AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Dim 19 Jan - 18:19


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Depuis peu j’avais quitté la maison de papa et maman pour vivre seul, enfin vivre seul ce n’était pas un grand changement puisqu’ils n’étaient jamais là !
Être chez moi au grand désespoir de mes sœurs en particulier Hyo qui était proche de moi, ce qui me manquait nos soirées à parler de tout et de rien tout comme nos sorties entre frères et sœurs. Comme tous les soirs je devais me rendre au boulot, j’aurais pourtant pu m’en cacher vu la situation paisible que j’avais au niveau financier mais sortir de cet univers de riche me plaisait beaucoup.. Rencontrer des gens puis passer ma nuit au bar c’était tout ce que j’appréciais souvent je finissais mon service avec mes clients pour rentrer lorsque je trouvais encore mon chemin.

Ce soir je m’étais apprêté après avoir passé une journée agitée, mon père avait voulu me voir pour encore me convaincre d’entrer dans la police me disant qu’être barman c’était pour les bas gens de la société ce qui me fis quitter la maison bien plus vite qu’espérer pour passer chez moi dans mon loft…

Une fois chez moi je me sentais seul … J’avais une immense maison et il n’y avait que moi pour en profité, je lâchais un soupire de désespoir pensant que jamais personne n’entrerais ici pour profité de ce charmant endroit.

Je profitais d’un moment de libre pour filer sous la douche me rafraichir comme chaque soir avant d’aller au boulot, la règle était simple être bien apprêté pour attirer la clientèle. Mon problème ça devait être que j’attirais trop la gente féminine et bien souvent c’était mes collègues qui devaient me rappeler à l’ordre pour que je reprenne le boulot, les filles et moi.. ce n’était pas une histoire d’amour les trouvant trop (comment dire), a peine je sors qu’on me saute dessus une chose dont j’ai horreur, il n’y avait qu’une fois ou j’avais ramené une cliente jusqu’à chez elle sans allé plus loin puisque l’envie n’y était pas.

Je sors de la douche une serviette autour de ma taille, l’eau perlait le long de mon torse avant que je ne me sèche puis enfile des vêtements, bizarrement j’étais toujours trop habillé en arrivant et souvent trop nu en partant du cima.. comme dan tout bar plus les heures passes plus les gens boivent et plus il fait chaud .

Spoiler:
 

Une fois arrivé au boulot je rentre et dépose mes affaires pour commencer a préparer les verres et différents nectars que nous allions servir à nos client, la soirée commençait doucement à passé jusqu’à une certaine heure peu fréquentable dans un bar pour une jeune femme d’une 20 ène d’année !! HYO ma sœur avait décidé de me rendre visite sur mon lieu de travail.


« Hey devine qui c’est ? »  se mettant derrière moi alors que je tenais en équilibre la montagne de verre sur mon plateau.

« Une jolie fille ? » peu importe qui c’était cette réplique marchait à tous les coups, enfin je me retourne et vois ma sœur  content et pas à la fois je la serre d’une main et l’engueule « mais t’es folle qu’est ce que tu fais ici » je regarde l’heure «  non mais t’as vu l’heure et t’es toute seule ? »

elle grimace et me dit «  oui mais je viens retrouver Taek »

Je me pince les lèvres et passe mon plateau a un collègue qui est dans les parages pour la prendre dans un coin ou il y avait plus d’espace «  or de question que tu reste ici seule en plus pour attendre un gars, t’as perdu la tête », elle me regarde avec ses yeux de chien battu.

« Mais tu es la y a rien de mal »

je reste ferme et lui rappel le bazar que ça avait fait lorsqu’elle avait ramener Taek à la maison, je n’appréciais pas trop ce gars  enfin si beaucoup trop même mais trop fier pour me l’avouer je préférais l’éviter ou encore provoquer une bagarre, tous les prétextes étaient bon pour qu’il reste loin de moi, loin de nous.

Mon cœur s’accélérait sachant qu’il allait être la ce soir, je ne savais pas si j’allais garder mon calme, mais ne pensant plus a ca j’amène ma sœur dehors et appelle notre chauffeur
« maintenant tu retourne et si je te croise encore ici a une heure pareille tu aura affaire a moi compris !! Désolé mais je t’aime trop pour qu’il ne t’arrive quelque chose »

« Mais Taek va me chercher, oh Jin s’il te plait »

Je pense qu’elle comprenait mon point de vu même si elle était triste.

« Je lui dirais que tu es retourné » elle me regarde avec l’air de dire toi ? Mes fesses ouais tu vas lui casser la figure et puis basta «  je le toucherais pas … enfin je promets rien, mais je lui dirais allé zou ! »

Une fois la voiture arrivée je la laissais partir pour revenir au bar reprendre mon boulot comme si de rien n’étais, l’ambiance montait, les commandes n’arrêtaient pas mais je fus troublé par l’entrée de quelqu’un.

Le jeune homme blond tant attendu par ma chère sœur venait de faire son apparition. Je prend un de mes collègues appart pour lui murmurer à l’oreille
« remplace moi j’ai quelque chose à régler »

Je descends du bar pour allé le retrouvé mais comme souvent je perdais mon sang froid et le pousse d’une main «  hey toi !! » , je le regarde de haut en bas avec apréhension de la suite mais je pouvais pas retenir ma colère et mon envie a la fois … pour éloigner mon envie je devenais méchant, agressif et c’était toujours lui qui prenait même si j’en étais désolé au fin fond de moi «  ne cherche pas elle ne viendra pas ! Tu ferais mieux de rentrer  et ne vient plus ici ! Plus avec ma sœur ! »


Dernière édition par Song Hyuk Jin le Mer 22 Jan - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Lun 20 Jan - 1:52


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

Tonight, is the night ! Eh ouais, j’étais motivé comme ça. Cette phrase m’inspirait beaucoup, il faut croire, car, à chaque fois que je me disais ça lorsque je sortais dans un bar, le résultat était que ça finissait toujours par être une bonne soirée. J’allais accomplir quelque chose c’était certain ! J’ignore encore quoi, mais bon. J’allais rejoindre ma bonne amie Hyo Ri au bar. On avait envie de prendre un verre et de s’éclater. Pour une fois qu’on n’allait pas être chez elle. Et… y’avait peu de chance qu’on voit Hyuk Jin. Ce mec me détestait. C’est fou comment il me hait et que je n’ai même pas rien fait. Du moins, je crois. Ce doit être mon côté naïf ? À moins qu’il me perçoit comme une menace envers sa sœur ? Il faudrait que je lui demande…
Bref ! Trêve de songerie, je devais me préparer ! Je voulais passer une bonne soirée et j’allais l’avoir ! Je me dirigeai dans la salle de bain et je retirai mes vêtements pour me glisser sous la douche.

Au bout d’une quinzaine de minutes, je sortis de la douche, enroulant une serviette autour de ma taille. Je m’arrêtai devant le miroir et je passai une main dans mes cheveux blonds humides. Hum… Ça paraissait que je venais de refaire ma nouvelle teinture. Mon blond était plus blond. C’était… beau ! Je me fis un sourire et je quittai la salle de bain. Même si je partageais mon appartement avec Jin Ki, j’étais toujours à l’aise à me promener en serviette qu’il soit là ou non. Je n’étais pas très pudique. Me pavaner nu dans mon appartement, je m’en foutais un peu. J’étais à l’aise, tout simplement.
J’entrai dans ma chambre et je me dirigeai vers mon placard pour choisir les vêtements que je voulais pour ma soirée. J’optai pour une chemise à carreau rouge et blanc, ainsi qu’un collet bleuté. Je trouvais qu’elle me faisait bien et qu’elle me mettait en valeur. J’enfilai un caleçon et un jeans, puis je regardai le résultat dans le miroir. Ouais ! J’étais presque prêt pour rejoindre Hyo Ri ! Je pris mes effets personnels (mon portable et mon portefeuille) que je mis dans mes poches arrière. Je retournai à la salle de bain pour coiffer mes cheveux et lorsque je me jugeai totalement prêt, j’allai laisser une note sur la table de la cuisine pour prévenir Jin Ki que je sortais en boîte.

J’arrivai au bar en question une vingtaine de minutes plus tard. Aussitôt que je fus rentré, je cherchai mon ami des yeux, les mains dans les poches, prêt à prendre mon portable si jamais je ne la trouvais nulle part. Pourtant, lorsque je m’apprêtai à aller d’un côté du bar, vers les banquettes (juste au cas où elle s’y trouverait), on m’interpella d’un « hey » et d’une poussée. Offusqué, je fronçai les sourcils pour voir qui me poussait de la sorte. C’était la deuxième fois que j’entrais au cima et qu’on me provoquait… Ça devenait chiant !
Pourtant, en le voyant, j’eus l’impression que mon cœur s’arrêta de battre. Quoi ?! Mais ! Qu’est-ce qu’il foutait là, lui ? On ne l’avait pas invité !!! Je commençais à paniquer, mais je me rappelais que j’étais là pour Hyo Ri, pas lui…

- Qu’est-ce que tu me veux ? Sache que je ne suis pas là pour te coller au basket !

Je me demandais s’il n’allait pas être parano ou quelque chose du genre. Exemple, que je le suis partout… Je l’écoutai me parler. Merdouille… il avait viré sa sœur !

- Hey oh ! C’est pas toi qui va me dire quoi faire hein ! Si j’ai envie de m’amuser, je vais m’amuser ! Si tu n’es pas content de me voir ici, eh bien, endure ! T’as juste à ne pas me regarder ! Fais juste comme si je n’existais pas…

Je fis une mine boudeuse et je le bousculai en voulant me rendre au bar. Ouais, j’étais aussi con de même pour provoquer quelqu’un… Surtout Hyuk Jin !

- Au fait ! C’est pas vraiment sympa de ta part d’avoir renvoyé mon amie, ce soir !

J’allais devoir me trouver quelqu’un d’autre et ça, j’en avais pas vraiment envie… J’allais au bar comme voulu, me commandai à boire et j’allai sur la piste de danse, mon verre en main. S’il ne voulait pas me voir dans les parages, y’avait qu’une bonne foule de danseurs pour me camoufler ~
Pourtant, plus l’heure avançait et plus je commençais à ressentir les effets de l’alcool. (Ouais, il ne m’en fallait jamais beaucoup pour commencer à devenir saoul…) Il y avait quelques filles –parfois un ou deux mecs- avec qui je dansais de façon assez rapproché. On dit que bien souvent, en étant ivre, on ne voyait plus les distances de la même façon ! Eh bien en ce moment, c’était le cas pour moi. Je m’amusai, je m’éclatai et je ne me gênai surtout pas pour flirter avec ceux que je dansais ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Lun 20 Jan - 17:51


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Mon esprit était plus tranquil du fait qu’Hyo ma petite sœur soit rentré avec notre chauffeur ça me rassurait, seulement j’avais déjà perdu beaucoup de temps et je sentais l’œil avisé de mes collègues ‘barman’ se poser sur moi.
Pendant une bonne demi-heure j’avais repris mon service évitant ainsi de  me voir imposé une sanction par le patron  mais à la vision de Taek Hyeon rentrant dans le bar ma bouche se porta à l’oreille d’un collègue qui était un bon ami à moi pour lui dire que j’avais quelque chose à faire.


Au Cima le métier de Barman était très spécial et souvent nous (moi et mes collègues) finissions avec un ou deux coups dans le nez puisque chaque fois qu’une cliente prenait un certain cocktail elle avait droit à une petite danse sexy et le barman devait faire un cul sec avec la demoiselle, je n’en étais pas à mon premier et la soirée ne fessait que commencer.

De dos je m’approche de lui vêtu d’une chemise à carreau rouge et blanche, il avait simplement belle allure mais c’est par sa coiffure d’un blond presque blanc que je le remarque perché en haut de mon bar pour faire mon show.

Mon premier geste envers  lui une simple poussée de main pour lui dire que ma sœur n’était plus la et qu’il ne devait pas l’attendre pensant qu’il partirait.


« Qu’est ce que tu me veux ? Sache que je ne suis pas la pour te coller au basket ! »
Mon altercation avait été assez forte mais il n’avait pas l’air de se laisser faire

«  Hey oh ! C’est pas toi qui va me dire quoi faire hein ! Si j’ai envie de m’amuser, je vais m’amuser ! Si tu n’es pas content de me voir ici eh bien endure ! T’as juste à ne pas me regarder ! Fais juste comme si je n’existais pas. »

Il fait un mine boudeuse alors que mon regard s’était assombri pour qui se prenait-il ! Il me bouscule en se rendant au bar, énervé je serre le poing mais me fais rappeler à l’ordre par le regard d’un supérieur alors je me place derrière le bar.

« Au fait c’est pas vraiment sympa de ta part d’avoir renvoyé mon amie, ce soir ! »

Je souris et le regarde «  J’aime ne pas être gentil, ça donne plus de style ! »

Il commanda à boire mais pas a moi, à mon collègue, j’en profitais pour le servir moi même lui donnant son verre limite en renversant quelques goutes sur lui fessant exprès pour le faire rager !

« Ton verre princesse ! Et note que je renvoie qui je veux.. Compris !! Toi et moi c’est pas fini»

Il me nie, prend son verre et s’avance vers la piste pendant plusieurs heures je ne le vois plus mais pourtant je l’avais en tête rien n’y fessait je ne pouvais pas me l’enlever de la tête ! Pourquoi lui ! Pourquoi étais-je si agressif avec lui alors qu’il n’était jamais venu qu’en amis auprès de ma sœur et qu’il ne m’avait jamais rien fais. C’était plus fort que moi, au fond je me battais simplement contre moi parce que … parce qu’il… me plaisait mais non impossible, je ne m’attache pas et encore moi à un garçon !

Que dirait ma famille, ma sœur si elle me voyait avec lui ?! Je resterais seul toute ma vie puisque jamais je ne m’attacherais alors autant noyer sa solitude et ça tombait bien puisque la tournée était lancée, les verres s’enchainaient les uns après les autres et même si chaque soir j’avais l’habitude il m’arrivait d’en arrivé à un point ou tout tournait au ralenti… mes gestes plus lent ou inapte à suivre ma pensée pouvait me faire défaut...

J’avais chaud… de plus en plus chaud et du coin de l’œil j’apercevais le jeune homme blond ne se gênant pas pour flirter avec ceux qui l’entouraient sur la piste… c’était l’heure je prenais une pose n’étant vêtu que d’un top je me fraie un chemin vers la piste  sans trop savoir pourquoi je l’embarquais en l’empoignant par sa jolie chemise déjà entre ouverte après tant de contact physique avec tous ses gens sur la piste.

Notre destination les toilettes ou je l’envoi au fin fond de la pièce d’un geste de main, l’alcool ne devait pas m’aider à être plus aimable...Même si pour une fois je n’avais pas envie d’être méchant je l’étais malgré moi !


«  Non mais tu te prend pour qui ! Toi et moi c’est pas fini comme jt’ais dis»

Il revient vers moi pour prendre le dessus voulant me frapper, j’avais heureusement encore de bon réflexe pour arrêter son poing avant qu’il ne touche mon visage. Un grand sourire s’affiche sur mon visage.

« Tout ce qu’il fallait pas faire ! »

Ce qui était sur c’est que mon poing à moi avait bien touché son visage sans y mettre toute ma force un peu ramollie par l’alcool que j’avais ingéré.

« Pourquoi t’es ici  hein ! Pourquoi ! »

Une seule envie qu’il soit loin de moi puisqu’une fois près de lui je ne pouvais m’empêcher d’être méchant, pourquoi ne pouvait-il pas rester loin de moi et de mon cœur !  C’était bête mais après le fameux jour ou Hyo l’avait amené à la maison je m’étais un peu informé sur lui, il n’était pas spécial mais il dégageait quelque chose qui simplement m’attirait !

Je baisse la tête et ferme un peu les yeux l’alcool devait me monter à la tête mais impossible de perdre pieds pas maintenant ! Ne voulant pas qu’on me surprenne en pleine bagarre je ferme la porte des toilettes voyant l’inquiétude du jeune homme qui se trouvait derrière moi me disant que j’étais malade que je devais surement me faire soigner (tout ça n’était pour moi qu’un brouhaha que je n’entendais pas).
Très vite je le repousse pour le coincer contre le mur.. mais mon regard s’arrête sur son visage alors éraflé par le coup que je lui avais porté auparavant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Lun 20 Jan - 20:36


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

Nah mais oh ! Les dieux étaient forcément contre moi en ce moment pour que je croise le chemin de Hyuk Jin. Moi qui pensais qu’il serait resté confortablement chez lui… j’aurais tellement pu en profiter avec Hyo Ri. Mais ce mec avait une dent contre moi ! Ce n’était pas croyable… Pourquoi m’en voulait-il autant ? Moi, qui n’étais qu’un petit ange maladroit…
Et, imbécile comme je l’étais, je l’avais confronté… Babo… c’était rare que je confronte quelqu’un. Sauf qu’avec Hyuk Jin, il créait cette confusion en moi que je croyais qu’en lui parlant de la sorte, il comprendrait que je n’étais pas un mec facilement manipulable. J’avais beau être naïf, mais pas manipulable. Du moins, c’était ce que je croyais. J’avais peur de Hyuk Jin. Tout en étant attiré par lui. C’était… vraiment confus dans ma tête. En plus de cela, il avait renvoyé mon amie de notre soirée qu’on avait planifiée depuis une semaine ! J’étais un peu sur les nerfs avec ça.
Je m’étais lancé vers le bar pour me prendre à boire, question de partir la soirée comme j’étais supposé la commencer.  Si Hyuk Jin n’était pas content de me voir là, c’était tant pis pour lui, hein ! Il n’avait pas le droit de choisir à ma place si je pouvais ou non fréquenter ce bar !

Pourtant, lorsque j’avais commandé mon verre, je le vis se mettre derrière le comptoir. QUOI ?! Il travaillait ici, lui ?! Hyo Ri le savait-elle ? Avait-elle fait exprès de l’amener dans ce bar pour que Hyuk Jin les remarque ? Aish ! Moi qui espérais tant m’amuser… voilà que j’étais dans la « gueule du loup »… Il allait m’en coller une, c’était certain ! À chaque fois qu’il en avait l’occasion, il me blessait… Je ne m’étais jamais plaint, en fait… J’ignore pourquoi. Je me disais que ça me rapprochait de lui… Qu’en me frappant, il me touchait. Je ressentais ce besoin d’être touché par lui, quand j’étais à proximité. Sauf qu’en ce moment, j’avais tout sauf envie d’être touché par lui. Il venait de gâcher ma soirée et j’allais gâcher la sienne ! Il répondit à mon commentaire, comme quoi que je ne le trouvais pas sympa qu’il ait viré mon amie à la maison.

«  J’aime ne pas être gentil, ça donne plus de style ! »

C’était tout ce qu’il trouvait à me dire ? J’avais envie de lever les yeux au ciel, mais voilà qu’il donnait mon verre, d’une façon que je n’appréciai guère… Définitivement, il m’en voulait !

« Ton verre princesse ! Et note que je renvoie qui je veux.. Compris !! Toi et moi c’est pas fini»

Princesse ? C'était plutôt ironique... surtout sous le ton de voix qu'il l'avait dit... Je payai mon breuvage et j’allais m’enfoncer parmi les danseurs. C’était mieux que je m’éloigne du bar pour ne pas le confronter encore plus. Si je voulais m’assurer d’être encore en vie dans les heures à suivre, j’étais mieux de me tenir tranquille comme à ma sainte habitude. Je me demandais pourtant pourquoi il me disait que lui et moi ce n’était pas fini… J’en avais des frissons dans le dos. Merdouille… que lui avais-je pu faire, par le diable ?!

Je décidai de l’oublier en me mettant à danser avec les personnes qui se trouvaient autour de moi. C’était si agréable de faire des « danses contacts ». J’appréciai sentir le corps des autres contre le miens… C’était une sensation qui me faisait réaliser à quel point j’étais seul, mais qu’en même temps, je pourrais avoir quiconque que je voudrais. Si j’avais envie d’en ressortir avec une nana super canon, j’allais l’inviter chez moi (sauf si elle le faisait avant moi). Même chose si c’était avec un mec ~ J’ignore si je suis bisexuel, car, en étant bourré, je finissais par me retrouver avec deux genres de personnes au sexe différent.  J’étais confus en partant… donc ! Je devais arrêter de me questionner à ce point.
Les heures passèrent. J’ignorai à combien j’en étais rendu. Y’avait deux ou trois personnes qui m’avait payé des verres en plus. Déjà que je ne tenais que très peu l’alcool, j’étais vite ivre et ils semblaient bien l’avoir remarqué. Je me mettais même à flirter avec eux, chose que je ne fais pratiquement jamais quand je ne suis pas bourré !
De même qu’une fille renversa un peu de bière sur mon torse et elle essuya le tout avec sa langue. Je trouvais ça drôle et je la laissai faire. Mais, sans savoir comment, ni qui, on me tira par la chemise jusqu’à en dehors de la piste de danse. Voyant légèrement flou lorsque mon kidnappeur m’entraina dans une pièce plus éclairée, je dus cligner des paupières pour retrouver ma vue normale. On me poussa et je tombai sur le sol. Je me remis sur mes pieds en m’appuyant contre le mur, secouant légèrement la tête. J’étais… un peu étourdit, maintenant… Tiens, une silhouette juste à côté…!
Je réalisai à ce moment que le type (cette soi-disant silhouette) qui m’avait entraîné ailleurs n’était nul autre que Hyuk Jin ! J’avais envie de m’enfuir. Je regardai autour de moi pour savoir où je me trouvais exactement. Les toilettes… Pourquoi est-ce qu’il m’avait amené ici ?! Je le regardai d’un drôle d’air. Je remarquai en même temps qu’il ne semblait pas plus là que moi… Les barmans pouvaient se bourrer eux aussi ? Avoir su, j’en aurais profité pour le mettre à plat bien avant… Non… imbécile ! Je ne suis pas comme ça, c’est vrai !

«  Non mais tu te prend pour qui ! Toi et moi c’est pas fini comme jt’ais dis»

Un petit rire franchit mes lèvres. Oups… Je n’aurais pas dû. Mais, je trouvais ça marrant qu’il soit venu me chercher pour terminer de régler ses comptes avec moi. Et, sans savoir quelle espèce d’idée venait de me passer par la tête, je fis un pas vers lui, le bras en l’air, question de le frapper en premier. Sauf que, bien évidemment, Hyuk Jin rattrapa mon point d’une main et m’asséna une droite qui me fit chuter au sol. Son coup était mou, mais une douleur se fit sentir néanmoins sur ma mâchoire. J’émis une faible plainte souffrante et je tentai de me remettre sur pied à nouveau.

« Pourquoi t’es ici  hein ! Pourquoi ! »

Je n’osai pas répondre. Peu importe ce que je dirais, je pressentais qu’il allait me frapper encore. Pourtant, je le vis s’éloigner de moi pour aller verrouiller la porte de la salle de bain. Merdouille… Personne ne pourrait entrer pour m’aider… Je commençai sérieusement à avoir peur de lui et ma peur se reflétait dans mon regard.
Il revint de nouveau vers moi et me poussa contre le mur, me bloquant entre lui et le mur. Craignant avoir un autre coup, je fermai les yeux. Je me demandais si je devais prier ou pleurer. Mon cœur et mon pouls s’accélérèrent d’un coup en sachant qu’il n’y avait qu’une faible extrémité entre lui et moi.

-Je… Hyo et moi, on voulait seulement sortir pour s’éclater… osais-je dire pour répondre à sa question. J’ignorais que tu serais ici… J’ignorais même que tu travaillais ici…

J’ouvris les yeux pour le regarder et je vis qu’il me regardait intensément. J’ignorais pourquoi, mais c’était l’impression que j’avais… Du moins, je décidai de continuer à parler, bien que je doutai que ça allait encore plus l’énerver…

-Hyo Ri ne m’avait pas non plus prévenu que tu serais là. On a pensé qu’une soirée entre pote pour boire et danser aurait pu être sympa… Je… Je ne suis pas là pour te pourrir la vie, même si tu sembles croire le contraire…

Je pinçai des lèvres. Je me disais que je devais arrêter de parler. Mais, c’était plus fort que moi. J’avais ce besoin de lui parler, à présent que l’on était que tous les deux, dans les toilettes du bar.

- Je ne sais pas pourquoi tu me détestes… et moi, j’ignore pourquoi je m’accroche à toi… Enfin.. je veux dire… que… je…

Merdouille ! Qu’est-ce que j’étais en train de radoter, là ?! Il allait me tuer à présent, je le pressentais…!!!

-Dans le sens de… je… je veux comprendre pourquoi tu es comme ça avec moi… Méchant… Froid…

Je pris une profonde inspiration et le regardai franchement.

- Je pourrais choisir de sortir de ta vie et celle de Hyo Ri, mais… je n’en ai pas envie, tu vois ? Tu me fascine sur plusieurs points… Depuis le début, j’aurais aimé te connaître…

Malgré moi, je sentis mes joues se réchauffer. Aish… J’allais avoir droit à tout un traitement tout à l’heure, moi ! Que Dieu me vienne en aide !!

- Pourquoi me détestes-tu à ce point…? lui demandais-je après une longue hésitation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mar 21 Jan - 14:26


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Nous nous étions retrouvés dans les toilettes, surement le seul endroit de calme que j’avais pu trouvé  au plein milieu d’un bar bondé de monde.  Le voir sur la piste avec tous ses gens m’avait légèrement irrité sans trop comprendre pourquoi ce qu’il fessait ne m’était pas indifférent que ce soit avec ma sœur ou non j’avais besoin de contrôler ce qu’il fessait !
Je le tirais vers cet endroit le jetant un peu violement, il perdit l’équilibre pour se trouver au sol avant de se remettre sur ses pieds tant bien que mal déjà imprégné de tout l’alcool qu’il avait bu. Je lui demandais pourquoi il était la ou plutôt pourquoi il était resté.  
Il était venu pour ma sœur je comprenais mais ce n’était pas la seule chose, il y avait autre chose mais quoi … Mystère.

Mon geste lui fit sans doute peur mais j’avais envi d’être seul et étant imprévisible je ne voulait pas que quelqu’un me surprenne.
Je ne sais pour quelle raison mon corps était attiré par le sien le poussant contre le mur en le bloquant, entre nous l’espace était faible, presque à même hauteur je le regarde un léger sourire aux lèvres mais un sourire narquois.


« Je… Hyo et moi, on voulait seulement sortir pour s’éclater… j’ignorais que tu serais ici… j’ignorais même que tu travaillais ici.. »

Souriant narquoisement je place mon avant bras contre le mur ce qui nous rapproche encore plus, plaçant mon visage au creux se son cou- son oreille pour lui répondre sur un ton arrogant «  Toi ! Ou Hyo !  Hum je suis partout ou tu es  finalement !»

Wow wow, la soirée avait été bien chargée aujourd’hui mais l’alcool m’était surement monté au nez pour réagir de la sorte, avec tant de proximité.

« Hyo Ri ne m’avait pas non plus prévenu que tu serais là. On a pensé qu’une soirée entre pote pour boire et dansé aurait pu être sympa… Je ..je ne suis pas la pour te pourrir la vie, même si tu sembles croire le contraire.. »

Il ferait mieux de se taire puisqu’il s’enfonçait à chaque parole, il voulait faire boire ma sœur et profité de la soirée. Profité de la soirée peu m’importe mais faire boire ma sœur hors de question pour que tout dérape NON! Ma main dérape touchant de nouveau son visage inconcevable pour moi qu’on touche à ma sœur.

«  Aishh t’es con, Tu… comptais faire boire ma sœur ! »

Da ma bouche sort un léger claquement de langue tutututu «  tu perds des points dans mon estime, première règle pas touche à Hyo !»

Je mets mes mains sur le mur (une main de chaque côté de sa tête), il était comme pris au piège par mon corps un instant puisque je m’éloigne me tenant la nuque et tournant en rond dans un moment de réflexion, mon équilibre n’était déjà plus au top mais en entendant ses paroles je le prend par le col de sa chemise à moitié ouverte.

Il ne comprend pas, ne s’arrête pas de parler  et s’enfonce encore plus.

"Je ne sais pas pourquoi tu me détestes… et moi, j’ignore pourquoi je  m’accroche à toi… Enfin… je veux dire … que …je dans le sens de …je ...je veux comprendre pourquoi tu es comme ca avec moi… Méchant… Froid."

Il respire profondément et me regarde «  Je pourrais choisir de sortir de ta vie et celle de Hyo Ri, mais…je n’en ai pas envie, tu vois ? Tu me fascines sur plusieurs points … Depuis le début, j’aurais aimé te connaître… »

Mes lèvres s’approche de son visage tout en s’approchant de son oreille «  Tiens-tu vraiment à mourir ? Ou … fais-tu exprès de me provoquer »

« Pourquoi me déteste –tu à ce point ? »

Un rire me prend sur le moment, mettant ma main sur son cou sans serrer rien pour lui faire remonté son visage vers le mien, je n’étais que trop peu brutal c’était entre autre ma façon de mettre mes distances. «  Tu penses que je te déteste !! » Mon rire ce fait plus fort.

Je crispe mes doigts sans pour autant exercer une pression sur son cou puisque ma main y est toujours placée dessus.

« Je te hais, je hais ce que tu représente pour moi… ne l’as tu pas encore compris ! »

Mon temps de pose arrivait bientôt à sa fin, même si dans mon état je n’y avais pas vraiment prêté attention je n’allais pas tardé a me faire rappeler à l’ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mar 21 Jan - 15:14


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

J’avais vraiment peur, en ce moment. Tout me semblait quasi-improbable que je me retrouve dans la salle de bain du Cima en la compagnie de Hyuk Jin. J’avais l’impression qu’il allait se métamorphoser en un psychopathe recherché par la police mondiale… Oui, bon, je poussais peut-être la description un peu loin, mais c’était ce que je ressentais. Jamais je n’avais eu aussi peur de quelqu’un… Moi, qui n’était qu’un adorable blondinet maladroit, je n’avais jamais fait de mal à une mouche et encore moins provoquer quelqu’un au point qu’il me déteste… Pourtant, Hyuk Jin me haïssait… C’était fou à quel point je pouvais ressentir une certaine haine à mon égard. Je n’aimais pas vraiment ça…
Étant plutôt mal à l’aise de me trouver à une aussi faible extrémité avec le brunet, je me suis mis à monologuer. Quand j’étais nerveux, j’avais cette mauvaise habitude. Parler pour ne rien dire, au fond… En répondant à sa question, je cru que ce serait bon pour moi, mais ça semblait plutôt être le contraire.

« Toi ! Ou Hyo !  Hum je suis partout ou tu es  finalement !»

Il m’asséna une claque au visage, rougissant encore plus ma peau pâle lorsque j’expliquai plus en détail ma venue avec Hyo Ri au bar. Je pinçai mes lèvres l’une contre l’autre, retenant les quelques larmes qui m’étaient monté aux yeux. Oui, j’étais un peu faible. Je ne m’étais jamais appris à me battre et ça ne risquait pas d’arriver un jour. Si je n’étais pas capable de me rebeller contre mon père, comment pourrais-je réussir à frapper quelqu’un ? Je détestais la violence physique… et voilà que j’en subissais depuis que j’ai rencontré Hyo Ri et Hyuk Jin.

«  Aishh t’es con, Tu… comptais faire boire ma sœur ! »

Je crus bon que de rien répliquer serait une bonne chose pour ma survie. Je fixai donc le mur à côté pour ne pas à avoir à confronter son regard. Même le clapotement de sa langue ne me fit pas détourner mes yeux du mur.

« tu perds des points dans mon estime, première règle pas touche à Hyo !»

La toucher ? C’est pas comme si cela avait été mon intension première, hein… J’aurais dansé avec elle, oui, mais pas touché dans le sens où j’allais pousser mes mains plus loin que ses hanches. Mais, voilà quoi, ce genre de chose n’était même pas arrivé et son frère s’énervait avec ça… Je devais être maudit ou quelque chose du genre.

- C’était l’idée de Hyo Ri, en passant… de prendre un coup… pas moi… murmurais-je.

En voyant qu’il posait une main sur le mur, tout près de ma tête, je me sentis obliger de tourner mes yeux noisette vers lui. Je remarquai ses bras positionnés parallèlement de chaque côté de ma tête. Merdouille… Aucune issue pour m’enfuir… J’étais prisonnier de ses bras… Si seulement ça pouvait être un geste plus agréable…
Lorsqu’il s’éloigna de moi pour se masser la nuque, je me permis de respirer. Sans le savoir, j’avais retenu mon souffle quand il était près de moi. Déjà qu’à une reprise, il avait passé bien proche ses lèvres de mon cou. Ça m’avait fait flipper. J’avais cru qu’il allait m’embrasser là, mais, ça n’a pas abouti. Il avait seulement murmuré quelques mots peu rassurant à mon oreille…
J’avais enchaîné mes paroles, par la suite, croyant pouvoir me libérer si je lui disais tout ce que je pensais. Ça ne sortait pas vraiment comme je le voulais. Mais, ça fit réagir Hyuk Jin ; Il m’empoigna par le collet de ma chemise légèrement ouverte. Je craignais ce qui allait en sortir.

Sauf qu’en le voyant approcher ses lèvres de mon visage, je déglutis avec peine ma salive, sentant de nouveau mon pouls battre avec force dans mes veines et dans ma jugulaire. Je fermis les yeux en entendant encore sa voix à mon oreille, un léger frisson me parcourant l’échine du même côté de son souffle sur ma peau.

« Tiens-tu vraiment à mourir ? Ou … fais-tu exprès de me provoquer »

Je ne savais que dire. Je ne tenais pas à mourir et je ne faisais pas exprès de le provoquer…

- Ce n’est pas de ma faute si tu ne sais pas te contrôler…

Oups… Là, je devais probablement avoir trop parlé… Je gardai les yeux clos afin d’être certain de ne pas le voir préparer son poing pour me le foutre en pleine gueule… J’hésitai à lui demander pourquoi il me détestait. Avec ce que je venais de lui dire, je ne croyais pas que c’était une si bonne idée que ça que je lui pose cette question. Mais, imbécile comme je l’étais et que je parlais plus vite que mon cerveau, je le lui demandai…
En l’entendant rire, je fus intrigué. Pourquoi se marrait-il de ma question ? N’était-ce pas évident, justement, qu’il me haïssait ? J’ouvris alors les yeux pour observer sa réaction que je ne comprenais pas. Sa main sur mon cou me fit peur. Il allait m’étrangler, là, tout de suite ? Juste parce que je lui demandais s’il me détestait ? Il était dangereux, ce mec, c’était assuré !!

« Tu penses que je te déteste !! »

J’ignorais si c’était une question ou une affirmation. Je le regardai sans broncher.  Même si je ne disais rien, il réagit comme si j’avais dit un mot ; resserrer ses doigts sur mon cou, sans pour autant me faire manquer d’air. Était-ce une menace ?

« Je te hais, je hais ce que tu représente pour moi… ne l’as tu pas encore compris ! »

À ces mots, je fronçai les sourcils. Quoi ? Qu’est-ce qu’il voulait dire par là, lui ?

- Non… car je ne sais pas ce que je représente pour toi… J’ignore ce que j’ai pu faire pour que tu me haïsses à ce point ! Dis-moi au moins ce que je t’ai fait et après, on en parle plus, d’accord ?

J’avais l’impression que ça serait une cause perdue, mais je préférais m’essayer, juste au cas où …~

- et, tu pourras continuer à faire ton job, pendant que moi, je m’éclate, non ? Ça ne serait pas plus simple comme ça ? Sinon, tu peux toujours garder ça pour toi et me laisser partir, ne ?

J’avais tout sauf envie de continuer à être dans les toilettes avec Hyuk Jin. Il me foutait les jetons et je ne savais vraiment pas comment me sortir de ce merdier…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mar 21 Jan - 16:21


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Sans le vouloir avec lui je n’étais qu’agressif, ne voulant pas laissé éclater au grand jour ce que je devais probablement être, c’est sur lui que je me déchainais. Pourquoi était-il désirable et toujours si gentil avec moi alors que je le torturais depuis si longtemps ! J’en avais presque mal intérieurement de réagir de la sorte mais impossible de faire autrement.

« Ce n’est pas de ma faute si tu ne sais pas te contrôler »

Je marmonne « La ferme »

En reprenant « Je te hais, je hais ce que tu représente pour moi… ne l’as tu pas encore compris ».

J’étais comme ça souvent je parlais sans en dire trop ne voulant pas m’égarer ou trop me révéler, dans son regard je vois de l’incompréhension, il allait chercher a en savoir plus c’était sur.

« Non… car je ne sais pas ce que je représente pour toi… j’ignore ce que j’ai pu faire pour que tu me haïsse à ce point ! Dis moi au moins ce que je t’ai fait et après, on en parle plus d’accord ? Et tu pourras continuer à faire ton job, pendant que moi je m’éclate non ? Ca ne serait pas plus simple comme ça ? Sinon, tu peux toujours garder ça pour toi et me laisser partir, ne ? »


Je le regarde même si mes yeux ont parfois un peu de mal a rester entièrement ouvert, l’alcool devait redescendre c’était souvent l’effet que ça me fessait un gros coup de mou.

« Tss ... j’ai pas envie de te parler »

Heureusement pour moi j’avais une excuse pour prendre la fuite tant que j’avais les idées encore assez clair pour le faire, je l’éloigne un peu de lui un sourire en coin puis me pince les lèvres.

« Comme c’est dommage ! Je dois reprendre mon poste mais n’aie crainte je ne t’oublie pas »

Je pose ma main sur son épaule « je te laisse un instant pour souffler », je caresse ensuite son visage d’un air hautain « pauvre petit, tu as déjà tant souffert ».

Je m’éloigne, il était tant pour moi reprendre mon service retrouvant derrière mon bar laissant la porte du local ou nous étions ouvert ..

La soirée passait mais trop doucement a mon gout, les minutes me semblait des heures ou était ce l’effet de l’alcool ? Enervé par la situation créé auparavant je me mis a prendre un verre voir deux puis plusieurs en plus des shoots accompagnés des clientes, mon corps n’était bientôt plus vêtu que de mon jeans la chaleur montait … les danses s’enchainaient tous comme et les corps à corps à cet heure la.


Spoiler:
 

La fin du service approchait et je quittais le bar pour rejoindre l’arrière boutique enfilant un t-shirt simplement prenant mon portable et l’enfilait dans la poche avant de mon jeans.
Aujourd’hui je ne fessais pas la fermeture mais les gens étaient dors et déjà dehors se regroupant tous comme toujours devant le bar, je me fraie un chemin tant bien que mal alors que je tenais encore sur mes deux jambes avec tous ce que j’avais pu boire … boire pour oublier c’est ce que je j’avais fais.

Oublier qui ? L’oublier lui ! Seulement je l’avais encore en tête même saoul.
Je laissais quelques grognement sortir de ma bouche même si j’étais seul
« r… pu**** »

Essayant de passé je m’énerve avec les gens « t’as pas envie d’te bouger nan ! » extirpant mon corps hors de ce groupe qui n’avait pas daigner bouger d’un centimètre.
J’avance et plus loin je vois une tête blonde solitaire. Je crois rêver alors que je me tien au mur j’avance pour me retrouver auprès de lui oh oui bien lui Taek Hyeon.


« Hey »

Ivre ou presque je l’interpelle n’attendant pas qu’il me raisonne une fois que j’aperçois son visage je m’approche réduisant la distance entre lui et moi à zéro saisissant ses cheveux de ma main je le plaque de nouveau contre un mur, j’aimais sentir cette sensation de puissance être le seul et l’unique a pouvoir prendre le dessus.

« Tu veux savoir !! »

Je le regarde difficilement sans savoir si ma mémoire enregistrait ses quelques moment dans ma mémoire, étais-je moi pour agir de la sorte ? bonne question mais simplement j’étais bien, libre.

« Je te Hais, je te hais tellement ! »

Limite je m’énerve contre moi même impossible de lui en dire plus et puis que lui dire « tu me plais et je veux pas de tout ca ? Impossible alors simplement parce que j’étais trop ivre que pour contrôler tous mes fais et gestes je tien un peu plus ses cheveux penchant sa tête en arrière, fessant rejoindre mes lèvres aux siennes.

Je devais être fou ! Mon torse touchait le sien et au travers de mon bout de tissus je sentais son cœur auprès du bien battre si fort, avait-il peur a cet instant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mar 21 Jan - 17:47


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

Décidément, mon inconscience semblait vouloir le provoquer. Au moins, en m’attendant au pire, je ne reçus pas le traitement que j’aurais peut-être dû avoir. Pas de coup, pas de gifle. Juste un « la ferme ». J’étais surpris, mais le ton de voix que Hyuk Jin avait employé avait tout de même une certaine agressivité. Je ne devais pas l’embêter plus.
Il enchaîna avec ce que je semblais ignorer et ne pas comprendre concernant ce que je représentais pour lui. Là, je dois dire que je ne comprenais vraiment rien à rien de ce qu’il me racontait. Moi, le type qu’il détestait à mourir, pouvait représenter quelque chose à ses yeux ? Je n’arrivais pas à me faire à l’idée que c’était possible. Comment le pouvais-je ? Il voyait en moi un possible souffre-douleur ? Ne l’étais-je déjà pas assez ?
Mais, je n’étais pas mieux que lui, tout compte fait… Je ne me débattais presque pas, je le laissais me battre, se soulager et… je restais quand même dans son angle de vue. Dès le début, j’aurais dû fuir, partir de cette agressivité, mais je ne m’étais jamais rendu compte que ça pourrait devenir aussi intense que maintenant. On dirait même que Hyuk Jin était prêt à me « tuer » pour que je ne sois plus dans son entourage. Aimait-il autant sa sœur pour faire du mal à un gars à ce point ? Seulement pour la protéger ? Je ne le savais pas, mais, juste à y songer, ça me foutait les jetons.

« Tss ... j’ai pas envie de te parler »

Il n’avait pas envie ? D’accord, je n’allais pas refuser une quelconque possibilité pour partir et continuer à m’amuser. Quoi que je me demandais si j’allais parvenir à avoir du plaisir avec tout ce qui venait de se passer… hum…

« Comme c’est dommage ! Je dois reprendre mon poste mais n’aie crainte je ne t’oublie pas »

L’ombre d’un petit sourire en coin se dessina sur mes lèvres. Il avait du front pour me faire du mal, mais il n’était pas capable de parler ! En voilà une situation étrange! Encore plus lorsqu’il posa une main sur mon épaule, pour ensuite me caresser le visage, tout en me gratifiant d’un air hautain. Je ne répliquai aucunement à ce qu’il me dit. Oui, au moins, je pourrais souffler ! Souffert n’était peut-être pas le mot juste, mais c’était quand même le cas.

- Une chance que tu dois travailler, ouais ~ murmurais-je lorsqu’il me relâcha enfin.

Il n’avait certes pas fini avec moi, mais, voilà quoi, pour le moment, c’était terminé ! Quand il quitta la salle de bain, je me laissai glisser contre le mur, sur lequel j’étais appuyé depuis un bon moment. Je repliai mes jambes vers mon buste, pris de violents frissons. J’avais peur. Mais, je ne voulais pas rester comme ça. Il ne fallait pas que ça paraisse qu’on a eu une confrontation.
Je pris donc plusieurs minutes à me ressaisir et je me remis sur pied. J’avais tellement eu les jetons que l’effet de l’alcool s’était dissipé. Il me fallait un autre verre… Sauf que l’idée d’aller au bar, le confronter de nouveau, je ne le voulais pas.
Je me regardai dans le miroir. Merdouille ! Une marque rouge s’affichait sur ma joue. Elle apparaissait très bien. Elle n’allait pas s’atténuer en un claquement de doigt. Je poussai un soupir. Aish ! J’espérais que la journée que j’allais retourner à la pâtisserie, cela ne paraitra plus ! Sinon, ça allait encore plus inquiéter Jin Ki… God Damned ! Je ne pouvais pas retourner à l’appartement dans cet état ! Que pourrais-je lui dire ? Que je m’étais battu ? Non… Que j’étais trop bourré et je suis tombé quelque part ? Non plus, j’aurais une eccymose au lieu d’une erraflure. Aish ! Je détestais mentir à mon meilleur ami ! Le meilleur moyen, était que je n’entre pas à l’appartement, ce soir. Je devais me trouver une chambre à l’hôtel. C’était déjà plus plausible, comme idée. En disant que j’étais ivre, ce serait plus facile à croire, non ?
J’optai donc pour cette option et je replaçai ma chemise dans un plus bel état. Je laissai néanmoins deux boutons de défaits pour laisser voir un bout de mon torse et je quittai enfin la salle de bain.

Il y avait toujours autant de monde sur la piste de danse. Je pourrai me cacher sans problème. En jetant un coup d’œil vers le bar, je me faufilai parmi les danseurs et juste au moment où je parvenais au centre, une fille me tira par le bras pour danser avec moi. Je me laissai suivre sous son invitation, tentant d’oublier tout ce qui s’était passé avec Hyuk Jin. Il fallait que j’oublie.
Au bout de quelques danses, la fille me proposa d’aller au bar pour prendre un verre. Chose que je refusai.

- Par contre, rien ne t’empêche d’aller en chercher pour nous deux et revenir me voir après ~ lui dis-je en lui faisant un sourire charmeur. Je vais t’attendre près d’une banquette, tu ne me manqueras pas ~

Suivit d’un clin d’œil, je la regardai se frayer un chemin parmi les danseurs jusqu’au bar. Dès que je la perdis de vue, je dansai encore un peu, puis j’allai au point que je lui avais dit. Elle me rejoignit quelque minute plus tard avec deux verres de whisky. Ouf ! Elle voulait me saouler, la petite génie ! Je la remerciai et je remarquai qu’elle me câlinait beaucoup. Plus les heures avançaient, plus elle tentait de m’embrasser. Je la repoussai gentiment, même si bien souvent, je la poussai dans les bras d’un gars non loin pour qu’elle l’embrasse à ma place. Ainsi, elle semblait satisfaite. Moi, je buvais le cinquième verre qu’elle nous avait ramené.
Au bout d’une heure, je sortis mon téléphone portable avec une difficulté évidente et je regardai l’heure. Déjà cette heure ? Il était temps que je rentre, moi ! Jetant un coup d’œil à la fille qui m’avait occupé l’esprit toute la soirée, je la laissai au bon soin du gars non loin et je m’enlignai vers la sortie, bousculant quelques personnes au passage.

-D-désolé… m’excusais-je, bien que je doutais qu’on m’entendait.

C’était le temps des danses collées et « slow », ce qui n’était pas une danse pour un célibataire seul. Je parvins à la sortie et la fraîcheur qui m’accueillit me fit le plus grand bien. Je longeai le mur du bar pour me rendre dans un coin où j’aurais un peu la paix. Je sortis à nouveau mon portable afin d’appeler un taxi qui pourrait me raccompagner. Cependant, j’avais une de ces difficultés à appuyer sur les touches ! Fichue ivresse qui embrouillait ma vue !!
En entendant un « Hey » derrière moi, je me retournai, lâchant le clavier numérique de mon téléphone pour regarder qui me hélait. Voilà que Hyuk Jin revenait vers moi… Je mis un certain temps avant de comprendre que Hyuk Jin n’était qu’à deux pas de moi. Mes yeux s’agrandirent, surtout lorsqu’il me tira par les cheveux. J’avais envie de crier de douleur, car, c’était très douloureux en ce moment. Même si j’étais complètement ivre, je ressentais encore la douleur, hein ! Je fus de nouveau plaquer contre le mur et je ne m’efforçai même pas pour me débattre. De toute façon, je n’avais plus la force.

« Tu veux savoir !! »

Savoir…? Qu’est-ce que je devais savoir, déjà ? Ah oui ! Pourquoi il était comme ça avec moi ! Oui, là, je m’en souvenais….vaguement….

« Je te Hais, je te hais tellement ! »

Oui, ça, je le savais qu’il me détestait. Mais pourquoi !!!! J’ouvris la bouche pour parler, lui demander d’être plus clair, mais Hyuk Jin me devança. Il me tira de nouveau par les cheveux, cette fois vers l’arrière. Puis, en ne m’attendant pas à ça, je sentis ses lèvres se joindre aux miennes. Je gardai les yeux ouverts de confusion, de surprise, de… je ne comprenais plus !! Pourquoi m’embrassait-il ?! Pourquoi faisait-il ça après ce qu’il m’avait fait endurer dans les toilettes ?! Je ne bougeai pas. Mon cœur battait avec force. Il était contre moi. Son corps chaud collé contre le mien, ses lèvres contre les miennes. C’était comme si j’étais en train de rêver. Je devais être en train de rêver sur une banquette, oui ! Mais… Un détail me disait que je ne dormais pas ; la poigne que le brunet avec sur ma chevelure blonde…
Merdouille… Que faire ? J’attendis qu’il s’écarte de moi pour reprendre mon souffle. Je chancelai légèrement, bien que j’étais contre le mur, mais voilà, quoi. Ce baiser surprise m’avait affaiblit.

- P...Pourquoi…? Je… tu… Je ne comprends pas ? murmurais-je en tentant d’éviter son regard sur le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mar 21 Jan - 19:20


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Le taux d’alcool dans mon sang devait atteindre des plafonds pour que j’agisse de la sorte, puisque moi toucher un inconnu, un homme… aish non impossible ce n’était pas mes mains, mon corps … mes lèvres !

Mon habitude de toujours vouloir prendre le dessus je pense que c’est a défaut de ne pas avoir eu mes parents pour me cadrer pendant l’enfance, j’avais beaucoup divaguer et puis mon côté autorité prenait le dessus normal que mon père voulait me faire devenir policier  aussi… il devait avoir vu  en moi cette personne la : une poigne de fer et têtu qui aime régler ses affaires en temps et en heures…

Fessant usage de la force lui tenant sa chevelure blonde entre mes doigts je m’étais avancé pour l’embrassé, tenant en équilibre par le simple fait que le mur et lui même me soutenait.


Quelques instant plus tard je m’éloigne de son corps, de ses lèvres  reprenant moi aussi mes esprits ou du moins ce qu’il en restait. Heureusement nous étions seul dans cette rue, je savais que mon chauffeur n’allait pas tarder à arriver puisque chaque soir pour éviter de rentrer ivre celui-ci venait me chercher mais en l’attendant je me trouvais toujours avec lui qui finissait par me donner plus qu’envie sous l’effet de l’alcool ou non il ne m’était pas indifférent et puis c’est tout.

« P…Pourquoi… ? Je …tu…Je ne comprends pas ? » un son à peine perceptible prononcé par le jeune homme en face de moi surement embarrasser de se retrouver dans cette situation.

Tout en étant un peu plus loin de lui mon corps tanguait, l’impression d’être dans un bateau c’était souvent un des symptômes de l’alcool.

« Je … »
Ma main se place sur mon front et je ne sais quoi répondre et comme sauvé par le gong mon chauffeur arrive trouvant les rues que je fréquentais décidément il me connaissait trop bien, c’est lui qui vint me chercher ouvrant la porte de la voiture.

« Mr Hyunk, je vous ramène ? »  (je lui avais toujours dit de m’appeler ainsi)

Une seconde pour reprendre mes esprits je prend le bras du jeune homme et le pousse avec moi dans la voiture « On … a pas fini ! » Je laisse un moment pour reprendre mes mots «  de parler … ouais parler j’veux dire ».

Dans la voiture je me calme un moment n’habitant pas loin près de l’arrière ville dans les quartier chic le trajet ne fut pas long, Taek était toujours perdu  avec moi dans la voiture chacun de son côté pour ne pas non plus évincer les soupçons, un moment la voiture s’arrête on m’ouvre la porte et j’embarque avec moi le blondinet pour rejoindre ma porte ou je peine à mettre la clé dans la porte.

Au bout de quelques essais je réussi à enfin saisir la serrure pour pousser la porte de mon petit chez moi ou personne ou presque n’était jamais rentrer … Taek Hyeon était l’un des premiers surement…

Je me devais de clarifier les choses même si mes mots avaient plus de mal a sortir que mes gestes, je tente une n’ème discutions.


« Tu.. Hmm .. Bienvnnuuu chez moi ! »

Je marmonne, n’arrivant toujours pas a dire la chose essentiel le pourquoi je l’avais embrasser ; en parlant du baisé je n’avais pas ressenti grand chose il avait été surpris et … même de trop j’avais même eu l’impression d’être seul pourtant j’avais insisté pour qu’il soit la avec moi pour continuer un petit bout de la nuit.

« Ouais ouais … je sais t’as..Surement pas envi d’être ici »

Je dépose les objets encombrant sur la table en vint puisque mes clés tombent sur le sol alors que mon portable lui reste bien au bon endroit une chance.
Mon intérieur se présente comme ça un grand loft donc assez ouvert au milieu du salon un mini jardin auquel je tiens et une chambre se trouve en bas alors que deux se trouvent en haut avec plusieurs autres pièces.

Je me sentais bizarre.. Bizarrement bien même si j’étais à la fois paniqué de devoir encore m’exprimer sur mon geste…


« Roh Puis merd’, Tu m’plais et … »

Chassez le naturel il revient au galop je le pousse un peu mais moins fort moins péniblement.


« Et j’aime pas ça ! Tu m’donne …»

Je pince mes lèvres retenant ce mot de trop « tu me donne envie » et si il avait été lucide il aurait surement dit tu me donne envie alors que j’ai rarement envie mais toi, toi c’est différent… pardonne moi de t’avoir toucher … pardonne moi pour tout mais  je n’arrive pas a être moi.. je ne veux pas être moi »  seulement rien de tout ça ne sort au contraire.
Je prend deux verre et y place à l'intérieur un nectar brunâtre du bourbon que je bus cul sec pour reprendre des forces.

Enfin je l’attire vers le lit du moins en me prenant un mur au passage au coin de mon épaule mais j’arrive à destination le poussant sur le lit, il se retrouve sur le dos un peu mou trop alcoolisé néanmoins là, interrogatif  moins apeurer puisque je m’étais assagi peut être le fait d’être dans mon petit cocon qui sait.

Il est donc sur le lit allonger et je retrouve également sur le lit, me trouvant à présent sur lui.


« J’les aient r’garder toute la soirée près de toi … » mes lèvres s’approchent de son oreille et lui chuchote sur un ton plus doux «  maintenant c’est mon tour !».

Ma main rejoint son visage pour lui caresser signe de tendresse que je n’ai que rarement voir presque jamais ... Une joue rouge bleutée d’ou je lui glisse un « désolé »

Après mon regard brillant se plonge dans le sien  avant de lui décrocher un nouveau baisé lui mordillant cette fois ci la lèvre sensuellement.

Mes mains tenant en équilibre ouvre sa chemise pour lui retirer (elle lui allait pourtant si bien xD).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mar 21 Jan - 21:49


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

Je ne comprenais plus rien. Celui qui me faisait du mal depuis le début de la soirée se retrouvait là, devant moi, à m’embrasser, collés contre un mur. Je n’avais pas répondu à son baiser. Je n’avais pas osé le faire. En plus d’être sous le choc, je n’avais pas voulu profiter de ce moment pour mon propre bien ; j’avais trop craint recevoir un autre coup de la part de Hyuk Jin. Il avait sur moi une sorte d’emprise que je n’osais pas franchir. J’avais ressenti qu’il avait un besoin à assouvir et ce besoin était de me contrôler.
Je lui demandai pourquoi il avait posé ce geste. Mais bien évidemment, le brunet s’entêtait à ne pas me répondre. Je le regardais toujours avec curiosité et inquiétude. J’espérais tant entendre la raison sortir de sa bouche. Cette même bouche qui avait caressé la mienne de ses lèvres légèrement pulpeuses.
Au lieu de répondre, il s’était tout simplement éloigné de moi. Je me passai une main sur mon visage. J’eus l’impression d’être soudainement épuisé. Cette soirée mouvementée m’avait mis K.O. Je serrai mon portable dans ma main juste pour m’assurer que je ne l’avais pas échappé lors de ce… baiser.

Il y eut un « Je» qui franchit les lèvres de mon aîné, mais voilà qu’une voiture s’arrêta tout prêt. Je regardai le véhicule avec curiosité pour en voir sortir un homme âgé (pas tant vieux, mais plus âgé que Hyuk Jin et moi). Je jetai un coup d’œil vers le brunet lorsque l’homme lui demanda s’il le ramenait. Qui était cet homme, aux yeux de Hyuk Jin ? Le brutalisait-il, lui aussi ?
Pourtant, le visage de cet homme m’intriguait. Je l’avais certainement vu quelque part… mais où ? J’ouvris la bouche pour m’adresser au brunet, mais celui-ci m’empoigna aussitôt par le bras, me poussant dans sa voiture. Je me retrouvai sur la banquette arrière, du côté opposé de la porte ouverte.

« On … a pas fini ! »

J’ouvris grand les yeux. Quoi ?! Il voulait continuer ce qu’on… ce qu’il… je…. Je pinçai mes lèvres l’une contre l’autre. Ça ne devrait pas être si pire que ça ! J’avais déjà embrassé des mecs avant… Dont Jin Ki lorsque j’étais trop ivre… Mais bon ! Si c’était Hyuk Jin, là, peut-être que ça serait différent. Il m’aspirait juste de la crainte pour le moment.

« de parler … ouais parler j’veux dire »

Un léger soupir de soulagement m’échappa. Néanmoins, je me sentais encore plus mal à l’aise de me retrouver à nouveau dans un espace restreint avec Hyuk Jin. Je me tins donc sage et je passai le plus clair de mon temps à regarder à l’extérieur. J’essayais de me repérer dans la ville, à savoir exactement où est-ce qu’on s’en allait. Je n’étais jamais allé dans le quartier riche, avant aujourd’hui. Je trouvais les maisons si belles.
Puis, au bout de quelques minutes, la voiture s’arrêta devant une bâtisse tout aussi charmante que les autres maisons avoisinantes.  Le brunet me tira à nouveau pour me sortir du véhicule et me conduit jusqu’à la porte. Je m’appuyai contre le mur près de la porte, le regardant avec amusement qu’il avait de la misère à entrer sa clé dans la serrure. Combien de fois que ça m’était arrivé et que je finissais par m’endormir sur le pas de la porte. Jin Ki m’avait souvent retrouvé une heure ou deux après m’être endormit contre la porte de notre appartement. J’étais chanceux de l’avoir dans ma vie, ce Jin Ki !

Contrairement à moi, Hyuk Jin réussit finalement à ouvrir la porte de son chez lui.  J’entrai à sa suite et je fus fasciné par la splendeur de son appartement. Un loft de riche ! C’était plus grand que chez moi. Jin Ki et moi avions aussi un loft, mais dans le quartier moyen de la ville.

« Tu.. Hmm .. Bienvnnuuu chez moi ! »

Je le regardai et pour la première fois de toute la soirée, je lui souris. Jamais je n’aurais pensé qu’il m’aurait amené chez lui… chez lui qui n’était pas la maison des Song, maintenant que j’y pensais ! Et le vieil homme, c’était son chauffeur ? Sang de Dieu !!

- Je… c’est gentil à toi de… m’avoir invité…

De nouveau, j’étais mal à l’aise. Je regardai un peu autour de moi, question de me rendre à l’aise, bien que je fusse définitivement seul en compagnie de Hyuk Jin. Nous étions seuls dans tous les sens possibles. Mon cœur s’accéléra. S’il voulait me battre encore plus, c’était l’endroit parfait. Merdouille…

« Ouais ouais … je sais t’as..Surement pas envie d’être ici »

Je posai mon regard noisette sur lui. Un léger froncement de sourcils se forma sur mon visage.

- Si tu m’y as amené… c’est probablement… parce que tu avais une… raison, non ?

Pour la première fois de la soirée, je l’observai des pieds à la tête. Je l’avais déjà fait, autrefois, lorsqu’il était encore à la maison familiale. Sa carrure me faisait une drôle de sensation dans le plus profond de mon être. J’ignorais pourquoi ça me faisait cela. J’aimais bien ressentir ça, par contre. Comme à chaque fois je le voyais, même si cela n’avait été qu’une mini-seconde, il me faisait de l’effet.
Pourtant, quand il me frappait, bien que ça éveille en moi la peur et une certaine soumission, je ne voulais jamais croire qu’il pouvait me haïr. Étrangement, j’avais envie de lui plaire. Mais de quelle façon, ça, je ne le savais pas. Je le vis se rendre à la cuisine pour déposer ses effets sur la table. Ses clés tombèrent sur le sol. Il ne semblait pas s’en être rendu compte.

« Roh Puis merd’, Tu m’plais et … »

Je figeai sur place. Avais-je bien entendu ? Je… moi ? Je lui plaisais ? Il me poussa, mais moins fortement qu’à son habitude. Était-il devenu si mou à cause de l’alcool ?

« Et j’aime pas ça ! Tu m’donne …»

Il avait enchaîné avec ces quelques mots. Je ne comprenais plus où il voulait en venir. Je le regardai tout simplement, stupéfait. Je lui plaisais… et il n’aimait pas ça… Était-ce là la raison du baiser ? De toute cette agressivité qu’il avait à mon égard ? Je crois que j’arrivais à un peu plus comprendre. Cependant, la surprise me clouait le bec, totalement.
Je le vis prendre deux verres et y verser quelque chose dedans. Hyuk Jin en bu un cul-sec et je m’attendais à ce qu’il fasse de même avec le second verre. Je restai totalement sur place, à le regarder. Que pouvais-je faire de plus ? Je n’étais pas chez moi et je ne voulais pas me permettre de me promener comme bon me semblait chez lui.

Puis, sans savoir ce qui lui passa par la tête, le brunet m’entraîna au fond du couloir, dans ce qui semblait être une chambre à coucher. La sienne ? Je ne pouvais le dire. Je fus poussé et je me retrouvai couché sur le dos, sur le lit. Et peu de temps après, Hyuk Jin se retrouva au-dessus de moi. Mon cœur se mit à battre de plus en plus vite, de plus en plus fort dans ma poitrine. L’ambiance s’était adoucit.

« J’les aient r’garder toute la soirée près de toi … »

De quoi parlait-il ? Des filles avec qui je flirtais ? Avait-il aussi remarqué les mecs ? Je le regardais sans comprendre où il voulait en venir. En le voyant s’approcher de mon visage, sentir ses lèvres non loin de mon cou et de mon oreille, déclencha une série de frissons sur ma peau.

«  maintenant c’est mon tour !»

La douceur dans son murmure me surpris beaucoup. Il avait envie de profiter de moi comme toutes les personnes au bar ? Allais-je souffrir si je me laissais aller avec lui ? C’était ma crainte, en ce moment. Mais, cette douceur dont il s’éprenait en ce moment, éveillait mon corps. Comme si le sien appelait le mien.
Lorsqu’il caressa mon visage, là, exactement où il m’avait frappé un peu plus tôt dans la soirée, mes yeux se fermèrent par habitude.  « désolé » C’était ce qu’il me murmura au même moment de sa caresse. Mon cœur tapait encore plus fort sur mes côtés. J’ouvris les yeux quand il éloigna sa main de sur ma joue. Mon regard plongea dans le sien et, cette fois, au contact de ses lèvres contre les miennes, je répondis à son baiser avec une légère hésitation. Je le laissai jouer avec ma lèvre inférieure. Cette façon de me mordiller la lèvre éveilla d’un coup mon envie de lui. Je le désirais, étrangement.
Je le laissai défaire les boutons de ma chemise, désireux de sentir ses mains sur mon torse. J’accentuai un peu plus mon baiser dans notre échange, espérant qu’il ne voit pas d’inconvénient si je lui démontrais que je le désirais… Même s’il m’avait fait du mal, je le voulais. Étais-je masochiste ? maybe… Je redressai une main craintive pour la poser sur sa nuque, caressant ses cheveux bruns à sa base et de l’autre, je laissai glisser ma main le long de son torse. J’attirai ses hanches contre les miennes, je voulais sentir sa présence, son emprise sur moi. J’avais toujours su, malgré tout, que Hyuk Jin aspirait la dominance, l’esprit mâle et viril d’un être totalement humain.
Voulant savoir s’il se rendrait au bout de son geste, ou s’il en avait autant envie que moi, je caressai sa lèvre inférieure de ma langue, afin d’incruster ma langue dans sa bouche pour entamer une danse sensuelle avec elle. Je voulais m’accrocher à lui, pour le moment. Je tirai donc sur son t-shirt vers le haut, profitant de caresser la peau de son dos pendant que j’entreprenais le chemin de son chandail pour le lui retirer totalement.
Je dû couper notre baiser pour lui retirer son vêtement, mais je revins en prendre possession. Je l’embrassai pendant de longue minute avant de glisser mes lèvres sur sa mâchoire.

- Est-ce que… je… tu veux vraiment profiter de moi… maintenant ? lui demandais-je avant d’avoir l’idée d’aller explorer le reste de son corps.

Comme j’avais déjà fait ça avec un homme, auparavant, je savais à peu près vers quoi m’en aller, mais j’avais toujours été dominé. Donc, aussitôt que j’avais les culottes baisser, c’était hop ! On s’enlignait pour faire du rentre-dedans jusqu’à ce que l’autre se vide totalement. Mais, pour les préliminaires, je m’y connaissais. Seulement, me laissera-t-il faire ça ou me bloquera-t-il pour finir par se faire plaisir en me prenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mer 22 Jan - 19:31


feat. ‘’ Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Ce passage dans la ruelle était déjà sorti de ma tête, encore ivre de tout l’alcool ingéré de la soirée, nous étions dans la voiture de mon chauffeur qui ne tarda pas sur la route pour nous déposé chez moi en attendant aucune marque d’affection rien, je ne pouvais pas me permettre et ce n’était pas mon envie une fois caller sur la banquette de la voiture.

J’entrais avec difficulté chez moi, la clé avait fait plusieurs fois le tour de la serrure avant de se loger à l’intérieur pour faire découvrir mon chez moi à Taek Hyeon, presque personne n’avait mis les pieds ici c’est un endroit que je me réserve et disons qu’appart mes sœurs et un fois mes parents personne n’était jamais trop venu ici.


« Je… c’est gentil à toi de … m’avoir invité… »

Ne voulant pas reprendre mon ton arrogant ou agressif, je ne répondis simplement pas pourtant l’envie ne me manquait pas de lui dire ‘arrête d’être aussi gentil tu m’énerve’ en ajoutant un ‘puis jt’ai pas invité, ce n’est qu’un simple passage’ mais non rien de tout ça n’avait été dis et nous étions seul au beau milieu de mon immense pièce éclairé par la lampe vu l’heure à moitié tardive.

Au fond de moi je sentais qu’il n’avait aucune envie d’être ici d’ou mon raisonnement « ouais je sais que tu n’as aucune envie d’être ici » du moins il ne s’attendait pas à finir ici cette nuit.


« Si tu m’y as amené… c’est probablement…parce que tu avais une raison …non ? »

Une bonne raison, oh surement oui mais elle avait du mal a sortir de l’entre de ma gorge parce que tout ça ma fierté personnelle allait être ébranlé et que je me battais contre tout ca depuis un bout de temps … l’alcool plus l’envie auraient-ils raison de moi ?

Mes aventures d’une nuit ne laissaient jamais qu’un grand vide en moi comme si j’avais gâché une nuit pour rien … au fond je ne comptais pas gâcher ma vie et pourtant, j’étais si bien partit.

Mes gestes étaient soit brutal soit d’une lenteur explicable devant me tenir à ce que je pouvais pour éviter de zigzaguer pour faire quelques pas, une fois stoppé je sens son regard sur moi de bas en haut. Impossible de tenir plus je lâche un
« roh puis merde… tu m’plais et … j’aime pas ca ! ».

Comme pour prendre la fuite je serre deux verres dont un que je bois cul sec avant d’entrainer l’autre avec moi et de mon autre main c’est lui que j’entraine vers ma chambre le poussant sur mon lit pour qu’il se trouve sur le dos, je dépose le verre sur la table de nuit remarquant qu’il était déjà un peu moins rempli, il fallait dire que je n’avais pas marcher très droit.

Je le regarde et me place sur lui ma taille contre la sienne je me penche vers sion visage, le désirant encore plus qu’en début de soirée… premièrement c’est lui que je désirais puis son corps… toute la soirée il avait hanté mes pensées et je l’avais vu prendre du plaisir auprès des autres et maintenant c’était enfin à moi.
J’avais son corps entre mes mains et mes doigts caressaient sa peau

Surprenant de voir en moi autant de tendresse avec ce garçon que j’avais tant de fois battu sans aucune raison (ou bien les raisons de mon cœur), d’ailleurs à chaque geste envers lui sur son visage s’affichait une marque réfractaire, avait il encore peur de moi, probablement.

Sans trop attendre tant que je tiens encore sur mes deux mains je l’embrasse ma taille est toujours contre la sienne et mon torse sur le sien, j’attendais simplement un instant avant qu’il ne prologue le baisé avec hésitation, je lui mordillait la lèvre chose que j’aimais faire pour montrer ma présence mon emprise.
Mes mains parcourent son torse pour en faire les boutons de sa chemise disparaissant aussi vite de sa peau me donnant quelques frissons à chaque passage de mes mains sur son corps ; Pour la première fois je ressentais ce « je ne sais quoi », ce petit frisson à l’intérieur et cette envie de ne rien lâcher ! Je n’étais que plus content plus excité quand il touche mes lèvres pour me montrer qu’il me désire également.

Sa main qui se pose sur ma nuque me donne enfin la certitude qu’il n’allait pas s’enfuir en courant mais qu’il désirait bien quelque chose avec moi, je sens sa main sur mon torse et ma respiration se fait plus haletante lorsqu’il attire mes hanches contre les siennes ne laissant que trop peu de proximité à nos intimités.
Son regard, son calme, son attitude posée je l’enviais ce qui m’excite d’avantage ne pouvant cacher au contact de nos entres jambes qu’a travers mon jeans tout ca avait déjà pris plus de place.

Finalement je le sens s’imposer, m’embrassant langoureusement me mettant à moitié nu pour toucher mon corps ce que je ne refusais pas

« est ce que .. je .. tu veux vraiment profiter de moi … maintenant ? »

Ce n’était pas parce que je le désire que je n’aime pas autant le taquiner avec mes réponses au tac ou tac « Maintenant… » un sourire s’installe sur mes lèvres et je descends mon souffle sur son cou fier de reprendre ma position de supériorité mes lèvres frôlent son torse, mes mains elles descendent sur sa taille lui ôtant son jeans ce qui me fais quitté la proximité de son corps pendant une seconde avant que je ne revienne plus près vers son cou le mordant un peu achevant ma phrase « ou tout de suite !... »

Ma main caresse ses cheveux : douceur et force mêlé je plonge mon regard dans le sien devant surement avoir du mal à tenir mes yeux dans une direction « que préfère-tu ?! » Frottant mon entre jambe à la sienne pour lui donner bien plus qu’envie. Je prends sa main et place son bras au dessus de sa tête contre le matelas « puis… As tu envi de moi ! », mon doigt glisse de sa main, sur son bras puis son torse avant de m’arrêter au bas de son ventre en attendant une réponse sa part, mes lèvres à peine posées contre les siennes pour dire avec assurance « Taek Hyon » (mon geste voulais dire : si c’est la cas montre moi), qu’il me montre lui aussi qu’il avait envie de moi.

Même si j’étais alcoolisé je n’avais jamais eu de relation de ce genre c’était différent et à la fois gênant finalement je ressentais toutes ses sensations. Mon assurance naturelle ne m’avait pas perdu mais … il me fallait le temps d’intégrer tout ca.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mer 22 Jan - 23:36


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

En peu de temps, je me retrouvais dans la chambre à coucher avec Hyuk Jin. Il me semblait que l’on venait à peine d’entrer dans son appartement. Mais, c’était agréable quand même, car je n’avais plus à essayer de me tenir en équilibre quelque part pour rester debout. L’alcool commençait à m’assommer. Sauf que je n’avais pas le temps de relaxer. Oh non ! Le brunet se retrouvait sur moi, nos bassins limite à égalité et je me laissais embrasser par mon aîné. J’avais répondu à son baiser, avec une certaine hésitation. Quand même, après tout ce qui était arrivé, j’avais encore peur à son égard. Peur qu’il me fasse du mal pour je ne sais quelle autre raison.
Malgré ça, il s’était étrangement adoucit. Je ne m’y attendais aucunement. Comment pouvait-il passer de la brusquerie à une douceur si tendre ? J’avais l’impression d’avoir un autre homme au-dessus de moi. Peut-être qu’il souffrait de bipolarité ? Hum… Ça se pourrait très bien. Mais, c’était la première fois que je le voyais gentil à mon égard. Donc… je ne savais plus vraiment quoi en penser…
Je profitai néanmoins de cet échange, nos lèvres se caressant avec… passion ? Je ne sais pas. Ça devait ressembler à ça. Son mordillement à ma lèvre me faisait vibrer. Jamais je n’aurais cru que ce pourrait être agréable ! J’avais l’impression de fondre sous lui. Il avait une telle assurance malgré tout que je savais que ça ne servirait à rien de prendre le contrôle de tout. Je ne me voyais pas le dominer. Je crois que ça blesserait son orgueil, si je peux dire ainsi. Et je n’avais certes pas envie de le contrarier à ce sujet dans un tel moment.  Alors, je ne fis qu’accentuer notre baiser en glissant ma langue dans sa bouche, rendant le tout plus langoureux. Ce genre de baiser m’excitait beaucoup. Le contact de sa langue avec la mienne déferlait en moi des dizaines de millier de décharge électrique. Je commençai même à me sentir serré dans mon jeans déjà serré en partant.

Je ne pris pas de temps à laisser l’une de mes mains parcourir le torse de mon aîné. Je voulais découvrir sa peau, le toucher, le sentir. Derrière le bar, lorsqu’il n’avait plus que son jeans, j’avais eu des papillons dans le ventre. Ce mec était fort séduisant. Ses muscles, son corps moulé en mâle dominant parfait… J’avais l’impression d’avoir une sculpture grecque au-dessus de moi. Ça m’avait fait désirer son corps. Plus que celui des nanas avec qui j’avais dansé toute la soirée. Même si je ne semblais pas vouloir l’admettre, il me plaisait, lui aussi. Je trouvais dommage d’avoir peur de lui. Je voulais espérer que ça ne serait pas si pire s’il se laissait aller avec moi. J’étais sage. Je le désirais. Il semblait de même pour lui aussi, si je m’attardais à l’excroissance dans son pantalon.
Je lui avais retiré son t-shirt en moins de deux, l’embrassant de nouveau, puis coupant notre échange pour lui souffler quelque chose. J’étais curieux de savoir s’il se rendrait au bout, avec moi. « Maintenant… » C’est tout ce qu’il me répondit. À voir son sourire, une drôle de sensation se fit sentir dans mon ventre et à mon cœur. Dieu qu’il était beau quand il souriait. Pourquoi ne pouvais-je pas créer cet effet lorsqu’il n’était pas ivre, ni furieux contre moi ?!
Son souffle dans mon cou me fit légèrement fermer les yeux et effaça mes songeries du même coup. Il savait s’y prendre, ou était-ce moi qui étais trop… comment dire… sensible à ce genre de contact sur ma peau ? Le frôlement de mes lèvres coupa court mon questionnement alors que je sentais ses mains descendre sur mes hanches pour me débarrasser de mon vêtement. J’étais presque nu ! Sang de Dieu ! Et ses lèvres dans mon cou me firent frissonner d’envie. Ah ! J’avais de plus en plus envie de lui, en ce moment ! « ou tout de suite !... »
À ces mots, j’ouvris les yeux d’un coup. Oh… Ça ne saurait tarder, alors…! J’espérais alors lui plaire avec mon corps légèrement maigrichons. J’avais un peu de muscles, quelques abdos, mais pas autant de musculature que Hyuk Jin en avait. Ivre comme il était, peut-être ne le remarquerait-il pas ?

- Alors… je suis tout à toi…~ lui murmurais-je.

Sa main se glissa dans ma chevelure blonde et je me laissai emporter par l’émotion qui semblait se créer entre nous. J’avais envie de percevoir ça comme une passion non dite. Ça donnait une assez drôle d’ambiance. Autant qu’il voulait me dominer, autant qu’il voulait que j’y participe. C’était… surprenant.

« que préfère-tu ?! »

Ce que je préférais ? Oh là, là… Que préférais-je habituellement ? J’aimais faire plaisir à mon partenaire, habituellement… Ou… ma partenaire, lorsque c’était une femme. Comment le lui dire ? Sa jambe se frotta contre la mienne, accentuant mon désir. Je ne savais pas si j’allais pouvoir tenir encore longtemps de cette privation de caresser, de ses lèvres, de son toucher… je devais faire vite ! Alors qu’il remontait mon bras au-dessus de ma tête, je le regardai dans les yeux, - en fait, je n’avais pas détaché mon regard du sien lorsqu’il s’y était plongé – et il me demanda si j’avais envie de lui.
Je sentis son doigt glisser sur ma peau et des frissons semblaient suivre le tracé de son doigt.

- Oui… J’ai envie de toi…

Au point où j’étais rendu, je ne voulais pas que ça s’arrête. Je le voulais pour moi, cette nuit. Je voulais que cet instant ne s’arrête pas, qu’il me prenne comme personne auparavant. Quand ses lèvres frôlèrent les miennes en soufflant mon nom, je me sentis craquer. J’approchai ma tête pour m’emparer de sa bouche, l’embrassant avec envie et passion. Dieu que je le voulais en cet instant. Mais, ce serait ridicule de commencer sans rapprochement, ne ? Je posai l’une de mes mains sur ses hanches, la glissant sous son jeans et son caleçon pour aller lui caresser et masser ses fesses, toujours de façon  insistante.
Je ne voulais pas commencer quelque chose sans lui montrer de quoi j’étais capable. Après, il pourra me faire tout ce qu’il voudra ! Mais, j’avais besoin de lui démontrer ce que j’avais acquis et ce dans quoi j’avais une force que personne n’aurais jamais cru ~

Je ne souhaitais pas prendre le dessus sur lui, mais pour la suite, je me devais de prendre un peu les devant. Je souhaitais juste qu’il n’allait pas en faire tout un plat et qu’il apprécierait. Je le repoussai sur le lit et je montai à mon tour sur lui, gardant le contact de nos lèvres. Je détachai ma bouche après un petit instant et je glissai mes lèvres à son oreille.

- Apprécie et perçoit mon geste à quel point je t’envie ~ lui susurrais-je avant d’entreprendre ma descente sur son torse.

Je m’arrêtai à l’un de ses mamelons que je suçotai et le titillai de ma langue taquine. Pendant que je m’occupais là, mes mains caressèrent ses courbes masculines pour en arriver au bouton de son jeans, que je défis en moins de deux. Je quittai alors son mamelon rougit en embrassant son ventre, tout en lui retirant son pantalon et son caleçon, mettant à nu son membre gonflé de désir. Je lui jetai un coup d’œil taquin et je le pris en main, le massant doucement. Toujours en le regardant pour voir sa réaction, je le léchai de la base jusqu’en haut de son membre. Puis, je le pris en bouche sans avertir, le prenant profondément dans ma bouche avant d’exécuter un délicieux va-et-vient. J’espérais que ce premier traitement allait lui plaire ~ ( )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Jeu 23 Jan - 12:05


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



La faculté que j’avais de passer au dessus des gens pour prendre le contrôle c’est grâce à ceux qui m’entourent que je l’ai acquise, sans eux je n’aurais jamais osé être ainsi mais je n’avais nullement peur de m’en prendre plein la gueule, n’ayant ni pas de la souffrance physique c’était ma plus grande force  par contre la souffrance psychologique était une autre histoire avoir deux poings et s’en servir c’est beau mais être torturer intérieurement est parfois bien plus terrible que tout le reste et …. C’était un peu mon quotidien en ne pouvant m’accrocher à personne, je m’étais alors beaucoup attacher à ma sœur Hyo mais ça ne suffisait pas pour construire une vie… Comment leur dire comment leur faire comprendre que j’apprécie les filles  mais l’opposé m’attire bien plus  en tout cas je cherchais encore à me le faire comprendre à moi même lorsque j’étais sobre.

Heureusement ce n’était pas le cas aujourd’hui, j’étais ivre … ivre de plaisir et d’envies avec Lui oh… simplement lui Taek Hyeon rien que son prénom me donnais des frissons à l’intérieure et même si je n’étais que trop peu démonstratifs de mes sentiments j’avais envie de passer cette nuit avec lui.  
Mon état ne me permettait pas de penser à demain, quelle surprise aurais-je à mon réveil ? Préférant laisser l’avenir me dicter ma conduite je continuais sur ma lancée entre passion et possession ayant quelques gestes parfois tendres parfois busques et puis tous ses mots lui fessant comprendre qu’il était mien.

Je prend possession de son regard en y plongeant mes yeux au fond des siens alors que mon bras force le sien pour se retrouver au dessus de sa tête, plus légèrement  je passe mon doigts sur sa peau un sourire en coin orne mon visage entendant ses mots
«  Oui ... J’ai envie de toi… », mes lèvres s’étaient approchés des siennes pour souffler son nom avant qu’il ne s’empare de ma bouche en m’embrassant avec envie et passion mais pas seulement il passe sa main sur mes hanches et glisse ses doigts sous mon jeans pour se frayer un chemin sur mes fesses..

Un sourire orne mes lèvres puisque je le laisse faire avant que celles ci ne rejoignent son oreille murmurant toujours sur mon ton  supérieur :

« Alors … ? »
Prononçant ce mot je n’ai nullement envi qu’il me réponde connaissant déjà la réponse je place alors mon doigt sur ses lèvres en mordillant son oreilles, mon souffre toujours insistant à proximité avant de reposer mes lèvres sur les siennes et me faire repousser de sa main.

Je laisse mon corps tomber sur le lit toujours à moitié vêtu, une seconde je ferme les yeux mes lèvres toujours en contact, quand je rouvre les yeux il est sur moi… sa bouche voluptueuse se dirige vers mon cou d’ou il me susurre quelques mots :

« Apprécie et perçoit mon geste à quel point je t’envie ».

Aucun mot ne sort de l’entre de ma bouche pour quelques seconde je lui laisse le droit de faire de moi ce qu’il veut devenant son pantin quand il descend vers mon torse mes mains se placent au creux de son dos remontant au fur et à mesure qu’il descend.

Je laisse échapper quelque grognement de plaisir quand sa langue s’arrête sur mon torse, elle n’avait pas fini sa folle course et se retrouve sur mon ventre me fessant avoir un léger mouvement de cambrure remontant mon bassin avant de le reposé à l’endroit initial, surpris assez vite il m’enlève mon jeans et le reste avec me laissant nu alors que lui ne l’était pas encore tout à fais, je me redresse un peu à son coup d’œil taquin mais sa main me fais me pencher vers l’arrière reposant ma tête sur le lit.

Tous ses gestes m’excitait bien que j’avais l’envie de prendre le dessus, se faire contrôler un instant n’était en rien désagréable, sa main rejoint mon bas ventre pour caresser et masser doucement la partie de mon corps qui montrait le plus toute l’excitation que me supposait ce moment.

Je laisse un soupire de plaisir sortir de mon corps tout entier, ma main vient rejoindre sa nuque crispant mes doigts sans pour autant lui provoquer une quelconque douleur, ne s’empêchant pas de me donner tous le plaisir qu’il peut une fois sa bouche posé sur mon membre exerçant ses vas et vient…

Je pince mes lèvres ma respiration devient plus rapide
« hu….mm… »
Comment pouvait-il me donné tant de plaisir par ce si bête geste, peut être était-ce parce que je ressentais vraiment quelque chose pour lui et non pas pour les autres, souvent je subissais ces moments mais pas aujourd’hui ! Pas maintenant …non j’étais comme épanoui et libre de mes gestes même si j’étais un peu maladroit dans ce que je fessais  ma légendaire force de caractère m’aidait plus que nécessaire dans un tel moment !

Les minutes passe alors qu’il s’applique en laissant ses mains parcourir mon corps, ça commençait a devenir trop pour moi  puis je ne voulais pas laisser tout mon plaisir ici alors que nous ne fessions que commencer !

Ma main se glisse sur son épaule l’interrompant dans son acte de plaisir intense, mon corps entier bouillonnait, je devais me battre contre moi pour ne pas me jeter sur lui puisque j’avais encore quelques étapes à passés avant d’en arriver à l’apothéose.

D’un geste ferme je le fais remonter vers mon visage glissant mes mains le long de son dos « bien … bien… bien », ce petit être fragile  avait de la ressource pour me faire craquer mais je ne comptais pas me faire dompter par un lionceau alors que le roi c’était moi ! Mes mains sur son dos s’emparaient de son boxer d’ou je jouait avec l’élastique avant qu’il ne soit plus que futilité découvrant enfin son corps totalement nu enfin on pouvait commencer à s’amuser.

Je tire mon corps de son emprise pour me retrouver à côté de lui qui se retrouve sur ses mains alors que je rapproche mon corps de son dos, je me penche sur lui et arrache de ma gorge ces mots
«  Là tu es à moi ! »

Ma main le pousse pour qu’il se retrouve à quatre pattes, mon autre main saisi mon membre en le plaçant donnant un coup de hanche avant de saisir son épaule afin qu’il se redresse auprès de mon corps durant mes coups de reins.

Plus tard ma main rejoint son torse le caressant d’avantage pour descendre sur son entre jambe un instant.. (Le plaisir partager c’est beaucoup mieux non xD)

Sur mon corps des gouttes perlent, j’avais chaud  si chaud  n’abandonnant pas mes coups de rein plus élancés ou plus court  alors que je le sens parfois crisper de plaisir. La domination que j’exerce sur lui lui plaisait j’en étais sur puisqu’il se laissait faire, je ne cachais plus mon désir envers lui pendant toute la période de nos ébats. Laissant quelques gémissant de plaisir à certains moments rapprochant son corps bien plus près du mien je place mes lèvres sur son cou et y enfonce mes dents (sans trop de brutalité) avec envie de marquer sa chair comme un signe d'appartenance..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Ven 24 Jan - 0:25


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

En étant sur lui comme ça, je ne me sentais pas être en parfait contrôle de lui. De toute façon, Hyuk Jin pouvait me renverser sur le lit à n’importe quel moment ~ J’avais simplement envie de lui faire plaisir, de m’occuper de lui, de le rendre encore plus exciter. Ça semblait plutôt bien fonctionner, en tout cas, héhéhé ~ Juste au moment où j’avais posé mes lèvres sur son ventre, je l’avais senti se cambrer sous moi. Mais, moi, je n’avais qu’une idée en tête et elle s’était avérée rapide. D’un unique coup d’œil taquin, je jouais avec son sexe sans prendre tant de temps que ça, avant de le prendre totalement en bouche.
Il faut dire que je n’avais pas non plus pris le temps de retirer son jeans. J’avais l’impression d’être un peu pressé. Mais bon ! À présent, j’en profitais grandement, jouant de ma langue autour de sa région la plus sensible, tout en occupant mon autre main sur son corps, caressant ses hanches puis son ventre. J’avais un malin plaisir à suçoter son membre ainsi.

L’entendre soupirer sous mes bons traitements me faisait plaisir. Et, cela m’excitait tout autant ! Savoir que j’arrivais à lui soutirer quelques gémissements me rendait fier, car j’avais atteint le but que je voulais. Il se durcissait à vue d’œil, signe que cela lui plaisait grandement.
Au bout d’un certain moment, je sentis sa main sur mon épaule, me repoussant légèrement de son intimité et j’essuyais le surplus de salive qui me coulait sur le coin de mes lèvres, le regardant. Il m’attira sur lui et je me laissai totalement faire, alors qu’il commençait à glisser ses mains dans mon dos, parvenant à l’élastique de mon caleçon. Il joua un peu avec l’élastique avant de me le retirer totalement. Cette fois, j’étais à mon tour nu comme un ver ! À partir de maintenant, les choses allaient être plus sérieuse et une boule d’envie resserra mon ventre. Oh… Que j’en avais envie, là, maintenant, qu’il me prenne !
Je le vis s’écarter de moi pour se positionner derrière, me laissant retomber sur le lit à quatre pattes. Je me mordillai la lèvre inférieure quand je le sentis se pencher sur mon dos, sentant très bien son torse contre ma peau, me faisant frissonner d’envie. Un sourire se dessina sur mes lèvres à son : « Là tu es à moi ! » Oui… là, j’étais totalement à lui. J’assumais mon choix. Et, je commençais à me sentir impatient qu’il me prenne. Savoir que son sexe était non loin de mon intimité, c’était comme lorsqu’on attendait après sa pâtisserie au magasin.

Puis, ce fut le moment fatidique ; il s’inséra en moi d’un coup de hanche, m’arrachant un gémissement. Ouf ! Ce qu’il était brutal ! J’aurais dû m’y attendre, hein ! Mes mains se crispèrent sur la couverture au même instant où il me pénétra. Je le sentis ensuite poser une main sur mon épaule pour me redresser et coller mon dos contre son torse. Je ne pus m’empêcher de garder un gémissement d’aise alors que j’appréciais sentir ses mains sur mon torse. Je relevai un bras pour aller lui caresser la nuque et je tournai la tête sur le côté afin de l’embrasser passionnément avant d’être coupé par un autre soupir de plaisir.
Mon souffle était devenu rapide, j’haletais, c’était si bon ! Mes yeux étaient fermés. J’appréciais ce moment. Jamais je n’aurais cru me retrouver dans une telle position avec celui que je croyais qui me détestait. Quoi que… il me détestait vraiment. Parce que je lui faisais de l’effet. J’aimais bien ça, finalement. Je comprenais à présent pourquoi toute cette dureté que j’avais subit depuis que je l’ai rencontré avait perduré jusqu’à maintenant. Hyuk Jin était moins pire que je me l’étais imaginé…
Sa main qui se glissa de mon ventre jusqu’à mon entre-jambe accentua mon excitation. Je le laissai me faire plaisir ; le simple fait qu’il me touche là me rendait fou. J’avais envie qu’il mette sa main là pour le restant de mes jours… Enfin… dans le sens que je voudrais avoir d’autre moment comme celui-là avec lui encore et encore. Bien qu’il ait été maladroit au début, je le trouvais toujours aussi dominant. J’adorais sa dominance sur moi.
Sa chaleur enveloppait la mienne, qui ne faisait plus qu’un. De même que nos corps semblaient ne faire plus qu’un. C’était agréable. Je ne pouvais pas m’empêcher de garder mon plaisir en moi, alors il sortait de ma gorge en de son agréablement satisfait. Ses dents qui mordillèrent mon cou créèrent en moi un choc électrique. C’était merveilleux. Je glissai l’une de mes mains à sa fesse, que je massai doucement. L’entendre gémir près de mon oreille me rendait fou.

-H…Hyuk… Jiiiin… !

Je cherchai ses lèvres même si je peinais à contrôler mon souffle haletant. J’avais envie de l’embrasser. Je sentais que sous ce bon traitement, je n’allais pas tarder à jouir tout mon plaisir. Mais, je me retenais. J’avais si peur de souiller ses couvertures…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Ven 24 Jan - 14:39


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Je savais que l’alcool pouvait me faire faire des choses folles mais ce soir c’était surement la soirée la plus dingue de ma vie, pourquoi m’avait il tant provoqué alors que je voulais l’éviter, pourquoi Hyo ri’ l’avait amené sachant que je ne voulais pas le voir  au plus profond de moi je lui en voulais de ne jamais m’écouter  dans quelle situation j’allais me retrouver maintenant!!

Ce que je ne regrettais pas sous l’effet de l’alcool : cet échange assez fou et ma position de supériorité par rapport à lui. Je venais de lui ôté son dernier vêtement l’observant d’un léger sourire aux lèvres un sourcil rehaussé avant de prendre possession de son corps  m’écartant un peu de lui avant de le prendre avec force.

J’aimais avoir cette sensation de contact avec son corps le portant auprès du mien redressant son dos contre mon torse sous ses gémissements grandissant ; ma main parcourait son torse un peu plus maigre que moi mais qu’importe ! Son bras vient me masser la nuque et ses lèvres se joignaient au miennes entre quelques soupires.

La vitesse de ma respiration s’accélérait sous mes coups de reins plus déterminé je me sens d’humeur à lui faire plaisir laissant ma main se balader sur son entre jambe exerçant des vas et viens pour l’entendre gémir un peu plus sous l’excitation avant de m’arrêter tout doucement… Je replace mes cheveux sous la chaleur que dégageaient nos deux corps encore pris par l’alcool je me sens tremblant à l’intérieur, mordant ma lèvre  étouffant quelques gémissement.

Mes lèvres se glissent sur son cou alors que mon souffle tape contre sa peau je mordille son cou  le marquant légèrement de mon empreinte en même temps il caressait mon corps développant encore plus la sensation de plaisir que je ressentais à ce moment…
« H… Hyuk.. Jin… »

Il cherche mes lèvres à cet instant même si j’avais autre chose en tête puisque j’étais sur la fin mais par simple partage, je l’embrasse et lui tire un peu la lèvre avant de le laissé pour accentué mes vas et viens mes coups de rein, prenant entre mes mains son bassin claquant contre le mien sous la force de mon corps, je monte ma main le long de son dos prenant entre mes doigts ses cheveux pour lui faire pencher la tête en arrière soufflant un «  t’es-tu déjà senti immortel ! » je laisse mes lèvres toucher les siennes sans plus accentuer l’affaire je comptais l’emmener au 7ème ciel d’ou l’idée d’être immortel !

Mon corps se laisse allé  pendant encore un instant avant de le faire monter bien haut et moi aussi par la même occasion, je sens qu’il ne se tien plus et tempi pour les couvertures !  Toujours en lui je me laisse allé à l’ultime moment
(l’éjaculation) passant mon bras sur son torse ma main rejoint son épaule le coinçant contre moi !  « Te voilà immortel… »


« Hhaa…. Mmm…. »  Ses sons que j’étouffais au fond de ma gorge quand je me sentis libéré de cette excitation intense !

Je m’arrête une seconde dans mes mouvements le tenant auprès de moi ressentant ce frisson parcourir tout mon corps avant de me retirer de lui pour m’écrouler sur le lit, mon torse se soulève sans arrêter une seconde alors qu’il se place contre moi…

J'étais encore dans les nuages, un peu sonné sous l'effet de l'extase provoqué quelques secondes plus tôt, n'en revenant pas d'avoir réellement apprécier ça pour la première fois..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Ven 24 Jan - 18:32


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

Tout ce que je ressentais, ce n’était que du plaisir. C’était si bon, si agréable et je me sentais sur un petit nuage. Mon souffle accéléré prouvait ma grande satisfaction, tout comme les gémissements qui franchissaient mes lèvres. À chaque fois que Hyuk Jin approchait sa bouche de mon cou, des frissons me parcouraient le corps. C’était fou à quel point j’avais de l’effet. Il me faisait tout simplement de l’effet.
Sa main sur mon entre-jambe avait accentué mon plaisir, mais au moment où il la retira, je pus me concentrer davantage aux sensations de mon corps. Plus y allait brusquement, plus je ne pouvais m’empêcher de gémir, au bord de la jouissance. J’avais cherché ses lèvres et il vint m’embrasser quelques secondes avant de me relâcher, pour poser ses mains sur mes hanches. Je savais que la fin approcherait, autant pour lui que pour moi. Je me penchai donc vers l’avant, serrant la couverture dans mes mains, jouissant sous ses coups de bassin sauvage et brutal.
« t’es-tu déjà senti immortel ! » me souffla-t-il en glissant ses doigts dans mes cheveux, les tirant vers l’arrière, ce qui me fit pencher la tête du même côté.
Un long gémissement étouffé se fit sentir dans ma gorge.

-N…Non…!!

Je ne croyais pas vraiment en l’immortalité, bien que j’aime lire les histoires des grecs. Mais bon, il ne voulait certainement pas faire référence au roman en ce moment, ne ? Les yeux fermés, une larme de plaisir perlant sur le coin de mon œil, je ressentais ses moindres coups. J’aimais ça. Jamais je n’avais eu ce genre d’aventure d’un soir. Du moins, pas de cette façon.
Je me redressai du même mouvement qu’il tirait sur ma chevelure blonde. Je répondis difficilement à son baiser, manquant légèrement d’air, avec mon souffle saccadé de plaisir. Je me laissai coller contre lui sans crainte, prenant un grand plaisir. Je le ressentais plus en moi et je savais qu’il allait venir dans les minutes qui suivraient. À cette intensité, il fallait s’y attendre. Déjà, je me sentais un peu épuisé, mon énergie me quittant peu à peu, mais je combattais tellement c’était bon.
Je glissai l’une de mes mains à mon entre-jambe pour me masser le membre afin d’arriver au point final de notre aventure. À fond dans mon excitation, je laissai ma jouissance me quitter dans un long gémissement rauque, alors que je le sentais venir peu de temps après moi dans mon être. « Te voilà immortel… » J’étais monté au septième ciel avec celui que je croyais un « ennemi ». La tension qu’il y avait eu entre nous avait tôt fait de nous rapprocher ce soir. Certes, l’alcool nous avait beaucoup aidé, mais voilà. C’était fait. C’était maintenant terminé.

En tentant de reprendre mon souffle, j’attendis qu’il se retire de moi et s’étendre sur le lit avant de faire un quelconque mouvement. J’étais épuisé. Mais, je me sentais bien. Légèrement étourdit (car j’avais l’impression que l’alcool m’était remonté dans la tête après toute cette brutalité), je restai sur le bout du lit. Je regardai le brunet se coucher, tout aussi brûlé que moi. Dans le sens qu’il n’avait plus d’énergie lui non plus.
Je regardai autour de moi afin de trouver la boîte de mouchoir pour essuyer mon dégât. J’avais souillé sa couverture et je m’en voulais. Je la trouvai un peu plus loin et je me levai, les jambes tremblantes et molles, pour aller chercher un mouchoir. Rapidement, j’essuyai le tout et je jetai le mouchoir dans la poubelle, près du lit. Ensuite, je m’étendis aux côtés de Hyuk Jin qui reprenait son souffle après cette activité épuisante. Je posai ma joue contre son épaule et je relevai ma tête pour le regarder.

- C’était… won-der-ful…~ murmurais-je d’une voix entièrement satisfait.

Oui, j’avais tendance à mêler l’anglais quand je parlais. J’adorais la culture linguistique. J’aurais pu tout aussi bien mentionner un mot en français (car j’avais appris cette langue lors de mon séjour à Paris, il y a deux-trois ans), mais « wonderful » était ce que je disais le plus souvent. Ça prouvait ma satisfaction dans son ensemble.
Je m’étirai le cou pour l’embrasser sur la joue et un frisson me parcouru. À présent, j’avais froid. Après toute cette chaleur ressentit en étant entièrement collé à lui, cette faible proximité que nous avions maintenant me rendait glacé. Certes, contre lui, je ressentais encore sa chaleur, mais pas entièrement. Je me tournai sur le dos et étirai mon bras pour attraper la couverture de l’autre côté du lit. Je nous enveloppai à l’intérieur et je posai de nouveau ma tête contre son épaule.

- En tout cas, c’était toute une soirée…!

Je souris et une petite douleur se fit sentir sur ma joue. Ah oui… J’avais oublié qu’il m’avait blessé là. Je le regardai quelques instants. Je lui souris et je me redressai pour aller lui voler un baiser sur ses lèvres.

- Merci pour la soirée. Sincèrement.

Je me recouchai contre lui et un bâillement m’échappa. Ouf ! Là, j’étais complètement épuisé. Je lui souhaitai une bonne nuit et en peu de temps, je m’endormis là, contre lui. Même s’il aurait souhaité que je le quitte pour dormir, je n’avais plus la force de sortir de son lit. Épuisé par le sexe et l’alcool, il était temps de reprendre des forces, non ?

***

J’ignore combien de temps que je dormis. Mais, je me réveillai le premier. Je mis un certain temps avant de me repérer. Où étais-je, déjà ? Dans une chambre d’hôtel ? Avec qui avais-je pu finir, la nuit passée ? Je me souvenais d’avoir beaucoup dansé, de m’être fait charrier par Hyuk Jin dans les toilettes du bar et… finalement, qu’était advenu de Hyuk Jin ? M’étirant en me frottant les yeux, je sentis un corps près de moi. Rapidement, je me redressai dans le lit. J’étais complètement nu. J’étais aux côtés de…quoi ?! Lui ?! Le brunet se trouvait près de moi.
Paniqué, je regardai autour de moi. Avait-on loué une chambre ? J’essayais de me souvenir de la fin de la soirée. J’avais seulement un de ces mal de crâne qui me martelait la tête. Impossible de me souvenir ce qui était arrivé depuis que j’étais sortis des toilettes. Je l’observai un moment. Je vis, en tirant la couverture, qu’il était aussi nu. Ça sentait… drôle. Comme si… comme si on avait eu du sexe. Était-ce le cas ? Mon cœur battait à tout rompre en moi. Merdouille. Avait-on… avait-on vraiment fait ça, ensemble ? Comment allait-il réagir s’il n’avait pas plus de souvenir que moi ? Il allait me faire du mal, encore…

Je quittai le lit en douceur, récupérant mon caleçon et mon jeans, les enfilant rapidement. Je lui jetai un coup d’œil et je quittai la chambre. Je constatai la disposition des murs et des meubles qu’on n’était pas dans une chambre d’hôtel. Et, nous n’étions pas non plus chez moi. Alors… on était chez lui. Merdouille…
Je cherchai la salle de bain et je la trouvai non loin de la chambre. J’y entrai et je fermai la porte derrière moi. Je m’appuyai contre celle-ci et je fermai les yeux, tentant de me rappeler comment j’avais pu aboutir là. Je m’approchai ensuite de l’évier et ouvrit l’eau froide afin de m’en mettre sur le visage. Je devais me réveiller. Je ne devais pas être ici. Comment allait-il réagir ? J’étais si nerveux. Je ne voulais plus sortir de la pièce. Que faire ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Ven 24 Jan - 20:51


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Comment décrire ce que je ressentais, j’étais bien avec la sensation d’être léger et voir libéré un poids, j’étais content de pouvoir m’allonger pour relâcher ma concentration qui fini par me donner mal à la tête, ma respiration haletante de m’aidait pas à calmer ce mal de tête... Enfin soit je venais de prendre mon pied une bonne fois j’étais simplement bien en mode étoile de mer j’étais étalé sur le lit les yeux presque clos avant qu’il ne s’étende près de moi pour me dire que c’était bien voir même plus wonferful, j’étais moins dans ce style là me contentant d’un « Ok … super » avant qu’il ne m’embrasse sur la joue en nous glissant dans la couverture. Mon corps était encore chaud et le sien venait compléter le mien m’étouffant sous toutes ses couches, j’avais toujours du mal à redescendre en température.

« En tout cas, c’était toute une soirée… »

J’avais fermé les yeux entre temps pour faire passer ce mal qui me rongeait de l’intérieur, il vint me voler un baiser alors que je sentais comme si on avait placé sur mon corps sur ma tête une tonne ! Tel était mon fardeau peut-être.

« Merci pour la soirée. Sincèrement »

Mes yeux s’ouvraient doucement passant ma main dans ses cheveux avant d’avoir un geste plus lace, il était temps de dormir et aussi tôt mes yeux fermés j’avais eu l’impression d’être sur quelque chose qui tangue mais pris par la fatigue je m’endors.. Combien de temps aucune idée je ne savais même pas à quelle heure je m’étais couché mais ce que je sais c’est que ma nuit fût agité, j’avais du tourner tout le lit de bas en haut/ haut en bas, j’avais mis et défais la couverture ayant chaud et froid, me blottissant contre Taek comme étant loin de lui ! Ma mauvaise habitude m’avait surement reprise durant mes nuits je murmurais ou gémissais… Cette nuit j’étais sur que c’était arrivé.

Au réveil je me sentais un peu secoué, j’étais sur le ventre étalé sur le lit mon oreiller entre mes bras, je le serrais entre mes doigts me redressant tout doucement, mes yeux encore clos j’avais du mal à les ouvrir…

Je m’échouais sur le dos toujours les yeux fermés laissant un gémissement sortir de ma bouche
« hummmmm … la vache … j’vais crever ! », j’avais toujours un peu tendance à en rajouter ouais j’aimais ça !

Je ne pensais pas à ce qui s’était passé puisque je n’avais pas ouvert les yeux laissant passer encore 5 minutes avant de les ouvrir réellement me mettant assis au bord du lit observant la scène simplement : mes vêtements éparpillés un peu partout lancés à l’arrache et un verre déposé sur la table de nuit ; je commençais à m’interroger sur ma soirée ma tête me fessais mal et mon ventre aussi ou étais passé la sensation de bien être de la veille ? Pouf envolé !

Je me lève peut être un peu vite me rattrapant à un meuble choppant au passage mon boxer élément déjà bien suffisant pour me balader dans la maison.

Je devais avoir bu plus que d’habitude mais j’avais de vagues souvenir d’hier soir me revenant par à-coups une chose est sur je n’avais pas été seul.

Me souvenant d’Hyo ri .. du bar puisque j’avais travailler.. des filles avec qui j’avais bu plusieurs shoott et enfin un autre nom me parvint au lèvres
« Taek Hyeon », je passe ma main sur mon visage « qu’est ce qu’il foutait la lui déjà … »

Je me disais qu’après un petit rafraichissement tout irait mieux en me levant c’était comme à Disney dans le bateau pirate tout tanguait me donnant la nausée, je pensais qu’en me rafraichissant un peu ça irait déjà mieux ! J’eu du mal a arrivé jusque la le temps de faire le tour du lit et passer la pièce pour enfin être devant la salle de bain seulement le Hic c’est que la porte était fermée ?!

« Tin c’est quoi ça maintenant ! »

Je réessaye sans grand succès pensant alors avoir égarer la clés durant ma nuit je regarde par terre me donnant encore plus la sensation de nausée.

« Ou j’ai foutu cette clé !! »

M’énervant d’avantage portant ma main au sommet de mon front, je sentais que quelque chose n’allait pas me plaire, la situation m’énervait déjà et je pense que celui qui était derrière la porte se disait qu’il valait peut être mieux sortir tant que j’étais moins énervé puisqu’une fois irrécupérable :s il encourait gros et forçant sur la poignée je sens d’un coup la porte d’ouvrir mais sans que je ne puisse faire quoi que ce soit je me retrouve un peu en perte d’équilibre me rattrapant sur l’évier ma tête pencher en avant mes yeux fermé, je n’avais donc toujours pas vu Taek pour le moment… enfin le moment que je choisi pour remonter mon regard avait été le bon pour l’apercevoir… plus un mot ne sortait de ma bouche par contre mes pensées.


Qu’est ce qu’il fout ici ? Attend dans ma maison … ma salle de bain un air peu apprêté et surtout blanc comme un mort mauvaise soirée ?!
J’étais simplement horrifié de le voir chez moi, pourquoi le seul être que je ne voulais pas chez moi s’y trouvais déjà je ne trouvais pas normal qu’on ait pas instauré une distance de sécurité, je sais que quand on aime on ne compte pas mais nan je pouvais pas pas lui !!

Je le regarde toujours sans qu’un mot ne sorte et ma tête me fessait mal affreusement mal mais le seul mot qui enfin s’échappais de ma bouche fut celui de la fin de mes pensées :
« pas toi ! »

Non je devais rêver que c’était-il passer hier soir pour qu’il soit la … je le vois apeurer … argg je déteste ça !

« Ca va j’vais pas te toucher … fais pas ta chochotte »

Puis je m’emballais un peu, que fessait-il encore la à me regarder ! Certe je ne ressentais aucune gêne à être à moitié nu devant lui mais j ‘aimais simplement pas le fait qu’il soit près de moi et surtout chez moi ! … Chaque fois qu’il était la mon cœur battait plus vite et toutes mes pensées étaient chamboulées, une sensation inconfortable… j’avais même ce nœud au ventre !

« Bouge ! SORT d’ICI ! » Sur un ton incertain je lui dis « j’crois qu’on doit avoir une discussion ! » Il restait la et puis QUOI ?! Rahh il m’énervait je le poussais d’une main « Dégage !! Vas dans le salon … la chambre je m’en fou sort d’ici ! »

Une fois sorti de Ma salle de bain je ferme la porte pour me passer le visage à l’eau, autant dire qu’un réveil de la sorte c’est tout ce que je n’aimais pas… l’alcool me rendait un peu ronchon mais cette sensation d’impuissance encore plus.

Je ferme fort les yeux marmonnant un
« souvient toi souvient toi ! », quelques souvenirs de la soirée mais L’after party me paraissait bien sombre, une chose est sur j’avais pris mon pied vu l’état de mes draps froissés, presque retirés …

« Non c’est pas possible ! »

Je sors déjà sur des idées plus claires et décide d’enfiler quelque chose vite fait avant de le chercher … pour le trouver comme à mon habitude je n’allais pas être tendre.
Limite il était en train de partir, je l’avais pas invité à partir déjà ça m’énervait et on avait pas fini notre petite entre vue ! Je lui barre la route et j’avance le fessant reculer.


"Jt’ais pas dit de partir !!"

plus j'avance et plus il recule, sa tête affiche une hésitation à prendre la fuite ..

"J’ai b’soin de savoir TU te rappelle de quoi exactement ! » insistant bien sur le tu!.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Ven 24 Jan - 22:33


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

Sincèrement, je ne comprenais plus rien. Qu’était-il arrivé ? Ça semblait si flou dans ma tête, je n’arrivais pas à mettre le doigt sur des détails importants de ma soirée. Ça m’effrayait. J’essaie de ne pas penser au pire. Si je m’étais retrouvé nu aux côtés de Hyuk Jin, ce n’était pas pour rien. On avait dû faire quelque chose que j’aurais cru jamais imaginable. J’osais croire qu’on n’avait pas fait ça ensemble. S’il l’apprenait et que c’était le cas, il allait me faire passer un mauvais quart d’heure, je le pressentais.
Je m’étais enfermé dans la salle de bain afin d’être certain qu’il ne se réveille pas en étant près de moi. Je me suis passé de l’eau froide sur le visage afin de me réveiller, me faire réaliser que tout ce que je vivais, ou avais vécu, n’avait été qu’un rêve. Rien de plus.

De l’autre côté de la porte, j’entendais du bruit. Merdouille… S’était-il réveillé ? Je regardai mon reflète dans le miroir et je me sentis pâlir d’un coup. Aish… Je regardai vers la fenêtre. Je ne pouvais pas me sauver par-là, hein ? Je n’avais pas non plus très envie de me blesser. Parlant de blessure. Je me rapprochai du comptoir et je regardai ma joue au travers du miroir. Non, ça c’était totalement réel. Dans la salle de bain du Cima, ça, ça l’avait eu lieu. Je le touchai. C’était encore sensible. Merdouille…  
Mes pensées se firent  couper lorsque j’entendis la poignée cliqueté. Mon cœur se mis à battre plus fort sur mes côtés et je retins mon souffle, guettant la porte. Je l’avais verrouillé pour me garder un peu d’intimité pour me ressaisir. Sauf que ça n’avait pas vraiment fonctionné. Et voilà que Hyuk Jin tentait d’entrer. Pitié… Je devais me cacher ! Mais… où ?! La poignée s’arrêta de bouger. Il avait lâché prise. Dieu merci ! Je m’étirai le bras pour la déverrouiller et je me cachai derrière la porte. Lorsque Hyuk Jin entrerait, il n’allait certainement pas me voir, hein ? J’allai donc près du mur et j’attendis avec impatience. Du moins, j’étais totalement nerveux. Je ne voulais pas qu’il entre. J’espérais qu’il soit passé à la cuisine pour se prendre un café ou quelque chose du genre.
Je portai ma main à mon front. J’avais la gueule de bois et j’avais un mal de tête intense. J’aurais dû boire de l’eau, hier… Je ne sais pas combien de temps j’attendis près du mur, la main sur mon front, mais, finalement, la porte de la pièce s’ouvrit. Je retins ma respiration. Le brunet se trouvait là, devant le miroir, uniquement vêtu de son boxer. Même de dos, il me faisait de l’effet. Non… ce n’était pas… ça… hein ?
Je me vis dans le miroir et il faut dire que je n’étais pas caché du tout ! Je suis vraiment idiot quand je le veux… Mais, je fus rassuré de voir qu’il ne semblait pas m’avoir vu… Ah… trop tard ! Il venait de lever les yeux. Je savais qu’il m’avait vu au travers. Sang de dieu… j’étais maudit ! Je détournai le regard, en espérant qu’il ne me voit pas. J’étais con d’espérer ça, mais quand même...!
« pas toi ! »
Oui, c’était moi. Et il m’avait remarqué. Sinon, il ne m’aurait pas hélé de cette façon… Je ne me sentais pas bien. J’avais envie de fondre dans le plancher, partir d’ici. TOUT ! Pour ne pas qu’il me fasse passer un mauvais quart d’heure.

« Ca va j’vais pas te toucher … fais pas ta chochotte »

J’étais surpris qu’il me dise ça. Pourtant, j’essayais encore de me faire tout petit dans la pièce. Je fuyais son regard. Je ne voulais pas croiser le sien et d’être piégé à l’intérieur.

« Bouge ! SORT d’ICI ! »

Je sursautai sous son ton de voix. Je me mordillai la lèvre inférieure. Si je sors, j’allais le frôler. J’en avais pas envie. Je ne le voulais pas…

« j’crois qu’on doit avoir une discussion ! »

Avoir une discussion ? encore ? On en avait eu une, hier ! Et, ça ne s’était pas très bien terminé pour moi, hein… de cette partie que je me souvenais… Il me poussa vers la porte.

« Dégage !! Vas dans le salon … la chambre je m’en fou sort d’ici ! »

En moins de deux, je m’éclipsai vers la chambre. Il fallait que je sorte d’ici. Je devais partir. Je ne voulais pas me retrouver avec une autre joue endolorie ou encore pire ! L’œil noir ! Je cherchai ma chemise, celle que je portais la veille. Où était-elle, par l’Enfer !?  Ah ! Là !
Je me précipitai vers elle, la ramassa et je l’enfilai rapidement. Je boutonnai les boutons à la hâte et je vérifiais si j’avais tous mes effets personnels. Ensuite, je traversai le couloir rapidement, tout en gardant un pas léger (je ne voulais pas que je sache que je m’apprêtais à fuir) pour arriver dans le salon. Mes chaussures étaient près de la porte d’entrée.
J’étais en train de les enfiler lorsque Hyuk Jin apparut dans le salon à son tour. Je me figeai sur place. Merde… Je n’avais pas eu le temps… Je me redressai lentement, le cœur complètement en panique. Qu’est-ce qui allait m’arriver, à présent ?

«Jt’ais pas dit de partir !!»

Voilà qu’il me barrait la route. Et qu’il avançait vers moi. Je reculai. Reculai. Reculai… Jusqu’à ce qu’un mur surgit de nulle part me bloque. Merde. De nouveau, j’étais coincé entre un mur et lui. Quoi ? Un mur et… Hyuk Jin ? Je… ça me rappelait quelque chose. Ah oui ! Dans les toilettes ! Mais… il me semble aussi qu’il y avait un autre endroit… Où ça, déjà ? Hum…

«J’ai b’soin de savoir TU te rappelle de quoi exactement ! »

Sa voix me fit sursauter, me tirant de mes pensées. Je le regardai et je fronçai légèrement des sourcils.

- Bah… je… Je me souviens d’avoir dansé avec plusieurs filles… Après… après j’ai bu plusieurs verres… je… je me suis amusé pas mal. Quand il a été temps de partir, je suis sortit dehors… et… puis… plus rien. Le noir total…

Il n’allait certainement pas être content de ma réponse. J’en étais persuadé.

- Je ne me souviens même pas pourquoi je me suis réveillé nu à côté de toi… je… j’ai l’impression qu’on a… enfin… tu sais… fait du…

Je n’arrivais même pas à le dire ! Je n’y croyais même pas moi-même qu’on aurait pu se rendre jusque-là. Lui qui me détestait à ce point, jamais il n’aurait couché avec moi !

- C’est ridicule, hein ?

Je ris légèrement.

- Toi ? Tu te souviens de… quelques choses ? Pourquoi je suis ici et… tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Sam 25 Jan - 0:49


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Il y avait de quoi devenir fou, je l’étais déjà peut être ? Ou peut être pas non, je pouvais avoir mes sautes d’humeur mais fou non ! Après avoir un peu forcer sur la poignée de la porte de la salle de bain je me penche un peu ne m’observant pas dans le miroir, quel reflet minable je devais avoir ?! Quand je me redresse je suis stupéfait de le voir LUI ! Sur le moment je n’avais pas envie de le frapper mon estomac me fessait mal et ma tête aussi et sa façon d’agir comme un enfant avait le don d’être adorable comme de me taper sur les nerfs « Bouge ! sort d’ici » criais-je au lieu d’user de mes poings.

Il sursaute et se mord la lèvre inférieure ne réagissant pas beaucoup plus, je le pousse vers la porte frôlant mon corps. Un moment et je repris mes esprits au beau milieu de la salle de bain me mettant de l’eau froide sur le visage avant de m’essuyer, j’étais convaincu qu’il y avait eu quelque chose toute cette situation ce n’était pas anodin. En m’habillant j’essayais de me retirer cette idée de la tête impossible que j’ai fais quoi que ce soit surtout avec lui pourtant je savais que je cherchais à l’éviter parce que je me sentais poussé vers lui sans aucune explication mais Non ! Impossible si on me voyait, m’avait-on vu ? Comment étais-je rentré aishh mon chauffeur nous avaient il vu nous embraser ou autre chose ? Je palissais au fur et à mesure de mes pensées.

Je secoue la tête… aiee … mauvaise idée, il devait y avoir un concert dans ma tête en ce moment pour me torturer à ce point !

Une fois fini de s’habiller je quitte la chambre pour rejoindre le salon sans vraiment le trouvé je me doutais bien de l’endroit ou il devait être surement près de la porte effectivement la ou je le trouvais me plaçant devant lui pour le faire reculer à chaque secondes jusqu’à être coincé contre un mur, Voulant connaître ce dont il se rappelait
« Bah… je… Je me souviens d’avoir dansé avec plusieurs filles… Après… après j’ai bu plusieurs verres… je… je me suis amusé pas mal. Quand il a été temps de partir, je suis sortit dehors… et… puis… plus rien. Le noir total…”

Je le regade et souffle “abrège quoi d’autre!!”

“Je ne me souviens même pas pourquoi je me suis réveillé nu à côté de toi… je… j’ai l’impression qu’on a… enfin… tu sais… fait du… C’est ridicule, hein ?”

il avait pas l’air d’être trop conscient de la situation en rigolant nerveusement?

“ Toi ? Tu te souviens de… quelques choses ? Pourquoi je suis ici et… tout ?”

Je le regarde croissant le fond de ses yeux avant de détourner un peu mon regard pour le faire moins insistant..

“ Tu ne te souvient vraiment de rien?... j’en sais pas plus que toi” je le regarde et grimace “ ôte toi cette idée de la tête, il c’est rien passé”!
Puis je reviens sur ses paroles ou il dit c’être réveiller nu à mes côtés alors je supporse qu’on étaient tous les deux nu xD

Je fronce les sourcils, ma gentilesse me perdra[/i] “ Je vais devoir brûler mon lit à cause de toi pfff ….”

Puis je me perd sur son visage regardant la marque qu’il avait sur le visage je me souvenais l’avoir frapper comme à chaque fois que je le voyais.

“J’y ai pas été de main morte…”

Je touchais son visage pour lui faire comprendre que je savais que c’était moi…

“la prochaine fois je devrais cogner plus fort” j’adressais un sourire à mon interlocuteur avant de m’éloigner un peu de lui.

“Respire, je pratique pas le bouche à bouche!”

Je me dirige vers le coin cuisine dans le salon puisque le loft est ouvert :

“ Qu’on s’entende bien! Tu vas rester ici jusqu’à ce que je te dise de sortir, je connais les horaires de mes voisins et il est pas question que tu sorte d’ici, j’ai pas envie qu’ils se façent des films!”

Je réfléchi avant de lui dire ça mais avec difficulté je lui dit : “ y a a boire et à manger la télé, fais ce que tu veux mais jveux pas voir tes fesses dehors sinon c’est moi qui t’étripe et ça j’aurais pas peur de le faire devant les voisins”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mer 29 Jan - 16:49


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

J’avais envie de partir. C’était, il me semblait, être l’unique solution. Je savais que je n’étais pas très à l’aise d’être en compagnie de Hyuk Jin. À présent coincé entre le mur et lui, je tentai de m’expliquer sans être vraiment clair. Il voulait que je réponde à une question que je ne comprenais pas moi-même.  J’étais toujours confus de la veille, à savoir ce qui avait pu se passer pour que je me retrouve ici, chez lui. Je ne devais certainement pas être celui qui aurait préféré ramené chez lui la veille, ne ? Une fille, ç’aurait probablement été plus passable, hein ! Mouais…

“ Tu ne te souvient vraiment de rien?... j’en sais pas plus que toi. Ôte toi cette idée de la tête, il c’est rien passé”!

Évidemment. Nous avions bu beaucoup en plus, la veille, il était normal qu’on ressente les effets à la suite de cette soirée. Ni lui, ni moi, nous nous souvenions de ce qui s’était passé. Je baissai les yeux vers le bas et je me pinçai des lèvres. Il ne s’est rien passé. Comme toujours, il ne se passe jamais rien…

-D’accord…

Je savais que je ne pourrai pas penser à autre chose. Babo que je suis !! Pourquoi je ne pouvais juste pas me rappeler ce qui avait bien pu se produire ?

“ Je vais devoir brûler mon lit à cause de toi pfff ….”


Je relevai les yeux sur lui d’un air surpris.

-Pourquoi les brûler ? Ça se lave des draps… boudais-je.

Je détournai le regard avec ma mine boudeuse. Je n’ignorais pas le fait qu’il m’observait, mais je n’avais pas envie de succomber sous son regard. Cela me fit penser à quelque chose.  Un lit. Une faible lueur dans une chambre. Hyuk Jin… sur moi…

“J’y ai pas été de main morte…”

Mon cœur sembla s’arrêter lorsqu’il me toucha le visage et je me crispai. Ce même touché. Exactement là où… Merdouille… était-ce arrivé ? Sur ce lit, son corps au-dessus du mien, me touchant le visage là où il m’avait frappé… Cette gentillesse dont il m’avait fait part. Avait-elle été réelle ? L’avais-je rêvé ?

“la prochaine fois je devrais cogner plus fort”

Je relevai sur lui un regard apeuré. Voilà quoi ! Il allait s’y remettre. Je déglutis avec peine ma salive et je regardai ce sourire s’étirer sur ses lèvres. Aish ! Il se moquait de moi, là !

“Respire, je pratique pas le bouche à bouche!”


Je sifflai entre mes dents un certain signe de mécontentement. Non, il ne pratiquerait pas le bouche à bouche avec moi. J’étais un mec, hein. Évidemment qu’il ne ferait pas une telle chose.

- Je suis sûr que tu y arriverais sur une nana. Ou… quelqu’un d’autre que moi…

Ça m’énervait un peu de savoir qu’il me haïssait au point de pouvoir me laisser crever. Mais bon, je devais m’y habituer. Ce mec, ne m’aime vraiment pas. Pourquoi mon cœur souffrait à ce point ?
Je le regardai s’éloigner de moi pour se rendre à la cuisine. Pour ma part, je ne bougeai pas d’un pas. En restant près de la porte, je pourrai facilement m’en aller dès qu’il aurait le dos tourné. Je ne voulais pas rester ici avec lui. J’avais mal au crâne et j’avais envie de me rouler en boule dans un coin pour me laisser agoniser jusqu’à ce que mon mal disparaisse. Les lendemains de veille n’étaient jamais mon fort…

“ Qu’on s’entende bien! Tu vas rester ici jusqu’à ce que je te dise de sortir, je connais les horaires de mes voisins et il est pas question que tu sorte d’ici, j’ai pas envie qu’ils se façent des films!”

Mes yeux s’agrandirent d’un coup. Comment ?! Avait-il lu dans mes pensées ?

- Pourquoi ils se feraient des films ? On a rien fait, non ? Tu l’as dit toi-même… Je peux m’en aller sans problème.

Aish… Mauvaise habitude que j’avais de le confronter lorsque je me retrouvais en sa présence. Je croisai les bras sur mon buste et je regardai dans le salon lorsqu’il m’expliqua que je pouvais m’occuper avec la télé. Si je sortais, il allait m’étriper devant les voisins. Génial…

- Je dois rester combien de temps ?

S’il connaissait vraiment l’horaire de ses voisins, peut-être qu’en me disant une heure en particulier, je pourrai m’occuper sans problème. Je me détachai du mur et j’allai m’asseoir sur le canapé. J’avais mal à la tête, je devais m’asseoir pour faire redescendre la pression que je ressentais sur mon crâne.
Même assis, je gardai mon regard fixe sur la porte. Si seulement je pouvais me sentir à l’aise en compagnie de Hyuk Jin. Ça me gênait de rester là, à attendre de pouvoir partir de chez lui sans problème.
Tranquillement pas vite, je me perdis dans mes pensées. Je me replongeai dans le début de ma soirée de la veille. Je me rappelais d’être entré au cima. J’y allais pour rejoindre Hyo Ri. Sauf que ce satané Hyuk Jin m’avait bloqué le passage et m’avait semé de retourner chez moi. Mais, je ne l’avais pas écouté, ce que j’étais plutôt fier ! J’avais bu et dansé pendant des heures. Puis, il m’avait attiré hors de la piste de danse pour m’enfermer dans les toilettes avec lui. Il m’avait frappé et engueulé.
Ensuite…

Je posai une main sur mon front. Bon sang… Après…? Ah oui ! Il était retourné travailler. J’étais retourné sur la piste, puis j’étais retourné sur la piste. J’avais réussi à oublier ce qu’il m’avait fait subir dans les toilettes du bar.
Après…
Après, la soirée avait fini. Je me souvenais d’être sortit, d’avoir attendu un taxi sur le bord du mur. Un vague souvenir du brunet qui était revenu me rejoindre à cet endroit et qu’il…

Je me redressai d’un coup. Il m’avait… embrassé ? Je tournai mon regard dans sa direction.

- Tu… Tu m’as embrassé en sortant du bar… lui dis-je, sous le choc. Et… tu m’as dit un truc. Je ne me souviens pas exactement quoi, mais… comme si je te plaisais, en même temps que tu me détestais… Qu’est-ce que tu voulais dire ?

Pourquoi m’avait-il amené ici, point ? Aïe, Aïe, Aïe… Le chauffeur. Hyuk Jin qui peinait à ouvrir sa porte. Il m’avait ensuite entraîné dans sa chambre à coucher… À présent, tout semblait me revenir en tête. Seul ce même mot me hantais : Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Ven 31 Jan - 5:29


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Mon corps était toujours près de lui alors qu’il avait voulu fuir comme un lâche n’osant m’affronter. Il s’était retrouvé nu dans mon lit, ma tête me disais entre les sons de tambour qui raisonnait à l’intérieur : que ce n’était pas rien qu’il y avait quelque chose là derrière mais mon cœur ne voulait simplement pas l’entendre ni même ma tête l’accepter… accepter cette idée !
« je vais devoir brûler mon lit à cause de toi » façon détournée de lui dire que se retrouver dans son lit ne sera plus pareil maintenant, enfin je ne crois pas qu’il l’ai compris comme ça puisqu’il me réplique « Pourquoi les brûler ? Ca se lave des draps … »

Un instant je le regardais bouder et souffla une fois «  t’es bête »…

Enfin ma main se mit à caresser son visage,  observant les dégâts que j’avais causés et en un sourire lui disais que je devrais cogner plus fort la prochaine fois. J’aurais pu émettre un petit rire sadique mais non rien qu’un sourire me suffisait en regardant ses yeux apeurés.

« Respire, je pratique pas le bouche à bouche ! » lui disais-je attendant une réaction de sa part mais rien de plus  que ça ne sorti de sa bouche « Je suis sur que tu y arriverais avec une nana. Ou.. Quelqu’un d’autre que moi … »

M’éloignant un peu de lui je lâche un soupire de mécontentement sur sa phrase «  Tss », lui jetant un regard « fait moi rire ! ».

Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi avec lui je n’arrivais pas à avoir une attention gentille, pourquoi je me sentais toujours obligé de lui décrocher un coup ou lui parler un peu sèchement pour pouvoir être content !  Un sans cœur moi ? Bien sur que non chacun de mes coups me donnait mal au cœur c’était comme si à chaque fois je me poignardais mais rien n’y fais j’avais vraiment du mal à être gentil avec lui !

Une fois à la cuisine mes deux mains sur le plan de travail je m’arrête un instant et souffle avant de reprendre ma gentillesse innée envers Taek Hyeon.


« Pas question que tu sorte d’ici »

« Pourquoi ils se feraient des films ? On a rien fait, non ? Tu l’as dit toi – même… je peux m’en aller sans problème. » Ce gars fessait exprès de me provoquer ? ou alors il est un peu maso sur les bords ? Mon regard se tourne et je lui dis que s’il passe un pied en dehors de la maison je l’étripe, chose que je ne ferais surement pas mais j’aimais créer la peur cher lui.

« Je dois rester combien de temps ? »

« Mais arrête de posés des questions BON sang !! »

Il devait avait finalement avoir compris puisque je ne l’entends plus en prenant un bol dans le placard et le lait dans le frigo, je me sentais nauséeux mais j’avais besoin d’avaler quelque chose pour faire passer cette boule de colère et d’incertitude au fin fond de moi !  Je n’avais jamais dit qu’il ne s’était rien passer seulement j’essayais de m’en convaincre c’est bien plus facile de renier quelque chose qu’on ne veut pas savoir ! J’étais d’autant plus énervé que je savais que … j’avais passé une bonne soirée.. La vache j’avais passé une bonne soirée avec lui ou était le souci ? Le seul souci c’est le AVEC lui …

Mon bol remplit avec dégout… j’y plonge mes yeux  avant d’entendre «  Tu… Tu m’as embrassé en sortant du bar.. Et… tu m’as dit un truc. Je me souviens pas exactement quoi.. Mais comme si je te plaisais, en même temps que tu me détestais… Qu’est ce que tu  voulais dire ?

Ce que je tenais entre mes mains s’en échappa pour se retrouvé au sol.. un bol brisé … j’avais l’impression de lui ressembler à cet instant. J’étais content qu’il ne soit pas près de moi pour voir mon état à l’annonce de ses mots, lui dans le salon et moi dans la cuisine bien sur tout était ouvert mais j’avais tous de même l’occasion de cacher la tristesse qui se lissait sur mon visage.

« Merde… »
« ET quoi !! J’étais soul et toi aussi !!! Je sais même pas ce qui c’est passé et toi tu me demandes des explications ! »

Je tente de ramasser le plus gros des bouts de porcelaine sans doute pour m’occuper l’esprit.

« Aiihh » j’avais ressenti une pincette mais quand je regardais ma main j’avais une entaille superficielle au plein milieu de ma paume, assez pour saigner.

Je le sens arriver sous l’entente de mes petits cris, j’étais juste énervé en colère, même soul il avait plus les yeux en face des trous que moi… Je n’arrivais pas à admettre que je l’aimais !
Là tout me prenait de court : lui, le bol brisé, ma main ébréché et la soirée dont je ne me souvenais que de peu de chose… Sans trop d’attention je lâchais ses mots
;

« B.. bien sur que tu me plais !! T’es bête ou Quoi !! Il y a que toi pour ne pas comprendre !! »

Je m’arrête dans mon élan me rendant compte de ma bêtise «  oublie ça.. Oublie tout.. Vas t’en !! » Non pour une fois je ne parlais pas sur le ton de la colère et le frapper ne m’effleure même pas l’esprit, simplement je rejoint la salle de bain pour me posé contre le mur plaçant ma tête entre mes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Lun 3 Fév - 23:42


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

Ça se voyait que je lui tombais sur les nerfs avec mes questions, mais… je n’avais juste ça, des questions ! Ça sortait de ma bouche sans que je n’aie un contrôle là-dessus. Lorsqu’il était parti dans la cuisine, j’avais décidé d’aller m’asseoir dans le salon. Comme ça, il n’aurait pas à me supporter, à me voir… Car, il semblait que c’était ça qui l’énervait chez moi ; me voir. Ma présence même lui pourrissait la vie ! Aish…
Je l’entendais faire ses trucs dans la cuisine, mais je n’avais pas la force de redresser la tête pour le voir faire. Non. J’avais plutôt la joue appuyé sur l’accoudoir du canapé et je fixais devant moi, sans vraiment voir ce qu’il y avait. Je pensais plutôt à ma soirée d’hier. Et, en y repensant de A à Z, j’ai eu l’impression d’avoir quelques souvenirs qui me revenaient en mémoire. Cependant, ce que je me souvenais étaient-ils réalistes ou ce n’était que moi ? Et mes fantasmes ?
J’ignore ce qui m’a pris, mais… j’osai lui dire ce que je me souvenais. Après la sortie du bar, lors de la fermeture… Lorsqu’il m’avait retrouvé plus loin, contre un mur…

J’entendis quelque chose se casser, ce qui me fit sursauter. Je me redressai sur le canapé, tout en restant assis et je m’étirai le cou pour voir ce qui s’était passé. Je cru entendre Hyuk Jin lâché un juron et je fronçai les sourcils. Était-ce volontaire, ce geste ou ça l’avait vraiment surpris que je lui dise une telle chose ?

« ET quoi !! J’étais soul et toi aussi !!! Je sais même pas ce qui c’est passé et toi tu me demandes des explications ! »

Curieux, je me levai et je m’approchai au même moment où il s’accroupit pour ramasser la porcelaine cassée. J’ai voulu m’excuser, car, encore une fois, je lui avais posé une question. Ce que j’étais con ! C’était évident qu’il ne se souvenait pas grand-chose de la veille, tout comme moi. Du moins, de ce que je n’étais pas parvenu à me souvenir… Je vis une goutte de sang tomber sur le sol. Merdouille ! Il venait de se couper.
Je l’entendis murmurer quelques trucs, mais ce n’était pas très clair dans ma tête. Du genre : «tu me plais», «t’es bête» et quelque chose d’autre qui ressemblait à : « pas comprendre ». Effectivement, je ne comprenais rien à cette phrase.
Pourtant, je le vis se stopper dans son élan et je me demandais bien pourquoi. Je pinçai des lèvres pour m’empêcher de lui poser une autre question, juste au cas où ça l’énerverait encore plus. « oublie ça.. Oublie tout.. Vas t’en !! ». Ceci dit, il se leva, passa à côté de moi sans me voir et alla s’enfermer dans la salle de bain. Une douleur se fit sentir au niveau de mon cœur. Ce n’était pas une douleur physique, mais plutôt une douleur émotionnelle… J’eus la gorge serrée et je sentis les larmes me monter aux yeux. Pour la première fois, je l’avais entendu me parler d’un ton autre que méchant. Il ne m’avait pas engueulé. Mais… il voulait que je parte. Que je m’en aille. Sauf que… je n’avais pas envie de m’en aller, moi. Comparé à tout à l’heure, en tout cas. Je me passai une main dans ma chevelure blonde et je m’approchai de l’évier pour prendre un linge, l’humidifié et de me pencher au sol pour ramasser le dégât.
Tout en faisant attention à ne pas me couper, je ramassai les derniers morceaux de porcelaine et je les jetai dans la poubelle. Je rinçai le linge avant de retourner essuyer le restant de lait et de céréale sur le plancher. Lorsque tout fut propre, je traversai le couloir et je m’arrêtai devant la porte close de la salle de bain. J’avalai avec peine ma salive et je regardai la porte, ne sachant quoi faire. J’avais envie de le consoler, le prendre dans mes bras, mais je me disais qu’il ne devait pas être si bouleversé que ça. Qu’il n’était là que pour nettoyer sa main blessée.

- H…Hyuk Jin? Je… je suis désolé… pour tout… Je… je vais m’en aller et… je vais arrêter de t’embêter… Comme tu le souhaites…

Je ne savais pas ce que j’attendais de lui en ce moment même, mais voilà. Je lui avais dit. Dorénavant, si j’avais à le revoir, ce serait simplement parce que le hasard l’avait choisit. Sinon, j’allais m’arranger avec Hyo Ri afin que je puisse la voir sans que Hyuk Jin ne soit dans les parages.

- Désolé de t’avoir fait autant de souci…

Je me mordillai la lèvre inférieure, empêchant mes larmes de franchir les barrières de mes paupières et je longeai le couloir pour retourner à l’entrée. Il m’avait dit de partir, alors c’était ce que j’allais faire. J’enfilai mes chaussures et je posai ma main sur la poignée avant de jeter un dernier regard à son appartement. J’avais nettoyé son dégât, comme ça, il n’aurait pas à s’en faire pour tout ramasser. J’ouvris la porte et je sortis de chez lui.
La porte close derrière moi, je levai mon visage vers le ciel et je fermai les yeux.  Ce fut… toute une soirée… ! Je tâtai mes poches et je remarquai que je n’avais pas mon téléphone portable. Merdouille… où l’avais-je mis ? J’étais persuadé de l’avoir mis dans ma poche… Je me retournai vers la porte.  Aish !

J’entrai de nouveau à l’intérieur, retirant mes chaussures et je traversai le couloir pour me rendre à sa chambre à coucher. Je cherchai mon téléphone partout, jusqu’à virer les couvertures à l’envers. J’entendis une sonnerie. Celle mon portable. Merdouille ! Je m’activai encore plus, marchant à quatre pattes autour du lit pour le retrouver. Je l’entendais, mais je n’arrivais pas à mettre la main dessus.

- Allez, putain ! Montre-toi ! murmurais-je, mécontent.

Je me redressai vivement en entendant un bruit derrière moi et je le vis, là, m’observant. Je me figeai totalement sur place, le souffle haletant et je sentis un courant d’air sur mon torse. Je baissai les yeux pour voir et je remarquai que quelques boutons s’étaient défaits pendant ma recherche. Je n’en fis pas un cas, car, la présence de Hyuk Jin m’avait troublé un  peu. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne m’étais aucunement attendu à le voir « popper » devant moi.

- Je… Je cherchais mon téléphone… le devançais-je avant qu’il ne me pose la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mar 4 Fév - 14:30


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Ce bol qui m’échappe des mains montre à quel point j’étais troublés de ses paroles, dans la précipitation des choses je m’élance en avant pour ramasser sur le sol un maximum de ces morceaux de porcelaine brisée, mais quel idiot !!!
Le Jeune homme me parlant du salon venait de troublé le reste de calme et de paix intérieure que j’avais encore en me disant qu’il ne se souvenait de rien, malheureusement il retrouvais la mémoire bien plus rapidement que moi et tout ce qu’il disait ne me semblait pas dénué de sens. Mes yeux se ferment me lâchant certains flash ce qu’il disait n’était pas dénué de sens, je me rappelle ses moments de force, d’agressivité mais aussi des moments tendres rien qu’entre lui et moi ! Ce qui m’achevait était le fait qu’on se soit retrouvés tous les deux dans le même lit sans ou presque aucun souvenir mais à mon réveil j’étais si bien, comme porté par un nuage … même si au fond j’avais la nausée à cause de l’alcool qui avait envahis mes veines hier soir.

En ramassant ses quelques morceaux de porcelaine, je me mets à songer surement trop mais assez pour manquer d’attention et me blesser sans trop de gravité ; la colère et incompréhension se mêlent en moi : pourquoi il n’arrivait pas à lire entre les lignes ! Pourquoi c’était si dur pour lui ?! Pourquoi c’est si dur pour moi de lui avouer ce que je ressens et ce que j’attends de lui depuis tout ce temps ?!
Comme si mon ombre passe à côté de son corps je décide de partir m’isoler dans la salle de bain sans un geste sans un regard, au moins un endroit calme. C’est en posant mon dos contre le mur ma tête entre mes doigts que je me détends un instant avant de prendre un linge sec et l’appliquer contre ma paume de main amoché par le débris de verre que j’avais tenté de ramasser. Perdu dans mes pensées me rappelant notre première rencontre comme un flash back qui orne le fond de mes paupières fermées.

Cette première rencontre c’était faite chez moi enfin plutôt chez mes parents puisque ma sœur y vit encore et que de temps à autre je lui rend une petite visite juste pour pouvoir passer une journée rien qu’elle et moi sauf que ce jour là Hyo était occupée avec un jeune homme.
J’étais resté là de loin à les observés sans savoir qui il était, d’ou il venait ! J’observais sa façon d’agir, sa manière de se comporter avec ma sœur à un moment un sourire esquissait mes lèvres me rendant compte qu’il prenait soins d’elle autant que je pouvais le faire pourtant très vite mon comportement change et quand je le rencontre en face à face je ne peux m’empêcher d’être arrogant, mesquin, agressif !
Mon cœur bat plus fort quand j’observe ses moindres gestes… Je ne voulais pas ressentir tout ça, non je ne voulais pas ! Depuis toutes nos rencontres sont pareilles je fini par l’amocher ou le rejeter loin de moi, loin de ma sœur…

A la suite de cette venu chez mes parents j’avais déserté pendant quelques temps ayant droit au sermon de ma sœur pour mon comportement envers Taek Hyeon et aussi le sermon de mon père par rapport au poste de policier qu’il voulait me faire prendre. De longues semaines avaient passés sans que je ne remette un pieds au sein de cette maison, à vrai dire j’avais beaucoup travailler et surtout ruminer sur cette situation délicate pour moi.

L’avoir vu, rencontrer pour la première fois m’avait donner comme une grande claque en plein visage et toutes les nuits se passaient de la même façon insomnie et fatigue.
Chaque soir me ramène au même constat : je me force à être une personne que je ne n’ai pas envie d’être, une personne qui n’est simplement pas moi … L’image que je dégageais aurait surement changer si quelqu’un savait qu’au fond je ne suis attirer que par les hommes !

Durant toute ma jeunesse j’avais eu l’habitude de me mettre de côté pour satisfaire les autres, encore pendant mes premières relations amoureuses c’est ce que j’avais fait supportant plus que je n’appréciais. C’est ce qui s’était passé quand j’avais rencontrer cette fille l’autre soir, bizarrement je n’avais pu m’empêcher de la protéger et laisser ses désirs passés avant les miens mais… chaque fois que je me retrouvais avec elle se retrouve dans ma tête « Taek Hyeon » ce que je ressentais pour lui n’était pas pareil qu’avec elle, ce n’est décidément pas le même sentiment. Bien sur je l’apprécie, je l’aime mais ce n’est pas le même amour !


Mes mains sur ma tête s’abaissent sous le poids des mots que je viens de poser «« B.. bien sur que tu me plais !! T’es bête ou Quoi !! Il y a que toi pour ne pas comprendre !! » puis je m’avance vers l’évier pour simplement y observer mon reflet attrister laissant glisser une larme sur ma joue avant de la balayer du revers de la main, pas question de pleurer ! Un son se fait entendre derrière la porte lui me signifiant qu’il allait partir me laisser pour ne plus jamais m’embêter…

« H…Hyuk Jin ? Je …je suis désolé… pour tout.. Je … je vais m’en aller et je vais arrêter de t’embêter... comme tu le souhaites… Désolé de t’avoir fait autant de souci…»

Ses paroles traversaient la barrière de la porte m’atteignant directement en plein cœur parce que je sentais son ton un peu plus triste, plus ennuyer… Mes lèvres se pinces et je me regarde dans le miroir, l’envie ne me manquait pas de sortir pour le rattraper et lui dire Non ne t’en vas pas, ne sort pas de ma vie ! Impossible mes pieds sont comme figés aussi lourd que du béton je ne peux que contempler mon reflet dans ce miroir… un reflet qui me donne l’envie de le briser en milles morceaux !

J’entends le bruit de ses pas sans plus un mots, il devait s’être éclipsé puisqu’une minute plus tard je n’entends plus rien…

Je souffle avant de sortir quelques instant plus tard rejoignant le salon mais quelque chose attire mon attention, ses chaussures déposés à l’entrée, mon corps se déporte vers la chambre : il était à quatre pattes tâtant chaque recoin de mon lit, chaque recoin de mon sol, étonné de me voir la devant lui il s’exprime pas très clairement toujours en hésitant
« je … je cherchais mon téléphone… ».

Mes yeux ne peuvent s’empêcher de regarder le haut de son torse avant d’en secouer légèrement la tête « ha… », Mes yeux parcourent la pièce pour me souvenir si je l’avais vu ou non. En fessant le tour du lit je me souviens que parfois le mien tombe au beau milieu de l’arrête du lit, ma main tâte ce bord sans fin pour en sortir son précieux portable.

« Le mien tombe toujours là … »

De simples mots dis en lui tendant son portable, un geste anodin qui aurait pu mettre fin à notre discussion, il n’avait plus aucune raison de rester ici puisqu’il avait son portable… Hésitant il me regarde timidement en murmurant un « bon ben … je vais y aller ».

Mes lèvres se pinces signe que je suis préoccupé par la situation, que faire le laisser partir ou le retenir ? Ses mots hantent mon esprit avant de laisser place au vide complet alors que je l’arrête dans son élan posant ma main sur son torse « Non attend !»

Ma main glisse vers le bas de son torse le poussant contre le mur, aishh j’arrivais pas à ne pas avoir ce petit geste de domination envers lui c’est plus fort que moi, en un regard je comprend son incompréhension.

« Je ne t’ais pas dit de partir ... puis si je me souviens bien je devais t’étripé si tu sortais non ? »

Je souris du coin des lèvres, mon torse non loin du sien « je plaisante …», il ne devait pas avoir l’habitude d’un tel comportement de ma part ! Pourtant si il savait quels efforts je fessais sur moi même en ce moment !!

Un léger soupire me donne la force de lui dire tout ce que j’avais à lui dire finalement si je ne le fessais pas maintenant je ne le ferais jamais « Ma sœur a assez confiance en toi et je sais qu’elle n’as que rarement tord », les longues histoires ne me réussissaient pas alors j’abrège
« Tu me plais et tout ça m’énerve ! Cette situation est difficile à vivre pour moi… mais tu me plais Taek Hyeon ! »

Il n’y comprenait sans doute plus rien mais ses yeux ne quittaient pas les miens si proches ses pupilles écarquillées et son souffle court m’en disait long sur son état.

« Ne part pas »

Ma main s’empare de son visage pour glisser sur sa nuque, un dernier regard avant que mes lèvres ne s’emparent délicieusement des siennes.

(…)

« Je veux juste que ça reste notre secret ! Pour l’instant ! Je .. Je ne sais pas si tu comprends.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jang Taek Hyeon



■ messages : 397
■ à ulsan depuis : 21/10/2013
■ localisation : Derrière toi..... bouuuuh ! <3
■ occupation : Me rouler dans la farine, muh !
■ humeur : Joyeuse, comme d'hab ! J'suis juste ça, joyeux dans la vie !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mar 4 Fév - 23:06


Hyuk Jin & Taek Hyeon ★

Je me sentais misérable d’avoir perdu aussi bêtement mon téléphone portable. Je ne me souvenais pas de l’avoir sorti de mes poches la veille. En fait, je ne me souvenais pas grand-chose, point. Hahaha… J’aurais bien aimé me voir aller, dans ma recherche. J’avais l’air ridicule, c’était certain !
Pourtant, en faisant le tour et le tour du lit, des draps, des meubles, sur le plancher, sur les bureaux, sous tout ! Mais, voilà, quoi ! Mon portable s’était éclipsé dans une pluie d’étoile que je n’avais pas vue.
Puis, sans que je ne parvienne à mettre la main dessus, j’avais entendu un son derrière moi et Hyuk Jin était dans la pièce. J’avais balbutié quelques excuses car j’avais un peu foutu le bordel dans sa chambre à coucher. Restant sur place telle une statue de marbre, je le vis passer à côté de moi, cherchant quelque chose. Je le regardai faire, fronçant légèrement les sourcils. Qu’est-ce qu’il faisait ?

Un instant plus tard, le brunet se retrouva devant moi, me tendant mon téléphone portable. Sang de Dieu ! Il l’avait retrouvé ! Quel génie, il était !! Comment avait-il pu savoir que ça s’était glissé là ? « Le mien tombe toujours là … »

-Oh… fis-je, surpris.

Jamais je n’aurais pensé à une telle place ! Chez moi, je le déposais toujours sur la table de chevet ou encore sur ma petite commode. J’étais reconnaissant qu’il me l’ait retrouvé, mais… je ne savais pas comment le lui dire. Allait-il mal réagir ?

-M…Merci…

Je lui jetai un petit regard, légèrement mal à l’aise. J’enfouis mon portable dans ma poche de jeans et je me balançai timidement sur mes pieds.

- Bon ben… je vais y aller…

Je lui fis un petit sourire en coin et je m’apprêtais à tourner les talons lorsque je sentis quelque chose sur mon torse, me stoppant dans mon élan. Je baissai mon regard noisette sur… sa main ? « Non attend !» Je relevai vers lui un regard rempli d’incompréhension. Qu’est-ce qu’il lui arrivait ?
Sa main se glissa sur mon torse et je me sentis pousser contre quelque chose de dur. Un bref regard autour me fit comprendre que c’était contre un mur. Il allait me frapper ? C’est ça ? Une tactique pour me faire regretter d’avoir viré sa chambre à l’envers ?

- D’accord ! Je… je vais ramasser avant de partir ! Je te le promet !

J’étais un peu paniqué, oui, en ce moment. Cette soudaine brusquerie n’était certainement pas due à quelque chose d’autre qu’un élan de frustration de sa part, hein ? Il m’avait toujours fait ça. Je comprenais ce message, à présent ; il n’était pas content.
« Je ne t’ais pas dit de partir ... puis si je me souviens bien je devais t’étripé si tu sortais non ? »
Je fronçai les sourcils. Avait-il su que j’étais sorti ? Merdouille… il allait m’étriper là, maintenant… Je vis son corps près du mien. Qu’est-ce qui se passait ? Qu’est-ce qui lui prenait tout d’un coup ? « je plaisante …» Mon cœur battait de plus en plus vite. Pourquoi ? Mon regard exprimait exactement ma confusion. Je ne comprenais plus rien. Pourquoi est-ce qu’il était soudainement gentil, tout en gardant son assurance, son autorité, sa… dominance ? J’avais envie de me laisser fondre, mais je me retenais. Tout d’un coup que c’était du bluff ? Qu’il manigançait un truc quelconque pour me faire baisser ma garde et me tuer là, maintenant, sans qu’il n’y ait personne autour ?!

Son soupir me tira de mes pensées tortueuses. Je l’observai, chaque trait de son visage, je l’analysais. J’essayais de découvrir, d’anticiper ses émotions. Mais je n’y trouvais rien. « Ma sœur a assez confiance en toi et je sais qu’elle n’as que rarement tord » Où voulait-il en venir ? Je restai muet, attendant de voir ce qu’il allait rajouter. « Tu me plais et tout ça m’énerve ! Cette situation est difficile à vivre pour moi… mais tu me plais Taek Hyeon ! »
J’eus le souffle coupé. Quoi ? Je… moi ? Moi, le plus crétin des idiots qu’il avait rencontré, celui qu’il détestait, je lui plaisais ?! C’était quoi ce délire ?

-M..moi ? Je te plais ?

J’en étais totalement sous le choc. Ce n’était pas sensé ! Il m’avait toujours haït ! Il ne voulait pas que j’approche sa sœur ! Ou même de lui ! Plusieurs souvenirs de la veille me revenaient en mémoire. Oui… Il m’avait dit ça aussi hier. Je le regardais sans comprendre. Je voulais qu’il m’explique comment il avait pu être amoureux de moi, comment il avait pu me faire autant de mal alors que… oh… je crois que je comprenais, maintenant… « Ne part pas »
J’avais l’impression que c’était une demande. Il ne voulait pas que je parte… J’avais vraiment un nouvel homme devant moi ! Jamais le Hyuk Jin que je croyais connaître ne m’aurait dit cela.
Au contact de sa main sur ma nuque, un dernier regard échangé, je fermai les yeux sous le contact de ses lèvres contre les miennes. Je me laissai fondre à son baiser, ne sachant pas comment réagir autrement.
[…]
À nouveau, je le regardai dans les yeux. Cet échange était réel ? Je ne rêvais pas, hein ? « Je veux juste que ça reste notre secret ! Pour l’instant ! Je .. Je ne sais pas si tu comprends.»

- Non… je ne comprends pas… Notre secret ? Le fait que tu es intéressé par moi ou ce qui est arrivé hier ?

Je passai ma langue sur mes lèvres, soudainement sèches.

- Mais… d’accord. Je ne dirai rien de tout ça. Notre secret sera… bien gardé.

Jamais je n’aurais cru qu’un jour, j’aurais ce genre de complicité avec lui. Il faut dire que c’était vraiment étrange depuis quelque temps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Song Hyuk Jin



■ messages : 92
■ à ulsan depuis : 18/01/2014


MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   Mer 5 Fév - 16:42


feat. ‘’  Jang Taek Hyeon <3‘’
code par wordstorm



Quelle mouche m’avait piquer pour que je ne face preuve de bonté à son égard ?
Je me souvenais maintenant … lui avoir enlevé son jeans hier soir dans ce même lit qui est maintenant en bataille, mes yeux se refermaient quelques secondes ou  juste le temps de voir au fond de mes paupières quelques images de cette soirée encore encrée au sein de ma mémoire
Dans mon élan de gentillesse je recherchais son portable la ou le mien s’enfuyait souvent au creux de mon lit, d’un geste simple je lui tend celui-ci avant qu’il ne le prenne me répondant sur un ton surpris
«  oh… M…Merci, Bon ben je vais y aller ».

Je l’observe se balançant sur ses deux pieds comme un enfant ne sachant trop comment sortir de cette situation, il enfouis son portable dans sa poche. Je n’avais pas envie qu’il parte bien sur  et je sentais que si je ne fessais pas ça maintenant lui et moi ne nous reverrions pas avant un long moment puisqu’il cherchait à me fuir. Ma main se pose sur son torse et il la regarde ayant un élan de panique «  D’accord ! Je …je vais ramasser avant de partir ! Je te le promet » ; Il avait tellement l’habitude de se prendre des coups de ma part que s’en devenait presque automatique comme un reflèxe pour se protégé il se mettait à parler encore et encore se crispant de tout son corps sous le poids de mes mots.
Ca m’amusait toujours et évidemment j’en profitais pour en rajouter une couche avant de lui dire que je plaisantais !  Mes sentiments n’étaient quant à eu pas une plaisanterie, il n’imagine pas à quel point je dois faire un effort sur moi même ne serait-ce que pour lui dire qu’il me plait et le moindre petit geste me demandait une grande réflexion, je n’étais pas encore certain de ce qui allait se passer prochainement alors tout cogitait en moi, tant de question mais ... J’avais envi d’être le moi que j’avais toujours caché seulement je me sentais pas encore prêt à le montrer aux yeux de tous, je pensais déjà à annoncer ça à mes parents la panique que j’aurais, quel affront pour eux mais surtout pour mon père c’est ce qui me freine le plus ma fierté et celle de ceux qui m’entoure. Je en comprend pas pourquoi le fait d’aimer un homme rime dans ma tête avec ses mots (affront, défendu, honte). Je sors de mes pensées à causes de ses mots :


« M…moi ? Je te plais ? »

Ma main se glisse sur sa nuque réduisant encore le peu d’espace que nous avions les seconds précédents cette déclaration. Taek semble surpris que ce soit lui que j’ai choisi et répète ma phrase comme pour être sur qu’il n’y avait pas d’erreur que c’était bien lui qui me plaisait et non pas un autre !
Mes yeux captivés par les siens d’un brun presque clair puisque le soleil s’était joint à la pièce.


« Tais toi ! Ne gâche pas tout ... »

Je le regarde et joint mes lèvres aux siennes, gardant une seconde mes yeux ouvert  mais pas trop longtemps puisqu’en voyant qu’il appréciait en fermant ses yeux je me laissais un peu plus allé fermant également les miens… Les relâchant quelques instant plus tard observant ses yeux.

« Je veux juste que ça reste notre secret », Il me regarde mais ce genre de regard d’incompréhension «  Non … je ne comprends pas ... Notre secret ? Le fait que tu es intéressé par moi ou ce qui est arrivé hier ?  Mais… d’accord. Je ne dirai rien de tout ça. Notre secret sera bien gardé.»

Je souffle pensant qu’il n’avait pas encore tout compris «  Tout ça .. j’aimerais… »  mon ton se fait un peu plus dur «  Je veux que ça reste entre nous ! Ni Hyo, ni les personnes proches de toi ne doivent savoir ! »

Bizarrement je le vois sourire légèrement, j’arque un sourcil mon visage toujours près du sien, je glisse ma main sous son menton pour lui faire remonté son visage vers moi «  déjà si tu fais ce sourire là c’est sur qu’on va t’en posé des questions ».

Plus je lui parle de son sourire et plus je vois qu’il sourit aishh !

« Arrête ! Retire moi ce sourire de ton visage quand tu passe la porte de chez moi »

J’avance mon visage au plus près du sien, un sourire légèrement arrogant je le regarde et lui dis plus bas mais fermement «  Que ce passe-t-il Taek ? Te sentirais-tu pousser des ailes ».

Le repose mes lèvres sur les siennes emportant dans mon étreinte sa lèvre inférieure pour la mordiller et ensuite la relâcher.

« Ne crois pas que je serais toujours aussi gentil que ça avec toi, ce n’est pas dans mes habitudes !!! »

J’attendais seulement qu’il face, qu’il dise quelque chose. J’étais curieux de voir s’il pouvait se montrer un peu moins gentil un peu plus sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm famous feat Jang Taek Hyeon ( ! hot !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» (M) Yoo Young Jae feat. Jang Dae Ho
» F*CK ME I'M FAMOUS
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: les rues :: les bars :: Cima (시마)-