AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre entre un homme, un travestie et une bande de filles hystériques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Wei Li Fan



■ messages : 69
■ à ulsan depuis : 17/11/2013

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Rencontre entre un homme, un travestie et une bande de filles hystériques.   Sam 18 Jan - 16:00

La tranquillité des quartiers de riche, c'est vraiment un luxe de pouvoir me promener tranquillement le matin avec un café dans la main. Me promener simplement pour prendre l'air, pour évacué le stresse accumulé toute la semaine. Bon il faut le dire même si je travail à mi-temps c'est déjà épuisant, puis je suis pas censé travailler moi. A vrai dire mon avenir futur c'est épousé une inconnue, diriger par la suite l'entreprise  blindé de fric de mon père. Tout ce que j'ai à faire c'est de posé mon cul sur un siège et de regarder la vue de Hong Kong depuis mon bureau, il faut dire que si j'avais accepter tout ça plus tôt je serais certainement dans cette situation à cette heure ci. Commandant un thé au pamplemousse, appeler la secrétaire pour lui demander un avis critique sur mes tenues du jours. Bref des occupations bien ennuyante à la longue, je suis content d'être ici, à glander dans les rues d'Ulsan finalement. Puis il faut le dire grâce à papa j'ai le luxe de vivre dans un quartier calme et surtout dans un quartier où je suis sûr de ne pas croiser les hystériques régulières du salon de thé. Ouais parce que depuis que je suis serveur là bas, ma vie est devenu étrange. En même temps j'avais pas vraiment choisi ce job, enfin oui et non.

Je m'en souviens c'était un matin comme celui-ci je marchais, j'avais soif, il me fallait ma dose de Théine, sans elle je ne suis pas bien. Du coup j'avais marcher dans le centre ville, en tombant nez à nez avec le salon,  je suis passé de client à employer en l'espace de quelques minutes. Une fille en larme avait jeter son tablier trouvant que le poste était trop dure tout simplement parce qu'une bande de nana assez débiles la dévisageaient à chaque fois qu'elle servait. J'ai pas vraiment compris pourquoi les filles ici sont comme ça, c'est qu'un salon de thé après tout. Je soupire vaguement continuant de marcher dans le quartier. C'est vraiment idiot de ma part d'avoir proposer l'offre résultat je pensais pas que ce job me change la vie. Depuis je me tape une bande de nana qui me colle, je devrais être heureux mais non c'est tout le contraire. Si au moins elles étaient belles..Mais là faut pas rêvé c'est le genre de fille à croire aux miracles. Je ris un peu, mais comme dit l'espoir fait vivre, manquerais plus que je tombe amoureux d'un boudin, mon visage ressortirais certainement à côté de celui d'une fille comme elles. Ouais mais bon je trouve déjà que ma vie est bien remplis alors pas le temps pour une amourette barbante..J'arrive ensuite à la limite du quartier de riche, de l'autre côté de la rue se trouve la classe moyenne, je regarde le passage piéton, j'enfonce mon bonnet le plus possible sur ma tête, enroule mon écharpe sur mon cou et avance rapidement. Je regarde de tout les côtés, bingo aujourd'hui elles ne sont pas là.

Bah ouais mes "fans" attendent au coin de la rue que je passe et ensuite elles me bombardent de question et me suivent comme des toutous. Bon j'avoue que je profite de la situation parce que quand je fais du shopping j'aime bien avoir des bras qui tiennent mes sacs lourds. J'aime aussi avoir des conseils, puis bon dans le fond je suis reconnaissant qu'elles soient toutes gaga près de moi. Mais il y a des moment où j'ai vraiment besoin d'être seul, alors j'invente des excuses bidons qui marche par moment, je prends la fuite aussi, mais elles finissent toujours par me retrouver, elles connaissent mes planques, enfin c'est surtout parce qu'elles me posent tellement de question, je réponds sans réfléchir et je me dis qu'elles savent tout de moi, enfin pas tout. Y a des choses que je garde pour moi. Comme par exemple mon plan de secours quand elles deviennent trop envahissante. Mon moi numéro deux, mon alter ego. Ouais parce qu'il faut le dire je me travesti pour avoir la paix et aussi parce que j'aime ça.  Du coup ça me permet de souffler par moment. J'avance et tombe nez à nez avec la bande, je soupire et affiche mon plus grand sourire, je les vois débarquer vers moi, aujourd'hui elles ne sont pas toutes là, encore heureux je dois trouvé un moyen de les faire dégagé..Mais quoi. Une fille ce plante devant moi avec un grand sourire. " Mon dieu c'est vrai qu'il est beau...Laisser moi devenir une de vos reines !! " Je m'étouffe un peu en entendant ça, depuis quand sont t'elles devenues aussi importante pour moi. Je secoue la tête. " Reviens une prochaine fois, ou arranges toi avec une des filles, mais aujourd'hui fichez moi toute la paix. "  Visiblement ça n'a pas l'air de les faires réagir, je les contourne et marche dans la rue rapidement.  "Mais..Mais attendez moi Prince Li Fan !!!! " Je me retourne et m'aperçois que celle-ci me suis avec la bande. Putain de merde..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kang Si Yoon



■ messages : 394
■ à ulsan depuis : 05/01/2014
■ localisation : entre deux rangés de livres ... ou ailleurs
■ occupation : entrain de lire un bouquin à la terrasse d'un café , ou entrain de faire autre chose ...
■ humeur : changeante comme toujours

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Rencontre entre un homme, un travestie et une bande de filles hystériques.   Mer 22 Jan - 10:22

Rencontre entre un homme, un travestie et une bande de filles hystériques.


in my past life i think i was superman !
why ?
because i'm tall
« Tu ne restes pas mon amour ? » je frissonne à ses mots, je ne la connais même pas alors c'est un peu trop familier à mon goût puis ses mains qui caressent mon torse me donne juste envie de prendre la fuite, je ne supporte pas les douceurs idiotes juste après un corps à corps.
« Non je ne reste pas » dis je , la clope au bec tout en me rhabillant tranquillement, cherchant des yeux mon tee-shirt qui avait valsé dans la pièce.
« Oppa on pourrait peut être faire un second round tu ne crois pas … » , je retire ses mains posées sur mon corps.
« Non je ne crois pas … je vais y aller … c'était intéressant ... »

intéressant ? Je n'avais pas franchement de mot pour décrire cette partie de jambes en l'air. On ne peut pas dire que j'avais vraiment pris mon pied, pourtant la jeune fille avait tout pour elle, mais j'ai un gros problème avec son odeur … Oui je sais c'est peut être idiot mais il y a certain parfum qui me repousse très facilement. Et la sienne … on aurait dit une femme de quatre-vingt ans, une odeur forte et entêtante. Je m'en étais pas rendu compte au bar mais bon avec trois verre dans le nez je deviens un autre Siyoon ; avec un verre de trop je deviens une véritable love machine, tout le monde peut en faire les frais, bourré je ne suis pas très regardant. Et du coup le Sisi bourré à encore fait des siennes, je ne sais même pas où je suis c'est malin, j'espère pas trop loin de chez moi j'ai pas envie de traverser la ville à pieds moi … J'attrape ma veste et lui fait un signe de main, avant de prendre la poudre d'escampette, je sors de cet appartement puant le parfum bon marché et dévale les marches, j'observe les alentours en souriant, tiens tiens je suis dans mon quartier, c'est un coup de chance ça … Les mains dans les poches je remontais la rue jusqu'à mon appartement

*

J'arrive comme d'habitude à l'heure pour le petit déjeuné, je salue mon meilleur ami et m'installe les pieds sous la table en attendant mon assiette, ben oui j'ai de la chance j'ai mon cuisinier personnel et en plus il n'est pas mauvais dans ce domaine, je  mange tout en discutant avec mon colocataire, lui expliquant ma nuit d'horreur avec la jolie fille qui sent la vieille dame, je me fais un peu chambrer, je comprend j'aurai fait pareil à sa place. On se chamaille comme d'habitude et je file à la douche aujourd'hui j'ai ma journée de libre alors je vais aller traîner un peu, sortir m'installer à la terrasse d'un café avec un bon bouquin, regarder les gens passer … Oui j'avoue ce n'est pas très palpitant, mais j'ai envie d'une journée en solitaire. Mon côté sauvage de vieux loup solitaire ressort de temps à autre.

*

j'ai besoin d'une dose de café si je veux rester éveillé toute la journée, je sors avec un café fumant dans la main cherchant un endroit ou me poser, je marche tranquillement dans la rue quand sur le trottoir d'en face. Un spectacle se déroule devant mes yeux, un garçon plutôt mignon c'est vrai poursuivit par une bande de filles, j'avais l'impression de faire un bon dans le temps et retourner au lycée à l'époque c'est moi qui avait une bande de groupies aux fesses, et je l'avoue je ne l'envie pas mais alors pas du tout. Après ma blessure elles ont disparues. C'est le point positif de mon accident, en voyant le visage au bord de la crise du jeune homme je me dis qu'il a besoin d'un peu d'aide, ma bonté me perdra...

Je traverse la rue, et m'approche du groupe de filles passant juste derrière le garçon me plaçant entre eux

«  i'm sorry girls, i'm lost in this town and i need help … i'm so sorry … mon coréen … n'est pas très bons … hum … pouvez vous m'aider ? ... »

Je venais de capter leur attention, un main derrière mon dos je faisais des signes au jeune homme pour qu'il file à l'anglaise. Le plan parfait sauf qu'une des demoiselles ne le quittait pas des yeux je m'approche d'elle et viens essuyer le coin de ses lèvres doucement , je lui fais un numéro de charme qui fonctionne à la perfection elle ne regarde plus le jeune homme, dis donc elles ne sont pas très jolies en plus, je me retourne légèrement et souris en voyant que le jeune homme avait disparu, je me recule des demoiselles en regardant autour de moi

«  Excusez moi mesdemoiselles, mais je crois que j'ai retrouvé mon chemin, ce n'est pas que votre compagnie n'est pas agréable mais on m'attend ! « 

et maintenant c'est moi qui file à l'anglaise, les laissant comme des noix à chercher leur petit prince des yeux. Je soupir et m'installe quelques rues plus loin à la terrasse d'un café, un livre ouvert sur la table et un café fumant devant mes lèvres. Je repense à ce garçon distrait, espérant qu'il a réussit à filer sans se faire retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahaloo.forumactif.com/

avatar

Wei Li Fan



■ messages : 69
■ à ulsan depuis : 17/11/2013

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Rencontre entre un homme, un travestie et une bande de filles hystériques.   Ven 31 Jan - 17:28

Elles continuent de me suivre, bon dieu pourquoi faut t'il que ça arrives à moi. J'aurais tellement donné pour une journée tranquille. Je dois me débarrasser d'elles au plus vite.  Je n'es pas vraiment le temps de réagir à une stratégie qu'un homme plutôt immense ce plante devant les nanas qui commençaient sérieusement à me faire chier.  Je le regarde de haut en bas. Faut dire qu'il était plutôt gâté par la nature.  Ah en jugé à son accent très prononcé ,un touriste ? Quesque qu'un touriste ferait ici, à cette heure-ci et encore pire, un touriste qui comment dire peux me sauver la vie sans le savoir.  Les filles complètements absorbées par la beauté et le charisme que dégage cet individu, je capte directement que celui-ci me fait des genres de signes coder histoire que je prenne la fuite.

Je ne réfléchis pas , me recule doucement mais sûrement de derrière les filles et je part dans la direction opposé au demoiselles et à cet homme. Je cours sans vraiment réfléchir  essayant de trouver un refuge, j'atterris sans vraiment m'en rendre compte dans le hall d'une grande surface. Enfin un centre commercial quoi.  Je décide alors de poursuivre ma petite promenade , changeant finalement mes plans. Pas de balade dans le quartier où j'avais prévu de passé la matinée à buller. Je me contenterais simplement de faire une promenade, dans un centre commercial, soit. Je m'achète une seconde fois à boire, je peux même retirer mon bonnet mais ce serais simplement trop risqué. Je veux pas me mettre encore dans le même genre de situation que précédemment.  En y repensant bien, cet homme c'est vraiment très aimable à lui de m'avoir apporter son aide. Peut de personne ce mettrais dans le pétrin pour quelqu'un surtout pour moi quand on me connait bien.. Bref pas le temps de penser à ce genre de chose, il dois certainement être à l'abris et loin de ses nanas à l'heure qu'il est..Ou au contraire il pourrait certainement ce faire aduler par son nouveau fan club anciennement le mien. Quoi que, il a du potentiel dans son physique et ça ne m'étonnerais pas si mes "fans" commenceraient à  devenir gaga de lui. Il me sauve la vie et me pique mes fans. Décidément il faut que je le remercie. Si grâce à lui je réussi enfin à avoir la paix et pouvoir passer mes journées tranquillement, seul avec ma musique et mon thé. Ouais je dois le retrouver, comment m'y prendre, je risque de me faire coincé et en prime il peut être n'importe où.

Première  petite chose, mes fringues, pas question d'attirer l'attention sur moi. Je me tourne me mettant face à une boutique de prêt à porter féminin. Je contemple mon visage sur la vitrine, je soupire puis finis par sourire doucement. Et re-bonjours à la petite ou plutôt la grande Lili. Je l'es dans la peau cette fille là. Je ne me fais pas prier et je rentre dans la boutique, enfonçant encore plus mon bonnet sur mon crâne, je farfouille dans les rayons sous l'œil attentif de la vendeuse qui dois certainement croire que j'achète un truc pour ma petite amie.  Elle vient près de moi, avec une voix mielleuse, elle me demande ce que je cherches, et pose la question la plus débile qui soit. "Vous avez besoin d'aide ? Vous chercher quelque chose ? C'est pour votre petite-amie ? " Complètement exaspéré, je secoue la tête en prenant une tête un peu plus sérieuse, plantant mon regard de mec buté et souris de façon hypocrite. " Non, c'est pour moi et  en je cherches quelque chose de bien précis. Je sais très bien que la plupart des vêtements me vont, mais voyez vous je veux un truc exceptionnel histoire de faire tourner les têtes." Elle me regarde avec un air un peu gênée, et ce met à chercher un ensemble .  

Je parcours le reste du magasin, trouvant que les vêtements manque profondément de style, les coupes trop simples, les vêtements qui te font ressembler à un sac à patate si t'es pas maigrichonne. Bref les vêtements que je déteste. Je la voie galéré, ce qui me fais rire. La pauvre on voit bien qu'elle vient de démarré dans le métier, qui voudrais faire vendeuse. Franchement si elle à pas un sens minimum du style, si elle n'a pas la fibre artistique et encore moins si elle ne cerne pas ses clients, à quoi bon devenir vendeuse. Dans tout ce qu'elle me propose je ne trouve absolument rien qui me plais. Je laisse mes mains toucher les vêtements et fini par prendre un ensemble avec des classique, jupe, collant , pull sans oublié la veste qui va bien. Je m'attarde sur une paire de chaussures à talons. M'imaginant dedans, je souris et les prends sans réfléchir. Je paye et ensuite je chuchote à la vendeuse si je peux me changer dans la cabine et repartir avec les vêtements déjà sur moi. Elle ne pose pas de question et accepte. Je file ensuite en cabine enfiler mes nouveau vêtements, mettant ceux que je porte dans mon sac.

Je fouille dans ma sacoche en sors ma perruque, jamais sans elle. Je suis toujours prévenant. Je me regarde dans le miroir de la cabine et met une touche de gloss sur mes lèvres. Je suis prêts, je ne m'attarde pas dans le magasin et pars sans remercier la vendeuse. Je me redirige d'un pas assez presser vers le quartier où l'homme ce trouvait auparavant. Je marche, Je souris en regardant de temps à autre mon allure dans les vitrines de magasin. Je suis canon, même en fille je me trouve beau. Un odeur de café m'interpelle, je tourne la tête. La terrasse du café en plein soleil, il me faut un café tiens. J'avance, d'abord un café et après je me met à la recherche de l'homme, je m'approche doucement. Je m'arrête en clignant des yeux, observant un homme avec un livre qui ressemble étrangement au mec qui m'as sauvé des griffes de ses folles. Je suis maintenant  juste devant lui. Sans aucun doute c'est bien lui. "Enfin je vous retrouve, je voulais vous remerciez pour tout à l'heure, alors voilà..Merci bien." Je souris grandement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kang Si Yoon



■ messages : 394
■ à ulsan depuis : 05/01/2014
■ localisation : entre deux rangés de livres ... ou ailleurs
■ occupation : entrain de lire un bouquin à la terrasse d'un café , ou entrain de faire autre chose ...
■ humeur : changeante comme toujours

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Rencontre entre un homme, un travestie et une bande de filles hystériques.   Lun 3 Fév - 16:33

Il y a parfois des situations un peu étrange dans la vie. J'avais décidé de passer ma journée en solitaire aujourd'hui ; j'ai besoin de ces moments seul... Ils me permettent de faire le point, de réfléchir à ce que je dois faire . J'ai en ce moment des tas de trucs à gérer, ma rééducation, ma dépression, mon ancien coach qui me harcèle au téléphone pour m'offrir un travail. Je commençais à peine à me remettre que tout semble se chambouler dans ma tête. Ma journée en solitaire semble elle aussi se chambouler quand je décide de venir en aide à un pauvre gars qui semble dans un moment difficile avec son fanclub qui le pourchasse. Il ressemble à un lapin pris au piège. En temps qu'ancienne coqueluche de ce genre de fanclub je ne peux que compatir et essayer de lui venir en aide. Je décide donc de lui venir en aide et me voilà entrain de gérer la crise. Je n'aime pas spécialement me mêler des affaires des autres ; puis cela peut flatter l'égo de certain garçon ce genre de groupe de filles qui les suivent de partout. Pour ma part je suis bien content que le mien se soit envolé comme par miracle à la fin de ma carrière de basketball... Certainement le seul point positif de ma blessure … A l'époque mes groupies me suivaient tellement partout que j'en ait retrouvé dans les vestiaires après des matchs pour me proposer de me frotter le dos sous la douche... du grand n'importe quoi … alors que cela se soit terminé m'enlève une grosse épine du pied ! Je viens donc mettre la pagaille entre ce petit groupe de filles et le garçon lui faisant des signes pour qu'il puisse s'échapper ce qu'il fait rapidement sans se faire prier.

Par contre je n'avais pas penser que file après avoir permis à ce garçon de s'enfuir serait difficile, elles sont assez collantes , j'ai du prendre le premier garçon que j'ai trouvé dans mes bras pour l'embrasser langoureusement pour les voir déguerpir enfin. Du coup je me retrouve avec le numéro de téléphone d'un garçon canon en prime d'avoir joué les super héros c'est une bonne journée finalement... Je m'installe à la terrasse d'un café observant les gens qui passent avec un bon café fumant devant moi. J'adore ça m'asseoir seul à regarder les gens passer. Je soupir longuement et sort le livre qui traîne toujours dans mon sac pour reprendre ma lecture ; un livre drôle et léger écrit par un écrivain plutôt talentueux. J'étais en pleine lecture quand une voix me sort de mon histoire

"Enfin je vous retrouve, je voulais vous remerciez pour tout à l'heure, alors voilà..Merci bien."

je relève la tête en souriant, puis observe la personne devant moi un peu surpris... j'avais bien aidé un garçon tout à l'heure et je me retrouve avec une fille devant les yeux, j'observe le visage de cette personne et me met à sourire, je vois c'est bien le garçon de tout à l'heure, je reconnais son visage mais il faut avouer qu'il fait bien illusion en fille

«  aucun problème … joli déguisement ... »

c'est vrai il fait très bien illusion, son visage est assez fin et poupin pour être celui d'une fille et il a même poussé le vice jusqu'à mettre du gloss ; habillé comme ça je pense que si je ne l'avais pas vu plus tôt en garçon je ne me serai pas douté qu'il en était un. C'est une excellente technique pour passer inaperçu c'est vrai. Si je n'avais pas eut des traits si masculin cela aurait pu marcher pour moi … quoi que des filles d'un mètre quatre-vingt dix cela ne passe pas inaperçu pour le coup.

«  un café cela te tente ? »

oui autant connaître un peu ce garçon et en apprendre un peu plus sur le pourquoi il a des groupies qui le poursuivent comme ça. Moi j'étais un joueur de basketball pro, alors qu'est ce que lui a fait pour se retrouver avec ces filles à ses trousses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahaloo.forumactif.com/



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rencontre entre un homme, un travestie et une bande de filles hystériques.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre entre un homme, un travestie et une bande de filles hystériques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bousculade à gros bras ! PV
» Hommes bêtes avec Minotaure
» [Romy & Reese] Feu et glace... début et fin... comme l’amour entre un homme et une femme.
» Bande d'Hommes Bêtes
» L'homme rat est arrivé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: les rues-