AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Mer 22 Jan - 20:42


feat. ‘Na Eun’
code par wordstorm



Il était déjà tard en regardant ma montre mais déjà trop tôt pour moi, vivant dans le monde de la nuit cette heure n’était que l’heure de mon levé et déjà je devais m’apprêter pour me rendre au boulot.
Chaque soir ou presque c’était un rituel  une bonne douche pour me sentir mieux avec moi même et me faire beau puis s’habiller toujours avec classe et décontraction le style de la maison que je me devais de respecter enfin jusqu’ici je n’avais pas trop de souci.

Je me rend ensuite au boulot et cette fois j’avais décider de prendre ma propre voiture pas besoin de chauffeur personnel ce soir  je l’avais d’ailleurs déjà prévenu, pas question de boire une  goutte d’alcool me connaissant ça allait être dur mais je me devais de tenir la soirée n’en serait simplement que plus longue.

Je monte au volant de ma magnifique voiture d’un gris acier (ouais parce que je voulais pas faire comme les autres gosse de riche et prendre une voiture rouge…pfff tous des sans personnalités)… enfin je m’égarais dans mes pensées avant de mettre le contact fessant rugir le moteur une fois ou deux.

Un léger sourire au lèvre puisque j’avais presque oublier le plaisir de conduire à force de me faire conduire.. ma main se dirige vers le tableau de bord tactile ou je viens glisser ma musique ou le volume d’augmente , j’étais enfin prêt pour me rendre au Cima.

Une fois sur place je me gare dans le parking personnel un peu plus protégé vu les fous qui sortaient d’ici chaque soir le patron avait décidé de mettre une sécurité en plus… enfin j’entre dans le bar dépose mes affaires et y prépare l’ouverture que déjà du monde se fait attendre et généralement toujours le même rituel : les premiers à arrivés sont ceux qui repèrent les lieux, les seconds ceux qui retrouvent quelqu’un pour un rendez-vous , ensuite viennent ceux qui veulent s’amuser et arrivent alors tardivement.

Dés lors je commence à servir quelques personnes aussi bien des hommes que des femmes, toujours un sourire affiché sur mon visage (oui patron je fais bien mon job).

Les places devant le bar n’étaient pas encore toutes prises deux d’entres elles étaient libres et les autres qui étaient assis fessaient des allés et retours entre la piste et le bar, j’avais remarqué  une jeune femme installée depuis un moment un verre à la main enfin surement pas son premier, elle avait placer quelque chose à ses côtés peut être réservait elle la place ? En tous cas elle ne me donnait pas l’envie de m’éloigner trop loin, elle arborait un visage doux et dégageait quelque chose de paisible étrangement…  mais quelque chose me disait qu’elle était dérangé mais par quoi ?  Elle chipote souvent à son portable, regarde souvent l’heure et observe la salle en soupirant.

Je servais un client mais mon regard se dirigeait toujours sur elle, ne m’étant pas inconnu je crois l’avoir déjà vu ici sans doute une habituée, en creusant au fond de ma mémoire c’est vrai que je l’avais déjà aperçu plusieurs fois par ici mais jamais je ne lui avais parler.
Elle avale son verre avec torture et tristesse. Ses petits yeux un peu rougit par l'action de l'alcool me donnaient l'envie de me rapprocher d'elle et je pris quartier de ce côté du bar ne posant pas de souci puisque nous étions plusieurs avec mes collègues, de temps à autres je lui adresse un sourire voyant son regard plein de compassion partir dans ma direction...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Jeu 23 Jan - 0:54

Spoiler:
 

Des baskets de sport solidement lassées aux pieds, lourdes, traînant péniblement sur le sol. Na Eun rentre de sa journée de cours. Le genre de journée où on est seulement content quelle soit fini. Toutefois, ce n'était pas le cas. Le temps d'avaler un repas pré-préparé, un petit somme et l'heure fut venue pour elle de se préparer. Un camarade de sa promotion l'avait maintes fois invité à sortir, elle avait toujours repoussé la date de rencontre. Une fois encore, la tentation d'attraper son téléphone et de lui écrire un gentil message qui dirait "je suis désolée, mais pas ce soir", lui faisait terriblement envie. Allez, c'était la bonne. Elle entra sauvagement dans la cabine de douche, se secoua avec entrain. Un peu de motivation. Elle prit le soin et le temps de s'apprêter. Ses jambes sublimes et élancées étaient mise en valeur par une jupe plissée en dentelle et des collants noirs plutôt fin. Pas la force de chausser l'une de ses fabuleuses paires de talons, les petites bottines noires feront l'affaire, ainsi qu'un t-shirt blanc et un perfecto. La tenue parfaite. Sublime à sa manière. Il ne fallait pas non plus en faire trop. Il ne fallait pas non plus qu'il se fasse des idées. Rien n'était envisageable. Au fur et à mesure de sa préparation, Na Eun réussit à se motiver et être finalement heureuse de sortir. Cela allait lui changer les idées, lui faire du bien. Et ce fut l'heure de décoller.

Rendez-vous au Cima. Un bar qu'elle affectionne tout particulièrement et y passe ses meilleures soirées. Elle entra tout sourire, ponctuelle, s'installa au bar en prenant le soin de réserver la place à côté d'elle et surtout de saluer les employés d'un coup de tête. Elle ne les connaissait pas personnellement, mais les avait vus au moins une fois chacun, c'est assez pour être poli et agréable envers eux. Ses cheveux légèrement ondulés brillaient sous l'éclairage et laissait flotté dans l'air un délicieux parfum d'huiles essentielles. Il ne devrait pas tarder. Elle pris un verre, le bu doucement. Patiente.
La soirée commença à battre son plein et il n'était toujours pas arrivé. Si c'était une blague, elle était de très mauvais goût. Son portable crispé dans une main, un verre d'alcool dans l'autre, elle tenta plusieurs fois de le joindre, en vain. Tantôt son regard était tourné vers la piste, où la foule semblait passer la meilleure des soirées de leur vie, tantôt elle se liquéfiait sur le bar, sa tête reposant sur son bras. Ses yeux brillaient, dû à l'alcool c'est certain, toutefois une petite larmichette aurait volontiers voulu se jeter sur sa joue. Ce n'était pas tant le fait qu'elle s'était fait poser un lapin, ça arrive, néanmoins la fatigue commençait à se faire sentir et elle se sentait clairement idiote de l'attendre encore. Constatant son verre vide, elle dédaigna relever son petit minois apitoyé. Elle lui sourit :

« Un autre verre, s'il vous plait ? »

Elle resta un moment figé face au barman, qui depuis peu ne servait que ce côté du comptoir. Hyuk Jin ... se souvient-elle. Une de ses amies lui avait parlé de lui, enfin, évoqué son nom. Son serveur favoris, qu'elle disait. À bien y prêter attention, elle le trouvait tout à fait charmant. Ses cheveux relevés, le genre négligé mais travaillé, une mâchoire carrée et masculine -la première chose qu'elle remarqua, elle adore ce type de visage. Un joli garçon. Il doit certainement faire fureur à ce poste. Elle sourit encore, ne le quittant pas des yeux, elle l'observait s'affairer. Aussi, ses iris brunes scintillantes avaient croisé son regard au cours de la soirée, elle pensa bien qu'il devait se douter du problème. Une jolie fille au bar, un smartphone à la main, légèrement agitée et désespérée, une place gardée à ses côtés, mais personne ... La honte lui monta subitement aux joues. Il devait sûrement rire en son fort intérieur, bien qu'il n'en avait pas l'air.

« Il ne viendra plus... tant pis. » prononça-t-elle dans son coin.

Elle accompagna cette phrase par un geste, celui de ranger définitivement son portable dans son sac et de libérer le tabouret. Enfoiré.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Jeu 23 Jan - 18:33


feat. ‘Na Eun’
code par wordstorm



C’était un peu la même chose tous les soirs dans un bar, parfois beaucoup d’habitués ce qui changeait ? La fin de la soirée était toujours unique : bagarre, coup de cœur, ou autres choses c’était ça le fun de ce métier de ne jamais tomber dans une routine puis parfois le patron fessait des soirée à thème ou à ambiance de quoi occuper tout le monde dans le bon sens du terme, je pourrais pourtant me passé de travailler mais que faire rester chez moi ? Non très peu pour moi !

J’étais content d’être ici ce soir m’installant derrière le bar de mon côté auprès de cette fille comme je l’avais déjà pensé : d’allure douce et gracieuse aujourd’hui si triste. Je lui adressais quelques regards m’approchant un peu plus de son côté servant par si par les deux ou trois clients avant qu’elle ne m’interpelle en m’adressant un sourire «  un autre verre s’il vous plait ? »

Sa demande était tournée comme une question ce qui me fais presque rire, je n’avais pas à donner mon avis pour l’instant tout en lui souriant je me mets face à elle en prenant un verre le replissant du précieux nectar qu’était l’alcool, voyant que quelque chose ne tournait pas rond bien sur je ne suis pas aveugle !


Une fois le verre rempli je le lui tend répondant à sa demande «  Avec plaisir, s’il vous plait »

La jeune femme prend le verre un sourire aux lèvre avant d’aborder de jolies joues rosées avant de retomber dans son petit coup de blues, ses yeux brillant et sa main hésitante avant de retirer son sac pour libérer le tabouret à ses côté en prononçant un « Il ne viendra plus… tant pis ».

Rahhh … ca m’énervait de la voir ainsi pendant qu’elle avait la tête tournée je me place devant elle au bar, les avants bras sur le comptoir «  Ca ne va pas ? »

Lui avais-je fais peur, rien n’est moins sur j’ai le don pour effrayer les gens, je la regarde et indiscret je place un «  tempi pour lui s’il ne vient pas amusez vous »
Rah j’étais bien trop gentil en voulant la jeter aux loups à moitié alcoolisés.


« enfin je veux pas paraitre indiscret » , Toujours placer devant elle je me redresse et lui sourit.

" Oh j'oubliais , moi c'est Hyunk Jin… c'est toujours mieux quand on sait à qui on parle"


Dernière édition par Song Hyuk Jin le Ven 24 Jan - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Jeu 23 Jan - 23:16

Na Eun vida rapidement le contenu du nouveau verre que le serveur plaça soigneusement entre ses doigts. Il l'avait fait rire, il dégageait quelque chose de sympathique. C'était son travail après tout, être agréable, assez pour faire revenir le client. Il y parvenait très bien. Elle détourna une seconde, ou deux, le regard, assez de temps pour permettre au jeune homme de se placer tout juste devant elle.

« Ça ne va pas ? »

Elle eut un léger mouvement de recul, par surprise, il s'était retrouvé si près, si vite, que le cœur de Na Eun manqua un battement. L'alcool, ce traître, glissait lentement dans ses veines, atteignit son cerveau et décuplait alors tout ses sentiments. Les joues rosies, elle lui sourit poliment, avala le moindre de ses dires avec intérêt. Il avait raison, tant pis pour lui, elle n'allait pas se miner le moral pour un toquard. Non, tu n'as pas été indiscret Hyuk Jin, juste soucieux et adorable. La jeune coréenne avait pris le temps de s'apprêter, de se faire jolie pour passer une bonne soirée, pourquoi ne pas en profiter maintenant qu'elle est sur les lieux ? Lorsqu'il se présenta, elle le fixa encore droit dans les yeux, les pupilles légèrement dilatées, un sourire au coin des lèvres. Je sais ... aurait-elle voulu répondre. Mais non. Cela aurait été bizarre, il se serait fait des idées si elle lui avait dit qu'elle avait déjà connaissance de son nom. Cela aurait été très dur de s'expliquer sans paraître suspect en finalité. Elle se présenta donc à son tour :

« Enchantée. Je suis Na Eun. »

Elle respira profondément, les yeux plongés dans le fond de son verre vide, puis repris.

« On m'a foutu un lapin. C'est moche hein ? J'avais pas envie de sortir ce soir, je me suis déplacée exprès pour lui et on me pose un lapin ... elle rit. C'est drôle, parce que ce matin je me suis justement chargée des soins de ce petit lapin et il était vraiment agressif, il m'a mordu, j'aurais dû y voir un signe. »

Elle laissa encore un son cristallin traverser ses lèvres, relevant la tête, en croisant le regard ténébreux de son interlocuteur, elle se rend compte qu'elle avait été bien bavarde d'un coup. L'alcool. Ou peut-être bien qu'il inspirait un peu confiance.

« Merci. Je ne suis plus triste grâce à vous. »

C'était sincère. Na Eun a toujours été très expressive malgré elle, on peut la lire comme un livre ouvert, elle est transparente. Et le peu qu'il ait pu dire, lui remonta le moral.
Elle lâcha son verre des mains, quitta sa place. Légère, elle se dirigea vers la piste de danse. Au cœur de la foule, le son des enceintes, fort, la proximité avec les gens, lui soulevait littéralement le cœur. Le jeu de lumière l'avait presque aveuglé. Sans avoir conscience de ses gestes, elle bougeait en rythme, au son de la musique, qui battait avec violence. Elle ne pensait plus l'espace d'un instant. Libre.

Néanmoins, cette proximité commençait à être pesante. Lâcher une jolie au milieu d'hommes fortement alcoolisés, c'était offrir la poule aux loups. Elle s'extirpa alors de cette situation, regagnant sa place initial. Na Eun attrapa ses cheveux, les souleva afin de libérer sa nuque. Il fait chaud.

« Offrez-lui quelque chose à boire. »

Des mots lourds de sens. La jeune femme fut très surprise de les entendre, détourna le regard et constata que ça lui était destinée. Quelle horreur ... Elle détestait plus que tout ce genre de situation. Elle sortit les griffes, presque coléreuse :

« C'est gentil, mais je ne suis pas seule. »

Toutefois, Hyuk Jin s'était affairé de l'autre côté du comptoir, c'est l'un de ses collègues qui lui servi un énième verre sous les indications de l'inconnu à ses côtés. Il sentait l'alcool à plein nez, lui parlait à l'oreille, de choses dont elle ne comprenait même pas le sens, elle tentait tant bien que mal de s'éloigner de lui mais il était terriblement insistant...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Ven 24 Jan - 15:29


feat. ‘Na Eun’
code par wordstorm



En versant le liquide dans ce verre vide, je me dis qu’il n’est surement pas prudent de la faire boire autant.. en cours de route je me reprends puisque ce n’était pas moi qui l’a fessait boire mais bien elle qui consommait selon son envie, seulement je ne pouvais m’empêcher de penser à une chose : et si c’était ma sœur comment est-ce que je réagirais. La demoiselle vêtu de sa robe noir en dentelle et de son petit haut était tout à fait charmante et m’inspirait une certaine sympathie que je n’avais pas toujours c’est vrai…

Quand je vis sa mine désespéré et sa façon à la fois triste et énervé de retirer son sac de la chaise, je n’avais eu comme autre idée que me placer devant elle sur le comptoir lui demandant comment elle allait et surtout lui supposant un début de conversation: lui disant d’oublier celui qui lui avait plaquer un lapin pour qu’elle aille s’amuser… entre temps je me présente pour qu’elle sache au moins qui j’étais, si j’avais horreur d’une chose c’est d’être décrit comme l’inconnu !


« Enchantée. Je suis Na Eun » , je souris acquiesçant d’un mouvement de tête tout en l’écoutant elle qui désespérait en se noyant dans son verre

« on m’a foutu un lapin. C’est moche hein ? J’avais pas envie de sortir ce soir, je me suis déplacée exprès pour lui et on me pose un lapin… c’est drôle, parce que ce matin je me suis justement chargée des soins de ce petit lapin et il était vraiment agressif, il m’a mordu, j’aurais du y voir un signe. »

Elle m’avait fait rire avec son histoire farfelue de lapin agressif mais je ne riais pas pour me moquer c’était juste mignon ! Je fini par lui dire de s’amuser profiter de sa soirée avant d’avoir ces mots en retour

« Merci. Je ne suis plus triste grâce à vous. »

Je lui jette un coup d’œil gardant mon sourire je prend la commande d’une autre personne puisque j’étais au boulot je me devais de remplir mon job mais je ne la niait pas pour autant revenant au plus près d’elle quand j’eu servi cette personne « J’aurais au moins fait quelque chose de bien dans ma journée alors » disais-je lui adressant un clin d’œil.

Elle laisse son verre et va vers la piste et en reprenant mon poste je ne peu que lui jeter quelques coups d’œil pour la voir se rassoir à un moment mais ne voulant pas déranger je la laisse reprendre ses esprits je quitte ce coin du bar pour allé reprendre une bouteille que je n’avais plus en stock en dessous du comptoir en revenant elle avant un verre à la main et un homme collés à elle… tout allait bien pourtant mais je sentais que ça n’allait pas alors mon regard se tournait plus souvent vers Na Eun à quelques moments je la vois repousser les mains de son interlocuteurs puis dégager son cou de ses lèvres avec une grimace au bout des lèvres.

Mon impression n’était pas totalement infondée je sentais que mon idée n’avait pas été la meilleure, envoyer une jeune femme presque soul sur la piste quelle idée de con !

Au bout d’un moment j’en ai assez et décide d’intervenir gardant mon calme pour ne pas provoquer de bagarre ce n’était pas le moment ! Je passe de l’autre côté du bar et m’approche d’eux passant mon bras autour de l’épaule de Na Eun lui déposant un bisous sur la joue je regarde le gars qui la colle de trop prêt
« Du ballais la demoiselle est déjà prise ! »

Il ronchonne et me cherche quelque peu alors que je m’avance vers lui avec un regard noir « Il faut te le faire comprendre autrement ?!! » , trop alcoolisé il décide de repartir sur la piste pour se chercher une autre proie heureusement ce n’était pas le genre de gars à vous mettre une droite pour ce genre de parole j’avais évité la bagarre.

« Tss.. »

Je me tourne vers elle qui un peu perdu et soulager d’être libre reprend doucement ses esprits.
Mon service n’était pas fini mais je ne voulais pas la laissé la, j’eu une idée espérant qu’elle ne m’en voudrait pas d’être si envahissant, tactile …


« Suit moi » lui dis-je en plaçant mes lèvres près de son oreille, il fallait dire que la musique tapait fort à cette heure si.

Je prend sa main et du bouts des doigts l’enmêne derrière le comptoir, mon collègue me regarde avec ce regard qui veux dire mais qu’est ce que tu fais ! Simplement je la mettais à l’abris le temps qu’elle désoule un peu et que j’ai fini le boulot. Je déploie un tabouret et l’installe près de moi, replaçant mes lèvres près de son oreille je lui dis : « reste là.. je n’en ai plus pour longtemps .. je ne suis pas loin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Ven 24 Jan - 23:28

La main de cet inconnu avait trouvé place sur sa cuisse découverte et offerte, elle la repoussa alors vivement, ne laissant point l'ambiguïté s'installer. Na Eun n'est pas de ces filles qui se trouve aisément l'amant d'une nuit au détour d'une boîte de nuit. Ce n'est pas son genre. Elle ne voulait pas jouer à ce jeu là, toutefois, son interlocuteur en avait décidé autrement, il ne la lâchait plus. Grimaçante, elle ne cessa de le maintenir à distance, ce qui l'encouragea au contraire à se serrer d'avantage contre elle. Ses yeux voulurent trouver ceux de Hyuk Jin, mais il avait disparu de son champ de vision. Des minutes interminables. Son sang ne fit qu'un tour, agacée par cette situation, elle voulut se lever et le frapper. Il ne pouvait comprendre autrement cet homme. C'est alors, sans le voir arriver, qu'un bras s'enroula autour de ses épaules et elle se plaqua contre sa poitrine instinctivement. Hyuk Jin. Elle n'entendait plus les mots qui se disaient, le regard dans le vague, les oreilles bourdonnantes, envahi par ses propres battements de cœur et son souffle court. Jamais, elle n'avait vécu une telle chose. Autant l'arrivée du serveur s'était fait longue, autant lors de son intervention, Na Eun n'avait plus la notion de temps. Elle tourna légèrement la tête vers lui, le nez proche de sa mâchoire. Cet air colère sur son visage avait quelque chose de fascinant, de beau. Et convaincant visiblement, puisque l'insupportable prétendant fuit alors.

Na Eun reprit doucement ses esprits lorsque Hyuk Jin posa ses yeux sur elle. Elle se sentait fragile, vulnérable, bien que profondément soulagée de l'avoir croisé sur sa route ce soir. Elle esquissa un sourire.

« Suit moi »

Ses lèvres avaient gagné son oreille pour se faire entendre, un frisson, puis elle le suivit aveuglément, attrapant son sac à la va vite. Rapidement, elle se trouva assise sur un tabouret, près de lui. À nouveau, il lui murmura quelque chose à l'oreille, elle hocha docilement la tête. Et Hyuk Jin reprit son poste et ses affaires. Elle le fixa, totalement perdue. Elle était planté là, comme étant la protégée d'une vedette. Elle sentit des regards mal veillant sur elle. Jalousie. Oh. Et ce baiser... Par automatisme, elle déposa sa main sur sa joue, où la chaleur du serveur y était encore imprégnée.

De temps à autre, elle adressa des sourires désolés à ses collègues, qui ne comprenaient visiblement qu'à moitié la situation. Fatiguée, elle dédaigna réagir, enfin. Elle profita du fait que le barman passa une seconde devant elle pour agripper son pull et ainsi, attirer son attention.

« Je ... »

... vais y aller, je ne veux pas déranger plus...
Une fois son regard dans le sien, elle ne pût continuer sa phrase, lâcha précipitamment le tissu et plaqua brusquement sa main sur sa propre poitrine, qui s'était soulevée. Un haut le cœur. Elle blêmit à vu d'œil, son teint de pêche devint alors blanc comme neige. La jeune coréenne n'avait pas mesuré la quantité d'alcool qu'elle avait ingurgité, c'était bon et sucré mais surtout traître ! Il semblait s'inquiéter de la situation, bien qu'il devait certainement être accommoder de ce genre de chose. Des gens saoules au point d'en être malade peuplent les établissements comme celui-ci. Un collègue, sous l'impulsion et la frénésie de son travail, lui colla un verre d'eau entre les mains avant de poursuivre ses tâches. Elle le remercia d'un coup de tête, se désaltéra. Hyuk Jin aussi était sollicité, il ne pouvait s'attarder. Un profond sentiment de honte l'anima alors. Elle se sentit comme une jeune adolescente qui ne connaît pas ses limites, irresponsable. Cela devait cesser. Elle se leva, légère et gracieuse, s'approcha de Hyuk Jin qui ne pouvait cesser de servir ces clients avides de sensations et d'alcool, elle se colla dans son dos et lui dit doucement à l'oreille :

« Merci pour tout Hyuk Jin. Merci. Je vais rentrer et encore merci ... »

Son parfum avait quelque chose d'apaisant, de rassurant, que cela devait être agréable de pouvoir se reposer sur lui. Son corps voulut rester un peu plus longtemps contre cette musculature masculine, mais son cœur lui hurlait de le fuir comme la peste. Elle se résigna, se détacha douloureusement de lui et finit par glisser ses doigts sur son poignet en une fine caresse, un aurevoir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Sam 25 Jan - 1:55


feat. ‘Na Eun’
code par wordstorm



Une chose que je ne supportais pas était bien l’insistance des gens, le genre de situation qui vous force à faire ce que vous ne voulez absolument pas faire, malheureusement pris par mon boulot j’avais abandonné Na Eun des yeux pendant quelques minutes puisque les commandes s’enchainaient vers les derniers moment du service, j’étais énervé intérieurement de ne pouvoir lui porter secourt la maintenant tout de suite ! Sa main était déjà sur sa cuisse et elle se débattait déjà intensoi peu, pas assez pour nous mener à la dispute mais assez pour que je sorte de mon bar pour la prendre contre moi et m’énerver contre le type ivre. Je ne m’étais même pas rendu compte que pendant que je disais mes mots je la serrais auprès de moi même si elle avait l’air ailleurs.

Une fois parti je me plaçais devant elle pour la regarder, allait-elle bien ? Son regard était vitreux mais toujours aussi beau, elle esquissait juste un sourire au son de mes paroles.


Mes mains s’étaient glissés dans les siennes pour l’emmener auprès de moi derrière le bar, n’ayant rien de mieux à lui proposer c’était déjà mieux que rien.
Mes yeux une fois plus près regardaient les siens avant de plonger mon regard sur ses lèvres, tantôt je lui replaçais une mèche de ses cheveux d’un revers de la main tant de geste affectueux qu’elle m’inspirait… non je n’étais pas comme ça avec tout le monde.

Mes collègues ne comprenaient pas la situation, Hyuk Jin qui joue les super héros ça n’arrive pas tous les jours ça c’est sur, c’est ce qui me vallu autant de regards, même certaines clientes lui affichait un regard noir … encore des imbéciles.
Je passais à ses côtés prenant une bouteille d’un côté, un glaçon de l’autre mélanger le tout mais je sentais quelque chose tirer sur mon pull avec insistance
Je m’arrête et pose mon regard dans le sien m’abaissant un peu pour être plus à son niveau
« je… » Soudainement elle relâche son emprise pour serrer sa poitrine, son teint ensoleillé devient palot, bien sur que j’étais inquiêt qu’elle ne façe un coma éthylique à effet retarder puisque parfois on ne sentait pas ce genre de chose trop peu de gens ne savent pas que certains alcool ont une libération différé.

Je touche son visage un peu chaud pendant qu’un de mes collègues lui donne un verre d’eau qu’elle buvait avec un peu trop de force « doucement » lui disais-je avant de caressé sa main pour reprendre mon poste.

Un moment affairé dans mon boulot je sens quelqu’un se coller dans mon dos et venir placer de douces lèvres au creux de mon oreille « Merci pour tout Hyuk Jin. Merci. Je vais rentrer et encore merci… »

Je la sentais se détacher de mon corps avec difficulté pourtant ce n’était pas déplaisant de la sentir contre moi, elle n’était pas brusque dans ses gestes et toujours douces dans ses paroles, pas le temps de pensé que je sens ses doigts qui effleurent mon poignet doucement comme un signe d’au revoir… D’adieu.

M’interrompant dans mon job il ne restait plus que peu de temps avant qu’on ne ferme, je regardais mes collègues qui après quelques regards un peu nerveux me renvoyaient quelque chose de positif.
Dans mon élan je rattrape sa main alors qu’elle est dos à moi je la fais doucement se tourner mais le mots doucement n’est que trop peu assimilé pour une personne sous l’effet de l’alcool, elle me tombe un peu dans les bras avant que je ne la rattrape.


« Tu ne rentre pas seule Na Eun… je vais te raccompagner »

Dans ses yeux se lisait l’inquiétude par rapport à mon boulot mais aussi le soulagement au fin fond d’elle.


« Ne t’en fais pas.. ma seule préoccupation c’est toi, je m’arrangerais pour tout le reste. »

Je décide alors de nous faire avancer vers ma voiture qui devait être un peu plus calme mais pour ca il fallait un peu marcher, je passe mon bras autour de sa taille et lui fait passé son bras près de mon cou, soucieux de voir si elle allait bien je me penche vers elle mes lèvres toujours auprès de son visage « Est ce que ça va ? », le chemin n’était pas sans embuche mais au final je réussissais à la tirer de la foule, l’installant dans ma voiture de sport de couleur grise, le bon dieu avait du me mettre sur sa route pour que je n’avale pas une seule goute d’alcool de toute la soirée.

Je l’installe sur le siège, lui replaçant même sa jupe qui laisse découverte une bonne partie de ses cuisses « voilà », je ferme la portière avant de passer de l’autre côté, enfin un peu de calme et comme après chaque soir j’avais les oreilles qui sifflaient.

Je boucle ma ceinture comme la sienne et la regarde, son regard se perdait dans le mien mais je voyais sa fatigue s’accentuer sous le coup de l’alcool.


« Je te ramène.. Mais je te propose soit de rentrer chez moi j’ai des chambres d’amis tu y dormira sans souci et je serais sage ou bien tu me guide jusque chez toi mais or de question que tu reste seule cette nuit. »

Les deux proposition étaient faite en tout bien tout honneur chez lui il pourrait la veiller à son bon vouloir mais chez elle c’était un peu s’imposer mais mon avis n’était pas négociable elle ne resterait pas seule cette nuit.
Je la sentais perdu parmi mes deux choix, se remettant doucement de cette fin de soirée un peu chaotique, je caresse son visage pour la faire retoucher terre.


« Na Eun ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Sam 25 Jan - 12:17

Il avait gentiment pris soin d'elle tout au long de la soirée, par fierté, elle voulait prendre congé. Si la situation avait été différente, s'il n'avait pas été le barman, mais un simple client, elle aurait volontiers quitté les lieux à son bras, pour un endroit plus calme et pour discuter. Mais il était bien le barman et avait des obligations. Na Eun lâcha définitivement la main du jeune homme, tournant les talons. Toutefois, il la rattrapa par le poignet, la fit pivoter vers lui, non pas brusquement, néanmoins elle avait tout de même perdu l'équilibre et se trouva ainsi allègrement dans ses bras. Sur son visage, on pouvait clairement y lire la surprise, les yeux tout écarquillés. Machinalement, elle referma ses doigts sur son pull et releva le minois à ses paroles. Si soucieux, cela lui rappelait étrangement quelqu'un ; elle-même. Il ne voulait pas la laisser rentrer seule. De toute façon, elle n'aurait pas pu, il n'était pas encore cinq heure, l'heure du premier métro. Elle n'avait pas pris la peine de prendre sa voiture, elle n'aurait pas pu conduire pour le retour. Ce qui est juste.

« Ne t’en fais pas... ma seule préoccupation, c’est toi, je m’arrangerais pour tout le reste. »

De si belles paroles. Sans pipait un mot, elle le suivit, sa main serrée dans la sienne. Elle n'entendait pas ce qu'il disait, aurait même fermé les yeux jusqu'à atteindre la sortie. L'air frais de la nuit souffla enfin sur son visage. Elle en prit une grande bouffée, rempli ses poumons. Soulagement. Elle ouvra lentement ses paupières, ils marchèrent tout les deux en direction d'une voiture de sport, argenté. Elle n'aurait pas imaginé qu'il posséderait ce genre de voiture luxueuse. Lui aussi semblait être de bonne famille, alors. Elle prit place côté passager, muette. Les mains de Hyuk Jin effleura sa jupe pour l'ajuster à bonne hauteur, elle n'eut même pas le réflexe de le repousser et de le faire elle-même. Fatiguée, soûle. Le serveur prit place à ses côtés, plongeant son regard ténébreux dans le sien, beaucoup plus clair. La coréenne le fixa, prit le temps de détailler son visage, chaque parcelle, ainsi se familiarisant d'avantage avec lui. Elle lisait sur ses lèvres mais ne réalisa pas tout à fait le poids de ses paroles. Plus un bruit. Elle reposa sa tête sur le siège, tournée vers lui. Cela lui faisait le plus grand bien, elle aurait pu s'endormir.

« Na Eun ? »

Cette main sur sa joue. Elle glissa lentement la sienne par dessus et se noya une fois de plus dans son regard. Une réponse, maintenant. Elle se devait de répondre. Un contexte sortit de l'ordinaire, elle ne savait absolument pas comment réagir.

« Amène moi chez toi alors ... »

Son cœur parla à sa place. S'il était un méchant loup, elle se jetait avec plaisir dans sa gueule. Elle prit sa main entre les siennes, en embrassa la paume, souffla un énième « merci ». Puis la voiture démarra. Son attention était accaparé par la route. Mais que faisait-elle ? Elle ne dit pas un mot pendant le trajet, suivait attentivement l'itinéraire afin de s'y retrouver un peu, pour ne pas s'endormir aussi.
Arrivée. Elle détacha doucement sa ceinture.

« Tu sais, je m'en veux. Je t'ai fais quitter ton travail avant l'heure. Tu te forces à t'occuper de moi. Tu aurais pu simplement m'ignorer... Pourquoi ne l'as-tu pas fait ? »

Elle leva les yeux vers lui, le cœur battant à tout allure. Si elle réagissait de cette façon, c'est qu'elle craignait d'être déçue en finalité. Son charme, ses attentions, elle ne pouvait pas en être insensible. Mais elle luttait contre, se voulait la plus indifférente possible, toutefois, ses yeux pétillants la trahissaient. Elle était heureuse que le ciel l'ait placé sur sa route ce soir là justement. Elle esquissa un sourire. Le plus important ce n'était pas le « pourquoi », mais bien qu'il ne l'ait pas ignoré. Elle corrigea rapidement :

« Oublie ce que je viens de dire. »

Elle s'extirpa de la voiture et l'attendit à l'entrée, les cheveux au vent.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Sam 25 Jan - 21:10


feat. ‘Na Eun’
code par wordstorm




Cette sensation ne m’était pas inconnu, ici l’alcool coulait à flow et souvent nous barman étions acteurs des soirées animés, je n’étais pas invincible et il m’était déjà arrivé de boire bien plus qu’il ne faut et être soul, je ne la jugeais pas comprenant son état déjà attristé par son rendez-vous manqué de tout à l’heure, la seule envie qui me venait était de prendre soin d’elle.

Alors que j’étais encore au bar quelque chose vint effleurer ma peau, ses lèvres près de mon visage elle me murmurait qu’elle allait rentrer puisqu’elle m’avait déjà assez ennuyer pour ce soir ; Son corps était plus lourd tout contre le mien d’ou la difficulté qu’elle avait de se détacher pour tourner des talons et partir dans un dernier contact… Enfin c’est ce qu’elle pensait « prendre la fuite » mais j’en décidais autrement pensant à ce qui pourrait lui arrivé s’il la laissait à son propre sort, d’un geste je rattrapais son poignet essayant d’être plus doux moi qui avait l’habitude d’être un peu brusque sans toujours le vouloir… je la fais revenir vers moi doucement même si elle perd l’équilibre, je sens sa main se rattraper à mon pull alors que je place mes bras autour d’elle pour la soutenir, j’avais été surpris de peur qu’elle ne tombe.. De peur qu’elle ne se blesse.

Le chemin jusqu’à la sortie avait pris un instant pour s’extirper des gens présent sur la pistes et aux alentours, une fois dehors un léger coup de vent vient caresser nos deux corps amenant avec lui une sensation de bien être tout en marchant vers ma voiture. J’ouvrais la portière en la soutenant toujours avant de l’installer confortablement… la portière fermée je me replace jusqu’à mon siège conducteur, mon visage tourné vers le sien lui expliquant que je pouvais la ramener chez moi ou bien chez elle si elle me guidait mais était elle en état ?

Ses yeux regardaient mon visage en s’arrêtant sur mes lèvres chose qui me fit sourire en attendant sa réponse un léger silence c’était installé, sa tête se posa contre le siège.. Là je réalisais qu’elle n’était pas vraiment avec moi ou plutôt dans ses pensées néanmoins je ne voulais pas la forcer à venir chez moi, caressant son visage de ma main je tente de lui refaire toucher terre et prendre conscience, ouvrant un peu plus les yeux son regard croissait le mien alors que sa main si douce vint caresser le dessus de la mienne, j’étais comme gêner ne sachant pas si je devais arrêter ses gestes attentionnés à son égard et ? et si je lui laissais croire … si je lui donnait de l’espoir pour rien, j’étais toujours un peu hésitant avec les filles ne m’attachant que trop peu mais elle c’était différent rien que son regard m’inspirait une confiance et puis ses gestes doux … je ressentais bien quelque chose pour elle cette chose qui me donnait envie de prendre soin d’elle de ne pas .. Ne plus la laisser.
Après un instant de silence elle reprend conscience et me dit enfin son choix
« Amène moi chez toi alors », mes yeux dans les siens j’acquiesce d’un signe de tête puis je retire ma main caressant sa joue pour rejoindre le volant et mettre la voiture en route.

Ma main sur le manche de boite à vitesse se fait soulevé pour ressentir un baisé sur ma paume
« Merci », que faire à ce moment ? Probablement rien, je la regarde et lui sourit avant de souffler doucement un « c’est normal » tout en démarrant mon joujou…

La route n’était pas longue heureusement et une fois dans la roue je pris la commande pour rentrer dans mon allée, nous aurions plus facile pour rentrer, ma main se porte sur mes clés arrêtant le moteur mais je ne m’attendais pas à l’entendre me faire un petit discourt, un peu surpris je tourne la tête pour l’écouter tout en retirant ma ceinture pour me placer un peu de côté.

« Tu sais, je m’en veux. Je t’ai fais quitter ton travail avant l’heure. Tu te forces à t’occuper de moi. Tu aurais pu simplement m’ignorer… Pourquoi ne l’as tu pas fait ? » Son regard sur le mien elle finit avec un « oublie ce que je viens de dire » et sans que je n’eu le temps d’ouvrir la bouche elle sort de la voiture bien avant moi.

J’ouvre ma portière et sort également de la voiture en m’avançant près de l’entrée, elle y était déjà les cheveux au vent, sa jupe avait des mouvements de vagues et ses mains étaient croisées sur sa poitrine pour tenir sa veste, je place la clé dans la serrure et ouvre la porte pour la faire rentrer avant moi lui évitant ainsi le froid.


« Tu sais je ne me force pas à m’occuper de toi.. tu n’es pas un boulet. J’aurais pu t’ignorer c’est simplement que je n’en avais pas envie ».

Moi ne pas avoir envi d’ignorer quelqu’un, oui… elle devait surement valoir chez à mon cœur pour avoir ce rôle. Je ne pouvais pas croire qu’en étant si douce et si belle on avait pu lui poser un lapin ! Elle avait un peu pris la place de ma sœur et étrangement en sa présence je me sentais bien même quand aucun mot ne traversaient nos lèvre un simple regard me suffisait pour la comprendre.

Enfin nous étions dans le salon : J’habitais un loft autrement dit un grand expace ouvert pour moi tout seul peu importe l’intimité néanmoins c’est vrai que pour les invités ce n’était pas toujours le même point de vu mais je n’avais presque jamais d’invités ou jamais pour dormir du moins, aujourd’hui était une exception je la guidais un peu (d’un côté se trouve le lit au milieu de la grande pièce assez épurée se trouve un espace ou se trouve de la verdure, arbre, plante j’aimais ce décors, de l’autre côté un bar, une cuisine avec des bancs.. au plus loin si on s’aventurait se trouvait la salle de bain fermée tout de même et dehors une piscine. Un deuxième étage me servant de dressing et de chambre secondaire simplement un endroit parfait pour moi.)

Je lui montrais le lit en lui disant
« tu peux dormir là, je prendrais le canapé pour ne pas te laisser au premier toute seule »

Son regard parcourait la pièce puis se posait sur moi : allo la lune ici la terre..
J’esquisse un sourire et même un léger rire sort de ma bouche
« As-tu besoin de quelque chose? Tu as faim ? Froid ?» mes joues devenaient plus colorés quand je me rendais compte que j’étais en train de la couvé comme si elle était précieuse…Si précieuse.

Un « Désolé … j’ai l’habitude avec ma sœur » sort de ma bouche doucement, j’étais surement envahissant et maintenant je ne savais plus trop ou me mettre plaçant ma main sur ma nuque pour signifié que j'étais embarrassé.

« Je t’en pris fais comme chez toi ».

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Sam 25 Jan - 22:31

« Tu sais, je ne me force pas à m’occuper de toi... tu n’es pas un boulet. J’aurais pu t’ignorer, c’est simplement que je n’en avais pas envie. »

Comment pouvait-on répondre si justement ? Na Eun avait bien entendu ses paroles, qui l'avait profondément touché, en sourit légèrement, mais ne dit pas un mot de plus. Répondre à cette réplique aurait tout gâcher, c'était parfait ainsi. Elle passa alors le seuil de la porte en première, les lumières révélèrent soudainement la vaste pièce, comme lorsque on lève le rideau au théâtre. Une décoration quasi inexistante, des matériaux nobles, du bois, de la pierre et une omniprésence de vert. Elle avança délicatement, admirant ces appartements épurés. Le luxe, elle en était accommodé, toutefois, elle découvrait toujours un peu plus son hôte. Et à y regarder de plus près, cet esprit lui correspondait à merveilles. Il la guida dans les quatre coins du loft et elle suivait sans dire un mot. Ils grimpèrent alors à l'étage, où était disposé un lit et un magnifique dressing. Ses yeux balayèrent la pièce et vint se poser sur lui. Il lui proposait si gentiment son lit et ses services, adorable.

« Désolé … j’ai l’habitude avec ma sœur. »

Alors, il avait une sœur ? Vivait-elle ici ? Pourtant, il n'y avait aucune trace de présence féminine dans cet appartement. C'était même bien masculin pour tout dire. Elle s'inclina en remerciement.

« Je vais te déranger, j'aimerais prendre une douche ... Tu peux me prêter quelque chose pour dormir s'il te plait ? »

Toutefois, elle n'attendit pas et se dirigea tout droit vers le dressing. Un peu comme dans son élément. La mode, les vêtements, cela l'intéresse depuis toujours et la connaît. Le sien était aussi bien garni que celui-ci. Elle l'explora un instant, en prenant le soin d'observer, de cerner son style, elle glissait ses doigts sur les différentes matières. Une idée derrière la tête. Elle tira sur un t-shirt blanc et un jogging gris en coton, faisant son choix elle-même.

« Je peux ? »

Il n'allait pas dire non, elle n'attendit pas non plus de réponse, le gratifia simplement d'un sourire. Elle fila à l'étage du dessous avec les vêtements et s'enferma dans la salle de bain. Elle y vit des traces de son précédent passage, certainement en début de soirée avant qu'il n'aille travailler. Na Eun tourna les robinets. L'eau claquante contre le carrelage de la cabine de douche animait la pièce d'une douce mélodie. Au calme, seule, elle était en proie à elle-même et à ses questionnements. Elle réalisa finalement, qu'elle avait cherché son contact tout au long de la soirée, que cela soit par le toucher ou la vue. Néanmoins, étrangement, elle n'y croyait pas une seconde. Les contes de fées n'existent pas. Elle chassa toutes ses idées en secouant la tête, remballa son indéniable attirance envers Hyuk Jin. Demain, elle lui dira au revoir et reprendra son quotidien comme si rien n'avait été.
L'eau chaude perlait à tout allure sur ses courbes, elle aurait pu y rester encore des heures si elle avait été chez elle. Après une vingtaine de minutes, elle coupa les valves, stoppant tout son. Puis, elle revêtit la tenue préalablement choisis. En enfilant le pantalon, elle constata qu'il était bien large pour sa fine taille, elle ne pouvait pas faire un pas sans qu'il ne longe ses jambes et jonche le sol. Alors, elle le serra d'une main et sortit de la pièce ainsi. Plus de maquillage, plus d'artifices, les cheveux humide.

« Hyuk Jin ? » l'appela-t-elle doucement.

Na Eun fut guidé par le bruit jusqu'à la cuisine, le découvrant alors de dos, un dos nu, une musculature finement travaillée, parfaite. Lui aussi avait fait à son aise. Il était si naturel, simple, que cela n'en était même pas gênant. Simplement beau. Elle ne semblait plus si fatiguée, la chaleur de l'eau avait comme réanimé son corps. Elle se tint derrière lui, non loin, le t-shirt blanc tombait de son épaule et sa main droite était toujours occupé à tenir le pantalon. Enfin, elle brisa le silence.

« Tu as une sœur, alors ? »

Elle ne voulait pas, mais elle l'était, curieuse. Et si il l'avait évoqué, c'est qu'il devait en prendre soin, de la même façon qu'il s'était occupé de Na Eun. Elle espérait qu'il soit un peu bavard et ne la gratifie pas seulement d'un "oui" en gage de réponse. Oui, espérons le.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Dim 26 Jan - 9:23


feat. ‘Na Eun’
code par wordstorm



En passant le seuil de ma main, je ne me souvenais plus trop dans quel état je l’avais laissé parfois je partais précipitamment laissant trainer ça ou la quelques affaires, enfin ça ne m’empêcha pas d’allumer les lumières pour lever le voile sur l’univers qui m’habitais. Elle balayait la pièce du regard et s’avance, le coup de l’alcool s’était peut-être un peu atténué puisqu’elle marchait déjà plus droite, tempi je n’étais pas mécontent de l’avoir à mes côtés.

« Je te fais visité viens » glissais-je doucement avant de prendre sa main pour l’emmener d’un côté à l’autre sans la brusquer, à un moment je l’emmène à l’étage l’aidant à monter les marches en soutenant le bas de son dos… en haut je me met à lui parler devenant un peu trop protecteur l’habitude de chouchouter ma sœur Hyo ri’ qui venait de temps à autres.

Son regard se posait sur moi s’inclinant en remerciement, me sentant gêner de son geste.


« Je vais te déranger, j’aimerais prendre une douche… Tu peux me prêter quelque chose pour dormir s’il te plait »

« Tu ne dérange pas » mais pas le temps d’en dire plus elle se met à regarder ma penderie en l’explorant quelque peu « je peux » me dis elle prenant entre ses mains un t-shirt blanc et un jogging gris.

Elle avait décidé d’anticipé mes réponses affichant un beau sourire ce qui me fit un peu rire sur le moment levant mes épaules pour lui signifié qu’elle n’avait pas à s’en faire puis je lui avais dit de faire comme chez elle.

Son corps se glissait sur les marches pour les descendre les unes après les autres, moi qui était toujours à l’étage l’observait un sourire au coin de mes lèvres me disant qu’elle était tellement présente mais pourtant était tellement présente, à mes yeux elle ne passait pas inaperçu finalement c’était agréable de l’avoir à mes côté pour la soirée… pour la nuit.
Na Eun se glissa jusqu’à la douche ne laissant comme présence que le bruit de l’eau qui claque contre le sol, étant près de mon dressing j’en profitais pour me mettre plus à mon aise sans trop en faire ; mes bras croisés attrapaient le bas de mon pull pour m’en débarrasser définitivement pareillement avec mon jeans qui glissa le long de mes jambes avant de saisir un jogging noir et l’enfiler.

Je me rend au premier étage tournant un peu en rond pendant qu’elle était sous la douche me demandant quoi faire… puis l’idée de préparer un petit quelque chose à manger me vint à l’esprit ; au retour du boulot c’est souvent ce que je fessais quelque chose de léger avant de partir me coucher pourquoi changer les habitude ? Mon corps se porte vers le frigot pour saisir la salade et un peu de viande prenant une planche en bois je me met à y découper de fines lamelles pour venir les faires lentement mariner dans un peu de sauce, je prend deux bol et y fais ma petite salade m’appliquant sur la présentation d’habitude si brouillonne.
Je regarde les plats espérant qu’elle aime ça, je ne savais que trop peu cuisiner quand on est seul on ne prend pas assez le temps enfin moi je n’avais surtout pas la volonté de me faire à manger, j’aurais pu me payer un chef mais à quoi bon j’aimais ma tranquillité !


« Hyuk Jin ??»

Ce petit son que j’entendais venais de non loin derrière moi seulement occupé dans ma préparation je ne répondis que trop peu.

« Tu as une sœur, alors »

C’est alors que je me retourne et mes yeux ne pouvaient s’empêcher de parcourir son corps de bas en haut et haut en bas sous un sourire voyant ce pantalon bien trop large et le t-shirt tombant sur son épaule libérant ainsi quelque parcelle de sa peau.

« Oui viens, je t’ai préparé quelque chose »

Je la fais s’installer en face avant de m’asseoir à mon tour, détaillant son visage dénudé de tout artifices elle n’en était que plus belle avec ses cheveux humides lui tombant le long de ses épaules.

«Enfaite j’ai deux sœur, une plus grande et une plus petite mais je suis surtout proche de ma petite sœur, elle passe de temps à autres et toi tu en as aussi ?»

Mes mains se portent sur mes baguettes pour mélanger le contenu de mon bol imprégnant le tout de la sauce d’un délice sucré.

« Ho.. ça ne te dérange pas que je sois .. comme ça ? » Par comme ça j’entendais torse nu vu qu’on ne se connaissait pas depuis longtemps je préférais avoir son approbation.

Prenant une bouchée je tente de parler
« Hum », zut ma bouche est pleine je ne voudrais pas paraitre impoli avalant plus vite que la normal ce que j’avais en bouche je m’exprime enfin « t’es très jolie comme ça… je dois avoir quelque chose pour toi »

Disais-je quittant la table pour vite me rendre dans l’une des armoires me souvenant que parfois ma sœur y laissait quelques vêtements ; puisque j’avais remarquer qu’elle était embrasser avec mon jogging bien trop grand pour sa fine taille, j’en sors alors un pantalon de type jogging que ma sœur mettait pour parfois venir courir avec moi.

« Parfois ma sœur laisse des affaires ici » je dépose le vêtement à ses côtés lui adressant un sourire remarquant qu’elle me regardait beaucoup mais que rien n’avait bougé dans son bol.

« Tu ne mange pas ? Je peux te faire autre chose si tu veux, je ne suis pas très bon cuisinier j'avoue.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Dim 26 Jan - 11:07

La coréenne ne fut pas uniquement attiré par le bruit dans la cuisine mais aussi par la légère odeur qui y était imprégné. Il cuisinait, en fait. Hyuk Jin dressait deux bols et il semblait plutôt appliqué dans ses affaires, à faire quelque chose de bon. Tout ce qu'elle s'était dit sous la douche semblait être remis en doute et pour cause, il n'en était que plus séduisant et fascinant ainsi. Elle se pinça légèrement les lèvres avant de les ouvrir. Et c'est suite à l'intervention de Na Eun, qu'il se retourna, répondit furtivement et l'invita à s'asseoir. Face à lui, elle tira le bol à sa hauteur, saisit les baguettes, mais ne mangea pas encore. Elle était trop occupé à le dévorer, lui, du regard. Elle avalait le moindre de ses mots, légèrement souriante. Il n'avait pas une mais deux sœurs et la benjamine lui rendait parfois visite ici. Elle songea au duo qu'il devait formé... Mais fut vite coupé dans sa rêverie par une autre question de sa part. Elle secoua alors la tête en guise de réponse négative, c'était agréable d'avoir un si joli corps sous le nez. Habituellement, elle se serrait sentit gêné, il est vrai, mais comme dit, tout était naturel chez lui, tant bien, que l'atmosphère de cet appartement était légère comme l'air, dans un esprit zen. Et puis, il était chez lui après tout. Il poursuivit encore, la complimentant de sa douce beauté. Elle ne s'y attendait pas. Lorsqu'il quitta la table, elle plaqua ses mains sur ses propres joues afin de les refroidir. Si le doute avait une fois subsisté, il n'était plus. Il se trouvait tout les deux à leur goût, sans parler d'attirance toutefois, bien que dans le cas de Na Eun, c'était une évidence qu'elle s'acharnait à cacher. L'aurait-il remarqué toutefois ? De retour, il déposa un nouveau pantalon près d'elle. Il avait remarqué alors sa détresse avec ce jogging trop grand...

« Parfois ma sœur laisse des affaires ici »

Elle le gratifia d'un énième merci, qu'on ne compte plus.

« Tu ne mange pas ? Je peux te faire autre chose si tu veux, je ne suis pas très bon cuisinier j'avoue. »

Elle baissa les yeux sur son bol qu'elle n'avait pas encore touché, mais elle avait faim pourtant. Elle rit, se sentant ridicule :

« Je suis désolée, j'étais concentré sur autre chose ... »

... sur toi. Elle mélangea le contenu du plat et en prit une bouchée. Légèrement sucré, fondant en bouche, c'était délicieux. Elle releva brusquement la tête, surprise :

« Mh ! C'est très bon ! »

Simple et efficace. Ce Hyuk Jin était plein de surprise. Ils mangeait silencieusement, s'adressant des regards de temps à autre. Le repas dans l'estomac, elle se leva la première :

« Je vais me changer. »

Il ne lui fallut que quelques minutes pour troquer ce jogging trop large contre le second à la coupe féminine. C'était mieux. Beaucoup mieux. De retour dans la cuisine, elle constata qu'il avait déjà tout débarrassé. C'était presque affligeant d'être si bien traité par un inconnu. Na Eun se précipita derrière lui, face au levier. De force, elle plongea ses mains sous l'eau, poussant celle du jeune homme et lava elle-même les couverts. La tâche faite, elle prit naturellement la main de son nouvel allié pour le tirer, déambulant gracieusement dans l'appartement. Au pied des marches, elle se rendit compte de son geste et relâcha l'étreinte faite sur sa main, affreusement honteuse. Elle n'avait rien derrière la tête mais cette attitude aurait pu être mal pris, c'était ambigü. Elle grimpa alors l'escalier, n'osant même pas s'excuser, elle fit abstraction et s'assit sur le lit.

« Je vais mieux Hyuk Jin. Me doucher et manger m'a fait beaucoup de bien. Tu peux dormir en bas si tu veux ... »

Elle se laissa tombé sur le lit, sur le flanc. Son cœur frappa fort dans la cage qui l'emprisonnait. Elle le voulait, ne pût s'empêcher ...

« Ou tu peux dormir ici, avec moi... On pourrait discuter. »

Elle tira les draps blancs et se glissa délicatement dessous, lui laissant une large place à ses côtés. Le lit était bien assez spatiaux pour qu'ils puissent le partager sans même se toucher.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Dim 26 Jan - 13:45


feat. ‘Na Eun’
code par wordstorm



Ne sachant trop quelle mouche m’avait piquée je m’appliquais pour lui préparer un repas sans doute potable, si j’aurai été seul je n’en aurai sans doute pas fait tant mais j’avais l’envie de prendre soin de mon invitée. La laissant s’emparer de la douche pendant un long moment elle me fit sortir de ma préparation en me demandant si j’avais une sœur, d’habitude plus discret j’avais toujours tendance à esquiver les réponses en détournant les choses à ma façon seulement avec elle je n’en sentais pas le besoin… c’était comme une bonne impression … l’impression que ce que je lui dirais resterais entre nous ou du moins ne serait pas extrapoler comme certains avaient pu le faire par le passé.

Elle se place face à moi toujours tout sourire répondant par un signe de tête, il ne m’en fallait pas plus de sa part. J’observais son visage d’ou le fait qu’un compliment sorti de ma bouche pour venir se glisser entre deux mots puis je me perdais parfois dans ses yeux se plissant sous son sourire. Enfin je l’abandonnais pour trouver quelque chose à sa taille recevant en échange un n’ieme merci.

Non bol n’avait pas bouger, ce n’était peut être pas à son gout après tout je ne savais même pas ce qu’elle aimait manger et si ça se trouve elle ne mange pas de viande ou n’aime pas ce genre de chose, je lui demande si elle veux autre chose et sa réponse me fit rire.. un rire spontané et si léger.


« Je suis désolée, j’étais concentré sur autre chose… Mh c’est très bon »

Content que ça lui plaise je porte de nouveau le bol auprès de mes lèvres pour en extirper quelques bouchées et il fût vite fini pour ma part, de temps à autres nous nous adressions des regards.. des sourires mais sans un mot avant qu’elle ne se lève « je vais me changer ».

Elle se lève tenant d’une main mon jogging passé à sa taille mais bien trop grand menaçant de tomber à chaque seconde, cette situation était drôle, si drôle que j’en lâchais un commentaire idiot : « Je m’étais pas rendu compte que j’étais si gros »

Une fois changé elle revient dans ce jogging bel et bien féminin qui laisse entrevoir ses courbes, entre temps j’avais déjà débarrasser pour m’occuper un peu le temps de son retour puis il n’y avait pas tant que ça a laver deux bol et 4 baguettes et deux verres mais elle devait déjà trouvé ça énorme poussant mes mains pour le faire à ma place « mais hee.. » ; Je n’avais nullement besoin de servant mais je comprenais que son geste n’étais qu’un remerciement de plus.

Dans ma main se glissa la sienne, de si fin doigts et une peau toute douce c’est sur ce n’était pas moi (xD), me laissant guider jusqu’au bas des marches ou elle relâche son emprise pour monter les marches, je m’arrêtais un instant ? Voulait-elle que je la suive ?

Un moment d’hésitation avant de monter les marches peu après elle qui s’assois sur le lit.

« Je vais mieux Hyuk Jin. Me doucher et manger m’a fais beaucoup de bien. Tu peux dormir en bas si tu veux… »

L’idée de la laisser seule pour la nuit ne me plaisait pas trop mais c’est vrai qu’elle avait l’air d’avoir repris ses esprits, un haussement d’épaule et me mord doucement la lèvre une mauvaise habitude quand je ne sais trop quoi faire.

« Ou tu peux dormir ici, avec moi.. on pourrait discuter. »

Elle se glissait doucement sous les draps blancs qui relevaient son teint et la beauté de ses yeux en laissant un côté libre le drap plié comme une évidence c’était comme s’il ne manquait que lui pour complété le tout.

« Ok …d’accord on ne sait jamais que tu face un cauchemar » riais-je doucement avant de me glisser sous les draps à ses côtés me plaçant de côté pour pouvoir encore capter son regard.

Ma tête se dépose contre l’oreiller « de quoi veux-tu discuter ? », question idiote parce c’est moi qui pris les devants entamant un peu la discussion « Tu es du coin ? Tu sais il me semble t’avoir déjà aperçu au Cima mais jamais ailleurs. »

Une mèche de cheveux se place devant son visage alors que j’attends sa réponse, c’est bête mais je ne la voyais plus trop, je porte ma main près de celui-ci pour en dérager la mèche rebelle en la plaçant derrière son oreille ... un sourire au lèvre.

« Je ne te voyais plus ».

J’avais déjà chaud sous les draps qui m’arrivaient au haut du torse n’aimant que trop peu cette chaleur j’abaisse les draps les plaçant au bas de ma taille avant de mettre ma main sur mon ventre. Na Eun ne savait pas qu’en m’invitant dans le lit elle venait d’inviter la plus grosse baleine blanche du monde puisque j’avais tendance à envahir quelques peu les lieux la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Dim 26 Jan - 16:05

Ses pieds, nus, grimpèrent les marches une à une, sans un bruit. Elle l'avait laissé au bas de l’escalier, lui laissant ainsi faire son choix, seul. Soit, il la rejoignait, soit il repartait de son côté, concluant de cette manière cette soirée pleine de péripéties. Lorsqu'elle se retourna, il était planté devant elle. Ses yeux se plissèrent en un éternel sourire, qu'elle avait arboré toute la soirée, à ses côtés. Elle se laissa alors tombé sur le lit d'une manière légère, se glissa sous les draps blanc, frais. Elle l'invita à la rejoindre, tapotant le matelas, une place libre à ses côtés qui, finalement, n'attendait que lui. Il se mordit les lèvres de manière très sensuelle, un geste qui traduisait certainement le doute. L'effet sur Na Eun se fit, ses joues s’empourprèrent. Il finit par la rejoindre, trouvant une drôle d'excuse :

« Ok …d’accord on ne sait jamais que tu fasses un cauchemar. »

Ils en rirent tout les deux de manière enfantine. Elle n'allait sûrement pas faire de cauchemar. La soirée avait mal débuté, il est vrai, mais elle se finissait de la plus merveilleuse des façons. Ils étaient chacun sur le flanc, l'un tourné vers l'autre, ne se quittant pas des yeux. Elle était désireuse d'apprendre à le connaître d'avantage, milles et une questions fusaient dans son esprit, mais c'est Hyuk Jin, lui-même, qui ouvrit le bal.

« Tu es du coin ? Tu sais il me semble t’avoir déjà aperçu au Cima mais jamais ailleurs. »

Elle lâcha un "oh" de surprise, jamais elle n'aurait pensé qu'il l'avait déjà remarqué lors de soirées avec ses amis, il devait y avoir tellement de clients différents chaque soirs dans ce bar branché et puis, elle ne sortait pas si fréquemment. Il avait bonne mémoire. Il l'avait remarqué. Elle se pinça les lèvres, se retenant de sourire à nouveau. Elle s'enfonça d'avantage dans le lit, tendit ses jambes à l'extrême pour les étirer. Alors, une longue mèche de cheveux vint lui couvrir le visage, lui brouillant la vue. Elle voulut la balayer d'un revers de main, mais Hyuk Jin la devança de peu et dégagea la mèche, la replaça soigneusement derrière son oreille.Puis, il abaissa les draps à sa taille, qui eut le même effet sur Na Eun. La coréenne glissa ses deux bras sous l'oreiller, pivotant ainsi sur le ventre et poursuit :

« Du coin... Pas vraiment, j'habite un peu plus loin, en prenant le métro de la ligne 9. En général quand je sors, je vais au Cima, mais pas si souvent que ça, ça m'étonne que tu m’aies déjà vu, ce n'était peut-être pas moi », elle rit. « J'ai une amie qui t'aimes bien, tu sais. Elle dit toujours que tu es le plus beau des serveurs et c'est elle qui prend toujours les commandes pour tout le monde lorsque tu es de service. Jusqu'à aujourd'hui, je n'avais jamais remarqué ... elle a vraiment raison. »

Elle le gratifia d'un clin d'oeil et continua encore.

« Tu vis seul ici alors ? C'est pas un peu grand pour quelqu'un de seul ? »

Cette question, elle ne l'avait pas posé au hasard, d'une manière détournée, elle cherchait une réponse précise : s'il avait un quelqu'un ou non. Elle pouvait imaginé à ce moment là qu'il n'était pas de ce bord. Elle avança une main hésitante vers son visage et finalement, céda. Elle caressa du bout des doigts le contour de sa mâchoire. Na Eun était quelque peu fasciné, comme s'il n'était pas humain, comme si son enveloppe charnelle était exceptionnelle. En réalité, c'était la situation qui sortait de l'ordinaire. Et puis, cela faisait un moment qu'elle n'avait pas été en si charmante compagnie. Difficile de résister à un si joli visage. Sa main continua innocemment son chemin sur ses pommettes, puis l'arrête de son nez... Elle suivait soigneusement cet itinéraire des yeux. Elle attendait qu'il fasse cessé ce jeu d'une façon claire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Dim 26 Jan - 18:04


feat. ‘Na Eun’
code par wordstorm



Dans quelle étrange situation je m’étais fourrée ce soir ? Aucune idée mais je ne regrettais pas de l’avoir emmener chez moi pour prendre soin d’elle. Aux pieds des escaliers quelque chose me poussait pour la rejoindre en haut, discuter disait-elle ? J’avais envi de la connaître plus mais pourquoi cette envie ?!

La voir ainsi tomber sur le lit son si beau sourire aux lèvres tapotant du revers de la main le matelas laissant apparaître la place vide à ses côtés, mon dieu que faire ?! Je me mordais la lèvre dans un instant de doute me demandant si c’était bien de faire ça, de la rejoindre, ne serait ce pas lui faire croire qu’il allait se passer quelque chose ?! Soit essayons de ne plus y penser… je me glisse sous les draps avec elle lui prétextant un éventuel cauchemar, laissant échapper un petit rire d’enfant, quelle excuse de Mer** ….

Dans la position où j’étais mis je pouvais aisément plonger mon regard dans le sien et c’est ma curiosité qui prit le dessus. Je l’avais déjà apperçu mas jamais bien longtemps quelques petites seconde le temps d’un break entre deux chanson et toujours en groupe généralement enfin je ne m’étais jamais trop attarder sur elle.. Jamais avant aujourd’hui mais disons que la situation s’y était prêté.
Je ne regrettais pas d’avoir quitter mon boulot plus tôt pour l’avoir amener ici, non jamais je ne pourrais regretter ça puisqu’en retour j’avais eu droit à des tas de beaux sourires, des caresses de ses douces mains mais aussi sa présence si agréable et pour rien au monde je n’échangerais ce moment.

Un simple mot sorti de sa bouche
« oh » étonnée que je puisse l’avoir déjà vu elle continuait son explication « j’habite un peu plus loin. Quand je sors je vais au Cima, mais pas si souvent que ça ca m’étonne que tu m’ais déjà vu, ce n’était peut-être pas moi »

Je souris et lâche un petit rire « Hé bien alors tu as une sœur jumelle ? » je réfléchis loin dans mes souvenirs avant de sortir « tu avais cette jupe blanche et se haut un peu un peu le genre de truc que je mets pas avec des froufrou » je rigole de plus belle, oui je me souvenais de ce qu’elle avait porter pourtant je ne m’étais que trop peu arrêter sur elle.
« J’ai une amie qui t’aimes bien, tu sais. Elle dit toujours que tu es le plus beau des serveurs et c’est elle qui prend toujours les commandes pour tout le monde lorsque tu es de service. Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais jamais remarqué… elle a vraiment raison » sa longue phrase se fini par un clin d’œil et je me sentais simplement gêner d’avoir autant de succès.

« Je .. Merci » comment répondre à son compliment sans trop en faire, j’allais me lancer dans un genre de discourt (je ne pensais pas avoir autant de succès auprès de tes amis.. ni toi etc etc ) mais j’avais préférer écourter tout en l’écoutant toujours.

« Tu vis seul ici alors ? Ce n’est pas un peu grand pour quelqu’un de seul ? »

Ma tête déposée sur mon oreiller je lui souris « Oui c’est mon grand chez moi, c’est grand parfois mais pas toujours », pas toujours puisque quand j’avais de la visite ou lors de fêtes c’était amplement suffisant seulement ça elle ne pouvait pas le savoir « ça paraît même petit tellement j’ai l’habitude d’être seul » déjà petit il avait l’habitude de vivre plus ou moins seul dans sa grande maison blanche sans papa et maman à croire qu’il avait perpétuer la tradition.

Doucement je sens sa main sur mon visage caressant du bouts des doigts le contour de mon visage… un reflexe je ferme les yeux la laissant continuer son parcourt avant de rouvrir les yeux, je sentais son regard sur moi me mordant la lèvre dans un signe d’indécision, elle me plaisait beaucoup de par ses gestes doux et sa présence si agréable seulement je ne savais si j’irais trop loin avec elle trop loin pour la blesser.

Je me rapproche d’elle et passe un bras autour de sa taille approchant mes lèvres au creux de son cou pour presque l'effleurer et lui chuchote
« Que fais-tu Na Eun »

Me fessais-je prendre à mon propre jeu ? Le fond de mon intention n’était pas mauvaise ne voulant en rien la forcer à quoi que ce soit … je voulais simplement qu’elle soit bien…

« Ne fais pas ça... Na… ne t’accroche pas à moi », susurrais-je plus que doucement un son à peine audible mais l’avais elle entendu alors que je lui caressais le dos passant ma main sous son t-shirt … J’adorais faire des doudouces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Dim 26 Jan - 21:14

« Je ... Merci »

Ce compliment était une sorte de déclaration en réalité. Une façon détournée de lui dire « oui, tu me plais », sans être trop oppressante, trop sérieuse, trop formelle. Il n'en dit pas plus. Na Eun l'attaqua d'une nouvelle question. Et il y répondit avec un beau sourire. Néanmoins, sa réponse demeurait plutôt floue. Il laissait supposer que les lieux, son appartement, ne paraissaient pas toujours aussi grand. C'est qu'il devait parfois être en charmante compagnie. Elle l'y voyait bien. Mais il parlait de solitude aussi. Complexe. Toutefois, elle n'insista pas d'avantage. Tout finit par se savoir après tout, tôt ou tard. Elle se sentait si faible de céder. Sa main vint découvrir la sensation de sa peau, le plaisir de le toucher déjà. Il en ferma les yeux naturellement tel un chaton, il devait apprécié ses attentions, il ne la repoussait pas. Au contraire.

Une distance de sécurité avait été maintenue jusque là, mais Hyuk Jin la réduisit lentement en agrippant sa taille, en glissant ses lèvres dans le cou de la jeune femme, qui lui offrit avec plaisir. Il y chuchota quelque mots. Ce qu'elle faisait ? Assouvir ses pulsions et ses envies. Et encore. Elle prenait soin de ne pas brûler les étapes. Jusqu'alors, elle ne s'était pas permis d'imaginer un tel rapprochement mais une fois fait, elle en voulut un peu plus. Machinalement, elle plongea ses doigts délicats dans sa chevelure, la massant calmement. Elle poursuivit encore, approcha son bassin du sien, serrant doucement leurs corps l'un contre l'autre, de façon intime. Pressée contre lui, elle sentit les mains masculines se faufilaient sous le tissu et remontaient le long de son échine. Ce geste l'électrisa toute entière. Elle ferma un instant les yeux, fébrile. Son cœur battait à vive allure, elle en perdait presque son souffle. Puis ces mots. Ces mots murmurés, presque inaudible. Ces mots qu'elle avait tant de fois entendu déjà. Elle rouvrit ses yeux, fixant un point inexistant face à elle. Songes. « Tu ne devrais pas t'attacher à moi », cette phrase lui semblait anodine. Et pourtant, à chaque fois qu'elle était prononcé, son cœur se serrait. Na Eun s'entichait toujours de ce genre de relation, qui la ferait forcément souffrir. Bad boy. Amour à sens unique. Adultère. Et pourtant, elle s'enfonçait toujours tête baissée, ne retenant finalement jamais la leçon. Elle en avait vue des vertes et des pas mûres. Hyuk Jin ne semblait pas déroger à la règle. Que cachait-il ?

D'une façon brusque, une façon que Hyuk Jin ne pouvait lui soupçonné, puisqu'il se lisait sur son visage la surprise ; elle tira ses cheveux pour lui faire relever le visage, elle le fixa avec un regard brûlant. Brûlant de désir. Son expression avait changé, plus sombre. Sa main relâcha ces mèches de cheveux qu'elle tenait alors, longea le long de sa tempe, de sa joue... Elle vint déposer un baiser sur sa gorge, puis délicatement sur le menton.

« Que caches-tu Hyuk Jin ? » souffla-t-elle contre sa peau.

Elle se permit de sourire à cette situation, non pas un sourire pleine de bonne attention comme précédemment, mais plutôt ironique. Le destin se jouait encore d'elle.

« Quel est ton secret ...? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Lun 27 Jan - 13:52


feat. ‘Na Eun’
code par wordstorm




Le fond de mon regard se perdait dans ses yeux, n’aimant que trop peu qu’on me complimente, je ne pu que sourire lorsqu’elle le fessait ; Na Eun était une fille extraordinaire : le genre de jeune femme qui en un regard, un sourire peut faire passer plein d’émotions, ses compliments elle les fessaient d’une manière charmante et détournée … tout en subtilité de quoi me faire succomber ? Hm peut être.

Plus jeune j’aurais surement profité de ça pour faire le beau et montrer quel homme j’étais… mais à force d’avoir auprès de soi des filles qui vous tournent autour, j’avais placer des barrières peu à peu pour ne pas les faire souffrir et moi aussi, j’avais bien eu une ou deux amourette bien plus forte que les autres mais jamais rien de sérieux, Hyuk Jin le grand ne s’attache jamais …

Na Eun est une fille très charmante et dégage ce genre de chose inexplicable, comme une Aura, quelque chose de doux et léger qui flotte dans l’air, elle me troublait ne sachant même plus si j’étais moi même avec elle.
Je savais maintenant que je lui plaisais mais comment lui dire que jamais au grand jamais je ne m’attachais… Hyuk Jin ce garçon si beau  oh oui parfois je culpabilisais plusieurs fois j’avais essayer d’aimer quelqu’un pour ne pas la blesser finalement c’est moi qui était sorti de cette relation sur les genoux, depuis je m’étais promis de ne plus recommencer mais Na Eun serait bien une de celle pour qui je me donnerais tout entier.

Sous ses caresses comment résister ? Ses doigts parcourent les traits de mon visage dégageant en moi une sensation agréable que j’en fermai les yeux pour mieux apprécier le moment, ses gestes tendres me donnaient encore plus envi de la découvrir sous toutes ses coutures.

Je finissais par rompre la maigre distance qui était encore entre nous finissant par céder sous ses caresses. Ma main se glissait sur sa taille touchant sa peau si chaude se glaçant sous mon touché, mes lèvres rejoignaient le creux de son cou pour lui chuchoter quelques mots tentant de la raisonner sans très grand succès puisque sa main se glisse dans mes cheveux avant de rapprocher nos deux corps s’emparant de la dernière distance qui s’était dressé entre nous.  Sa poitrine contre mon torse me glaçait le sang son bassin tout contre le mien me fais glisser mon regard dans le sien caressant sa taille en remontant jusqu’à sa nuque, provoquant un frisson intense en elle, ressenti à la crispation de son corps tout contre le mien.

Je ne voulais pas profiter d’elle mais simplement lui faire plaisir, dés le départ je n’avais pas rejeter sa présence au contraire j’avais même chercher son contact mais pourquoi !

Ses doigts caressant mes cheveux se crispent alors qu’elle devient plus sauvage, dominatrice ? Voulais elle prendre ma place !?  Ma tête bascule relevant mon visage observer par ses yeux d’un noir intense reflétant une détermination sans faille … ce que j’aimais ça !

Un sourire s’affiche sur mon visage
« aimes-tu ça » !

Je sens son emprise se relâcher sous le poids de mes mots laissant apparaître quelques baissés à la surface de mon corps, son souffle chaud parcourait mon cou, j’eu un coup de chaud puis un coup froid arrêtant mes mains au creux de ses reins. « Que caches –tu Hyuk Jin ? »

« Les plus beaux moments sont ceux qui sont caché par les plus lourds secrets …»

Tout ça dit avec sensualité et la détermination de garder mon petit jardin secret, un sourire s’affiche sur mon visage

« … Et toi Na Eun est tu prête à te révéler un peu plus ?!»

« Quel est ton secret ? »

Mon corps bascule se trouvant sur le sien, mon bassin contre le sien  mes bras se trouvent de part et d’autre de sa tête, mes lèvres se posent sur les siennes si subtilement «  Si je te le dis, il n’en sera plus un … » confrontant son regard au mien  avant que je ne l’embrasse sensuellement.

« Je ne te forcerais jamais à rien…mais tu n’as qu’un mot à dire pour obtenir de moi ce que tu veux » ses mots glissés si doucement au creux de son oreille, son désir transperçait sa peau c’était plus qu’évident qu’elle avait envie de moi  seulement je ne forcerais jamais quelqu’un, j’avais bien trop de respect pour elle.
Encore une fois mon désire de lui faire plaisir primait sur mon envie plus simple de sens...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Mar 28 Jan - 18:40

Cette étreinte chaleureuse avait de quoi soulever le cœur de Na Eun. Elle ne pût s'empêcher de se presser d'avantage contre lui, Hyuk Jin. Sous ses vêtements, sa peau réagissait, frémissait, frissonnait de tout part, elle en eut la chair de poule. Et d'avantage lorsqu'il la touchait délicatement. C'était particulièrement agréable de sentir sa chaleur. Tous ses sens à l'affût, elle ne le quittait plus des yeux et lorsque son regard ne croisait pas le sien, elle s'attardait à couvrir son corps d'attention. Ses lèvres s'était arrêtés sur son menton.

« Les plus beaux moments sont ceux qui sont caché par les plus lourds secrets … »

Beau parleur. Elle pensait naïvement qu'il allait lui avoué sa véritable nature. Elle pensait naïvement que la confiance s'était déjà installée. Naïve est le mot, oui. Toutefois, ce mystère entretenue ne le rendait que plus séduisant et attirant. Il lui avait demandé si elle aimait ça ... Ce jeu n'était pas déplaisant. Hyuk Jin avait cette petite lueur dans les yeux, qui le rendait intéressant, l'envie d'en savoir d'avantage, de prendre la peine de creuser plus que de se fier simplement à l'apparence. Et ce sourire, ce sourire qu'il gardait en toute circonstance. En tout cas, en sa présence. Elle relâcha soigneusement les mèches de cheveux qu'elle tenait entre ses doigts, les passant dorénavant sur sa joue.

« … Et toi Na Eun est tu prête à te révéler un peu plus ?! »

N'était ce pas facile d'exiger de l'autre ce qu'on est sois-même incapable de faire ? Elle sourit. Il bascula soudainement sur elle, ses bras de part et d'autre de son visage, son bassin contre le sien. Elle remonta légèrement les cuisses, lui fit un peu plus de place ainsi. Les lèvres du jeune homme vinrent effleurer les siennes en toute subtilité. Plaisir. Il souffla encore ses mots, fermé à l'idée de révéler une quelconque information. Mais elle n'en tint que peu compte, déterminée. Na Eun releva légèrement son visage, lui tend ses lèvres, impatiente de répéter l'expérience précédente. La minute qui suit, il l'embrassa à nouveau, s'attardant un peu plus. Alors, il lui avoua qu'en un mot, il serait à sa disposition. Elle rit. La coréenne se redressa, le fit s'asseoir avant de basculer à son tour sur son hôte. Il reprit machinalement son bassin en main, appuyant sur ses reins, électrique. Sa bouche captura allègrement la sienne une troisième fois, ses dents s'accrochèrent à sa lèvre inférieure et elle tira doucement dessus, joueuse. Ces baisers, elle les avait voulu et n'en était pas déçue. L'effet y était, similaire à la sensation d'une dose de stupéfiant. Elle ressentait la chaleur de l'acte l'envahir tout entière. Elle prit son visage entre ses mains :

« Tu es un garçon facile alors ? ... Jin ... Dis moi. Ton corps semble disponible ... Mais ton cœur ? Il est pris ? »

Taquine. Elle mordille encore ses lèvres, les joues légèrement rosis par l'excitation. S'il était en couple, elle ne s'arrêterait pas pour autant, sans scrupule à ce niveau là. À chacun ces vices ... Elle se redressa, gracieuse, se saisit de son haut et le retira lentement avant de jeter le tissu au pied du lit. Elle lui révéla ainsi le haut de son corps, dans le plus simple appareil. Une peau nette, douce et clair. Une poitrine formidable bien faite, un ventre ferme et sculpté, le résultat de nombreuses heures de sport. Ce n'était pas son genre de se livrer de cette manière, si facilement. Mais la raison n'était plus. Il n'y avait que lui dans cette pièce, dans ce lit. Elle lui attrapa sa main pour l'appliquer sur sa propre joue, frottant ainsi son visage d'une façon féline. Un sourire coquin au coin des lèvres, elle murmura :

« Tell me ... now »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   Mar 28 Jan - 20:45


feat. ‘Na Eun’
code par wordstorm



Leurs deux corps se cherchaient, tantôt sa main se ballade le long de sa colonne puis ce sont ses lèvres qui se glisse au creux de son cou entrainant avec tout ça frénésie et passion…
L’observant dans ses fais et gestes je me mets à penser un instant me perdant au fin fond de moi même : pourquoi une jeune femme tellement parfaite ne me décroche pas le cœur ? Elle avait tout pour elle ; une jolie personnalité, un corps à croquer et encore plein de belles qualités...

Je devrais me féliciter d’avoir l’art et la manière de tout détourner pour ne pas trop me révéler et ne pas trop la blesser ni même me blesser... à trop m’ouvrir  aux autres j’avais parfois dévoilé aux yeux de tous mes faiblesses, avec l’âge et l’expérience disons que j’avais appris à être plus dur et plus long avant de me livrer totalement.

Revenons en à l'essentiel : mes yeux se plonge toujours dans les siens, un si beau regard j’aurais pu m’y noyer, Na Eun réussissait à m’arracher ce sourire que je gardais presque en continu sous ses attentions :... une main sur ma joue et de douces caresses me fessant frissonner sous son passage fugace.  J’appréciais tout ça ne pouvant dire le contraire mais elle aimait bien plus ça que moi, son envie de me découvrir la dévorait littéralement ça crève les yeux!


Mon corps bascule sur le sien d’une manière sensuelle et sauvage, lèvres contre lèvres je lui souffle quelques mots mais juste de quoi faire durer le doute… pris dans ma folie je l’embrasse plus que sensuellement de longues minutes à nous coupés le souffle.  
Je prononçais ses mots ‘ne la forçant en rien mais entièrement prêt à assouvir ses envies’, un léger rire se dressa avant qu’elle ne change les rôles se plaçant sur moi son bassin contre le mien sous de doux mouvements me donnant envie.. Mais pas le temps de m’attarder puisque mes lèvres se font appé par les siennes me taquinant la partie inférieure en bout de course avait elle trouvé un de mes points faible? . Mes mains s’emparent de sa taille gracieuse et élancée tandis que les siennes capture mon visage
« Tu es un garçon facile alors ?... Jin… Dis moi. Ton corps semble disponible … Mais ton cœur ? Il est pris ? »

Mes yeux voyageaient entre ses deux pupilles, réfléchissant à ma réponse tout en la caressant avec douceur glissant mes mains au plus bas de ses reins..

« Je ne dirais pas ça… quant à mon coeur … »

L’ambiguïté de mes mots semblait glisser sur elle comme si rien n’aurait pu l’arrêter au final.

Son corps se cambre pour se redresser et s’emparer de son haut qu’elle retira avec lenteur laissant paraître son envie de m’exciter, mes pupilles étaient dilatés et mes Iris d’entichaient de la magnifique vue qu’elle m’offrait : une poitrine ferme et bien moulée, une taille si joliment dessiné
Elle saisit sa main l’appliquant contre sa joue d’ou il la caressa du bout des doigts tirant son menton pour lui décrocher un baisé. Un sourire coquin au coin des lèvres s’emparant de mon cou pour me murmurer
«  Tell me...Now (dis moi maintenant) »

« Mon cœur… est un peu comme ma grande maison … il n’est que rarement occupé »

Sa poitrine s’était glissé contre mon torse d’ou je sentais son cœur me transpercer par ses battement incessant. Mes caresses sur sa taille s’emparaient à présent de ses reins descendant bien plus bas fessant glisser avec elles ce qui se trouvaient sur leur passage, Na Eun en fit de même un peu plus tard, une fois que mon corps avait pris possession du sien caressant chaque parcelle de  sa peau douce et glacée… à un moment je la fis se tourner reprenant la position de tout à l’heure, j’étais plus libre de mes mouvements m’emparant  de sa poitrine et son ventre sous mes baisées mon corps se collait au sien ; La jeune femme ne me cachait pas son envie se mordillant la lèvre crispant ses doigts dans ma chair… Son souffle devenait plus rapide au fur et à mesure des minutes sous nos la danse qu’aimaient exercés nos deux corps….

Je loge mon visage aux traits masculin, ma mâchoire carré et ma voix grave venait taper contre son oreille
« que ressens-tu as cet instant… »

Sous le poids de nos actes elle ne me répondit que trop peu, quelques soupires et la chaleur de nos deux corps … la soirée ou plutôt la matinée battait son plein, j’étais là à ses côtés la serrant auprès de moi après n’avoir fermer l’œil que très peu, elle au contraire avait dormi comme un loir .. Tout doucement mon corps quittait le sien pour me glisser sous la douche offrant un renouveau, sans un bruit j’enfile mon boxer avant de me rasseoir au coin du lit caressant ses cheveux pensant simplement à mon geste qui la ferait certainement souffrir …

Fin… Fin … Fin …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les meilleures rencontres se font au milieu de la nuit ' feat Na Eun'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je vois que je ne suis pas la seule à avoir faim en plein milieu de la nuit !
» Cri sourd au milieu de la nuit
» Petite fringale au milieu de la nuit. [Elanore d'Odelian]
» Chant au milieu d'une nuit [libre]
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: Hors-Jeu :: topics archivés-