AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Volons de nos propres ailes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Hong Yujin

i rule the world!

i rule the world!

■ messages : 1750
■ à ulsan depuis : 01/08/2012
■ localisation : Échouée telle une grosse baleine sur le divan, en train de regarder un drama tout en buvant du jus de pomme.
■ occupation : Actuellement enceinte. Sinon, esthéticienne-cosméticienne à l'Institut de beauté d'Ulsan.
■ humeur : Go on va magasiner du petit linge de bébé trop cute ♥

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Volons de nos propres ailes !   Mar 7 Jan - 23:25

Volons de nos propres ailes !
«Nous avons des ailes maintenant, de grandes ailes. Nous sommes prêts à traverser de nouvelles épreuves, à traverser des tempêtes, à traverser tous ces beaux moments que la vie nous donnera.» -mnzx
apache.


Ne suis-je pas la meilleure des grandes sœurs du monde ? J’avais décidé de laisser mon appartement dans le quartier riche, payé par mes parents, à mon petit frère étant donné que j’habitais maintenant chez Tae Jun. Cela faisait déjà quelques semaines et c’est aujourd’hui que le déménagement à lieu ! J’avais très hâte d’aider mon frère à emménager dans mon ancien chez-moi. Je lui avais laissé mes meubles s’il les voulait bien. Ils n’étaient pas endommagés, ni repeints. J’avais aussi hâte de lui annoncer la nouvelle. À mon frère, mais aussi à ma mère. Après quelques temps, Tae Jun et moi avions réalisés que nous allons effectivement être parents. C’était difficile à avaler comme nouvelle. On ne s’y attendait pas, j’étais presque traumatisée à l’idée qu’un enfant grandisse en moi, mais avec le temps et la raison, ça va mieux, on s’y prépare tranquillement. Je profite de mes derniers moments à porter des vêtements à ma taille habituelle… Ahh, je n’arrive même pas à m’imaginer avec un bedon…

Tae Jun savait déjà que j’allais aider mon frère à déménager. Malheureusement, mon copain ne pouvait pas être de la partie pusiqu’il travaillait. Depuis que je suis enceinte, il n’a jamais été autant aux petits soins pour moi. Je quittai tôt la maison pour aller chercher Jae Won. Juste avant, j’eus le droit à un joli petit discours de la part de mon amoureux. Oui, j’allais faire attention et tout ! Je le trouvais si drôle.

Durant le trajet jusqu’à la maison familiale, je me demandais comment j’allais leur annoncer. Je me demandais comment ma mère allait réagir… C’était clair que Jae Won et moi ne partirions pas de si-tôt… C’est entres autres pour cette raison que j’étais partie plus tôt. Je suis prévoyante ! Je me demandais aussi comment mon frère prendrait le fait qu’il allait être oncle. Parrain même. Obligé. Il n’a pas le droit de dire non !

Je me garai de reculons dans l’entrée en prévision des boîtes de Jae Won, puis entrai dans la maison, saluant ma mère qui était toujours très contente de me revoir. Elle me dit que Jae Won finissait ses dernières boîtes et qu’il descendrait bientôt. Je m’installai donc dans le salon en l’attendant, rejointe par ma mère. Mon cœur battait fort, est-ce que je devais lui annoncer maintenant, ou j’attendais Jae Won ? Tout de suite, ma mère me parla de Tae Jun. Elle me demanda si mon déménagement s’était bien déroulé et si tout allait bien. Ah maman, si tu savais. Elle aimait beaucoup Tae Jun. Une fois, je lui ai raconté notre rencontre, et elle se faisait presque pipi dessus tellement elle riait de ma pauvre gueule de fille qui a trop bu. Ma mère l’aimait déjà pour m’avoir aidé à me relever et pour être resté avec moi jusqu’à ce qu’il me reconduise chez moi. Elle m’avait trouvé très maline avec la façon dont j’avais pris son numéro. Elle est intelligente sa fille quand même d’avoir pris son téléphone qui était resté sur la banquette du bar pendant qu’il était aux toilettes ! Sachant que ma mère aimait bien Tae Jun, je sentais que la nouvelle passerait déjà un peu mieux. Le seul problème, disons, c’est notre jeunesse.

Jae Won descendit avec une boîte qu’il déposa avec les autres dans le portique.

«Salut frère ! Est-ce que c’est ta dernière boîte ?» dis-je joyeusement en me levant.

J’observai les boîtes dans le portique et estimai que tout pouvait entrer dans ma voiture payée par papa. C’était une assez grosse voiture, très pratique et très belle à regarder. J’aimais ma voiture.

Je décidai que c’était l’heure de l’annonce. Je ne me sentais pas bien à attendre le bon moment.

«Mom, Jae Won, j’ai quelque chose à vous dire… Je peux plus attendre, je dois vous annoncer un truc.» dis-je en retournant m’asseoir dans le salon, les incitant ainsi à venir me rejoindre.

J’attendis qu’ils viennent s’asseoir à leurs tours. Après mon annonce et le super blabla que j’anticipais de la part de ma mère, Jae Won et moi serons prêt à faire le déménagement. Il fallait absolument passer par cette étape avant. Je ne pouvais plus attendre. Je ne savais même pas comment leur dire… aussi bien leur dire sans tourner autour du pot !

«Je… je suis enceinte. Voilà.»

Je ris nerveusement, et ma mère se mit à hurler. Mais quelle folle… Elle hurlait de joie, bien évidemment, en disant haut et fort qu’elle sera grand-maman. Wow. Je ne m’attendais pas à ça… Pessimiste ? Non, juste très inquiète. Je me trouvais assez jeune pour être enceinte, et ça ne faisait pas encore un an que j’étais en couple avec Tae Jun. C’était ça qui m’inquiétait. Mais elle semblait bien le prendre et j’étais contente. Souriante, je me retournai vers Jae Won en espérant qu’il n’était pas trop choqué à l’idée. J’avais toute la journée pour le faire dé-choquer s’il le fallait !

allô ♥:
 

_________________

Call  it  magic ♡
Call it magic, call it true. I call it magic, when I'm with you. [...] And if you were to ask me, after all that we've been through "Still believe in magic ?" Yes, I do. Yes I do. Yes I do. Yes I do. Of course I do. ☆
Coldplay - Magic ; © .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minzyx.tumblr.com

avatar

Hong Jae Won



■ messages : 67
■ à ulsan depuis : 14/07/2013
■ occupation : étudiant

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Volons de nos propres ailes !   Mer 8 Jan - 17:18

C’était aujourd’hui que j’allais déménager dans l’appartement de Yujin. Cela faisait donc un moment que je passais mes temps libre à mettre toute les choses que j’avais besoins dans des boites pour la journée du déménagement. Je me souviens de la réaction de ma mère au moment que je lui ai annoncé la nouvelle. Je savais qu’elle allait être triste de me voir partir comme quand cela avait été le cas avec Yujin. À la seule différence que quand ma sœur est partie, j’avais été là pour faire en sorte que la maison soit pas trop vide. C’est sûr que c’est dur de remplacer un vide comme celui que Yujin avait laissé, mais cette fois-ci je ne serais pas là pour le faire et personne d’autre non plus. Je lui avais donc promis de l’appeler si j’avais un problème avec quoi que ce soit. Bien évidemment, je le lui promis u que je ne voulais pas qu’elle s’inquiète pour moi comme je suis sûr que tout allait bien se passer.

La journée du déménagement, je n’avais pas encore fini de tout ranger tout simplement parce qu’il avait des choses que j’ai besoin à tout els jours et je pouvais juste les ranger à la dernière minute. C’est pourquoi que je m’étais réveillé plutôt pour cela. J’avais tout de même pris le temps de manger avec ma mère comme cela sera notre dernier repas ensemble et elle avait vraiment insisté. Ce n’est pas comme si je pouvais refuser non plus. Au moment que Yujin était arrivé, j’étais dans ma chambre pour ranger les dernières choses qui me restait. Je regardai une dernière fois ma chambre. Celle-ci était vraiment vide, je dois dire. Il ne restait plus rien dans les meubles. Je sens que la maison allait quand même ma manquer un peu. Je descendis donc avec la dernière boite et alla la mettre avec les autre. Je souris en voyant ma sœur.

« Salut la sœur. Oui, c’est bien la dernière boite. »

Ce qui me surpris, c’est quand que ma sœur dit qu’elle avait quelque chose à nous dire et que cela ne pouvait pas attendre. Je la suivais donc et je suis donc allé m’assoir dans le salon en regardant ma sœur me demandant vraiment ce qu’elle allait nous dire. Je dois dire que je m’attendais à tout sauf ça. Cela m’avait vraiment pris au dépourvu que je ne sus juste pas quoi dire. Je fini tout de même par prendre la parole.

« Je m’attendais vraiment pas à ça, mais félicitation. »

Je souris simplement. Je me levai avant de reprendre la parole.

« Je vais aller mettre les cartons dans la voiture. Est-ce que tu peux me donner les clés? »

Une fois que cela fut le cas. Je sorti avec la première boite avant de déverrouillé la voiture. Je suis sûr que ma mère voudrait peut-être parler avec Yujin maintenant qu’elle savait qu’elle était enceinte. Pour ma part, j’avais toute la journée pour le faire et les boite n’allaient bien sûr pas se déplacer toutes seules dans la voiture. Vraiment, j’avais bien fait d’identifier les boites comme ma mère me l’avait dit, cela m’évitera de chercher rendu à l’appartement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-pop007.tumblr.com/

avatar

Hong Yujin

i rule the world!

i rule the world!

■ messages : 1750
■ à ulsan depuis : 01/08/2012
■ localisation : Échouée telle une grosse baleine sur le divan, en train de regarder un drama tout en buvant du jus de pomme.
■ occupation : Actuellement enceinte. Sinon, esthéticienne-cosméticienne à l'Institut de beauté d'Ulsan.
■ humeur : Go on va magasiner du petit linge de bébé trop cute ♥

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Volons de nos propres ailes !   Jeu 9 Jan - 0:33

Dès que Jae Won déposa sa dernière boîte avec les autres dans le portique, j’annonce que j’ai quelque chose à dire. Ma mère et mon frère viennent me rejoindre dans le salon et je dis la bonne nouvelle. Je suis enceinte. Ma mère hurle de joie, s’exclamant qu’elle sera grand-maman et que c’est donc joyeux la vie. Je ne peux m’empêcher de rire à sa réaction. Moi qui s’inquiétais, me trouvant un peu trop jeune pour être une maman. Mais j’allais y arriver. Tae Jun et moi allons y arriver. Ma mère réagissait très bien à la nouvelle. Je me retournai vers mon frère.

«Je m’attendais vraiment pas à ça, mais félicitation.»

Je lui souris en guise de remerciement. Ma mère me bombardait déjà de questions, je ne pouvais même pas dire quoi que ce soit à mon jeune frère qui sera l’heureux parrain. Jae Won se leva et me dit qu’il allait commencer à mettre ses boîtes dans la voiture. Le petit savait déjà que j’aurai droit à une longue discussion avec ma mère. Il me demanda mes clés.

«Tu peux les prendre, elles sont dans ma sacoche par terre à côté de mes chaussures.» lui répondis-je en interrompant ma mère du même coup.

Mom continuait à me parler. Elle me demanda si je voulais un garçon ou bien une fille. Pour être honnête, je n’en ai aucune idée. Je n’avais jamais pensé à ça, et puis au fond, ça ne me dérange pas. Mon enfant, je vais l’aimer. Même si c’est une fille, même si c’est un garçon, même s’il est gay, même si elle a un problème physique. Je vais l’aimer. Éternellement. Jae Won faisait des vas-et-viens dans la maison pour mettre toutes ses boîtes et je me sentis mal de ne pas l’aider. Je dis à ma mère qu’il faudrait vraiment qu’on y aille si on ne voulait pas prendre 150 ans pour faire le déménagement. Je lui promis de l’appeler ce soir. Je rejoins mon frère dans le portique qui prenait l’avant-dernière boîte. J’enfilai mes chaussures et accrochai ma sacoche à mon épaule.

«Laisse je vais la prendre celle là. Bye Mom, je t’aime !»

Je pris la boîte qui n’était vraiment pas très lourde. Jae Won avait probablement dû mettre les plus lourdes en dessous pour éviter que les plus légères s’affaissent. Je laissai la porte ouverte et descendis les quelques petits escaliers. Je déposai la boîte dans la valise. et repris mes clés qui étaient restées sur le bord.

«Tu devrais aller dire au revoir à Mom.» dis-je à mon frère.

Je me reculai et fermai la porte de la valise. J’allais attendre mon frère dans la voiture. Je laissai ma sacoche sur le banc arrière et m’installai. J’attendis quelques minutes le temps que ma mère fasse un gros câlin à son petit poussin. Il revint finalement et nous étions prêts à partir !

«Woohoo ! Allons-y !»

Je m’engageai dans la rue. Nous en avions pour une quinzaine de minutes.

«Je ne sais pas si tu te souviens de la couleur de l’appartement, mais si jamais tu veux repeindre, tu pourras ! Je pourrais venir t’aider. Par contre, je te conseille de le faire avant l’hiver, sinon tu vas te les geler en laissant la peinture sécher, les fenêtres ouvertes !» dis-je en riant.

J’oubliais parfois que d’ici quelques mois, j’allais avoir un joli bedon tout rond et qu’il me sera impossible de faire plein de choses de ma vie quotidienne. C’était tout nouveau pour moi, je n’avais pas encore le réflexe de réfléchir à ces choses importantes étant donné ma nouvelle condition.

Je me stationnai devant mon ancien bloc appartement. J’avais laissé ma place de stationnement sur le côté du bloc à la voisine étant donné que je n’habitais plus là et que mon frère n’avait pas de voiture. Le jeune étudiant qu’il est utilisera le transport en commun pour se rendre à l’école ! Il a moins de chemin à faire à partir d’ici qu’à partir de la maison familiale.

«Le vrai défi, il est là. Il faut monter toutes les boîtes au troisième.»

Je retirai les clés et ouvris la valise depuis l’intérieur de ma voiture. C’est parti ! Je fourrai mes clés dans ma poche arrière et me dirigea vers la valise que j’ouvris en entier. Je pris une première boîte, puis une deuxième pas trop lourde. Je montai en premier pour ouvrir la porte, car j’avais encore la clé. J’allais la laisser officiellement à mon frère dès que tout sera terminé ! Je déposai les boîtes au sol pour déverrouiller la porte d’entrée. Il y avait une assez grosse roche à l’intérieur, juste à côté de la boîte des journaux. L’été, les gens du premier étage laissait la grande porte ouverte et pour éviter qu’elle se referme, ils plaçaient cette roche. C’était très utile pour toutes sortes de choses pour tout le monde dans l’immeuble. Je déplaçai la roche avec mes pieds, repris les boîtes et montai jusqu’au troisième étage. Je re-déposai les deux boîtes par terre pour ouvrir la porte de l’appartement et je fis la même chose qu’avec la première, en bas : je laissai les deux boîtes, gardant la porte grande ouverte. Jae Won pourra entrer sans problème, car les boîtes ne bloquent pas le chemin. Je laissai mes clés sur le porte-clés et redescendis pour continuer à monter les boîtes avec lui.

_________________

Call  it  magic ♡
Call it magic, call it true. I call it magic, when I'm with you. [...] And if you were to ask me, after all that we've been through "Still believe in magic ?" Yes, I do. Yes I do. Yes I do. Yes I do. Of course I do. ☆
Coldplay - Magic ; © .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minzyx.tumblr.com

avatar

Hong Jae Won



■ messages : 67
■ à ulsan depuis : 14/07/2013
■ occupation : étudiant

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Volons de nos propres ailes !   Jeu 9 Jan - 18:19

Le fait que ma sœur m’avait pris au dépourvu avec sa nouvelle, avait fait que je ne lui avais pas donné une réponse la plus élaboré au monde. J’avais donc eu une réaction plus réservé que ce que ma mère avait eu. Celle-ci était simplement heureuse de savoir qu’elle allait devenir grand-mère. C’est en autre pour cela que je me suis levé en disant que je commencerais à mettre les boites dans la voiture avant de demander les clés de celle-ci. Je savais que ma mère voudrait parler à ma sœur alors autant profité de ce moment pour commencer à préparer la voiture. Elle me dit donc que les clés sont dans sa sacoche et je me suis donc dirigé pour les prendre avant d’aller dehors avec la première boite. J’avais laissé la porte ouverte de la maison ainsi que le coffre de la voiture pour que cela soit plus simple pour transporté les boites. Je ne comptais pas le nombre d’aller et venu que j’avais dû faire pour mettre les boites dans la voiture. Et dire que je devrais faire la même chose rendu à l’appartement. C’est ce qui était le moins amusant dans un déménagement. Mais bon, j’allais pouvoir être plus proche de mon école et cela sera donc plus simple au niveau du transport. Je dois dire que j’écoutais un peu ce que ma sœur et ma mère se disaient, bien que je manque des bouts de la conversation. C’est quand il en restait juste deux boites que Yujin me rejoint pour me dire qu’elle prenait la dernière.

« D’accord. »

Elle était pas trop lourde alors elle n’aura pas de problème à la transporté. J’avais fait attention à ce qui était plus lourds soient dans le fond comme cela, ce qui était plus léger ou fragile n’avais pas de chance de se brisé, ou du moins, moins de chance. Une fois les boites dans la voiture, Yujin me dit que je devrais aller dire au revoir à notre mère.

« Oui effectivement, cela serait une bonne idée. »

Je suis donc retourné à l’intérieur et j’allais dire au revoir. Elle me prit dans ses bras et je lui retournai le câlin bien sûr. C’était quand même dur de dire au revoir bien que ce n’est pas comme je ne pouvais plus la voir. Je suis donc sorti de la maison quelques minutes plus tard et embarqua dans la voiture côté passager avant d’attacher ma ceinture de sécurité.

« Ouais, c’est parti. »

Je ne me souvenais plus exactement combien de temps le trajet durais, mais bon, ce n’est pas bien important. Yujin me fit remarque que je pouvais peinturer l’appartement si je le voulais en me faisait la remarque de faire cela avant l’été. Je ris doucement avant de prendre la parole.

« À mon souvenir, c’était correct comme ça, mais si je peinture, je pense plus faire ça durant l’été comme j’aurais plus d’école et donc plus de temps pour ça. »

Ce n’est pas non plus comme si important que cela. Bon, c’est sûr que s’il a un mur rose fluo, je doute que je l’apprécie réellement, mais je doute que cela soit le cas. On était donc arrivé quelque temps après.

« Oui effectivement, cela sera un défi de monté toutes ses boites surtout les plus lourde. »

Je laissai aller Yujin en premier comme c’est elle qui avait la clé de l’appartement pour le moment. J’ai donc pris deux boites après qu’elle l’a fait et je la suivais tout simplement.

« Tu sais que tu aurais pu faire ça une fois, mais sans les boites cela aurait été surement plus facile. »

Je lui dis cela au moment où elle avait déposé les boites pour ouvrir la porte. Je suis monté avec elle jusqu’au troisième et je déposai les boites une fois arriver à l’appartement. Je regardai un moment celui-ci. Je ne réalisais pas vraiment que cela allait être mon nouveau chez moi. Je suis donc redescendu un moment après un moment pour aller montré les autres boites. Je dois dire que vers la fin, je commençais à ne plus vouloir finir avec tout cela. Cela vu avec soulagement que je déposai la dernière boite dans l’appartement.

« Bon, une bonne chose de fait, il me restera juste à défaire les boite maintenant. »

Je ne me souvient plus combien de temps j’avais pris pour les remplir, mais j’avais cette impression que cela sera plus long les défaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-pop007.tumblr.com/

avatar

Hong Yujin

i rule the world!

i rule the world!

■ messages : 1750
■ à ulsan depuis : 01/08/2012
■ localisation : Échouée telle une grosse baleine sur le divan, en train de regarder un drama tout en buvant du jus de pomme.
■ occupation : Actuellement enceinte. Sinon, esthéticienne-cosméticienne à l'Institut de beauté d'Ulsan.
■ humeur : Go on va magasiner du petit linge de bébé trop cute ♥

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Volons de nos propres ailes !   Jeu 16 Jan - 0:38

Je finis de parler avec ma très chère mère qui pleurait suite à ma nouvelle. Hey, être grand-mère si jeune, elle trouvait ça vraiment cool. J’aimais bien son point de vue. Parce qu’il était positif, mais aussi parce que ce que je craignais n’était pas arrivé. Ma mère était heureuse d’être grand-mère maintenant (enfin, dans 9 mois), car elle pourra être une bonne grand-maman gâteau qui passera beaucoup de temps avec ses petits-enfants. Il y a des enfants dans le monde qui ne connaissent même pas leurs grands-parents. Bref, j’aimais, j’adorais son point de vue et j’étais très contente. Elle me proposa son aide à n’importe quel moment de ma grossesse et même après. Je la remercie et lui dit qu’il fallait que j’aille aider mon petit frère à déménager.

Je pris la dernière boîte et la déposai dans le coffre plein de ma voiture. Nous étions prêts à partir. Jae Won était allé dire au revoir à notre mère. Maintenant qu’il allait habiter chez son propre chez-lui, il ne ferait plus parti du quotidien de ma mère qui se retrouve maintenant seule dans la maison familiale. Depuis le divorce, elle ne s’était pas trouvé un autre homme avec qui partager sa vie. Il avait déjà dit qu’un jour, quand nous ne serons plus sous son toit, elle s’achèterait un chien pour se sentir moins seule. Je lui avais dit qu’elle était toujours la bienvenue chez moi. Mon chez-moi étant maintenant chez Tae Jun. De toute façon, elle était obligée de venir visiter un de ses jours, étant donné que j’aurai un enfant et qu’il ne voyagera pas partout pendant ses premiers jours de vie.

Jae Won et moi étions partis pour faire le déménagement. Pendant le trajet, je racontais à mon frère qu’il pouvait changer les couleurs de l’appartement s’il le voulait.

«À mon souvenir, c’était correct comme ça, mais si je peinture, je pense plus faire ça durant l’été comme j’aurais plus d’école et donc plus de temps pour ça.»

C’est vrai que je n’avais pas peinturé mon appartement en rose. Jae Won serait normalement correct avec les couleurs que j’avais choisis il y a quelques années déjà.

Je me garai devant mon ancien bloc appartement et manageai pour monter les boîtes jusqu’à l’intérieur de l’appartement, au troisième étage. Jae Won ne semblait pas partager mon idée de monter deux boîtes tout en déverrouillant les portes.

«Tu sais que tu aurais pu faire ça une fois, mais sans les boites cela aurait été surement plus facile.»

Mon but en faisant ça, peut-être était-il illogique, mais dans ma logique ça moi, ça fonctionnait, c’était seulement pour laisser la porte de l’appartement ouverte à l’aide des deux boîtes que j’avais monté. Comme ça, elle ne se refermerait pas.

«M’ouais… mais c’est pour tenir la porte, comme ça.» dis-je en pointant avant de redescendre chercher d’autres boites.

C’était un bel appartement dans le quartier riche. C’était grand. Enfin, grand pour une personne, mais ça se faisait bien une colocation à deux dans l’appartement. Mais la porte se refermait souvent toute seule. Deux par deux, les boîtes se retrouvaient empilées dans l’entrée. J’attendis dans l’appartement que Jae Won ramène les dernières boîtes.

«Bon, une bonne chose de fait, il me restera juste à défaire les boite maintenant.»

Je regardai mon ancien appartement. C’était vide. J’avais tout déménagé mes affaires chez Tae Jun, à l’exception des meubles. Mais les meubles étaient vides. Il n’y avait qu’une télévision qui accompagnait son meuble.

«Tu veux que je t’aide à tout placer ? En même temps, il va falloir que tu t’y retrouves.» lui dis-je en regardant les boîtes.

Les boîtes étaient identifiées. Je tirai celle des effets de salle de bain vers moi.

«Tiens, je vais placer ça, parce qu’il n’y a aucun moyen pour que tu te perdes dans tes effets dans la salle de bain. Et je vais faire ça comme à la maison !»

Je pris la boîte et me dirigeai vers la salle de bain. Je l’ouvris la boîte. À l’intérieur, il y avait les bouteilles de shampooing pour hommes, parce que, on va se l’avouer, maman n’a pas besoin de ça. Étant donné que Tae Jun avait déjà un support dans la douche pour y mettre shampooing et tout le tralala, j’avais laissé celui que j’avais. J’y déposai tous les effets et m’attaquai ensuite aux tiroirs du meuble du lavabo avec tous les trucs utiles de salle de bain. J’organisai tout ça assez bien, connaissant mon frère et connaissant comment c’était à la maison chez maman. Pendant que je plaçais tout son stock, j’entendis mon frère ranger ses trucs dans une des pièces à côté.

Spoiler:
 

_________________

Call  it  magic ♡
Call it magic, call it true. I call it magic, when I'm with you. [...] And if you were to ask me, after all that we've been through "Still believe in magic ?" Yes, I do. Yes I do. Yes I do. Yes I do. Of course I do. ☆
Coldplay - Magic ; © .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minzyx.tumblr.com

avatar

Hong Jae Won



■ messages : 67
■ à ulsan depuis : 14/07/2013
■ occupation : étudiant

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Volons de nos propres ailes !   Dim 9 Mar - 21:27

Je dois dire que ce déménagement me faisait quelque chose. Je l’ai réalisé quand je suis allé dire un dernier au revoir à ma mère. C’est sûr que ce n’était pas un au revoir définitif, mais cela allait quand même faire que mes journées ne seront plus comme avant. Je devrais maintenant cuisiner moi-même et ne plus pouvoir arriver de l’école avec un repas déjà tout fait. En plus je n’étais pas le meilleur cuisinier sur la terre, mais j’imagine que cela me donnera la chance de m’améliorer. Justement, ma mère m’avait dit que si j’avais besoin d’aider pour préparer quelque chose de ne pas hésiter à l’appeler que cela lui fera un plaisir de m’aider. Je lui souris avant de retourner voir ma sœur dans sa voiture. Il fallait bien que j’aille porter mes boites à l’appartement. Je pris place côté passager et je parlai un peu avec ma sœur de l’appartement. Elle me dit qu’elle me laissait re-peinturer si je le voulais. Je dois dire que dans mes souvenirs les couleurs me convenaient parfaitement. Ce n’est pas comme si elle les avait peinturés avec une couleur insupportable comme le rose ou une couleur fluo. Et de toute façon, je ne voulais pas peinturer avec l’école alors l’été serait un meilleur moment et j’avais donc plein de temps devant moi pour y penser. Le trajet ne dura pas trop longtemps et une fois rendu sur place, on a commencé a monté les boites. Une chose est sûre, j’ai surement fait mon exercice de la semaine à force de monter et décentre les escaliers comme on le faisait. Je dois dire que pour cela, j’aurais bien aimé que l’appartement de ma sœur se situe au premier étage, mais je sais que les étages plus hauts avait l’avantage d’avoir un peu plus d’intimité et je devais donc passé par-dessus cela. Une chance que ma sœur était là comme elle savait ce qu’il fallait faire pour tenir la porte et ainsi éviter de devoir la rouvrir à chaque passage.

Une fois cela fait, il ne restait plus qu’à défaire toutes ses boites. Oui après avoir passé je ne sais plus combien de temps à les faire, il fallait maintenant toutes les défaire pour remplir cet appartement qui était maintenant vide. Il avait bien sûr des meubles comme Yujin n’en avait pas de besoin, mais il n’avait pas de vie dans l’appartement. Ma sœur me proposa de m’aider pour le faire.

« Cela serait gentil et de toute façon, même si c’est moi qui range, je suis sûr que je vais quand même devoir chercher des choses durant un moment. »

Je vis Yujin prendre la boite qui avait tout ce qui était bon pour la salle de bain et elle dit qu’elle ferait cela en rangeant comme à la maison. J’acquiesçai.

« Merci pour ton aide. »

Pour ma part, je pris les botes avec ce que ma mère m’avait aidé à trouver pour avoir ce que je devais avoir pour la cuisine. Cela serait pratique de pouvoir cuisiner facilement. Je pouvais facilement vivre un moment dans mes boites pour mes vêtements. Cela serait un peu comme être en vacances, sans les avantages des vacances. J’essayais de mettre cela le plus logique possible, mais je sens que je vais oublier cette logique rapidement et que je vais me demander ou j’ai rangé tel ou tel chose. Après avoir fini une des boites, je pris la parole pour m’informer ou était rendu Yujin.

« Tu t’es avancé la sœur? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-pop007.tumblr.com/



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Volons de nos propres ailes !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Volons de nos propres ailes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Voler de ses propres ailes [Razgriz]
» Merom Hellren, Ailes sanglantes
» Le temps de prendre ses ailes
» L'un a ses idées, l'autre ses ailes [PV]
» Battement d'ailes d'un aigle... [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: La Ville :: les résidences :: quartier riche :: appartement de Hong Jae Won-