AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Déclaration.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Kim Kei Tan



■ messages : 158
■ à ulsan depuis : 26/11/2013
■ humeur : Changeante

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Déclaration.   Ven 10 Jan - 11:18




Déclaration.



Séoul, la veille.

Rendez vous à Séoul, il le faut bien.. mes parents doivent me parler de chose importante, l'union de deux familles n'est pas quelques chose que l'on prend à la légère, surtout lorsque c'est deux famille ont une somme importante d'argent à partager. J'écoute, je reste silencieux, je soupire de temps en temps, ces discutions avec mon père m'ennuie et je suis vite lassé. Pendant qu'il parle a moitié dans le vent et que je fais semblant de l'écouté.. je pense à.. Min Ji, je regarde ma montre, est ce qu'elle est encore au travail ?.. je suis sure qu'elle a encore fait des heures sup'.. ha 'j’espère qu'elle ne tarde pas trop, j'aime pas la savoir rentré tard..en plus si elle rentre tard elle aura pas le temps de bien se faire à manger.. eu.. je capte soudainement le regard de mon père.. je n'avais pas remarqué qu'il ne me parlait plus et il me regarde questionné.. ha mince il a dut m demandé quelques chose là et j'ai pas écouté..  je courbe l'échine, répond un ''oui'' et puis ça passe.. ouf.

Cela va faire un certains temps que je prend mes distances avec elle, je passe moins au chokollis et quand j'y passe je parle très peu, fini rapidement mon café et m'en vais, je fais juste en sorte de ne pas disparaître d'un seul coup et je coupe souvent court a nos discutions avec Min Ji, ce qui n'est pas chose facile..desfois je me laisse déstabilisé et je me prête au jeux puis je me reprend rapidement et invente un rendez vous important pour partir en vitesse. Il n y a plus de, je te prend le bras, la main ou de je lui secoue gentiment la tête, je ne l'ai plus charrié.. elle a dut croire qu'elle ne me plaisait plus à force..

Je retourne dans ma chambre et m'allonge un instant sur le lit en cachant la lumière de la pièce avec on bras. Qu'est ce que je vais devenir si je n'arrive pas à la chassé de mes pensées. Je me suis même mis à la stalké ces derniers temps pour savoir si elle se porté bien sans qu'elle n'ai à me voir. Autre chose, je me suis avoué à moi même combien je l'aime, oui j'assume enfin.. de plus les filles à la maison ou en discothèque c'est finit.. pas que j'ai voulut prendre de bonne résolution je vous rassure, mais je n'y arrive plus.. j'ai l'impression de la trompé alors que je ne suis même pas avec.. de toute façon je ne désire plus grand chose a par savoir comment elle va. Kyu Na me sort de mes pensées en entrant à son aise, sans me lever je lui demande d'un air blasé de sortir ou d'au moins frappé avant d'entrer..

-Oppa.. c'est toi qui squatte ma chambre là..

-Vraiment ?

Surpris j'ouvre les yeux et me redresse, elle me regarde elle aussi surprise que je ne m'en sois pas rendu compte, le lit est rose, la chambre est coloré, c'est loin d’être mon style et c'est facile de s'en rendre compte, cependant je n'avais pas remarqué.. mon esprit est vraiment ailleurs en ce moment, on ne viens pas souvent à la maison de Séoul alors ça n'aurait pas choqué que j'y rentre par accident..mais que j'y reste sans m'en apercevoir c'est autre chose.. pfff je soupire.. le fait qu'elle m’appelle oppa ça me rappelle Min Ji encore.. Kyu Na en profite pour me montrer certains de ses cadeaux de Noël que je n'ai pas vu.. on en a reçut tellement.. je ne m'y intéresse pas tellement bien que je l'écoute lassé. Je m’aperçois subitement d'un objet qui attire mon regard.. ou plutôt une plante..

-Du muguet ?

-hein ? Oui j'aime bien l'odeur, pourquoi tu n'aime pas ?

-eu.. si..

c'est la fleur favoris à  Min Ji..on en avait parler lors de notre activité pâtisserie chez moi..ha pourquoi tout ce qui m'entoure me rapporte à elle.. juste à coté du pot, se trouve une peluche encore enveloppé dans un sachet plastique, je la questionne la dessus, d'habitude elle ouvre tous ces cadeaux. Elle m'explique toute son charabia comme quoi elle voulais un ours, qu'elle a déjà pleins de lapin que ça l'a fait boudé et qu'elle n'en veux pas, qu'elle a envie de le jeter. Oui bon c'est Kyu Na et ses caprices quoi.. Puisqu'elle n'en veux pas je lui prend sous son air étonné et repars dans ma propre chambre cette fois. Quoi vous croyez que j'ai débloqué ? Vous n'avez encore rien vu.. Je le déballe pour découvrir ce lapin blanc et rose que j'attrape par les oreilles en le regardant dans les yeux.

-Min- Tokki.... est ce que je te manque moi aussi ?... Sale peluche.. si tu répond pas je t’étripe!

Toujours pas de réponse hein.. tsss.. si ça se trouve elle se prend pas autant la tête que moi.. elle s'amuse sans doute, j'ai peut être bien réussie mon coup de 'je prend mes distances doucement' Si ça se trouve en ce moment même elle fait la fête pendant que je me tourmente.. elle m'avait bien dit ''Evidemment que je serais toujours souriante. N’est-ce pas un trait fort de mon caractère ?''  une vision d'elle me vient, une Min Ji lapin qui saute partout toute contente.

-Yah !! je t'ai dit de sourire pas de sauter partout non plus !

Je secoue la peluche dans tous les sens avant de la jeter contre un mur. Oui j'arrive même à m’énerver tout seul et je me défoule sur une peluche un lapin rose et blanc qui plus est.. c'est mieux qu'un coussin et c'est sa faute, elle a qu'a pas atterrir comme ça dans mes pensées...

Ulsan, le lendemain.

Je suis rentré ce matin sur Ulsan, les cours.. la fac puis mon chez moi.. ma journée est monotone comme d'habitude, elle manque de vie et de peps, je crois qu'elle manque juste d'une certaine personne.. je ne sais même pas qui est  ma futur fiancée arrangé.. J'ai pratiquement rien écouté a son sujet.. ça doit encore une de ses gamines capricieuse et prétentieuse, mais bon je suis pareil, le milieux social rend l’éducation des enfants différent.. je serais avec quelqu'un qui sera aussi chiant que moi.. youpi..

ça a était plus facile que prévu de rejeté un peu les filles qui prenait l'habitude squatté chez moi.. en faite elle ont pas insisté pour rester non plus.. je suppose que je ne suis pas le seul a tous leurs cédé pour leurs jolies yeux.. je pensais que c'était moi qui arrivait a les avoir mais de leurs coté on dirait bien que c'était moi le jouet.. hum bizarre ça.. je vais juste essayer de pas trop y réfléchir. Je reçois un coup de téléphone d'un copain qui veux que je le rejoigne au bar, il yen a qui n'ont toujours pas compris que ce genre de chose c'est fini pour le moment.en plus j'ai cour cette aprém'...

il me dit alors une phrase qui résonne dans ma tête. ''Allez Kei ! Avec toi si on te retiens bien ça marche toujours alors je vais insisté !'' si on me retient.. mais..oui c'est ça ! Je raccroche et regarde ma liste de contact pour m’arrêter à Min Ji . Je me mord la lèvre nerveusement.. est ce que j'ai vraiment le droit de craqué maintenant ? Je ne peux peut être as prendre de choix quand a ma fiancée mais je peux prendre une décision..le droit je vais le prendre. J’appelle, elle ne répond pas sûrement son travail..je laisse un message..si je ne le fait pas maintenant je n'aurais peut être pas la force après.

-Min Ji-aa ! C'est moi, des que tu finis attend moi pas loin du chokollis... écoute moi bien faut que tu y sois... faut vraiment que tu m'attende ok ? C'est important alors même si t'a un truc a faire tu bouge pas..S'il te plaît sois y.... .Bip.

Je ne le fais pas expré mais ma voix sonne comme si quelques chose de grave était arrivé. J'insiste..mais j'ai peur qu'avec le recul que j'ai pris elle se permette d'en prendre aussi et ne prête pas attention à ma demande. Je regarde mon portable un instant.. je n'ai plus le droit de reculé maintenant. Je vais à la fac anxieux des heures qui passe..Je finis plus tard que prévu.. mon stress grimpe..je vais arrivé en retard c'est sure.. des que la sonnerie retentit je suis le premier à partir comme un voleur..

Le soleil se couche et les rues s'illumine déjà de lampadaire.. je m'empresse de rejoindre les rues par ou se trouve le chokollis.. essoufflé je la cherche en regardant partout, craignant qu'elle ne soit pas là...


love.disater
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Déclaration.   Dim 12 Jan - 14:15




Déclaration

Ft Kei Oppa



Mon occupation principale ces dernières semaines a été le travail, le travail et encore le travail. D’accord, il m’est tout de même arrivé de sortir quelque fois en compagnie de mes amies mais… la personne avec qui j’avais le plus envie de sortir n’était pas disponible. Qui est-ce ? Kei bien sûr, mon oppa chéri. Enfin, je ne sais plus trop si je peux l’appeler comme ça. Depuis notre petite journée au parc à jouer dans la neige je le trouve distant. Autant ce jour là il s’est montré très affectueux avec moi et autant maintenant et ce depuis plusieurs jours il l’est beaucoup moins. En fait je dirais même, il ne l’est plus… Je ne sais pas vraiment ce qui lui prend. Au départ, il venait au Chokollis mais restait peu de temps car il était très prit par ses études et ses devoirs de familles en tant que futur héritier. A ce moment là, je ne me suis pas inquiété plus que cela, après tout c’est normal qu’il soit occupé, le moment où il va pleinement intégrer l’entreprise est proche je suppose.
Cependant, je me suis finalement aperçu qu’il venait de moins en moins et le peu de fois où il venait et qu’on pouvait discuter, il parlait peu et était assez neutre. Je veux dire, d’habitude il aime bien me charrier ou me donne des surnoms affectueux comme je le fais si bien avec lui, mais là rien… J’ai donc finis par repenser à cette fois au parc où il m’a dit que j’étais une vraie petite sœur pour lui. Sur le coup ça m’avait déprimée, moi qui croyais que tous ses gestes étaient en quelque sorte une manière de me montrer qu’il m’apprécie aussi et bien non. Ou du moins si, il m’apprécie mais comme une petite sœur et non pas comme une fille avec qui il pourrait envisager une relation sérieuse...

J’en suis finalement arrivée à la conclusion que s’il est distant comme ça avec moi c’est peut être tout simplement pour que j’arrête de m’accrocher à lui.  C’est vrai, la situation devait être gênante je me mets à sa place, une personne vous montre qu’elle vous aime or vous ne la voyez que comme une amie ou une sœur. En plus, je suis sûre que cela n’a pas dû être évident pour lui. Etre obliger de s’éloigner d’une personne que l’on apprécie pour éviter de la blesser c’est…touchant. Aaah ! En agissant comme ça, il en est encore plus cool ! Ah…Oppaaaa…

- Euh…Min Ji…Ce sont des crêpes que tu prépares… ?

La voix de Sun Ki me tire de mes pensées et je le regarde avec un air interrogateur.

- Pardon ?

- Oui, ca fait quinze minutes que tu aplatis la pâte…

Je m’arrête et regarde devant moi. AH ! Ma pâte est fichu, je l’ai tellement aplati qu’elle est irrécupérable. Maintenant qu’il m’a fait remarquer mon erreur, Sun Ki retourne devant travailler.
Voilà, même quand il n’est pas là, il occupe mes pensées et m’empêche de me concentrer… Aish… Je souffle sur ma frange qui me tombe devant les yeux. Bien, maintenant je n’ai plus qu’à recommencer… Je vire la pâte et nettoie mon plan de travail puis passant prés de mes affaires je remarque que mon téléphone brille et s’éteint tout à coup. Ah, j’ai du rater un appel. Bon, normalement je ne réponds jamais au téléphone quand je travaille mais là je vais quand même voir. Oui, je vérifie toujours s’il ne s’agit pas de quelque chose d’important ou de grave. Lorsque je vois « oppa nounours » écrit sur mon portable je souris même si je suis déçue d’avoir raté son appel puis tout à coup un message s’affiche me prévenant que j’ai un nouveau message vocal que je m’empresse d’écouter…

-Min Ji-aa ! C'est moi, des que tu finis attend moi pas loin du chokollis... écoute moi bien faut que tu y sois... faut vraiment que tu m'attende ok ? C'est important alors même si t'a un truc a faire tu bouge pas..S'il te plaît sois y....

Rien que le fait d’entendre sa voix me fait sourire. Cependant il parle sur un ton assez déterminé et sérieux et demande à me voir prés du Choko, il insiste même sur le fait qu’il faut que je l’attende. Très bien, j’y serais mais j’appréhende un peu. Je me demande ce qu’il veut me dire… J’espère qu’il ne veut pas m’en rajouter une couche en me disant qu’entre nous c’est purement amical et que son statut social ne lui permet pas… Oui, je suis déjà consciente de tout ça et même si je pense à lui, j’ai décidé d’essayer de l’oublier. Je ne veux pas être un poids donc je serais la petite sœur qu’il souhaite. Voilà, c’est ça que je lui dirais alors qu’il ne s’inquiète pas. Enfin, je lui dirais ça si on évoque le sujet mais mise à part ça je ne vois pas de quoi on pourrait parler…Ah si ! Au vu de l’intonation de sa voix ça paraissait grave alors peut être que…il va déménager ?! Il va peut être rentré à Séoul ?! Omo ! J’espère que non… Je secoue la tête en signe de négation.

- Euh… Min Ji…

Je m’arrête, interrompu une nouvelle fois par Sun Ki, et tourne la tête vers lui. Puis je reprends un air naturel.

- Oui ?

- Tu as finis tes gâteaux ?

- Oui, ça ira. Il y en a assez pour aujourd’hui et on a de la réserve...

- Okay

Il allait repartir et s’arrête pour me regarder avec un air inquiet.

- Tu es sûr que ça va ?

Je fais alors un petit rire forcé.

- Ahah… Evidemment que ça va, pourquoi ça n’irait pas ?

- Si tu le dis…


Une fois Sun Ki partit je m’active à vite finir ce qu’il me reste à faire et à tout nettoyer. Je regarde l’heure bon j’ai encore du temps. Je dois juste aller livrer quelques cafés et gâteaux et je serais libre. Pourquoi j’y vais moi ? Tout simplement parce que c’est sur mon chemin pour rentrer, en plus puisque c’est déjà payé je n’aurais pas à repasser au Choko. Enfin j’y retournerais pour voir Kei mais au moins j’aurais le temps de rentrer me changer.

Ah ! Il est bientôt l’heure ! Je viens de finir de me changer et je traverse les rues en direction du Chokollis. Mais en chemin je croise Sun Hwa qui m’arrête.

- Ah Min Ji ! Tu tombes bien je te cherchais !

- Ah Sun Hwa, désolé je suis pressé je do…

- Ah ! Ne crois pas t’échapper comme ça ! Tu m’avais promis que tu m’aiderais, alors viens...aujourd'hui c'est le grand jour !

Même si j’essaie de dire le contraire elle ne me laisse pas vraiment le choix et me tire par le bras. Je finis par céder. J’ai encore une demi-heure devant moi puisque j’ai fini de travailler plus tôt aujourd’hui. J’espère que ça sera suffisant…Je ne veux pas rater Kei…

Libre ! Enfin ! Il était temps ! Le soleil vient de se coucher et l’obscurité tombe sur la ville petit à petit. Je me presse alors de vite rejoindre Kei… Je suis en retard, pourvu qu’il soit encore là…

Tandis que je me rapproche, j’aperçois une silhouette que je reconnais aussitôt. Un sourire vient alors naturellement se dessiner sur mon visage.

- Oppa !

J’arrive prés de lui et je m’arrête pour reprendre mon souffle.

- Excuses moi, je suis en retard

Je relève enfin la tête vers lui puis mon souffle retrouvé je le regarde en souriant.

- Tu voulais me voir ?

A ce moment là, les battements de mon cœur commencent à s’accélérer peu à peu. Non, ce n’est pas à cause des sentiments que j’éprouve pour lui-même si c’est ce que j’aurais préféré. Non, là j’appréhende tout simplement le sujet qu’il va aborder…




Dernière édition par Yoon Min Ji le Lun 27 Jan - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kim Kei Tan



■ messages : 158
■ à ulsan depuis : 26/11/2013
■ humeur : Changeante

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Déclaration.   Lun 13 Jan - 8:04




Déclaration.



Je refais la rue une fois, deux fois.. non pas de Min Ji, je suis même aller jusqu'au Chokollis, j'en déduit que j'ai mis trop de temps ou alors qu'elle a finit encore plus tôt ou que... aish j'en sais rien moi... Je redescend la rue..pas pour la refaire cette fois, seulement pour repartir, déçut de ne pas l'avoir vu,qu'est ce que j'ai crus... pourquoi viendrait elle après la distance que j'ai mis.. je le mérite et donc je n'ai rien à dire..si elle arrive à m'oublié c'est mieux comme ça c'est ce que je cherchais ..Alors que mon morale était au plus bas j’entends une voix familière, mon cœur fait un bon en l'entendant.

-Oppa ! 

Un mot, une voix, une fille et rien qu'une seul capable de me rendre triste ou heureux en une fraction de seconde. Je me retourne vivement en l'entendant et elle se reproche rapidement, devant moi, essoufflé.Elle a ..couru ?...pour me voir..comment peut elle encore être aussi chaleureuse envers moi après ces quelques jours ou je n'y faisais plus attention.

Excuses moi, je suis en retard  

Elle s'excuse en plus..

Tu voulais me voir ? 

Elle relève son visage, croisant mes yeux qui contemple ses long cheveux se remettre en place sous son mouvement, puis sa bouche souriante qui souffle un peu plus fort que d'habitude.. Comment ça se fait que je reste bloqué sur ce genre de détail à chaque fois. Elle est devenu mon plus beau rêve sans que je n'y fasse attention. Elle sourit et je n'arrive à lui rendre qu'un faible sourire en retour.

-oui..

Oui je voulais la voir..je veux la voir tous les jours et je me force à l'éviter alors pour compenser à chaque fois que je venais à sa rencontre pour quelques secondes je la fixé pendant qu'elle servait d'autre client ou qu'elle regarder ailleurs..je m’empreignais de son image pour mieux arriver à me l'imaginer lorsque je partais pour Pusan ou Seoul. A vouloir m'en  échapper je ne fais qu’accroître mon désir de la revoir..l'effet à était inverser et qu'est ce que je fais maintenant..Je soupire.. baissant les yeux, j'envoie des petit débris de trottoir valsé plus loin avec mon pied doucement..

-Tu va bien ?... Ce n'était ...pas trop dure aujourd’hui au chokollis ? et... tu mange bien ?

Je l’appelle pour exclamé que j'ai un truc important à lui dire et voilà ce que je lui raconte..mais c'est aussi important pour moi de savoir si tout se passe bien autour d'elle. Je lui dit que ça va mais en réalité non ça ne va pas. Comment je pourrais aller bien puisque je vais devoir me mettre avec une fille inconnu qui est de mon milieux social. Je l'écoute me répondre en silence.. j'aime entendre sa voix encore plus quand elle m’appelle avec entrain.. quand elle s'amuse a m’appeler Oppa nounours... ou toutes ces petits choses qui prenne ont pris peu à peu leur importance. Je lui souris un peu plus..

-Min Ji-aa... Si tu continue de sourire comme ça..alors de mon coté ça va.

Après tout ..ce que je veux avant même de l'avoir rien que pour moi c'est son bonheur non ? Je ne sais pas trop ce qu'est l'amour mais je suppose que vouloir le bonheur d'une personne c'est déjà lui donné beaucoup d'amour même si elle n'en ai pas forcement consciente. J'aurais pu m’arrêter là repartir mais je veux encore la regarder encore profiter de sa présence et puis.. j'étais venu lui dire quelques chose mais je n'en suis plus très sure maintenant.. je ne sais pas s'il le faut vraiment..j'ai l'impression que je faire une grosse bêtise si je m'aventure hors des limites déposé par mes parents.  Finalement est ce que je manque de courage ? Non.. car je ne crains pas seulement pour moi mais je crains aussi pour elle, est ce que j'arriverais à la soutenir assez si je la fait entrer dans mon monde. Suis je assez fort ?

Je ne dis rien.. je reste juste là a la regarder.. ça me suffit, si au moins je peux faire ça c'est déjà bien .. mes yeux triste.. ne la lâche pas, ils devienne vitreux sans que je le veuille..car je sais qu'un rêve n'est qu'un rêve, que la plupart ne se réalise pas et que le mien actuellement est trop improbable à acomplir. Je n'arrive plus à faire semblant de lui sourire..j'ai plutôt l'air ravagé..fatigué de devoir resté impuissant.de devoir se diriger sur le chemin que je n'ai pas choisi. Je ne me vois pas m’arrêter là..elle ne m'en veux même pas..de ne plus faire attention à elle elle continue de m'apeller Oppa comme si de rien n'était.. je n'ai pas le droit d'aimer une fille aussi gentil. Je recule d'un pas, continuant de lui faire face le cœur lourd.

-La Min Ji qui m'a aidé plusieurs fois..

je recule d'un autre pas. La police, les gâteaux..ça paraît rien mais c'est important.. Combien de fois m'a telle aidé comme ça, sans que je ne me rend compte ? Si Je me bagarre moins.. c'est bien grâce à elle, si je suis moins triste si je fait moins l'idiot c'est parce que je pense à elle..

-La Min Ji qui subit mes sauts d'humeur..

Des notre premier véritable face à face au Midnight..je me suis fâché contre elle pour rien.. quand j'y repense je ne serais plus capable d'agir comme ça contre elle maintenant, je regrette même de m’être emporté.. et lorsque je me suis énervé par pure jalousie contre son ami..je n'ai pas toujours était facile mais elle m'a toujours supporté jusqu'au bout. Je recule a nouveau.

-La Min Ji qui se fâche.

Je souris en me rappelant du verre d'eau qu'elle m'a envoyé dessus la fois du Cima..elle devait vraiment être énervé pour me faire ça, je l'avais bien mériter et je l'en remercie.

-La Min Ji qui pardonne..qui est saoul..qui m'embrasse... qui joue..

je pourrais en rajouter encore.. mais afin qu'elle ne se pose pas plus de question sur le pourquoi de mon état..je me stop ici. Je la dévisage a nouveau. Ma voix tremble un peu malgré moi..

- La suite.. ça aurait du être la Min Ji qui m'oublie petit à petit en s'écartant de mon chemin.. pas celle qui souri en souffrant discrètement.

C'était pas ce que j'avais conclut avec son frère et pourtant on dirait que je ne suis pas capable de respecté ma parole, ça ne se passe pas comme prévu, ce n'est pas aussi facile que ça d'oublié une personne que l'on aime avec qui vous avez pensez du temps.. Je lui dit ça mais je ne suis pas mieux.. moi aussi j'aurais du l'oublié à force mais je n'en suis pas capable non plus..

J'avais un plan en venant ici..finalement je n'en ai plus, je l'ai abandonné..j'ai reprit mes esprit en voyant à quel point on est loin l'un de l'autre. Je pensais venir, lui dire que je l'aime, lui dire de pas me lâcher et qu'on pourrait comme ça marcher ensemble qu'importe l'avis des autres. Je suis idiot d'avoir pu penser ça.. Il faut que j'arrive à la repoussé encore.. Elle arrive à sourire c'est déjà bien, j'ai juste a lui enlever la douleur, si je suis un peu plus mauvais si je lui montre encore plus que je ne l'aime pas..elle n'aura plus a avoir de peine à force.


love.disater
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Déclaration.   Dim 19 Jan - 8:36


♥️

Déclaration

Ft Kei Oppa



Ah, je suis rassurée. J’avais tellement peur de le manquer avec tous ces imprévus mais au final il est là. Je lui demande la raison pour laquelle il voulait me voir et je l’observe en attendant qu’il me réponde. Il n’est toujours pas souriant, il affiche toujours ce même air mi triste mi nerveux qu’il a adopté depuis quelques semaines.

-Tu va bien ?... Ce n'était ...pas trop dure aujourd’hui au chokollis ? et... tu mange bien ?

Je suis contente de l’entendre me poser la question, cela veut dire qu’il continue de se préoccuper de moi.

- Oui, tout va bien ne t’en fais pas pour moi. Je mange bien et le chokollis…et bien c’est comme d’habitude

Je continue de lui sourire. Quoi ? Je ne lui mens pas. C’est vrai que je mange bien…Après moralement ce n’est pas trop ça mais bon puisque j’ai décidé de ne plus l’embêter avec mes sentiments autre que de l’amitié je ne vais pas commencer à lui dire qu’il me manque, que sans lui je suis triste, que je me sens seule etc.

-Min Ji-aa... Si tu continue de sourire comme ça..alors de mon coté ça va.

Je le regarde avec un air interrogateur. Mon sourire lui suffit pour aller bien ? Il est si important que ça pour lui ? Et est-ce qu’il va vraiment bien ? Tout à coup j’ai un doute, la façon dont il l’a dit laisse plus entrevoir qu’il est triste que le contraire. D’ailleurs en l’observant bien, je trouve ses yeux bien brillants comme s’il était au bord des larmes ? Mon sourire s’efface peu à peu lorsque je détaille Kei. Il n’a pas l’air d’aller bien du tout, il a plutôt l’air de souffrir au contraire et ça me fait mal de le voir comme ça…

- Oppa…

J’allais lui demander s’il est sûr d’aller bien mais le fait de le voir reculer d’un pas m’a arrêté dans mon élan. Je le regarde et l’écoute m’évoquer les différents aspects de ma personnalité. D’ailleurs chaque aspect qui soulève me rappelle  chacune des situations qu’on a vécu, mes interventions pour l’empêcher de se battre, la patience dont j’ai fait preuve en supportant son caractère, notre première dispute au cima, l’erreur que j’ai faits en buvant trop d’alcool…
Tandis que les souvenirs me reviennent peu à peu, je le regarde toujours en me demandant où est-ce qu’il veut en venir. Puis d’une voix tremblante, il répond à ma question seul…

- La suite.. ça aurait du être la Min Ji qui m'oublie petit à petit en s'écartant de mon chemin.. pas celle qui souri en souffrant discrètement.

En l’entendant, je confirme que mon sourire a bel et bien disparu de mon visage. Je baisse un peu la tête pour regarder le sol. Je suis à la fois gênée et attristée. Alors  il s’est aperçu que je n’allais pas si bien. C’est vrai que ça ne va pas mais…

- C’est…c’est normal de souffrir quand on apprécie une personne…

Je marque une légère pause avant de relever les yeux vers lui.

- Mais si ça peut te rassurer je vais vraiment bien et je…je vais m’écarter de ton chemin, alors… ne t’inquiètes plus pour ça…

J’essaie de retrouver un ton enjoué et je le regarde en souriant.

- En revanche, je continuerais à sourire. C’est vrai, c’est mon point fort, non ?

Pourquoi ça sonne faux ? Peut-être parce que je mens. Je n’ai aucune envie de l’oublier et j’ai encore moins envie de sourire à cette idée. Cependant, m’éloigner de lui je peux le faire puisque c’est ce qu’il veut. M’attacher à lui ne serait qu’un comportement égoïste et je ne le suis pas. Puisque je l’aime, c’est son bonheur à lui qui passe avant tout et si je n’en fais pas partie dans ce cas je m’effacerais.  

Aaaah ! Mais s’il savait à quel point j’ai envie de lui dire le contraire…qu’il a raison, que je souffres en silence, que je le veux près de moi et que je l’aime, que je ne veux pas l’oublier et… Non, il ne faut pas, j’ai dit pas de comportement égoïste… De toute manière, on ne fait même pas partie du même monde. Tss, non mais je rêve complétement comment est-ce que j’ai pu prétendre un seul instant à être aux côtés du riche héritier Kim… N’importe quoi, une simple fille comme moi devrait rester à sa place et s’écarter de son chemin comme il le dit.

Et voilà que ce sont mes yeux qui s’y mettent maintenant. Qu’est-ce qu’ils ont à briller comme ça, ce n’est vraiment pas le moment. Comment mon sourire peut être crédible avec eux ?


HRP:
 




Dernière édition par Yoon Min Ji le Lun 27 Jan - 9:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kim Kei Tan



■ messages : 158
■ à ulsan depuis : 26/11/2013
■ humeur : Changeante

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Déclaration.   Dim 19 Jan - 16:41




Déclaration.



C'est normal.. de souffrir lorsqu'on apprécie une personne ? Oui .. c'est sûrement ça le prix a payer pour aimer véritablement quelqu'un, quelque chose qui m'était jusqu'alors inconnu.. ou pas en faite.. quand j'ai eu l'impression d'aimer à la folie ma  fausse sœur j'ai aussi souffert. L’histoire se répète avec Min Ji et cette fois encore je dois la fuir.. est ce que je suis condamné à fuir les gens que j'aime ? On dirait bien...ça ne prendra donc jamais fin.. je ferrai mieux d'en rester à mes relations superficielles.. en parlant d'elles, j'ai agis comme le bon futur fiancé en acceptant  de ne plus  les voire mais au fond c'était juste pour elle, pour Min Ji. J'avais encore l'espoir de pouvoir l'approcher, l'atteindre.. décidément je suis un idiot jusqu'à la fin.

Elle me dit..qu'elle va bien..que je n'ai pas à m’inquiétai et qu'elle s'écartera tout comme je l'ai demandé. Si elle savait.. chacun de ses mot me poignarde le cœur.. et pour une fois je déteste sa gentillesse, elle est franche là ? Jamais elle ne s'accordera un faux pas.. au fond j'aurais voulut qu'elle me contredise. Pourquoi est ce qu'elle ne m'en veux pas.. comment a t elle pu croire que je ne l'aimais pas à la folie moi aussi ?  Elle va me laissé partir..mais moi est ce que je vais réussir à m'en aller comme si de rien n'était ?

- En revanche, je continuerais à sourire. C’est vrai, c’est mon point fort, non ?

Je porte ma main à mon front... j'ai juste envie de m’effondrer par terre Elle s'efforce de sourire encore. Je lui en ai trop demandé, je ne m'en rend compte qu'à présent et elle, elle le fait quand même. Je pensais que ne pas la rajouté dans mes histoires de famille l'a ferait moins souffrir et maintenant je doute, j'hésite, je me perd dans ma logique qui était censé être bien droite bien structuré.. qu'est ce qu'il s'est passé pour qu'on en arrive à ce point là. Je me sens affreusement mal.. et les mots sortent tout seul de ma bouche comme un robot qu'on aurait programmé. Ce n'est pas ce que j'ai envie de lui dire mais c'est ce que je dois lui dire afin d'en finir réellement.

-Oui.. c'est très bien comme ça..

Là a cet instant, j'ai juste envie de lui dire de partir, de ne plus me revoir, si ça devait finir comme ça notre histoire n'aurait jamais du commencer.

-j'y vais..

Bravo Kei, toute mes félicitations.. a par mettre le bazar partout qu'est ce que j'ai fait ? je ne suis vraiment bon qu'à ça. J'essaie de me reprendre je la salue rapidement puis je m'en vais le regard bas sans lui adressé un autre regard. Ma route pour rentré chez moi est de son coté, il faut que je la croise pour repartir. Lorsque j'exécute les premiers pas, j'ai le cœur qui s’affole, il me préviens de la bêtise que je compte faire. Quoi que je fasse de toute façon un événement se retourna contre moi je suis piégé. Après réflexion je m'était mis en tête que la chose la plus raisonnable à  faire et de laissé Min Ji du coté des amis, d'écouter mes parents, de finir mes études, de me fiancé à une jolie fille riche qui fera grimpé nos relations et nos pourcentages de revenus. Un destin tout tracé, prometteur, un bel avenir dont je n'ai qu'a suivre gentiment les règles, mon chemin est si facile et si glorieux à la fois..je n'ai pas le droit de refusé de le prendre. Des centaines..non ..des milliers de personnes pourrait rêver de ma situation. Je n'ai pratiquement rien a faire, tout me tombe dans les mains.
Sauf toi.

Sauf la seule personne capable de me rendre heureux. A quoi ça sert bordel ?! Ça sert a quoi d'avoir tout sans être heureux ?! Ça aurait pu s’arrêter là, la lecture, mes pensées pourrait en se terminer ici. J'en ai décidé autrement. Tel une bombe a retardement, cette minute là, cette unique seconde ou tu pose tes yeux sur mes mots, sur mes pensées, c'est maintenant que j'ai décidé de te choisir toi. Je venais tout juste de dépassé Min Ji de deux trois pas. Dos à dos. Je me retourne subitement lui entoure la taille. Mes bras sont fait pour l'enlacer, pour être sa ceinture de sécurité J'en aurais la force si c'est pour elle je le pourrais. Mes mains relié, je la serre un peu plus contre moi.

-Pardon.. de t'avoir causé tout ce mal..

Un simple pardon ne suffit pas, je ne cesse de la blesser et j’appelle encore ça de l'amour ? Je ne me croyais pas aussi ridicule et pourtant c'est bien moi. J'ai franchi le pas, j'ai dévié de la route que l'on m'a offerte parce que j'ai compris que si je ne prenais pas mes propres décisions je ne pourrais jamais atteindre ce qu'est le bonheur, et le seul but de toutes   personnes en ce monde, qu'il en soit conscient ou pas n'est autre que ça.. atteindre le bonheur.

Mon bonheur à moi c'est devenu Min Ji m'y accrocherai dorénavant qu'importe les conséquences. J'en ai marre de fuir je vais assumé pleinement, à ses cotés je n'ai plus peur de rien, rien ne pourra m’arrêter tant qu'elle sera là. ha.. ça doit faire à peine deux semaines ou plus mais depuis la fois du parc je ne l'avais  plus reprit de cette manière aussi proche de moi.. c'est agréable de la sentir si prés.. ça faisait longtemps

-Je vais me fiancé Min Ji. C'est la raison de mon attitude en ce moment..

Je desserre mes bras, la laissant me faire face à nouveau. C'était pas facile de lui dire.. mais je suis confiant à présent.. j'ai pris mon parti, je ne la décevrais pas de nouveau. Je lui avoue tout comme ça d'un seul coup mais pas sans raison elle doit s'en douté sinon je serrais simplement parti sans rien demandé de plus.

-Alors c'est ça.. tu m'aurais laissé partir sans rien dire.. Je crois bien que c'est la plus grande preuve d'amour que l'on m’aie jamais faites.

Je souri un peu sur ma dernière phrase les yeux qui brille toujours, ça détend un peu l’atmosphère au passage. Sachant les sentiments de Min Ji à mon égard je ne peux pas les ignorés quand je sais que les miens sont identiques voir plus grand que les siens. Elle ne le sait pas encore d'ailleurs... j'ai du la rendre confuse.. j'ai l'impression de faire les choses à l'envers.

-Ne me donne plus jamais de preuve pareil.... Min Ji..

Je passe une main délicatement sur son visage, frôlant sa joue, la regardant dans les yeux sincèrement. Je me veux rassurant, ce que j'ai dit sur mes fiançailles n'est pas une blague mais ce que je vais lui dire n'en ai pas une non plus. Je souri un peu, baisse les yeux au sol.. gêné.. les déclarations c'est pas mon fort étant donné que je n'en ai jamais faites.. ha je détesté être gêné.. ça m'arrive tellement rarement d'habitude et ça me va pas..ça me donne un autre air que l'image que je donne de moi d'ordinaire..

-Je suis.. complètement fou de toi. Je t'aime

A mon denier mot je la regarde une nouvelle dans les yeux. C'est la première fois que je lui révèle ça. Je me sens allégé d'un poids inimaginable....Je n'avais pas peur de lui dire.. j'avais peur de la suite mais maintenant je m'en fou, elle m'a prouvé une fois de plus que c'est la fille parfaite a mes yeux, elle m'a touché a me dire qu'elle s'en irait,que ça ira, c'est quoi cette attitude ? Un gars comme moi mérite pas de recevoir autant d'attention. Moi c'est logique que je l'aime mais parfois je me demande comment elle a fait pour m’apprécier..Je lui tend ma main.

-Accroche toi à moi et je promets de te suivre ou tu voudra..... et ne t'en fait pas pour ma famille ou le reste, j'ai fait mon choix ok ? C'est toi que je veux le plus au monde.

Oui je suis impulsive.. je l'ai toujours était, aujourd’hui plus que jamais. J’agis selon mes désir, on me l'a souvent reproché comme étant un défaut à présent que je sais que c'est une qualité.. sans ça je l'aurait perdu.


love.disater


Clic clic<3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Déclaration.   Lun 27 Jan - 11:00


♥️

Declaration

Ft Kei Oppa



Les yeux brillants, le sourire forcé, j’essaie d’empêcher mes larmes de couler surtout lorsque Kei confirme mes propos en disant que c’est mieux ainsi, c’est dur. J’aurais aimé l’entendre dire le contraire même si je sais que c’est complétement fou. Enfin au moins il est raisonnable et prend la solution qui est le plus normal pour lui. Hériter de l’entreprise, accroître sa fortune, c’est tout ce qu’il mérite et c’est ce que son avenir lui promet. Il serait fou de se compliquer la vie avec moi n’est-ce pas ?

Quand il m’annonce qu’il rentre je me contente de le regarder et d’hocher légèrement la tête en signe d’approbation. Lorsqu’il s’approche de moi pour me dépasser et prendre le chemin de sa villa je préfère regarder droit devant moi. Mon sourire a disparu et je ne préfère pas le regarder car je risque d’attraper son bras pour le retenir…
Vous croyez que j’exagère ? Que ce n’est pas grave parce que ça ne nous empêchera pas d’être amis ? Faux, je pense que ce n’est que le début de notre éloignement car une fois que Kei prendra la place qui lui revient il aura énormément de chose à gérer et des grandes responsabilités. Et là je ne vois pas où pourrait être ma place sur le tableau, nulle part car justement je n’en ai pas… A moins que… ?!

Surprise par l’action de Kei j’écarquille les yeux. Alors qu’il me dépassait pour rentrer, Kei fait volteface et m’entoure de ses bras.  

-Pardon.. de t'avoir causé tout ce mal..

Ses excuses soudaines me surprennent tout autant que son étreinte mais me font aussi très plaisir. Me sentir entourée de ses bras me rassures et me réchauffe le cœur qui se met à battre vite à nouveau. Je dépose alors mes mains sur les siennes pour les serrer. En cet instant je n’ai plus envie qu’il me lâche, je veux rester avec lui, aujourd’hui et pour toujours.

- Ce n’est rien…


C’est vrai il s’excuse mais ce n’est pas la peine. C’est moi qui jusqu’à présent me suis mise sur son chemin sans qu’il m’ait rien demandé. Il n’a pas à s’excuser, je ne lui en veux pas du tout. C’est plutôt moi qui devrais m’excuser de lui causer autant de soucis. Je reste ensuite silencieuse et écoute ce qu’il a, à me dire, tout en caressant ses mains de mon pouce.

-Je vais me fiancé Min Ji. C'est la raison de mon attitude en ce moment..
J’arrête mon mouvement et il desserre ses bras me laissant lui faire face. Je le regarde avec un air pas très rassuré. En fait je ne sais plus trop quoi penser…Dans tous les cas ce n’est pas une bonne nouvelle mais vu qu’il me dit ça tout à coup après son geste affectueux c’est qu’il doit avoir ses raisons. Ne sachant pas vraiment quoi lu répondre je ne dis rien. Il faut que j’écoute la suite et que mes pensées s’ordonnent, je crois.

-Alors c'est ça.. tu m'aurais laissé partir sans rien dire.. Je crois bien que c'est la plus grande preuve d'amour que l'on m’aie jamais faites.

Alors là je suis complétement perdue. Il n’a plus le même ton triste que toute à l’heure, il a l’air plus serein et sûr de lui. Ou du moins, même si ces yeux brillent encore, son regard a changé, il a l’air plus heureux et déterminé.

- Et bien je…

-Ne me donne plus jamais de preuve pareil.... Min Ji..

Sa main qui vient délicatement frôlé ma joue tandis qu’il me regarde dans les yeux me fait sourire. Je me sens plus rassuré tout à coup. Il m’annonce qu’il va se fiancé oui, mais la façon dont il me parle, me regarde et puis ce petit sourire qu’il vient d’avoir  me laisse penser qu’il a autre chose en tête et ça me rassure. Je lui fais confiance.

-Je suis.. complètement fou de toi. Je t'aime

En entendant sa déclaration, je crois que mon cœur à cesser de battre quelques instants avant de se relancer à un rythme effréné. Je crois que c’est la première fois ou  les mots « je t’aime » me font autant plaisir, un sourire à gagner mon visage et je me sens plus heureuse que jamais. En quelques secondes et ces simples mots, Kei a chassé toute la peine et la souffrance qui s’étaient emparés de mon cœur. Il m’aime et accepte mon amour en retour, je me sens revivre. Cependant, je fronce légèrement les sourcils et tique.

- Et c’est que maintenant que tu me dis ça, babo

Je lui tape légèrement sur la poitrine et le regarde en boudant légèrement. Rassurez-vous je ne le boude pas vraiment, je suis trop heureuse pour ça. Mais c’est juste pour lui faire remarquer qu’au lieu de faire souffrir mon pauvre cœur fragile, il aurait pu se déclarer avant. Oui je sais…j’abuse de sa gentillesse, mais je n’y peux rien, c’est mon oppa et j’aime l’embêter. Je regarde ensuite la main qu’il me tend.

-Accroche toi à moi et je promets de te suivre ou tu voudra..... et ne t'en fait pas pour ma famille ou le reste, j'ai fait mon choix ok ? C'est toi que je veux le plus au monde.

Je prends sa main en souriant et lui annonce avec un grand sourire.

- Mon pauvre oppa tu ne sais pas dans quoi tu t’engages, mais maintenant que je suis accrochée à toi c’est trop tard pour faire marche arrière…

Puis je me jette carrément dans ses bras pour lui faire un câlin.

- Je ne compte pas te lâcher et je te fais confiance pour tout. De toute manière ce qui m’importe c’est de rester avec toi….Tant que tu seras près de moi je serais heureuse et je te promets de te soutenir dans tout ce que tu feras

Je ressers bien mon étreinte pour l’avoir près de moi, enfin sans l’étouffer non plus.

- Je te promets aussi de faire des efforts pour ne pas te mener la vie trop dure…

Et oui, s’il s’attend à une Min Ji calme et toute timide comme je l’étais au début c’est raté. En acceptant de devenir réellement mon oppa nounours, il va devoir en assumer les conséquences et supporter toutes mes espiègleries… D’ailleurs je chuchote doucement un « bon courage » qui fait écho à mes réflexions. Puis je relève la tête et le regarde en souriant.

- Oppa ! Saranghaeyo !

Je suis enfin fière de pouvoir lui dire que je l’aime sans aucune crainte. Maintenant que je suis avec lui peu importe ce qui nous attends je suis prête à tout affronter aussi longtemps qu’il me tiendra la main.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kim Kei Tan



■ messages : 158
■ à ulsan depuis : 26/11/2013
■ humeur : Changeante

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Déclaration.   Mer 29 Jan - 8:29




Déclaration.



La main tendu, elle me l'attrape avec un grand sourire.. après tout ce temps passé loin d'elle, la voir soudainement si proche me paraît presque impossible, j'en viendrais même a me demander si je ne suis pas en train de rêver, mais non elle est bien là avec moi, sa petite remarque me décroche un sourire taquin.

-faire marche arrière moi ? j....

Jamais je ferais ça... si tu t'accroche je m'accroche sans problème, mais je n'ai pas eu le temps de finir ma phrase qu'elle s'est envolé dans mes bras.. surpris mais tellement, tellement heureux...je l'enlace aussi tendrement. Ces mots sont tellement apaisant.. je ne m’inquiète plus de rien durant cette instant.. comme s'il n y avait plus que nous deux en ce monde, je ne pense plus qu'à elle. Ne pas me lâcher, me faire confiance, me soutenir, rester avec moi, être heureuse... comment elle fait pour dire exactement ce que je souhaitais d'elle.. Je souri en la serrant un peu plus, sentant son odeur encore une fois mélangé à celle de la pâte à gâteaux, je peux réellement dire qu'elle est à croquer et que j'ai envie de la manger alors non ? Qu'importe ce que me dira mon père ou mon entourage, moi je sais que c'est moi qui ne la mérite pas, avec la vie que je mène, je sais même pas comment j'ai fais pour connaître une fille pareil..

 Je te promets aussi de faire des efforts pour ne pas te mener la vie trop dure…

ha mais qu'est ce qu'elle raconte encore, je sais qu'elle peut être terrible, surtout lorsqu'elle boit... et aussi quand je l'énerve.. ouais je m'en souviens de son verre d'eau dans la tête.. mais le plus terrible pour moi c'est quand un autre gars en bavé pour elle.. maintenant ça sera plus possible et je veux que tout le monde le sache alors je peux absolument tout supporter. Son petit ''bon courage'' qu'elle me chuchote à l'oreille, me fait rire doucement.

-Toi aussi bon courage, bien que je ferais en sorte de ne pas être trop insupportable. Je suis à toi maintenant.

Elle redresse le visage et je plonge mes yeux dans les siens, me demandant encore si ce n'est pas juste un rêve.

 Oppa ! Saranghaeyo ! 

C'est la première fois qu'elle me le dit de cette manière toute fière, sans avoir à le cacher. J'ai le cœur qui bat un peu plus fort.. c'est tellement rare que ça me fasse ça. C'est bon je suis pleinement satisfait. Tant pis pour le reste, ce sera elle et moi à présent. Toujours mes bras autour d'elle, je pose mon front contre le sien, me mordant la lèvre inférieur

-Maintenant que tu m'a dit ça.. tu sais que je ne pourrais pas y résister..

Sans en dire plus, je penche légèrement mon visage et m'approche lentement du sien, lui laissant le temps de comprendre ou je veux en venir, cette fois pas de triche, celui là on sera deux a s'en souvenir bien comme il faut, si elle savait combien il était passionné le second de la dernière fois.. je me souviendrais toujours.. et le fail juste après aussi même si a présent j'en ris plus qu'autre chose...  Je ferme les yeux juste au moment du contact avec ses lèvres puis maintiens son dos de mes mains un peu plus fermement la pressant vers le haut, vers moi. J'ai l'impression que même en la serrant contre moi, elle ne serra jamais assez prés.

-Ta dette est payé on dirais..  ça me dérange de savoir ça, je vais faire en sorte de t'en devoir un ou plus....

Je l'embrasse à nouveau penchant la tête de l'autre coté, encore plus entreprenant et passionné que le premier Il faut que jamais que ça finisse.. de toute façon maintenant ce n'est que le commencement, le début de nous en tant que ..couple ? On peux dire que Min Ji es ma première petite amie sérieuse, j’espère que ça se passera bien je n'ai peut être pas les bonnes notions de ce qu'est un couple sérieux mais je l'aime sincèrement, je ne me vois plus sans elle, c'est déjà un bon point j'imagine. Bah.. j'apprendrais, on dit qu'il y a une première à tout.. c'est un peu bizarre et gênant de se dire que c'est ma première.. mais ça me plaît tellement si c'est avec elle.
Je la relâche enfin, je suis chaque jour un peu plus accro on dirait.Je prend sa main, balance nos bras doucement puis d'un petit clin d’œil je lui demande.

-On va chez toi maintenant ? Allez ne traînons pas..

Sous entendu on..bon vous avez compris.. Je commence a marcher, la tirant un peu afin de me suivre et prenant le chemin de son appart. Bon ok je vais pas la charrié trop longtemps cette fois même si c'est pas l'envie qui m'en manque.Je ris doucement avant de lui dire.

-Yah, ça va je plaisante, je te raccompagne juste devant ta porte, promis.

En général c'est sure que j'aurais profiter de la situation mais là on parle de ma Min Ji adorée ce sera jamais comme les autres, elle c'est pour toujours c'est certains...j'ai l'air jeune et naïf en disant ça mais c'est devenu mon seul petit rayon de soleil ma vie serait trop sombre trop froide sans elle.. et je suis tellement franc quand je lui avoue que je l'aime.. Marchant main dans la main.. si j'avais su j'aurais fait ça plus tôt. J’arrête pas de la regarder sur la route.. qui sait, peut être qu'elle va disparaître d'un seul coup..

-hé Min Ji-aa... je suis ton premier copain pas vrai ?

Bon ok là j'abuse, je rêve peut être un peu trop mais sait on jamais.. je l'ai jamais vu avec personne après tout et puis je veux connaître tellement plus de chose a son sujet...regardant droit devant moi je lui avoue que..

-Pour moi en tout cas... t'es ma première.

Ça paraît bête hein.. sachant que je ne compte même plus le nombre de fille qui sont venu chez moi..Tombé autant amoureux c'est pourtant bien ma première fois. De toute façon j'aurais beau essayer je ne n'aurais pas pu contenir mon amour plus elle plus longtemps, j'en serais devenu fou. Cette histoire va être compliqué je le sais mais ce serrait encore plus compliqué de vivre en la laissant de coté, c'est juste pas possible.

-Tu me suis t'es amoureuse de moi ?

Avant qu'elle ne puisse répondre quoi que ce soit je m’arrête un instant et place mon doigt devant sa bouche, lui faisant signe de ne rien dire du tout.

- Parce que moi c'est le cas tu sais.

Il fallait bien que je la termine cette question depuis le temps..



love.disater


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Déclaration.   Mar 4 Fév - 11:49


♥️

Declaration

Ft Kei Oppa



-Maintenant que tu m'a dit ça.. tu sais que je ne pourrais pas y résister...

Je le regarde. Résister à ? Pas besoin d’en dire plus le fait qu’il se penche vers moi pour approcher son visage du mien, je sais ce qu’il attend. Je m’avance alors légèrement à mon tour afin que nos lèvres se touchent pour échanger un baiser des plus passionnés. Pour moi, il est notre véritable premier baiser, il est vrai et consentit. Non pas que les autres échangés sous l’effet de l’alcool ne l’étaient pas mais…avec l’alcool ça ne compte pas…

-Ta dette est payé on dirais.. ça me dérange de savoir ça, je vais faire en sorte de t'en devoir un ou plus....

Sans me laisser le temps de lui répondre, il m’embrasse une nouvelle fois mais avec encore plus de passion et de fougue que le premier. Je réponds de la même manière et prolonge ce baiser. J’ai l’impression à ce moment là que le temps s’arrête, tous nos petits problèmes, tous les éléments susceptibles de nous éloignés me paraissent lointain. Là j’ai l’impression que nous resterons deux, rien ne pourra nous arriver, nous affronterons ensemble tous les obstacles qui se mettront sur notre chemin. En tout cas c’est ce que je ressens et ce que j’ai envie de croire.
Notre baiser terminer Kei attrape ma main et balance joyeusement nos bras. Ses actions me font sourire. Je suis tellement contente qu’on ait enfin pu nous avouer mutuellement nos sentiments.

-On va chez toi maintenant ? Allez ne traînons pas..

Au départ je le regarde avec un air surpris mais lorsqu’il me tire pour me faire avancer je me laisse faire. Pourquoi ? Tout simplement parce que je sais que je ne crains rien. Je commences à le connaître mon oppa nounours.

-Yah, ça va je plaisante, je te raccompagne juste devant ta porte, promis.

- Vraiment ? Je suis déçue…

Je lui dis ça avec un petit sourire provocateur. J’ai envie de le charrier un peu mais j’avoue que si au final il avait été sérieux je n’aurais pas fait la maligne. Je reprends donc avec un air plus sérieux.

- Tu ne comptes même pas rentrer ? Juste un peu ?

Oui, je ne suis pas non plus sauvage. Il peut quand même entrer pour qu’on puisse discuter à l’intérieur, au chaud. En revanche c’est évident qu’il rentrera bredouille hehe Mais il le sait et puis ça le changera des filles qu’il avait l’habitude de côtoyer non ?

-hé Min Ji-aa... je suis ton premier copain pas vrai ?

- Hum, désolé de te décevoir oppa mais en fait… j’ai déjà eu un petit ami lors de ma première et seule année d’université…

J’ai connu mon premier amour lors de mon entrée à l’université et notre relation aura duré presque deux ans. Cependant pour diverses raisons, elle n’a pas tenu plus longtemps mais j’en garde de très bons souvenirs. D’ailleurs, encore aujourd’hui je suis amie avec Tae Moo et tous se passe bien entre nous. Mais à ce niveau-là Kei n’aura aucun soucis à se faire, les choses sont claires entre nous, nous sommes amis et respectons l’autre dans ses relations. Il n’y a aucune jalousie ni rien, juste une amitié sincère. Mais tout ça, je lui en parlerais plus tard s’il veut vraiment le savoir.

-Pour moi en tout cas... t'es ma première.

L’entendre me dire ça me fait sourire bien que cela me paraît étrange avec toutes les filles qu’il a connu. Cependant, le fait qu’il le dise me fait vraiment plaisir car cela sous-entend que je ne suis pas comme les autres et qu’entre nous c’est bel et bien différent de ce qu’il a connu.
Pour moi ça me fait un peu pareil, je ne peux pas dire que c’est le premier car je mentirais vu que j’ai déjà eu Tae, mais…avec Kei c’est différent. A l’époque j’étais jeune et j’avais peur de m’engager dans une relation du coup même si je l’ai aimé sincèrement ce n’est pas pareil que ce que je ressens actuellement. Mon raisonnement paraît absurde mais non, disons que cette fois je me sens vraiment prête à m’investir dans une relation sérieuse et à réfléchir à un avenir. Et puis de toute manière, il y a des étapes que je n’avais pas pu franchir à l’époque…

On s’arrête de marcher quelques instants et Kei me regarde avec son petit air taquin habituel.

-Tu me suis t'es amoureuse de moi ?

Encore cette question ? Elle me vole un sourire parce qu’elle me fait repenser à notre toute première rencontre où il me l’a demandé pour la première fois mais bien entendu à ce moment-là, je ne l’étais pas. Alors que j’allais lui répondre, il me fait signe que non alors je me tais pour le regarder et l’écouter.

- Parce que moi c'est le cas tu sais.

Cette manière qu’il a d’agir et de le dire me fait littéralement fondre. Kei est devenu si doux, rassurant, affectueux depuis qu’il a laissé ses sentiments s’exprimer. Je ressers ma main dans la sienne et entrelace nos doigts en souriant avant de reprendre…

- Ca tombe bien, je le suis aussi

Puisqu’on est arrivé en bas de mon appartement on s’arrête.

- Tu montes un peu oppa ? Je te présenterais ton rival au moins

Quel rival ? Et bien tout simplement Kei le nounours, ma très chère peluche qui dort avec moi tous les soirs depuis…longtemps…

- Allez viens !

Au final je ne lui laisse pas vraiment le temps de me donner une réponse et l’embarque en le tirant par la main pour qu’il me suive. A sa tête je crois qu’il est encore en train de se demander qui est son rival. Mais j’arrête rapidement sa torture puisque lorsqu’on arrive en haut, je lui présente rapidement la peluche avant d’aller nous installer dans le salon. Et bien vous voulez que je vous dises, me retrouver maintenant chez moi seule en compagnie de Kei en sachant qu’on est en couple me gêne un peu…mais j’en suis heureuse…




Sis' <3:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kim Kei Tan



■ messages : 158
■ à ulsan depuis : 26/11/2013
■ humeur : Changeante

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Déclaration.   Mer 5 Fév - 10:28




Déclaration.



Haha... je le savais bien que j'étais sans doute pas son premier, mais il fallait trop que je le sache, même si je ne le montre pas, je sens une vague de jalousie se propager en moi, c'est assez déplacer de ma part de ressentir ça vu tout ce que moi j'ai fais avant de sortir officiellement avec Min Ji mais c'est comme ça..je ne le gère pas. J'aurais aimé être le premier partout. Sur le coup je l'ai écouté sans rien dire, j'ai pas tellement envie d'en savoir plus sur lui.. surtout que ça ne m'étonnerais pas que cette histoire est duré longtemps, Min Ji n'est pas du genre à vouloir collectionner les conquêtes. Au final, plus j'y pense plus je suis curieux de savoir ce qu'il passer avec son premier copain.. quel genre de type il devait être.. et pourquoi ça s'est terminé... néanmoins, je ne veux pas le savoir tout de suite, on aura tout notre temps pour en parler, là je veux juste penser à nous deux, rien que nous.

Du midnight jusqu'ici, il en aura fallut du temps pour être d'accord sur la fameuse question. A ce moment là, quand je lui avais demandé la première fois je le pensais vraiment, pour moi c'était une fille inintéressante qui avait eu le coup de foudre pour moi, quel prétentieux.. J'ai l'impression d'avoir beaucoup changer depuis..serait ce grâce a elle?je ne m'en étais même pas rendu compte.

Arrivé en bas de son appart, elle me demande a nouveau de monter un peu chez elle... lorsqu'elle me l'a demandé la première fois je me suis contenté d'haussé les épaules, comme pour lui dire..''je sais pas trop..'' car en effet.. je sais pas si c'est une bonne idée, Min Ji me prend un peu trop pour un nounours.. je suis quand même un homme, on vient de s'avoué nos sentiments il est super tard, on va se retrouvé que tous les deux.... pas mal d'idée vont me venir en tête si je rentre avec elle à son appart' et cette petite lapine innocente n'a pas l'air de se rendre compte à quel point je la trouve belle même sortant du travail..
En plus elle affirme vouloir me montrer mon rival.. c'est quoi cette mauvaise blague ? Ha j'aime pas ça..

-Allez viens !

-Ok je monte deux minutes, si tu compte me rendre jaloux avec la photo de je sais pas quel gars sache que je vais la brûler juste devant toi...

Elle engendre le pas et commence a monter, je la suis, lui demandant qui elle compte me montré en râlant un peu.. ce a quoi elle ne répond pas, ha elle veux s'amusé hein.. ok quand elle me le montrera elle rigolera moins, parce qu'il va disparaître de son appartement.. Et puis finalement..une fois rentré, elle me tend un ours blanc en peluche. Je sourit en regardant son nounours.

-C'est ça ? Ha Tu t'es bien moqué de moi.

Je m'attendais a autre chose, mais je suis plutôt satisfait de voir que je n'ai pas à me soucié de quoi que ce soit, quoi que ça reste encore a voir ça.. il ne faut pas que je sous-estime sa peluche..cet ours a passer plus de temps avec Min Ji que moi, ha c'est ça..il va falloir que je vienne plus souvent ici à partir de maintenant. Elle m’emmène dans son petit salon, ça me rappelle de bon moment, je m'étais bien marré la dernière fois, si j''avais continué a lui faire croire qu'il s'était passer quelques chose la nuit entre nous deux, elle m'aurait carrément épousé direct.. faudra que je me souvienne de cet astuce ça pourrait me servir..

-Tu peux le jeter maintenant ton ours.. t'en a plus besoin.

Round one. J'ai pas raison ? Si elle a besoin d'attention il suffit de m'appeler moi, c'est quand même plus agréable d'avoir une vrai personne a câliner plutôt qu'un stupide doudou.. ça me rappelle quelques chose..

-Ha.. ça me fait penser, faudra que je rapporte un petit cadeau que j'ai chez moi la prochaine fois.

Rien de très spéciale juste la Min-tokki, je suis sure que ça lui fera plaisir et avoir ça chez moi..ça me dérange un peu.
Voilà qu'on se retrouve tous les deux dans son salon.. ha voilà.. je savais que j'aurais pas du venir, j'ai envie de rester maintenant. Je me laisse tomber sur le canapé et lui attrape le poignet pour la tiré contre moi.

-Min Ji-aa... qu'est ce que je vais faire de toi si tu deviens aussi jolie chaque jour..et qu'en plus tu me charrie, tu va finir par me poussé a bout tu le sais ça au moins ?

Oui j'ai pas oublié son petit ''je suis déçut'', même si je sais très bien que c’était pour plaisanté. Si je m'écouterais je passerais déjà une main sous son t-shirt.. mais non je vais rester calme, je ne sais pas trop pourquoi mais si c'est avec Min Ji j'aimerais que ce soit elle qui prenne la décision et pas la poussé a agir.. je pourrais pas faire ça. Ce que j'aime chez elle, c'est d'abord sa propre personne, sa façon d’être, son sourire, son caractère, le reste ce sera juste un plus. Alors que j'étais encore une fois partit pour l'embrassé je me stoppe, l'embrassant juste sur la joue puis me retirant et me levant.

-Faut que j'y aille, je viendrais plus souvent passer la nuit ici ok ? Histoire que tu me plaque pas pour ton ours.

Oui je viendrais plus souvent passez la nuit.. mais pas cette nuit ou je pourrais pas m'endormir tranquille, il faut d'abord que je digère calmement que Min Ji est devenu ma chérie rien qu'à moi et qu'il va falloir que j'en prenne soin en arrêtant par exemple d'agir comme un irresponsable,de traîné au bar, d'écouté Hyun su, de voir Hyun Wu, d'utiliser mon argent n'importe comment.. ha si elle savait tout ça ma pauvre Min Ji.. elle doit s'en douté un peu mais elle m'a donner sa confiance alors j'en serais digne, je ferais mon possible c'est promis.

-A bientôt, mon trésor, endors toi vite, il est tard.

Je lui souris, lui envoyant un petit clin d’œil avant de m’éclipsais. Sur le chemin j'en profite pour réfléchir à tout ça.. Au moment ou j'ai avoué mon amour Min Ji j'ai indirectement déclaré la guerre à mon père..


love.disater
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité




MessageSujet: Re: Déclaration.   Dim 16 Fév - 12:39




Declaration

Ft Kei Oppa



Entendre Kei râler et se faire son film tout seul le temps qu’on rejoigne l’appartement m’a bien amusé surtout qu’il n’avait rien à craindre puisque son rival n’est autre qu’un nounours en peluche. D’ailleurs lorsque je lui ai montré il a souri, il devait être bien rassuré de voir qu’il ne s’agissait que d’une peluche. M’enfin, qu’il ne prenne pas trop mon Kei nounours à la légère…

-Tu peux le jeter maintenant ton ours… t'en a plus besoin.

Je le regarde avec un air pas convaincu.

- Hum… ça reste à voir. J’y tiens à mon nounours…

C’est sûr qu’entre Kei et le nounours, je choisirais Kei sans hésitation. Mais bon, je ne vois pas où est le problème à garder une peluche. C’est mignon les peluches non ?

-Ha.. ça me fait penser, faudra que je rapporte un petit cadeau que j'ai chez moi la prochaine fois.

- Ah c’est vrai ?! C’est gentil

Je souris en me demandant ce que ça peut être. M’attirant tout à coup vers lui, Kei me sort de mes pensées.

-Min Ji-aa... qu'est ce que je vais faire de toi si tu deviens aussi jolie chaque jour..et qu'en plus tu me charrie, tu va finir par me poussé a bout tu le sais ça au moins ?

Je le regarde et me contente de lui faire un petit sourire gêné. Oui, j’ai fait la maligne mais là le peu de distance qui nous sépare me gêne un peu. Vous allez me demander pourquoi alors qu’il n’y a même pas dix minutes qu’on s’embrassait encore en pleine rue…et bien je dirais que là le contexte est différent… Maintenant qu’on est là, chez moi, un lieu clôt…j’ai un peu peur de la suite des évènements si je me laisse aller…

-Faut que j'y aille, je viendrais plus souvent passer la nuit ici ok ? Histoire que tu me plaque pas pour ton ours.

Ah merci Kei, heureusement qu’il est raisonnable. Je le regarde alors en souriant.

- Bien sûr que tu pourras venir souvent. En revanche pour l’ours ça va être difficile de le détrôner…


Bien entendu je le taquine, j’aime bien l’embêter. Qu’il vienne plus souvent ça ne me dérange pas, mais le fait qu’il passe la nuit ici je ne sais pas trop… Enfin je ne devrais pas trop m’inquiéter, il faut juste que je me fasse à l’idée que je suis en couple maintenant et les choses viendront naturellement non ?

-A bientôt, mon trésor, endors toi vite, il est tard.

- Bonne nuit, oppa chéri, fais attention en rentrant

Je lui fais signe en souriant et referme la porte derrière lui. Aaah Kei est si adorable quand il est comme ça, de quoi faire craquer n’importe quelle fille. C’est encore plus efficace que quand il joue les bad boy.  Je retourne m’installer sur le canapé du salon en serrant mon Kei nounours contre moi. Je suis en couple avec Kei…woua, j’ai du mal à y croire mais je suis tellement heureuse et encore insouciante des problèmes que notre relation pourrait engendrer…

FIN

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Déclaration.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Déclaration.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déclaration de la gouverneure générale "Michaëlle Jean"
» Déclaration suprenante de David Krejci
» 123456789... Déclaration !
» Déclaration de guerre (pv Raphaël) [terminé]
» déclaration de décès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: Hors-Jeu :: topics archivés-