AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One Night .. One Story feat Yue Xin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: One Night .. One Story feat Yue Xin   Dim 26 Jan - 19:49



One night.. One story

Yue Xin



Les jours se suivaient et ne se ressemblaient pas fort heureusement pour moi sinon il y aurait bien longtemps que j’aurais abandonné ce métier et tout ce qui allait avec !  Prenant la route vers le Cima un grand bard ou se déroule souvent des soirées branché, endroit prisé des gens de la haute mais ne voulant pas dire pour autant que les autres personnes n’y venait pas loin de la.. Chaque soir l’endroit était bondé ! Noir de monde et chaque jour un peu plus encore grâce aux idées du patron  annonçant des soirées à thèmes ou même des soirées particulières fessant participer les barmans (au féminin comme au masculin)…

Ce soir l’alcool coulait à flow un verre acheté et un deuxième était offert, le patron avait sorti les futs et les entonnoirs (le genre de truc  ou tout le monde crie : bois bois bois) un tuyaux fourrer dans le gosier. J’étais toujours retissent sur ce genre de soirée merdique ou tout le monde se trouvais bourrer provoquant parfois des disputes, bagarres ou encore des comas éthyliques…
Mais comment lancer la première pierre puisque j’avais parfois participé à tout ça n’ayant pas fini dans un meilleur état puisque ma sœur avait du venir me chercher ou plutôt presque me ramasser après cet épisode j’avais jurer de ne plus prendre un verre en soirée une promesse qui n’avait tenu que trop peu de temps une semaine ? Peut-être un mois.

Enfin bon ce soir je prenais mon service en salle et non pas derrière le bar donc je me partageais un peu partout, légèrement agacer par les bousculades incessantes je crois que mon corps s’était fait toucher par 100 mains différentes si pas plus. Le show était de faire parfois ouvrage de son corps sur le podium, n’aimant que trop peu me donner en public je le fessais juste parce que c’était mon job et dansait d’une façon sensuelle sur le podium de quoi exciter toutes les filles… et peut être quelques mecs, un exercice assez physique.. le long de mon torse ou la chaleur et l’humidité des lieux s’était mêler perlaient de petites gouttelettes replaçant de temps à autre mes cheveux vers l’arrière j’ai hâte que tout ça se finisse..


Quelques temps plus tard : l’heure de la fermeture ou presque le temps ou tout le monde quitte les lieux parfois avec difficultés, je souffle et enfile mon t-shirt qui me colle alors à la peau immédiatement, le dernier client dehors je ferme les portes pour que nous soyons tranquille, après le rangement de la salle quelques peu mes collègues partent j’étais seul pour assurer la fermeture totale.

Tout était ranger je ferme à clés le bar et me rend pour une dernière fois au toilette dans l’idée de me passer de l’eau sur la figure et pour le reste je ne vous fais pas un dessin. Je pousse la porte des toilettes  et me rend devant l’évier pour y ouvrir l’eau froide, mes mains passent sous l’eau pour en porter jusqu’à mon visage  avant de m’essuyer quelque peu et me redresser pour m’apercevoir dans le miroir.

Je n’étais pas si moche que ça mais j’eu une vision d’horreur en vis à vis sur le miroir j’apercevais quelqu’un coucher au sol  sur le côté.. mon cœur battait à cent à l’heure était-il mort ? D’un coup brusque je me retourne et perd l’équilibre alors je tombe sur le sol mes mains me rattrape pour ne pas que mes fesses ne tapent violement le sol.. Une fois par terre je secoue mon poignet grimaçant de douleur soufflant un ou deux gros mots pour la peine !

« Soirée de merde ! »

A quatre pattes je m’approche de cet inconnu qui est étalé la, respirait-il encore en tout cas c’était à peine perceptible.. Etait-il blessé ? Ma main s’avance vers lui pour le tâter quelque peu puis le secouer

« hey ?! Debout »

Je me redresse et me place sur mes genoux, je ne pouvais pas le laisser allonger sur le sol, prenant dans les dernières forces que j’avais en cette fin de soirée je le relève pour le mettre assis contre le mur lui tapotant les joues.

« Réveille toi bon sang ! ».

Non pas que j’avais envie de prendre du plaisir mais je remontais quelque peu son haut pour y voir une quelconque marque, une fois moi et mes collègues avions retrouvé un jeune homme qui s’était fait poignarder alors c’était juste histoire de vérifier et au passage profiter de la belle vue que j’avais sous ses abdos.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Yue Xin



■ messages : 865
■ à ulsan depuis : 15/06/2013
■ occupation : sage-femme (maïeuticien)

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: One Night .. One Story feat Yue Xin   Sam 15 Fév - 12:57

La journée lui avait semblé affreusement longue : d’abord parce qu’elles semblaient, ces derniers temps, se rallonger, lui pesant de plus en plus. Le chinois ignorait pourquoi et ça le perturbait affreusement : il s’était imaginé des milliers de scénarios pouvant expliquer cette soudaine baisse de motivation pour sa vie en général. Évidemment, aucun ne tenait vraiment la route, et ça avait ce pouvoir tout particulier de l’exaspérer solidement. Il espérait néanmoins qu’il pourrait décompresser une fois le soir venu, et là était la seconde raison de sa hâte : il devait sortir avec des amis, direction Cima. Ceux-ci passèrent d’ailleurs le prendre quelques heures après la fin de sa journée de travail, lui laissant ainsi le temps de faire un tour sous la douche puis de se vêtir d’un pantalon sombre assez ajusté et d’un t-shirt blanc à col V. Le style était simple, mais convenait parfaitement à ses plans pour ce soir… Et il ferait probablement très chaud à l’intérieur, du coup, mieux valait être confortable. Sautant dans ses baskets lorsqu’il vit une voiture familière s’arrêter devant chez lui, il les rejoint avec le sourire et la bande se dirigea ainsi joyeusement vers l’établissement qu’ils souhaitaient atteindre. Comme ils s’y étaient tous attendus, il y avait déjà foule et le petit groupe dut patienter un moment avant de finalement pouvoir entrer au Cima, où la soirée débuta enfin.

Mettons les choses au clair tout de suite : Xin n’avait jamais été un grand buveur. Que ce soit lors des fêtes ou des simples sorties comme celle-ci, il se retrouvait rarement avec plus de trois ou quatre verres à son compte et n’avait été malade d’alcool que deux fois dans son existence entière. La première, lorsqu’il avait atteint ses dix-huit ans : ses amis l’avaient, disons, plutôt forcé à engloutir une quantité incroyable d’alcool, si bien qu’il avait mis quelque jours avant de s’en remettre complètement. La deuxième fois s’était déroulée sur une base un peu plus volontaire : il était sorti, seul, après sa première rupture, celle qui s’était d’ailleurs le moins bien déroulé. Il avait bu et bu encore, noyé tout ce qu’il pouvait avoir de colère et de désespoir… Pour finalement le purger sur les souliers de quelqu’un, alors qu’il était en route vers les toilettes. Hm. Il avait vite réalisé que la vie d’alcoolique n’était pas du tout pour lui, et avait veillé à ne plus se retrouver dans de telles situations, d’autant plus que sa tolérance à l’alcool n’était pas des meilleurs qu’il connaisse.

Seulement, ce soir, il considérait avoir le droit de s’amuser un peu. Peut-être que c’était ce qu’il lui fallait pour retrouver un peu d’énergie à investir dans son travail, après tout. Et puis, un peu plus d’alcool qu’à son habitude ne pouvait tout de même pas lui faire de mal… Enfin, techniquement. Bref, notre blondinet se retrouva vite dans un esprit assez festif – gracieuseté des quelques verres qu’il goba assez rapidement – et se laisse traîner sur la piste de danse, où un tas de gens s’agitaient. Il se joint à leurs mouvements, tout en retournant de temps en temps au comptoir pour quelques verres bien remplis. Il avait, évidemment, de moins en moins conscience de ce qu’il faisait et sa vision se brouillait parfois… Mais pas assez, cependant, pour qu’il ne rate la vue de cette magnifique pièce d’homme qui s’offrait à la vue de tous les clients du bar. Hm, décidément, il avait très bien fait de venir ce soir. Une fois le spectacle terminé, le jeune Yue retourna vers le barman, qui lui offrit ce qu’il venait chercher : il n’avait aucune idée de ce qu’il avait commandé, mais ça brûlait en descendant… Il en commanda un, puis deux autres.

Après cependant, plus rien. Sa mémoire cessa de fonctionner, trop imbibée d’alcool, et à vrai dire, il eut à peine conscience de fermer les yeux un peu trop longtemps lorsqu’il se retrouva assis par terre au fond des chiottes, ayant trébuché lamentablement. Xin tenait à peine debout et il s’était déjà traîné ici par miracle, il ne fallait pas trop lui en demander, tout de même ! Et, le plancher était très, très confortable… Il n’avait même pas combattu et s’était laissé engouffrer par le sommeil presque comateux qui s’était emparé de lui. Pendant ce temps, ses amis avaient conclu qu’il était parti avec quelqu’un et avaient quitté sans trop se poser de question, le laissant ainsi roupiller – quel glorieuse sieste, ma foi. Sieste qui ne dura pas très longtemps, pas assez à son goût du moins : un son vint agacer son oreille, puis un deuxième… Il ne réagit pas. Il sentit vaguement l’emprise de quelqu’un, réalisa un bref instant qu’il bougeait avant d’oublier ce détail, préférant dormir. On ne le lâchait pas ! Quelqu’un lui parlait, quelqu’un souleva même son t-shirt et, au bout d’un effort surhumain, les paupières du sage-femme se soulevèrent.

Aaah, lumière. Douleur. Une grimace déforma ses traits alors qu’il soulevait un bras pour protéger ses pauvres yeux. Devant lui se tenait un inconnu absolument délicieux, et le jeune Yue éclata de rire. Voilà, il devenait fou, il hallucinait des beaux hommes maintenant. Sa main se dirigea vers le visage de son sauveur et son doigt s’enfonça dans sa joue : il lui semblait pourtant bien réel.

    - Êtes-vous un ange, monsieur ?

Bah quoi ? Une telle apparition relevait probablement du divin. Le bon côté, c’est qu’il ne se souviendrait plus de ce moment de sa vie. Parce qu’il se trouverait probablement stupide jusqu’à la fin de son existence.


blop:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/dirtydanxin

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: One Night .. One Story feat Yue Xin   Jeu 20 Fév - 10:35



One night.. One story

Yue Xin



Décidément les fins de soirées prolongées devenaient mon lot quotidien, cette soirée ne s’annonçait pas finie de si tôt pour moi qui me retrouvait seul avec le jeune homme à moitié comateux au fin fond des toilettes.  Quand je l’ai vu pour la première fois j’ai bien cru qu’il était mort allongé inerte sur le sol. Le seul réflexe qui me vint à l’esprit  était de redresser son corps et l’appuyer contre le mur en plaçant une de mes mains sur sa nuque pour le tenir et ne pas qu’il chute sur l’un ou l’autre côté.  « Hey réveille toi » lui disais-je en tapotant ses joues  n’obtenant toujours aucune réaction de sa part m’inquiétant grandement, étais-ce  l’effet de l’alcool ou tout autre chose ?? Mes mains se glissaient sous son haut scrutant chaque parcelle de sa peau dans l’espoir de ne rien trouver de particulier, en tout cas il ne semblait pas avoir de blessures apparentes mais je voulais en avoir le cœur net ! Le jeune homme se trouvait la les yeux fermés  devant moi, mes petites tapes ne le réveillaient pas, laissant échapper de ma bouche un léger soupire.

J’étais sur mes genoux et assez mal mis de côté en vu de l’être inanimé qui se trouvait devant moi  d’un simple mouvement je décide de bien mieux me mettre face à lui toujours tenant sa nuque évitant ainsi qu’il ne bascule de l’un ou l’autre côté. C’est au bout d’un long moment que j’aperçois ses yeux s’entre ouvrir et son rire qui passe la barrière du son, tout ça me déplaisait assez me prenait il pour un idiot ?!
Pas le temps d’ouvrir la bouche pour dire quoi que ce soit que ses mains se posent sur mes joues alors que son doigt qui vient s’encrer dans ma joue.


« Êtes-vous un ange, Monsieur ? »

Un rire narquois racla ma gorge, non mais pour qui me prenait-il ?!

« Je suis surement ton pire cauchemar mais ça tu l’ignore encore»

Un léger sourire vint naitre au bout des lèvres.. Etre méchant devait être une de mes activités favorite !!!
Ma main viens relâcher sa nuque une fois ses yeux ouverts  seulement le jeune inconnu avait décidément du mal à rester sur la terre ferme
«  Ne te rendors pas ! C’est quoi ton nom ?! Tu sais où tu es ?» Lui dis-je en le secouant légèrement. Lui parler le réveillerait surement et tempi s’il avait mal à la tête, on à que se qu'on mérite nah! .

Entre mes dents se marmonnaient  quelques mots de plus : il croit surement être au paradis cet idiot ! …

Je me relève décidé à sortir des toilettes endroit peu ragoutant… Peu plaisant à mon gout. C’est en le prenant bras dessus bras dessous pour tenir je manque de tomber avec lui sur le sol, il ne fessait aucun effort !!  


« Allé un peu de motivation ! »

Une de mes mains s’accroche à son jeans et l’autre tien sa taille par devant son corps contre le mien le soutenant pas après pas afin d’atteindre la grande salle du bar, je n’eu pas le temps d’atteindre plus qu’une banquette m’y laissant tomber avec lui !!! Un vrai poids mord !!

« Qu’est ce que t’es lourd !! »

Non mais il fessait exprès la ou quoi ? j’avais relevé des personnes bourrer dans ma vie mais là il battait le record du poids le plus lourd !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Yue Xin



■ messages : 865
■ à ulsan depuis : 15/06/2013
■ occupation : sage-femme (maïeuticien)

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: One Night .. One Story feat Yue Xin   Jeu 13 Mar - 13:43

Un ange. Histoire d’en être vraiment certain, sa main resta posée sur sa joue alors qu’il l’attrapait entre ses doigts pour la pincer, pas très fort, mais tout de même. Un nouveau rire. Il était tout de même en train de pincer un ange… Oh. Peut-être ne fallait-il pas… Peut-être lui en voudrait-il. Le jeune homme ne voulait surtout pas s’attirer les foudres de l’être penché vers lui, ce serait bête qu’une si belle chose – il ignorait encore comment définir un ange – ne l’aime pas à cause de ça. Ainsi, comme si tout d’un coup, il avait la main posée sur une surface brûlante, il la retira brusquement. Il ne fallait surtout pas le vexer alors, mieux valait ne pas trop prendre de chances pour ainsi éviter quelconques représailles de la part de son ange. Ange qui laissa soudainement entendre un rire qui déplut à Xin. Son pire cauchemar ? Ainsi, il avait eu tort ? Tant pis… L’inconnu ne devait pas être bien méchant, s’il l’avait réveillé de la sorte… Et en fait, il n’en avait pas grand-chose à faire : il avait sommeil, vraiment sommeil. Il se sentit doucement repartir vers le pays des rêves, ce monde si chaud et douillet, cet endroit des plus accueillants… Puis on le secoua et il rouvrit les yeux, encore confus. Son nom ? Où il était ? Euh… Ses sourcils se froncèrent alors qu’il fournissait un effort surhumain pour se concentrer.

    - Je suis Xin !

Un large sourire étira ses lèvres à sa réponse, alors qu’il abandonna la deuxième question. De toute façon, l’autre devait bien le savoir où ils étaient, lui… Aucun besoin de lui fournir une localisation. Et puis, il sentit qu’on le soulevait, à nouveau. Oh, c’était très gentil de la part de l’homme, il n’aurait pas à faire d’efforts, il lui suffisait seulement de se laisser traîner et il serait sorti de ces toilettes qui ne sentaient pas la rose, il fallait l’avouer. La prise de son sauveur se fit plus ferme alors que celui-ci l’exhortait de faire un petit effort… D’accord. Le blondinet passa ses bras autour du cou du plus vieux pour éviter de tomber, sans l’aider à marcher pour autant. Ainsi, bien accroché à l’ex-ange, il se fit déplacer sans problème, ne remarquant même pas que son moyen de transport avait, pour sa part, quelques difficultés à le faire bouger. Pourtant, à en juger ses bras qu’il sentait passés autour de sa taille, il était plutôt musclé… Était-il vraiment lourd ? Le maïeuticien fit une moue désespéré. Il n’était qu’un immense tas de gras errant sans but, voilà. Il était horriblement moche, gros, dégoûtant… Alors qu’il sentait que l’autre le laissait tomber sur la banquette, il restait accroché à son cou, l’entraînant avec lui. Et puis, comme il était soudainement assailli d’une répugnance envers sa propre personne, il se retrouva vite envahi par les larmes.

Et ce n’était pas que des larmes, oh, ça non. Il n’avait pas pleuré comme ça depuis une éternité, vraiment. De véritables chutes semblaient s’être installées au fond de ses yeux, il pleurait, pleurait, et il n’avait absolument aucune raison valable, sinon que l’alcool lui avait troublé le cerveau. C’était étrange, il n’avait pas l’habitude de se morfondre lorsqu’il buvait trop, seulement de rire sans arrêt – ce qui agaçait fortement la plupart de ses amis. Le sage-femme serra l’inconnu plus fort dans ses bras, trempant toute son épaule avec ses sanglots de crocodile, absolument injustifiés. Oh, il était si misérable… Il renifla à la manière d’un enfant et balbutia, à travers ses pleurs :

    - Je suis désoléééé …

… Et il repartit de plus belle. Vraiment, quelle belle soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/dirtydanxin

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: One Night .. One Story feat Yue Xin   Dim 11 Mai - 11:20



One night.. One story

Yue Xin



J’avais été si content de voir la fin de soirée s’annoncé. Et trouvé ce jeune homme avait gâché en un instant tout mes espoirs de passer le restant de ma nuit au calme dans mon lit.
Une situation particulière qui commençait a m’agacer légèrement, je n’avais pas l’habitude de joué les assistant(e)s sociales, encore moins avec les personnes bourrées laissée à l’abandon au beau milieu des chiottes* … c’était du jamais vu !
Malheureusement pour moi j’étais bel et bien seul pour la fermeture du bar. Personne à l’horizon qui pourrait s’occuper du jeune homme pendant que je m’affaire à tout le reste…cette nuit ne sera longue et blanche.


Un léger souffle vint caresser la barrière de mes lèvres pouvant mon agacement, néanmoins je ne pouvais pas le laisser la ! Donc je pris patiente cherchant à savoir le nom du bel inconnu (disons ce qui est ! Il n’est pas désagréable à regarder). Au fond de moi j’espérais qu’il me donne une solution a mon problème ... en vint… les mots sortant de sa bouche furent difficile a trouvé, il plissa les yeux fournissant un grand effort me donnant enfin son nom , effort que j’appréciais de sa part.


- Je suis Xin

Je lui jetais un dernier regard avant de me relever «  enchanté Xin moi c’est Hyuk Jin et je pense que toi et moi on va passé un petit moment ensemble »

Accroupi à côté de lui ; de mes bras je le tirais auprès de moi, espérant qu’il se relève ou du moins me donne un coup de main. Je remarquai bien assez vite qu’il ne m’aiderait d’aucune manière si ce n’est son bras passant autour de mon cou sans exercer nulle force. Le trajet vers l’extérieur de la pièce se fit aussi laborieusement que possible et je fus bien content quand mes fesses se posèrent sur la banquette en compagnie de Xin puis-je l’appeler comme ca maintenant ? Nous n’étions pas très intime mais je me voyais mal évité de dire son prénom à chaque phrase…

« Ouf… »

M’exclamais-je soulagé de ne pas avoir fait tombé le jeune homme qui il fallait le dire était lourd malgré la force que je pouvais avoir.
Je n’avais toujours pas retirer mon bras placé autour de sa taille puis après tout je préférais la garder la ou elle est on ne sait jamais qu’il ne tombe en se penchant sur le côté ‘Quoi on sais jamais il faut toujours tout prévoir ‘, son bras a lui contournait toujours mon cou et je ne pu que posé mon regard sur lui remarquant ses yeux légèrement humide limite larmoyant. *Alcool triste*


« Non non non tu vas pas commencer comme ca ! »

il me serra dans ses bras déposant sa tête au creux de mon cou mouillant de quelques larmes de crocodile mon épaule «  Tu vas pas pleurer comme ça toute la soirée sérieux t’es un mec ou pas !»

- je suis désolééééé …


J’avais été élevé dans les règles ou un homme ne doit jamais pleurer, toujours se montrer mieux que les autres, normal que je réagisse de la sorte mais …voir ce garçon me pleurer dans les bras me fit ressentir un léger pincement au cœur *merde*


La main qui se tenait sur sa taille s’était glissée sur son dos, s’en était assez ! De ma main libre je remontais le long de son torse le repoussant doucement.
Je ne pouvais pas etre avec lui celui que je n’étais pas : autrement dis quelqu’un de doux et mielleux.


« Ecoute Xin… ca va pas le faire entre toi et moi si tu m’explique pas tu pleurs » je soupire légèrement voyant sa difficulté à capter mon attention… « Y a quelqu’un que je peux appeler pour te ramener ?! »  sans trop de réponse rapide je me permet de passer une main sur sa cuisse cherchant dans ses poche un téléphone éventuellement.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: One Night .. One Story feat Yue Xin   

Revenir en haut Aller en bas
 

One Night .. One Story feat Yue Xin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» New person, new story [Feat Viktor Stroud ]
» Andy Davis || Toy Story || feat Logan Lerman
» Maple story
» Maple Story ^^
» Perfect night ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: les rues :: les bars :: Cima (시마)-