AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 when we are free time ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Kang Si Yoon



■ messages : 394
■ à ulsan depuis : 05/01/2014
■ localisation : entre deux rangés de livres ... ou ailleurs
■ occupation : entrain de lire un bouquin à la terrasse d'un café , ou entrain de faire autre chose ...
■ humeur : changeante comme toujours

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: when we are free time ...    Jeu 9 Jan - 13:22



 
when we are free time ...

«  Siyoon ; c'est encore le coach Park , rappelles moi quand tu as un de mes nombreux messages ! »

Je laisse retomber mon bras le long de mon corps … voilà maintenant quatre mois que je me rétablie difficilement de mon opération et depuis tout ce temps j'ai le droit à mon coup de fils quotidien … je savais que mon ancien coach était tenace mais à ce point cela relève de la folie... les premières fois j'ai décroché puis petit à petit j'ai laissé sonner dans le vent … pourquoi ? Parce que je n'arrive pas à lui répondre … devenir coach assistant c'est comme renoncer à mon rêve, c'est se rendre à l'évidence … Je ne serai plus jamais capable de rejouer au basketball avec le niveau que j'avais il y a quelques mois … Cela me rend malade. Je m'étire longuement, faisant mes exercices de rééducation quotidien pendant une bonne dizaine de minute puis je file sous la douche. Une bonne dizaine de minutes plus tard je suis devant un petit déjeuné préparé par mon adorable coloc de meilleur ami

«  c'est délicieux Hyunnie comme toujours ! On se voit ce soir ? Ou tu sors ? »

Les discutions du matin c'est vraiment ce qu'il y a de plus agréable. J'adore discuter avec mon coloc le matin, on se raconte notre soirée, notre nuit … c'est parfois très drôle, parfois ultra torride... On commence à bien se connaître maintenant ; je sais qu'il est très affectueux et prêt à tout pour les gens qu'il aime et il sait que même si je traverse une passe difficile en ce moment je serai toujours là pour l'aider. C'est peut être ça le secret de notre amitié une véritable compréhension de l'autre. Ce matin je n'ai pas grand chose à lui raconter j'ai passé la soirée la plus calme de ma vie depuis quelques temps... je regarde l'heure et voilà comme d'habitude je vais louper mon bus ; j'attrape mon sac et file dans les rues d'Ulsan ; j'arrive juste à l'heure pour attraper mon bus direction mon lieu de travail … Oh non plus de gymnase et de bruit de ballon … ce temps là est terminée maintenant, c'est silence et montagne de livre... la littérature étant mon second amour ce n'est pas si mal …

*

« Siyoon hyung tu fais la fermeture ? »
« Oui tu peux y aller t'inquiète pas il n'y a jamais personne à cette heure là de la journée ! »
«  Merci hyung j'ai un rendez vous avec ma fiancée »
« Vas y mon grand ! »

Je regarde mon cadet sortir de la librairie en sautillant, j'en connaît un qui va passer une très bonne soirée. Je souris et profite d'avoir  un peu de temps pour ranger les livres qui traînent dans les allées c'est vraiment pas possible ça les gens viennent pour lire ici ils pourraient au moins ranger derrière eux ! Je m'attaque donc à une grosse pile de livre quand j'entends la clochette de la porte je me dirige vers l'accueil lançant poliement

«  bonsoir, puis je vous être utile ? »


Mes yeux se posent enfin sur le client potentiel qui se trouve être une femme ; une très très jolie femme ce qui ne gâche rien. Mais cette silhouette ne m'est pas inconnue ; oh ça non... je crois que je pourrai reconnaître  ces formes rien qu'au touché ; cette fille la n'est pas une cliente banale … Je la regarde avec insistance, je suis content de la voir, étrangement elle m'a manqué... Je ne peux empêcher le léger sourire qui s'affiche sur mes lèvres par contre je suis un peu surpris de la voir ici je ne la pensais pas fan de bouquins … A moins qu'elle ne soit venue pour autre chose.

tenue du jour:
 

.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahaloo.forumactif.com/

avatar

Han Min Yeon



■ messages : 4596
■ à ulsan depuis : 06/05/2012
■ localisation : Ulsan
■ occupation : Faire exploser les cartes bleu u.u
■ humeur : Jun Hee est une magnifique petite princesse

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: when we are free time ...    Ven 10 Jan - 18:34



Aujourd'hui était un bon jour pour rendre visite à Tae Moo, enfin pour aller l'emmerder à son bureau dirons nous. Jun Hee était toute prête pour rendre visite à son oncle girafe préférée, car oui j'avais décidé que Jun Hee allait avoir des oncles spécifiques et Tae Moo était rebaptisé tonton girafe pour sa grandeur voilà ceci étant dit, nous nous rendions au bureau et comme on ne change pas les habitudes, je ne fais pas attention à ce que la nouvelle secrétaire me disait, mon chemin était déjà tracé droit vers le bureau.

« Yaaahhh Min Yeon, tu m'énerves à entrer comme ça dans le bureau sans prévenir, regarde la pauvre, mais tu tombes bien, rends moi mon fric, sinon je te fou au tribunal. »

« Bah si tu passais plus ton temps à bosser qu'à miamer tes secrétaires, elle aurait l'habitude de me voir entrer comme une fleur dans ton bureau et tu sais quoi Yong Tae Moo, tu ne le feras jamais parce que tu m'aimes et que je suis la femme de ta vie, tiens garde Jun Hee, toi qui passe ton temps à râler que je suis pas une bonne mère, soit un tonton girafe. »

Me calant au niveau de la poussette de Jun Hee et lui dit d'être une bonne fille et de bien faire dépenser de l'argent à sa girafe préférée, qu'elle allait passer une bonne journée et surement une bonne soirée, lui déposant un doux baissé au front, puis me relevant je fusillais Tae Moo du regard.

« Attention, je t'envoie avec Lannister s'il lui arrive quoique ce soit et surveille ton langage en sa présence, voilà, ciao. »

Voilà comment je m'étais retrouvé à faire du shopping au grand magasin Hyundai et cette fois avec ma platinium, la chose la plus miraculeuse au monde, peut être une nouvelle résolution. Naaannnn je ne crois pas, juste que Tae Moo avait besoin de sa carte, que Shawn est à l'autre bout du monde et Ki Hyun était un ange qui ne méritait pas que j'utilise sa carte aujourd'hui. À peine j'entrais dans une boutique de vêtements que les responsables avaient les yeux qui brillent, car oui quand Han Min Yeon entre dans une boutique, elle voit les choses en grand, à tel point que je pouvais faire mes achats et les faire livrer par la boutique chez moi, un privilège que peu de cliente avait lorsqu'elles faisaient leur shopping et sur la liste des clientes à ne surtout pas contrarier, mais plutôt chouchouter, j'étais au sommet et je ne m'en plein pas du tout, bien au contraire, j'en profite le plus possible. Bref, après une journée shopping, je m'étais volontairement perdu dans un étage, me disant que je devais m'acheter un livre et j'avais mémoire d'une librairie avec un très bon -et dans tous les sens du terme- libraire qui y travaille.

Maintenant le truc, c’est qu’il fallait que je retrouve l’emplacement exact de cette librairie, bah oui, je ne fréquente pas les librairies aussi souvent que les boutiques de haute couture, j’étais Han Min Yeon pas Han Ki Hyun, il me faut plus de temps pour trouver une librairie, même si celle là, je lui connaissais des bien faits totalement inconnu au commun des mortels. Quand enfin je trouvais l’entrée de la librairie après une dure bataille acharnée avec les couloirs de cet étage, j’arrangeais mes cheveux devant la baie vitrée de la boutique qui faisait office de miroir.

« Mmmmhhhh sexy le libraire. »

Dis-je en apercevant le libraire qui ranger les livres que je supposais trainer dans les allés de la librairie, pour le peu de fois ou j’étais venu, j’avais mémoire que certain client lisait les livres, mais ne les rangeais pas à leur place.  Sourire aux lèvres, je passais la porte de la librairie, faisant sonner la petite clochette annonçant l’entrée d’un client potentiel. Une fois à l’intérieur, je jetais des coup d’œil autour de la libraire, histoire de voir s’il était seul ou pas.

«  bonsoir, puis je vous être utile ? »

M'avait-il salué avant de remarquer que je n'étais pas une cliente comme les autres. La pile de livre qui était devant Si Yoon, lui donnait un petit air de prof littéraire perdu, mais fichtrement sexy. Je m'avançais vers lui avec sourire, pendant qu'il regardait avec insistance, si j'avais été en t-shirt et pantalon, j'aurais pu penser qu'il critiquait la façon, dans j'étais habillée, mais c'est un fait que je ne sortirais jamais de chez moi en simple t-shirt et en pantalon, non j'avais une image à tenir. Ma tenue était exactement comme j’aimerais que quelqu’un se présente devant moi

« Cela dépend de quel genre de service vous proposez. »

Mettant rapprocher un peu plus de lui, j'avais commencé à faire mon numéro de charme, j'aurais peut-être des réductions comme ça, sait on jamais, même si j'en avais pas vraiment besoin. Après ce petit numéro, je m'étais retourné vers les étagères, les mains dans le dos, lançant quelque petit regard dans sa direction.

« On m’a recommandé un livre, the mortal instrument, selon les échos que j’entends il est bien, il est en neuf tome, si ma mémoire est bonne. »

Bon, c'était en partie vraie, j'avais dans l'optique d'acheter les bouquins, c'était une très bonne amie qui me l'avait recommandé, cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vu et pour cause, elle avait commencé une formidable carrière au USA et ne cessait de monter en popularité, je devrais l'appeler pour avoir des nouvelles d'Eun Ah. Mais, ce n'était qu'une petite vérité, parce qu'en vrai quand tu vois un libraire comme lui, tu as plus envie de tester « fifty shade of grey » que d'acheter « the mortal instruments. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Kang Si Yoon



■ messages : 394
■ à ulsan depuis : 05/01/2014
■ localisation : entre deux rangés de livres ... ou ailleurs
■ occupation : entrain de lire un bouquin à la terrasse d'un café , ou entrain de faire autre chose ...
■ humeur : changeante comme toujours

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: when we are free time ...    Sam 11 Jan - 14:20

Elle est sublime ça c'est sur … Je la regarde s'approcher avec toute l'assurance qui est la sienne. Elle est comme ça Minyeon ; On peut lire sur son visage que rien ni personne ne peut lui résister et sa démarche le montre aussi ; remarque comment lui dire non, elle est à la fois séduisante et dangereuse... Sa démarche, son corps, son visage, son regard de braise. On sent qu'il lui suffit de vous frôler pour vous faire perdre la raison...

« Cela dépend de quel genre de service vous proposez. »

A cette réflexion j'ai des tas de réponses pas très très catholique … voir carrément déplacées mais je vais les garder pour moi encore un peu … Si elle était en plein numéro de charme c'est très efficace ; elle est très douée voir trop douée dans ce domaine. Cette librairie devient tout de suite beaucoup plus animée, comme ci elle était venue juste pour rajouter un peu de piquant à ma routine un peu trop barbante depuis quelques temps. Je continue de la regarder mes yeux plongés dans les siens comme si nous entrions en guerre, une guerre des nerfs, une guerre de séduction. De l'extase à l'état brut ; maintenant tout de suite j'entre en guerre et je compte bien remporter cette bataille de séduction... Je compte la séduire, lui devenir indispensable, être l'objet de ses fantasmes inavoués … J'ai envie de m'amuser un peu de changer mon quotidien trop calme contre un beaucoup plus amusant …

« On m’a recommandé un livre, the mortal instrument, selon les échos que j’entends il est bien, il est en neuf tome, si ma mémoire est bonne. »

Donc la raison de sa venue ici c'est pour un livre ; je suis un peu déçu j'aurai secrètement espéré qu'elle se déplace pour moi … Après tout nous ne sommes rien de plus que des amis. Bon d'accord de temps en temps nous calmons nos envies l'un avec l'autre. Mais qu'elle se déplace uniquement pour moi il ne faut pas exagérer. The mortal instument c'est une chouette saga fantastique ; c'est plutôt un bon choix de romans et de l'imaginer lire cela ne gâche rien...

« the mortal instrument … De Cassandra Clare effectivement votre mémoire est plutôt bonne »

Je pose les livres que j'avais dans les bras sur le chariot devant moi avant de m'avancer vers elle , Minyeon est volcanique, elle sait exactement comment faire avec les garçons... Je me doute bien que je dois certainement la partager avec quelqu'un d'autre mais je m'en moque quand elle est dans les parages je me sens à nouveau vivant ; je me demande comment une fille comme elle peut poser ses yeux sur moi … Je suis à des années lumières d'être le garçon avenant et docile avec les femmes ; en faite je ne le suis avec personne … du coup notre relation est électrique ; j'aime passer du temps avec elle … Elle à ce regard qui fait qu'en une fraction de seconde je me sens comme le garçon le plus attirant de Corée du sud … Et il faut avouer que c'est plaisant de plaire à une fille aussi jolie ; même si c'est pour être le jouet de ses désirs voir de ses fantasmes...  je m'approche doucement d'elle mes yeux parcourant son corps, observant ses courbes sans aucune gêne. Je me place derrière elle

« ici c'est l'étagère des classiques, la littérature fantastique ce trouve au deuxième étage … je peux vous y conduire si vous le souhaitez … »

mon souffle se perd sur sa nuque, je respire doucement son parfum ; à cet instant précis je n'ai qu'une envie lui sauter dessus, goûter à nouveau sa peau, j'ai peur d'en oublier la saveur... Cela fait un moment que je ne l'avais pas vu … La tension qui nous entour est palpable. Je reste comme ça quelques secondes avant de passer un bras devant elle attrapant un livre mal rangé sur l'étagère devant elle puis je m'éloigne d'elle reprenant ma tâche de libraire …

«  nous fermons dans dix minutes à votre place je me dépêcherai ... »

Je souris légèrement lui tournant le dos. C'est un jeu , mon jeu est de lui faire tourner la tête ; on dit que je suis doué dans ce domaine. Je sais me faire désirer et je sais aussi résister à la tentation, même quand elle a une jupe courte et des jambes interminables... J'aime jouer et encore plus avec MinYeon. Je me remet à mon triage de livre, comme si cette demoiselle n'était qu'une cliente parmi tant d'autre... Alors que clairement elle est la seule cliente qui vaut le coup ici … Mon corps reste un peu tendu … Sa tenue a réveiller mes instincts d'animal sauvage … Je fais mine d'être insensible alors que c'est vraiment pas le cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahaloo.forumactif.com/

avatar

Han Min Yeon



■ messages : 4596
■ à ulsan depuis : 06/05/2012
■ localisation : Ulsan
■ occupation : Faire exploser les cartes bleu u.u
■ humeur : Jun Hee est une magnifique petite princesse

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: when we are free time ...    Sam 11 Jan - 21:13



Une entrée fracassante, plein de charme, au jour d'aujourd'hui je ne m'autorisais à faire cela qu'avec le très sexy libraire Si Yoon. Parfois, je me demandais ce qu'il faisait dans une librairie. Physiquement parlant et sa grande taille, il avait le potentiel pour être mannequin, peut être chanteur, en résumé il avait de quoi être le visuel de toute la Corée du Sud, mais bon, je ne m'en plaignais pas, s'il avait été une idole, il y aurait peu de chance que nous expérimentions ensemble les plaisirs du corps à corps, sauf s'il était idole pour la compagnie Han, faut savoir abuser de son pouvoir dans la vie et je ne me serais certainement pas privé d'en abuser si Si Yoon était une idole. Mais à l’heure actuelle, je le trouvais mieux à être libraire plutôt qu’idole, j’avais tout le loisir de jouer de mes charmes avec lui. Un petit regard en sa direction, lorsque je lui parlais du livre que l’on m’avait conseillé, des petits sourires, en résumé le truc pour jouer avec le gars afin que cela devienne beaucoup plus amusant.

« the mortal instrument … De Cassandra Clare effectivement votre mémoire est plutôt bonne »

Comme tout bon libraire qu’il était et pas le genre de libraire qui y travaille parce que personne ne voulait de ce job, alors qu’il ne disposait d’aucune culture littéraire. Si Yoon était différent, il connaissait l’auteur du livre donc il était un homme cultivé, ce qui lui donner un charme en plus.

Avançons toujours tout droit, je me mordillais la lèvre inférieure, une atmosphère assez électrique pour ne pas dire sexuelle se faisait ressentir à l'intérieur de librairie. Caressant du bout des doigts les livres sur l'étage où j'avais atterri après ma promenade ou plutôt mon défilé dans le but de lui donner envie. Oui, j'étais comme ça, malgré que, je m'étais calmée un moment, les vieux démons réapparait toujours, on ne peut pas s'en séparer et je devais avouer que cela m'avait manquée. Ne pas ce souciai du lendemain et vivre au jour le jour avec la personne de ton choix, être une étudiante qui travaillait dans un stripbar parce que c'est drôle et d'autres choses encore qui faisait que j'avais une vie assez mouvementé à cette époque, tout cela avait été du passé, j'avais vieilli et pris un peu plus conscience qu'on ne pouvait pas faire ce que l'on veut dans la vie. Bref, tout ça pour dire que j’étais bien contente de connaître ce bel âtre de blond libraire.

« ici c'est l'étagère des classiques, la littérature fantastique ce trouve au deuxième étage … je peux vous y conduire si vous le souhaitez … »

Perdu dans mes pensées, je n'avais pas remarquée qu'il était juste derrière moi, je n'ai remarqué sa présence que, lorsqu'il replaça un bouquin mal placé. Nouveau mordillement de la lèvre inférieure, je sentais son corps contre le mien, son souffle contre ma nuque, l'atmosphère électrique de la librairie était montée d'un cran. Il jouait avec moi, comme moi avec lui, ce qui rendait la chose encore plus excitante. Les quelques secondes qu'il resta derrière moi avant de s'éloigner, ne fissent qu'augmenter l'envie, mais s'il voulait jouer au jeu du, qui allait succomber le premier, il avait trouvé une adversaire de taille.

«  nous fermons dans dix minutes à votre place je me dépêcherai ... »

Ummh, il voulait vraiment jouer à ça, le petit, pas si petit que ça. Un léger sourire, je me dirigeais vers lui et me positionna entre lui et ses bouquins posés sur une table. Une fois bien placé, je posais mon index et mon majeur sur le torse de Si Yoon avant de faire comme s'ils étaient deux petites jambes qui remontaient vers son cou, puis ses lèvres, pour enfin finir sa trajectoire sur les miennes et de la plus provocatrice qui existe, je me caressais les lèvres.

« Ça serait vraiment dommage de ne pas les trouver avant la fermeture, mais tant pis, je reviendrais une prochaine... »


Affichant un sourire, je me rapprochais de ses lèvres de façon dangereuse et lui susurra d’une voix sensuelle.

« ...Ou peut être m’accorderiez vous un petit privilège et me laisser un peu plus de temps, cela ne prendrais pas beaucoup de temps, je vais par là, c’est ça. »

Je pointais du doigt le rayon fantastique qui se trouvait au deuxième étage, tout en m'éloignant de Si Yoon et me dirigeant vers les escaliers du deuxième étage. Jouer à ce genre de jeu, ne m'était pas inconnu, j'avais comme grandi on observant mon modèle vivant le faire, le regard, la démarche et tout ce qui va avec les techniques de charme, j'avais tout appris de lui, bon ce n'était vraiment pas les bonnes choses à apprendre, mais osef, vaut mieux être la personne qui rend les gens fous de toi que la personne qui se laisse marcher dessus. Arrivant au deuxième étage, j'attendis Si Yoon assise sur une table, les jambes croisé, feuilletant le livre que j'avais l'intention d'acheter, au deuxième étage. Il n'était pas très difficile, sachant qu'une librairie était rangé par ordre alphabétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Kang Si Yoon



■ messages : 394
■ à ulsan depuis : 05/01/2014
■ localisation : entre deux rangés de livres ... ou ailleurs
■ occupation : entrain de lire un bouquin à la terrasse d'un café , ou entrain de faire autre chose ...
■ humeur : changeante comme toujours

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: when we are free time ...    Dim 12 Jan - 4:52


Ma vie est si monotone en ce moment alors quand une fille aussi incroyable que Minyeon débarque dans votre vie pour y mettre la pagaille ; vous avez deux solutions soit fuir cette tentation, soit essayer de lui résister un moment... mais c'est en lui résistant que la célèbre phrase « le meilleur moyen de résister à la tentation c'est d'y céder » prend tout son sens et toute sa saveur... j'ai résisté un moment et j'ai cédé aussi de nombreuses fois. J'ai cédé parce que j'en avais envie … qui n'en aurait pas envie avec une fille comme elle. Nous ne sommes pas à nos premières heures de vol et ça c'est agréable. Entre nous c'est électrique le moindre geste semble remplie de sous entendues … Minyeon est comme d'habitude absolument sublime et sa tenue ne passe pas inaperçue... moi qui si du genre simple nous sommes de véritable opposé à ce sujet … remarque une fille et un garçon ce n'est pas la même chose … même si je suis certain que dans un pull informe de joueur de basketball et sans rien dessus elle serait tout simplement à tomber … bon il faut que j'arrête avec mes fantasmes moi … je suis vraiment prévisible à ce niveau là …

le numéro de charme de la jolie Minyeon, je me sens flatté d'y avoir droit, je m'étais placé dans son dos, pour ranger le livre sur l'étagère devant elle ; bien sur que je la provoque aussi remarque qui ne le ferait pas à ma place ; Je lui fais mon numéro de charme ; je retourne à ma place il ne faut pas oublier que je suis sensé travailler ici donc me revoilà à trier des livres. Je lui donne l'information sur ce fameux bouquin ; et l'informa qu'on va bientôt fermé ; je ne suis pas contre les heures supplémentaires mais en compagnie de Minyeon c'est une autre manière d'être rémunéré, une manière tellement plus agréable...

Elle se rapproche dangereusement de moi, elle est à tomber à le renverse et elle le sait … cette assurance c'est parce qu'elle sait que personne ne peut lui résister, elle n'a qu'un mot à dire pour que les hommes se traînent à ses pieds, et même si c'est tentant ma fierté trop sur-dimensionnée de sportif m'en empêche. C'est peut être ça qui l'attire aussi le fait que je ne lui cède pas toujours... Elle se place entre les livres et moi, ses doigts viennent se poser sur mon torse remontant de manière à la fois mignonne et diablement sexy jusqu'à mon cou et mes lèvres avant de finir leur trajectoire sur les siennes, je la regarde … ou plutôt je la dévore des yeux à cet instant précis elle est devenue la seule chose que je désire … Pourtant je ne bouge pas lui offrant juste un petit sourire angélique

« Ça serait vraiment dommage de ne pas les trouver avant la fermeture, mais tant pis, je reviendrais une prochaine... »

Alors si elle ne les trouvait pas se serait plutôt agréable de la revoir dans les parages... remarque je vois bien mes collègues baver devant elle comme un chien devant un morceau de viande ; elles auraient comme d'habitude un succès fou … Je la regarde avec mon air innocent …

« ...Ou peut être m’accorderiez vous un petit privilège et me laisser un peu plus de temps, cela ne prendrais pas beaucoup de temps, je vais par là, c’est ça. »

Elle s'éloigne enfin, et ce n'est pas plus mal car j'ai beaucoup de mal à respirer quand Minyeon me fait son petit numéro... Je la regarde s'éloigne elle est tellement douée à ce petit jeu, elle a du prendre des cours pour être aussi douée ; elle monte les marches avec sa démarche qui semble me parler et me dire de la suivre … je deviens vraiment fou maintenant une démarche un peu sexy semble me parler … Je suis pas en manque pourtant, remarque je serai en manque perpétuel de MinYeon … Je regarde l'heure et décide qu'il est temps de fermer pour aujourd'hui, je m'approche de la porte principale et bloque les portes retournant l'affichette ouverte ; je baisse le store en fer légèrement pour montrer au gens que nous sommes fermé ! Je me tourne ensuite et termine de ranger le rez-de-chaussée … Je la laisse mariner un peu c'est vrai je l'avoue... Je monte enfin les marches dix bonnes minutes plus tard arrivant enfin à l'étage des romans fantastique. Je la voit assise sur une table un livre ouvert sur les jambes ; mon dieux elle a un air d'étudiante sexy c'est très excitant pour le coup. Je n'ai jamais vu une étudiante aussi séduisante remarque à l'université … en tout cas en section littérature … Je me rapproche d'elle avec ma démarche assurée comme si j'étais le mec le plus attirant de la planète. Je me rapproche dangereusement d'elle, j'ai envie de la sentir contre moi, maintenant tout de suite …

«  On dirait que vous avez trouvé ce que vous étiez venue chercher ... »

Me voilà devant elle mes mains se posent de chaque coté de ses cuisses et mon visage et horriblement près du sien tellement près que je sens son souffle chaud sur ma peau. J'ai envie de beaucoup plus que ça … c'est tellement peu juste son souffle contre ma peau c'est presque une arnaque. Une de mes mains quitte la table pour venir doucement se poser dans son cou mon pouce caressant doucement sa mâchoire, puis ses lèvres avec un infini douceur...

« si je peux vous être utile pour autre chose, surtout n'hésitez pas ... »

Je la relâche doucement ; oui je joue avec ses propres armes … même si je l'avoue j'aurai bien envie de lui faire des tas de choses pas très recommandable sur cette table à cet instant ; mais je vais me retenir encore et encore pour ne pas lui céder avant qu'elle ne le fasse. Car aujourd'hui j'ai envie qu'elle me cède et non l'inverse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahaloo.forumactif.com/

avatar

Han Min Yeon



■ messages : 4596
■ à ulsan depuis : 06/05/2012
■ localisation : Ulsan
■ occupation : Faire exploser les cartes bleu u.u
■ humeur : Jun Hee est une magnifique petite princesse

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: when we are free time ...    Mar 21 Jan - 13:13

J'aurais pensé que, ce remettre à avoir une vie serait chose facile, personne et surtout pas moi, la déprimée de service. Surtout lorsque l'on se souvient que j'avais élu résidence un long moment à Londres avant de revenir à Ulsan. Puis à mon retour, qui aurait pensé que je serais redevenue cette fille de la faculté d'Ulsan qui se fichait de tout et vivais au jour le jour, sans penser aux conséquences que ses actes provoqueraient dans le futur et surtout qui s'en foutait totalement que l'on envoie à Sherlock ce que je faisais et surtout avec qui je le faisais, mais j'avais surtout appris redécouvrir les plaisirs de la chair avec Si Yoon. Le voir essentiellement lorsque l'envie me prend, bien qu'il soit sympathique, avoir une relation plus que celui de sexfriends est une chose qui me fait encore peur. Perdre les gens auxquels je m'attache, j'avais déjà donnée, c'est donc ainsi que l'ancienne version de Min Yeon venait de refaire surface, mais avez réduit le nombre des gens avec qui elle avait des relations que l'on pourrait qualifier de sauvage et c'est une des raisons qui m'avait fait me perdre dans cette partie du magasin Hyundai. Assouvir ses pulsions sexuelles étaient une bonne raison d'aller voir le libraire le plus sexy qui existe et je sais de quoi je parle pour avoir fait les librairies de Londres, ils étaient vieux, moche et pas très chaleureux, de quoi te faire passer l'envie d'ouvrir les portes d'une librairie.  Bref, tout ceci pour dire que Si Yoon n’était pas mauvais dans ce qu’il faisait et qu’il me donné envie de lire ou pas…

Après mon petit numéro de charme afin d’exciter un peu plus le monsieur, je m’étais dirigé vers l’étage des histoires fantastiques, je trouvais  cela assez drôle que le bouquin que l’on m’avait conseillé se trouve dans les rayons fantastiques, surtout lorsque l’on sait que ce qui va se passer est assez fantastique, ce n’était que mon avis après tout, mais l’idée était la même, enfin j’espérais.  Donc, me retrouvons au deuxième étage, je m’étais mis chercher le livre que j’étais soit disant venu chercher, ce qui était vrai dans un sens.

« Mortal Instrument, mortaallll instrument. »

Avais-je murmurais, tout en cherchant le bouquin. Il n'était pas très difficile de le trouver si la librairie était rangée de façon organisée et dans l'ordre alphabétique et c'est ce que faisait la plupart des librairies, sauf qu'évidemment, il y avait des exceptions, ce que j'appelais les feignants de service qui était payé pour glander et encaisser l'argent de l'achat, bien évidemment ce n'était que des exceptions, ils avaient encore ses grandes librairies qui mettaient en avant le côté structuré d'une librairie et bien heureusement la grande librairie faisait partie de cela, c'est donc sans grande difficulté que je trouvais facilement le libre et que la deuxième partie de mon plan allait se mettre en marche. Sourire en coin, je m'étais dirigé vers une table et m'y installa, les jambes croisées, feuilletant le livre, en attendant qu'il monte. On pouvait entendre qu'il baisait les stores de l'entrée principale de la librairie, puis ranger au rez-de-chaussée, ça reste professionnel jusqu'à la fin le Si Yoon. Quand enfin il eu fini au rez-de-chaussée, il se décida de monter, un léger sourire s’afficha, la partie allait enfin commencer et comme je l’imaginais.

«  On dirait que vous avez trouvé ce que vous étiez venue chercher ... »

Relevant légèrement la tête dans sa direction, je le regardais se rapprocher avec un sourire narquois, lorsqu'il se retrouva devant moi, il posa ses mains sur chaque côté de mes cuisses et son visage, il est beaucoup trop près du mien, un peu comme je l'avais fait au rez-de-chaussée, c'était l'arroseur arrosée. Je devais garder mon calme, bien que, mon souffle devenait plus rapide lorsque je sentis son pouce caressa ma mâchoire, puis mes lèvres, cela avait le don de faire monter l'excitation qui était déjà présente.

« si je peux vous être utile pour autre chose, surtout n'hésitez pas ... »

Avec son attitude, je devinais qu'il ne cédera pas le premier, ce qui le rendait encore plus attirant. Sourire aux lèvres, je le regardais droit dans les yeux, il fallait trouver une alternative pour qu'il cède le premier. Aujourd'hui, je n'allais pas céder, parce que je l'avais décidé, mais si on continue à jouer à ça, on risquait d'y passer la nuit et fallait bien céder à un moment donné. C'est ce qui me plaisait chez lui, c'est qu'il ne cédait pas tout le temps et au bout d'un moment j'en ai tellement marre d'attendre que, je finis par céder à la tentation, mais ce soir je serais teigne et je ne lâcherais pas l'affaire aussi facilement.

« Non, j’ai trouvé le premier tome, je pense que cela me suffira… »

Soutenons toujours son regard avec sourire, je relevais le t-shirt de Si Yoon avec le bouquin de façon très provocateur.

« … Pour l'instant »

Terminais-je par dire en lui tendant le livre, laissant son t-shirt retomber, bien que, la vue était mieux lorsqu’il était relevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Kang Si Yoon



■ messages : 394
■ à ulsan depuis : 05/01/2014
■ localisation : entre deux rangés de livres ... ou ailleurs
■ occupation : entrain de lire un bouquin à la terrasse d'un café , ou entrain de faire autre chose ...
■ humeur : changeante comme toujours

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: when we are free time ...    Lun 24 Fév - 14:19

La ressemblance est troublante, cette ressemblance … c'est sûrement pour ça que j'ai du mal à lui résister. Elle a la même façon de me regarder , cette même manière de me sourire... J'ai beaucoup de mal fasse à elle, je peux repousser des centaines de filles par simple manque d'intérêt pourtant Minyeon j'en suis incapable. Elle est comme remontée de mon passé pour me hanter, elle ressemble à mon premier amour que s'en est troublant. Sa façon de parler, de marcher de m'aborder... tout est semblable, quand je la vois c'est tout mon passé que je vois... Je la regarde elle me plaît c'est indéniable ; à qui elle ne plairait pas … Elle a ce coté à la fois sage et frivole ; quand on la regarde comme ça, on voit une fille magnifique avec des talons de quinze centimètres. Des courbes qui font rêver les hommes et jalouser les femmes. Elle est à tomber... Je me laisserai bien aller avec elle, lui dire que je lui appartiens voir ce qu'il en devient de nous … mais au final je le sais … si un jour elle finit par m'apprivoiser, je ne l'intéresserai plus … car ce qui lui plaît chez moi c'est que je lui résiste, je lui tiens tête en permanence … On a une relation de force, à celui qui séduira l'autre ce jour ci, celui qui le fera craquer … Alors oui tout les moyens sont bons pour ça et ma jolie partenaire est vraiment douée pour ça.

Nous sommes ce que les gens appelles communément des sexfriends, on parle peu et on répond plus à nos envies. C'est une relation légère et c'est agréable ; quand elle a envie d'un corps à corps elle m'appelle, sinon on ne se voit pas plus que ça … Je n'ai pas forcément envie de plus et parfois j'aimerai plus c'est étrange. Je suis un paradoxe de toute manière, je change d'avis comme de chemise.Me voilà planter devant Minyeon, elle est sexy encore aujourd'hui... qui me fait beaucoup trop d'effet.

« Non, j’ai trouvé le premier tome, je pense que cela me suffira… »

mon tee-shirt remonte doucement en même temps que le livre qu'elle tient dans les mains, dévoilant mon ventre jusqu'en haut de mes abdominaux, je sens son regard vaciller entre mes yeux et mon ventre dévoilé...  cela me fait sourire ; je l'observe sans bouger, je suis pas certain de résister finalement. Sa phrase en suspend j'attends la suite, je me doute qu'il y aura un sous-entendu un peu coquin. Car ne nous voilons pas la face elle n'est pas là pour me parler littérature …

« … Pour l'instant »

Mon tee-shirt retombe quand elle me tend le livre, je la regarde sans bouger, mes yeux scrutant les siens. J'aime beaucoup jouer avec elle c'est devenu mon jeu préféré... mes mains qui étaient posées sur son cou viennent se glisser sur ses cuisses, avant de me pencher mes lèvres près des siennes, je la sens se reculer s'allongeant sur cette table, une de mes jambes entre ses cuisses, mon bassin contre elle ; je sens ses courbes sous mon corps mais c'est trop peu , vraiment trop peu … Le livre qu'elle tenait toujours dans la main contre mon torse, je souris mes lèvres frôlant les siennes. J'ai beaucoup de mal à  résister à la tentation de l'embrasser.

Je tend mon bras attrapant des livres qui se trouvaient derrière Minyeon, avant de me redresser la regardant en souriant. Bien sur que je joue après tout si on se voit c'est pour s'amuser non ? Alors amusons nous ...

mea culpa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahaloo.forumactif.com/

avatar

Han Min Yeon



■ messages : 4596
■ à ulsan depuis : 06/05/2012
■ localisation : Ulsan
■ occupation : Faire exploser les cartes bleu u.u
■ humeur : Jun Hee est une magnifique petite princesse

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: when we are free time ...    Lun 10 Mar - 3:31

Qui aurait pu croire qu'une libraire pouvait cacher autant d'atout, je devrais sérieusement penser à passer plus de temps dans une librairie plutôt qu'une boutique... Ou pas. Entre Si Yoon et moi, c'était plus qu'une histoire de libraire à une cliente, non c'était un level plus haut, on pourrait qualifier notre relation de sexfriend et c'était bien ça, nous n'avions que des relations physiques assez intense et nous étions très bien comme cela. Je n'avais pas besoin de relation dépassant le stade de sexfriend, aujourd'hui et après les évènements, j'avais décidée de faire un long très long break dans tout ce qui était relation amoureuse, trop de déception, trop de mal, je n'avais plus envie de donner plus qu'il ne fallait avec un homme pour au final me retrouver seule une fois de plus. Si Yoon l'avait certainement compris ou peut être cherchait-il la même chose que moi. Je n'avais jamais vraiment pris le temps de lui demander, un jour peut-être j'arriverais, mais dans l'immédiat ne rien savoir était tout aussi bien. Je devais savourer les quelques moments de plaisir en sa compagnie et ne réfléchir à rien d’autres, bien que, parfois je me demandais ce que cela donnerait s’il y avait plus, nous aurions très certainement des conversations intelligentes.

Non, je ne devais pas m'imaginer autres choses c'était stupide et ce serait faire de la résistance à ce que, j'avais prévu pour ma vie future qui est de ne pas m'attacher à un homme quel que soit le genre d'attirance que, j'éprouverais, je ne devais pas succomber à la tentation d'une vie stable et je faisais tout et n'importe quoi pour ne pas y penser, c'était le mal. Au même moment, Si Yoon commencer à se rapprocher, il avait résisté, c’était une victoire bien méritée. Ses mains posées sur mon cou glissant vers mes cuisses avant de pencher ses lèvres vers les miennes, un léger mouvement de recule prête à être allongé sur cette table. Ma respiration se faisait haletante, les choses devenaient intéressantes, une de ses jambes se retrouver entre mes cuisses, je pouvais sentir son bassin contre moi, cela devenait un peu trop lente pour ma part, mais c’était un jeu entre nous et cela ne faisait qu’augmenter l’excitation qui régnait déjà en ce lieu. M’attendant à un baiser fougueux de sa part, il attrapa brusquement le livre et se redressa avec un sourire que, je trouvais mesquin. AAAAAAAAAHHHHHHHHHHH il m’énerve à faire cela, mais cela avait aussi le don de me donner encore plus envie de l’avoir. D’un bon, je me redresser de ma table. Arquant un sourcil en sa direction, j’étais frustrée et fâchée.

« IIIIIIIIIICCCHHHH, t’es énervant. »

Ma frustration étant arrivée au summum du possible, je me relevais pour lui faire face, le fusillant du regard, j’attrapais le col de son t-shirt de mes deux mains et le força à se mettre dos de la fameuse table et le poussa de façon à ce qu’il se retrouve assis.

« Le client n’est-il pas roi ou dans mon cas reine ? C’est assez frustrant, devrais-je en informer votre patron ? Et en plus il fait chaud, vous n’êtes pas très efficace. »

Il voulait jouer et bah jouant, je retirais mon petit manteau et le posa sur la table, bon il ni avait rien de vraiment sexy dans ce geste, c’est juste que, j’avais vraiment chaud et je doutais que l’air conditionné en était la cause.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: when we are free time ...    

Revenir en haut Aller en bas
 

when we are free time ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: les rues :: le grand magasin hyundai :: La Grande Librairie-