom de danse… Séduction par le mouvement serait beaucoup plus approprié. Enfin, séduction était un terme tout-à-relatif: la tentative de son partenaire était assez lamentable, ce dernier se contentant d’envahir l’espace du blondinet tel un véritable animal sauvage. Notre sage-femme s’éclipsa donc dès la première occasion pour revenir s’asseoir au comptoir et entreprit noyer son désespoir soudain des représentants mâles de la race humaine dans un autre verre. Peut-être finirait-il par prendre plaisir à ce genre d'intrusion dans sa bulle s’il buvait assez, tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/dirtydanxin

avatar

Kang Si Yoon



■ messages : 394
■ à ulsan depuis : 05/01/2014
■ localisation : entre deux rangés de livres ... ou ailleurs
■ occupation : entrain de lire un bouquin à la terrasse d'un café , ou entrain de faire autre chose ...
■ humeur : changeante comme toujours

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: pour some sugar on me ∞ ft. kang si yoon   Mar 28 Jan - 11:56


Nous défendre quelque chose, c'est nous en donner envie. ₰  feat Xin & Siyoon .

« Vous êtes sur la boite vocal de ... » je raccroche en jetant mon portable sur mon lit énervé … bon sang de bois ils ne savent pas qu'un téléphone sert à être décroché quand on les appel ou quoi ! Je soupir et me laisse tomber sur le dos le regard rivé vers le plafond. A chaque fois que j'ai envie de sortir personne ne me répond, c'est un complot ! Je me lève à nouveau et observe l'immense bibliothèque des yeux, peut être que je pourrai passer ma soirée à lire, j'attrape un livre sur la pile de ceux que je n'ai pas encore lu … m'installant sur le fauteuil je regarde mon meilleur ami qui se prépare à sortir, je l'envie un peu mais je ne le montre pas … Moi aussi je veux sortir, demain c'est ma journée de libre et personne pour fêter ça ce soir … Je lui mens ouvertement en disant que je suis fatigué et que je vais resté tranquille . Je me retrouve seul et cet appartement seul c'est d'un triste … Je me lève et met en marche la radio écoutant une émission débile pendant dix bonnes minutes avant de changer de station en trouvant une qui passe de la bonne musique, je me retrouve à me trémousser dans mon salon … la tristesse … Je m'arrête me trouvant idiot et décide d'aller faire la fête ! Tout le monde m'abandonne et ben c'est pas grave je vais y aller seul et après deux verres je ne serai plus seul … cela apprendra à certain à m'abandonner …  Je suis comme un môme quand vous me laisser seul et que je m'ennuie je fais une connerie ! Ce soir je vais aller en boite de nuit tiens d'habitude j'y vais rarement mais je vais casser mes habitudes, je vais aller me trémousser, et je vais me trouver quelqu'un avec qui passer ma soirée ! Voilà c'est dit !

Ce soir je vais mettre le feu ! Je file donc prendre une douche et me préparer pour sortir, je réfléchis un long moment sur ma destination, oui je vous rappelle que je n'ai pas de voiture moi, alors j'ai pas envie d'aller à l'autre bout de la ville, pour moi ce soir c'est direction le firestar... pourquoi ? Parce qu'à partir de minuit l'alcool y est gratuit et que c'est quand même vachement économique pour le coup ! Me voilà une trentaine de minutes plus tard dans la file d'attente, je me fais aborder par une jolie demoiselle qui me propose de m'accompagner pour passer une soirée très chaude, je souris en lui murmurant que je ne paye jamais pour ça et la regarde s'éloigner en me traitant de tout les noms, je souris en arrivant devant le videur, il est séduisant il faut l'avouer, je le fixe un moment en lui faisant un petit sourire charmeur, j'ai le droit à mon entrée gratuite et un numéro de téléphone en prime … Je ne l'appellerai jamais mais une entrée gratuite je ne dis pas non, j'arrive enfin dans la boite il est environ minuit la musique est assez forte et plutôt entraînante, je passe par le vestiaire et y laisse ma veste avant de partir en direction du bar.

Je m'installe et commande une vodka, toute les soirées sont plus savoureuses en commençant par une vodka ; je sirote mon verre en regardant la piste de danse en silence, on peut y voire des tas de personnalités différentes. Il y a les dragueurs, les gens qui sont venus avec leur potes pour faire la fête, on y voit quelques personnes solitaires qui viennent chercher un moment agréable en compagnie d'inconnus. Je finis mon verre et en commande un autre , je regarde une jeune femme à la démarche féline s'approcher de moi me demandant d'aller danser, je ne me fais pas prier je me lève et me dirige vers la piste de danse... elle commence à se trémousser contre moi d'une manière plus que suggestive … Je la regarde en soupirant, c'est trop direct pas assez mystérieux , limite elle me proposerait de m'emmener dans les toilettes c'est la même chose, c'est vraiment pas intéressant et encore moins excitant malgré ses formes avantageuses… Je lui murmure que je n'aime pas danser et retourne au bar et commande une autre vodka ça y est … j'ai atteint mon cota ; je suis à la limite entre la folie du à l'alcool et ma raison d'homme bien … Je tiens vraiment mal l'alcool dis donc c'est de pire en pire, j'observe le bar quand une silhouette retiens mon attention.

J'observe ce garçon en silence le détaillant du regard, il est beau c'est sur, mais il a ce petit quelque chose en plus. Ce truc qui me donne envie de le regarder de plus prêt , j'observe son profil, son cou, sa peau comme hypnotisé … voilà mon côté love machine qui ressort quand j'ai trop bu et ce soir personne pour me surveiller de prêt , il faut que je me rapproche, j'avance d'un pas assuré et me place derrière ce garçon observant sa nuque, bourré j'ai tendance à draguer tout ce qui bouge mais souvent quand j'ai trouvé une personne qui m'intéresse c'est elle que je drague toute la soirée et généralement ça marche … je me penche vers lui pour lui dire

«  bonsoir … tu fais quoi pendant les trois prochaines minutes ? Car je suis libre pour danser si cela te tente... »

oui c'est une approche complètement merdique, mais dans mon esprit actuellement c'est le truc le plus génial du monde, plan d'attaque un : proposer de danser et la suite ben on verra selon sa réponse ….
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahaloo.forumactif.com/

avatar

Yue Xin



■ messages : 865
■ à ulsan depuis : 15/06/2013
■ occupation : sage-femme (maïeuticien)

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: pour some sugar on me ∞ ft. kang si yoon   Mar 18 Fév - 23:59

Le barman lui tendit un autre verre à sa demande : d’un signe de tête, il le remercia en portant le liquide à ses lèvres. C’était son troisième… Quatrième verre depuis le début de la soirée et il se sentait déjà de bien meilleure humeur, la faute à sa faible tolérance et à cet alcool fort par lequel il avait commencé. Hum, il veillerait à ne pas abuser, cela dit… Il savait très bien qu’une fois lancé, il finirait par perdre le compte et il n’y avait absolument aucune chance que ça finisse bien… Sérieusement. L’alcool l’avait mené dans des situations les plus étranges et embarrassantes les unes que les autres et, s’il pouvait éviter de reproduire ces moments à oublier, ça l’arrangerait énormément. Cela dit, s’il restait seul toute la soirée, il n’aurait rien d’autre à faire que de boire… D’où cette certaine urgence de trouver un peu de compagnie, ne serait-ce que pour discuter tranquillement et en toute innocence. Hm. Le chinois en convenait, il n’avait pas choisi le meilleur endroit sur Terre pour faire des rencontres du genre. Tant pis… Il ne lui restait plus qu’à descendre d’autres verres jusqu’à ce qu’il en oublie son nom, en attendant patiemment que quelqu’un vienne à lui… Parce que non, il n’aborderait personne ce soir.

Malgré son fil de pensées, le maïeuticien ne s’attendait pas à ce qu’on vienne vraiment le sortir de ses songes : il avait l’air d’un vieil alcoolique en déprime, penché sur le comptoir, à fixer le fond de son verre. Aussi fut-il surpris lorsqu’une voix chaude déposa quelques mots à son oreille, déclenchant en lui un long frisson. Oh, vraiment ? Il ne le voyait pas, mais avec une telle voix, il lui offrirait déjà tout ce qu’il voulait… Évidemment, il se retiendrait de le faire, il avait peut-être bu, mais il était encore capable de contrôler sa propre personne... Oui, bon, c'était relatif. Enfin, si ça se trouvait, il avait à faire à une mocheté à belle voix, voilà. Pour confirmer son hypothèse, le chinois se retourna vers l’énonciateur, ses yeux sombres se frappant à un jeune homme délicieusement séduisant… Misère. Ce genre d’homme ne débarquait jamais de la sorte, ils venaient habituellement de pair avec des tas de problèmes ou avec une idée précise derrière la tête : on ne pouvait ressembler à ça et ne pas exploiter cet atout. Cependant, il était hors de question pour lui de refuser l’offre de la tête d’ange qui l’observait et, alors qu’il se redressait, ses lèvres se dessinèrent en un léger sourire.

    - Ça me tente… Mais seulement pour trois minutes, hm. ~

Dit-il à la blague bien sûr, tout en s’éloignant vers la piste en supposant qu’il allait le suivre. Bon, il n’était pas doué pour draguer, ni pour danser d’ailleurs, alors ça risquait d’être quelque chose à voir... Heureusement que l’alcool donnait du courage : il se retrouva ainsi à bouger au même rythme que la foule, observant, de temps à autre, grâce à quelques furtifs coups d’œil, ce bel inconnu qui lui avait adressé la parole. Il espérait qu’il ne l’avait pas pris au sérieux tout à l’heure: le chinois n’avait pas du tout envie de le voir disparaître après avoir dansé avec lui quelques instants seulement. Une nouvelle chanson s’enchaîna à la précédente, sembla plaire aux clients assis. Ces derniers s’amassèrent sur la piste, si bien que les danseurs, plus nombreux, durent se tasser. Les voilà beaucoup plus proches l’un de l’autre, et ça le troublait. Sa présence seule le troublait – ou peut-être était-ce l’alcool ? S’il avait été impoli, il l’aurait scruté des heures durant, dans le silence le plus total ou, encore mieux, en l’écoutant parler. Hm.

Devait-il réduire encore la distance qui les séparait, voire l’éliminer complètement ? Peut-être. Mais il préférait voir si l’autre allait le devancer sur ce coup.

bouuuh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/dirtydanxin

avatar

Kang Si Yoon



■ messages : 394
■ à ulsan depuis : 05/01/2014
■ localisation : entre deux rangés de livres ... ou ailleurs
■ occupation : entrain de lire un bouquin à la terrasse d'un café , ou entrain de faire autre chose ...
■ humeur : changeante comme toujours

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: pour some sugar on me ∞ ft. kang si yoon   Lun 10 Mar - 14:02


Nous défendre quelque chose, c'est nous en donner envie. ₰ feat Xin & Siyoon .



Quand on sort faire la fête seul, on a le sentiment de se retrouver encore plus seul au fond. Je suis assis au bar comme assez souvent en ce moment. Je viens d’enquiller quatre verre de vodka pomme, la vodka et le champagne son mes alcools favoris. Je tiens tellement pas l'alcool... Me voilà déjà dans cette phase ou l'on se sent léger... Comme à chaque fois que je suis bourré, je cherche le réconfort dans les bras de quelqu'un. Me voilà à observe le monde qui m'entoure, c'est comme dans un cours de sociologie. J'observe le manège des célibataires ou non célibataires qui cherchent quelqu'un pour assouvir ses désirs. Je n'aime pas me faire draguer, car je préfère choisir mes proies... tel un félin je m'avance vers la personne sur laquelle je viens de jeter mon dévolu. Un garçon d'un bon mètre quatre-vingt ; son profil est plutôt canon, je me rapproche de son dos. Je lui murmure une phrase à la Siyoon bourré. Il faut l'avouer bourré je suis bien loin de Verlaine, Hugo ou Camus... Mais bon on est dans une boite à la mode d'Ulsan. Pour le romantisme on repassera, mais bon je suis déjà bourré alors on me pardonnera.

- Ça me tente… Mais seulement pour trois minutes, hm. ~

Je souris légèrement, première phase d'attaque c'est bon, une petite danse et après on verra comment cela se passe ; si cela se trouve cela n'ira pas du tout entre nous deux. Remarque je n'ai rien à perdre je ne le connais absolument pas. Seulement pour trois minutes … Cela se voit qu'il ne me connaît pas, je suis du genre à m'accrocher comme garçon … Nous voilà sur la piste de danse à me trémousser , je le regarde dans les yeux alors que lui me fuit du regard ou du moins me regarde de temps à autre... Les gens s'amassent sur la piste de danse. Je me retrouve collé à ce fameux inconnu ; je continu de me déhanché contre lui, mes yeux ancrés aux siens. Je l'affirme, il est canon … son regard est incroyable et on est presque à la même taille pour le coup c'est assez intéressant. Le rythme change en même temps que la mélodie, je souris légèrement attrapant le poignet de mon partenaire. Je ne compte pas le laisser me filer entre les doigts , la love machine que je suis à cet instant précis n'est absolument pas comblé...

«  prolongeant un peu les trois minutes … changeons légèrement l'unité de temps pour mesurer cet instant... »

bonjour phrase du guide spéciale du loveur bourré... Je suis vraiment dans un état second, il faut vraiment que je surveille mes consommations d'alcool. Je continue de me déhanché contre lui avec le monde autour nos bassin se retrouvent collés l'un à l'autre , je continue de le regarder dans les yeux et lui souri, un sourire chaleureux, un sourire de pub de dentifrice... Les minutes passent et semble aller à une vitesse folle... Cette soirée tourne de manière plutôt sympa, je me penche pour venir lui murmurer...

«  je peux t'offrir un verre ? Ou tu restes sur ton idée de ne me consacrer qu'une danse ? »

je le cherche un peu c'est comme ça que sa marche...
.
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahaloo.forumactif.com/

avatar

Yue Xin



■ messages : 865
■ à ulsan depuis : 15/06/2013
■ occupation : sage-femme (maïeuticien)

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: pour some sugar on me ∞ ft. kang si yoon   Lun 19 Mai - 10:08

Ainsi, cet être sublime venait de l’aborder, avec son charisme qui lui sortait de partout, ses yeux sombres, profonds et sa voix vibrante… Un véritable mirage, et c’était bien peu dire… On aurait bien pu croire à un cadeau du ciel. Enfin, il fallait tout de même dire que bien des anges se révélaient démons après un certain temps… Mais il avait trop bu pour se soucier de ce genre de détail et, pour l’instant, la seule chose à laquelle il arrivait à penser, c’était à ne pas faire le con devant le plus grand. Car oui, il se connaissait : il était malheureusement très capable de se ridiculiser complètement, et ce, en un rien de temps – quelques mots mal placés et voilà, c’était fichu. Mieux valait pour lui qu’il ne parle pas trop… C’est d’ailleurs ce qu’il décida de faire alors qu’il se dirigeait d’un pas assuré vers la piste, sentant la présence de l’inconnu dans son dos. Économiser sa salive, se contenter de brefs regards, alors qu’ils se retrouvaient tous deux à danser, quelques instants plus tard, au beat d’une chanson que Xin n’arrivait pas à reconnaître, la basse étant beaucoup trop forte et le brouhaha général enterrant les aigus. Hm. Trouble. Le regard du jeune homme était dardé sur lui, il le sentait parfaitement examiner le moindre de ses traits.

Le chinois finit par jouer le jeu et tous deux poursuivirent leurs mouvements, les yeux dans les yeux. Les prunelles du grand blond pénétraient les siennes avec tant d’intensité qu’il n’osa plus regarder ailleurs, les trois minutes qu’il lui avait promises s’écoulant beaucoup plus vite ainsi positionné. Puis le rythme devint plus lent, nonchalant, presque langoureux. Une main large prit son poignet en otage – comme s’il avait eu, de toute façon, la moindre intention de prendre congé de sa présence –, alors que se rendirent à ses oreilles une poignée de mots susurrés d’un ton mielleux… Qu’il entendit à peine, soudainement concentré sur ses lèvres : comment avait-il fait pour ne pas les remarquer avant ? D’un rose clair, elles avaient une forme parfaite et surtout, très invitante. Ç’en était presque injuste tiens, certains semblaient avoir tout pour eux… Que pouvait-il faire contre ça, sérieusement ? Il finit par sourire légèrement, réagissant à son affirmation, demeurant ainsi avec lui. Déjà, l’espace entre eux s’amenuisait peu à peu, alors que de nouveaux danseurs s’ajoutaient sur la piste. Et puis, ils se retrouvèrent finalement carrément à danser l’un contre l’autre, son charmant compagnon n’hésitant pas à se déhancher sans le quitter des yeux. Tiens, il n’avait pas réalisé qu’il faisait aussi chaud… Misère.

Ils demeurèrent ainsi un moment : Xin avait même passé ses bras autour du cou du bel apollon, conservant ainsi leur proximité même une fois que la piste de danse se fut libérée un peu, lorsque celui-ci proposa de lui payer un verre. Hm, il avait déjà trop bu… Mais bon, un de plus ou un de moins ne ferait vraiment aucune différence, et évidemment, c’était le meilleur prétexte pour poursuivre la soirée avec lui.

    - T’as de la chance, je change souvent d’idée… Va pour le verre ~

Et ils repartirent donc au comptoir, abandonnant leurs compatriotes danseurs. Le chinois lui laissa le soin de commander ce qu’il voulait – rendu à ce point, il n’avait que faire de savoir ce qu’il buvait – et, une fois le breuvage en main, l’approcha de ses lèvres pour avaler une gorgée. C’était fort, tiens. Tant mieux, ça lui éviterait de réfléchir. Le maïeuticien pencha légèrement la tête sur le côté puis s’adressa au plus grand avec un sourire en coin :

    - Je croyais avoir dit trois minutes… J’ai droit à un prénom en échange du temps supplémentaire ?

Pas que ça lui aie déplu, cela dit. Loin de là, même. Encore une gorgée, dont il sentit la brûlure descendre le long de sa gorge.

    - Moi c’est Xin… Je crois hn.

Un faible rire lui échappa : évidemment, il n’en était pas rendu à ce point, il se souvenait encore très bien de qui il était… Quoique, avec quelques verres de plus, sa situation risquait d’évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/dirtydanxin



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: pour some sugar on me ∞ ft. kang si yoon   

Revenir en haut Aller en bas
 

pour some sugar on me ∞ ft. kang si yoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: les rues :: les bars :: Firestar-