AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si on faisais n'importe quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Baek Chin Hwa



■ messages : 1290
■ à ulsan depuis : 27/06/2012
■ localisation : Ulsan & Séoul
■ occupation : Idols K-pop
■ humeur : J'ai la PS4, je suis full joyeux

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Et si on faisais n'importe quoi ?   Ven 5 Juil - 21:19

Hwang Min Ah & Baek Chin Hwa


Je venais d’arriver au lotte hôtel, lieux de la vente aux enchères. Contrairement à mes autres camarades de la vente, je n’attendais pas mon rendez-vous du soir dans un endroit où la plupart des clients du lotte hôtel pouvaient circuler  librement. Je n’étais pas un client comme les autres, j’étais une idole et connaissant les minis chin sur les bouts des doigts, il suffisait qu’une photo circule sur les réseaux sociaux et elles devenaient intenses. C’est donc, dans une des salles privées de l’hôtel que j’attendais Hwang Min Ah. Je ne la connaissais pas assez pour connaître ce qu’elle aimait, tout ce que je savais d’elle, c’était son visage. Elle n’était pas moche, mais le physique n’était pas suffisant pour connaître ce qu’une personne aime ou n’aime pas.

Les minutes passèrent et je m’étais les derniers détails au point avec le maître d’hôtel, la salle qui, habituellement était remplie de plus d’une centaine de personne pour cette soirée, il ni aurait que deux personne à table et juste quelque serveur que j’avais pris soin de mémoriser la tête, je ne voulais pas d’inconnu. Tout était millimétré, aucun débordement n’était permis, j’avais suffisamment payé pour avoir toute la tranquillité. Elle allait bientôt arriver, je jetais un œil sur ma tenue, elle était présentable, assez décontracté, simple et passe partout.  Bon, j’avais un peu fait beaucoup n’importe quoi mon classement, mais Ashley m’avait prévenu la veille que je faisais partie des acheteurs de la vente aux enchères, ça allait me donner une bonne image puisque les bénéfices récolté lors de la vente aux enchères sera entièrement destiné à la fondation contre le concert, mais ce que cette idiot avait oublié de précisé, c’est qu’on devait acheté de jolie jeune femme. J’allais vraiment le tuer un jour avec ses coups en douce. Enfin bref, la vente aux enchères faite, j’avais un rendez vous avec ma vente. Je n’étais pas vraiment déçu, elle était la première dans mon top cinq, tout ce que j’espérais dans ce rendez vous, c’était qu’elle ne soit pas une de ses folles furieuse en proie à un scoop, je voulais passer une bonne soirée, faudrait pas que j’ai réservé la salle pour me faire interroger.

J’entendis des chaussures claquer sur le sol de la salle, cela être Min Ah, j’avais laisser comme consigne de ne laisser entrer que Hwang Min Ah. Je me retournais sourire aux lèvres et me dirigeas vers Min Ah.

« Mademoiselle Hwang, je serais votre cavalier. Je suis Chin Hwa. »

Règle de politesse l’oblige, je fis une légère révérence. Elle n’avait pas l’air effrayer ou choquer de ma présence, ça faisait déjà un bon point, elle n’était pas une folle furieuse. Je l’observais un peu plus que dans la salle des enchères, elle était encore plus magnifique de prêt, je sens que j’allais passer une excellente soirée.  Je lui tendis la main.

« J’espère que tu as faim ? Le chef pourrait te préparer ce que tu veux. Pour le reste en verra une fois fini, sinon on peut faire autre chose. »

J’espérais vraiment qu’elle avait faim, je n’avais pas encore mangé et je priais fort pour qu’elle veuille manger.


Dernière édition par Baek Chin Hwa le Sam 30 Nov - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Hwang Min Ah



■ messages : 313
■ à ulsan depuis : 25/04/2013
■ localisation : Quelque part
■ occupation : Strip teaseuse
■ humeur : Viens le découvrir !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Mer 2 Oct - 12:23

Pour la unième fois, je me regarda dans la glace de mon petit appartement pour me regarder de la tête au pied et pour la unième fois, je décida de me changer, trouvant ma tenue non approprié à ce genre d’événement. J’enfila au final la tenu numéro 3 qui m’avait semblé la plus jolie, restant à la fois correct, élégante et passe partout. Je finis par détacher mon regard du miroir quand mon téléphone émit un petit bruit me signifiant que j’avais un nouveau message.

« J’espère que tu trouveras l’homme de ta vie ! »

Je souris doucement au message de mon amie, tout en la maudissant. Car c’était elle qui l’avait si gentiment inscrit aux enchères contre son grés. Min Ah l’avait sut quelques jours plus tard, mais il ‘était déjà trop tard pour se désinscrire. Son amie lui avait alors sortie tous les arguments possibles pour la convaincre d’y aller : elle pouvait trouver l’homme de sa vie, il allait lui payer tout ce qu’elle désirait…. Mais ce fut la cause qui décida notre strip tease le fait que l’argent récolté par les enchères reviennent a la recherche sur le cancer lui allait droit au cœur. Et puis après tout, ne pouvait-elle pas s’amuser un peu ??

Je sortis de pensée quand mon regard se posé sur l’heure inscrit en haut à droit de mon téléphone. Je cru avoir une crise cardiaque en me rendant compte que j’était en retard. Je n’avais pas le choix et opta définitivement pour cette tenue, j’attrapa mon sac et sortit de mon appartement pour aller vers le bus. L’événement se déroulait au Lotte Hotel et j’arriva avec à peine 5 minutes de retard. On me fit rentrer par une porte de derrière et après m’avoir fait la moral, on me dirigea vers un coiffure qui essaya tant bien que mal de faire quelque chose de mes cheveux. Mon tour ne devait pas tarder et très vite, on me demanda de m’approcher et quand j’entendis mon nom par le commentateur, je monta les escaliers qui donnaient sur une estrade. Je m’arrêta un moment , assez surprise du nombre de personnes présentes dans la salle, mais très vite, je repris mes esprits et commença à marcher pour me mettre en avant, comme on l’avait demandé. J’entendais à peine le commentateur et m’amusa à regarder les hommes lever la main pour enchérir. Quelques minutes plu tard, cela se finit et on me demanda d’attendre avec les autres filles déjà passé pour me faire rencontrer mon ‘homme de la soirée’. Je discuta brièvement avec d’autres filles pour avoir leurs impression et quand toutes furent passé, un homme vint à ma rencontre. Pensant que c’était lui, je m’empressa de le saluer mais il m’expliqua très vite que l’homme qui m’avait ‘acheté’ m’attendait dans une autre salle. J’hocha la tête, surprise mais finis par le suivre.

J’étais assez perplexe mais me laissa guider par l’homme. Il me mena vers une porte gardé par deux gardes du corps qui ne se gêna de me fouiller. Je commençais à m’inquiété, était-ce un canular ? Une caméra cachée ? Je ne savais pas trop quoi penser et hésita un moment à faire demi tour. Mais ma curiosité l’emporta très vite et je me dirigea vers le couloir qu’on m’avait indiqué. Je me retrouva devant une nouvelle porte et après m’être arrêté quelques instants devant, je finis par l’ouvrir. La salle était vide, sauf un homme assis à une table non loin. Je m’approcha de lui, et quand je ne fus qu’à quelques mètres, je m’arrêta, plongeant mon regard dans le sien.

« Mademoiselle Hwang, je serais votre cavalier. Je suis Chin Hwa. »

Il n’était pas trop dure de le reconnaître vu qu’il faisait la une des magazines people chaque semaine. Je resta un moment bouche béé tendit qu’il me faisait une révérence. Je ne savais quoi dire et je me contentais de rester muette devant lui. Je finis par reprendre l’usage de la parole et me présenta.

‘Hwang Min Ah, enchantée de vous rencontrer ! A vrai dire… je m’attendais à tout sauf à vous !’

Je ne put m’empêcher de sourire doucement tout en étant franche comme à mon habitude, je n’avais pas l’intention de le harceler mais j’étais en même temps honoré et quelque… fière.

« J’espère que tu as faim ? Le chef pourrait te préparer ce que tu veux. Pour le reste en verra une fois fini, sinon on peut faire autre chose. »

‘Oui, beaucoup, à vrai dire, je n’ai pas tellement mangé ces derniers temps quand on m’a appris dans quel endroit j’allais mangé !’

Le Lotte Hotel avait une bonne réputation mais le fait que je n’avais pas beaucoup mangé ces derniers temps était aussi dut à mon manque d’argent, mais je m’abstint de lui faire la remarque.

‘Et je suis ouverte à toute autres… amusement en quelque sorte !’

Je rigola doucement de bon cœur, et finis par m’asseoir sur la chaise libre, de l’autre côté de la table.

‘Vous participez souvent à ce genre d’événement ?’

Je ne voulais pas paraître indiscrète, ce n’était pas mon genre, mais je souhaitais lancer rapidement un sujet de conversation pour que mon malaise face à lui passe inaperçu.


Dernière édition par Hwang Min Ah le Mer 23 Oct - 7:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Baek Chin Hwa



■ messages : 1290
■ à ulsan depuis : 27/06/2012
■ localisation : Ulsan & Séoul
■ occupation : Idols K-pop
■ humeur : J'ai la PS4, je suis full joyeux

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Jeu 17 Oct - 21:52

Elle se présenta, je connaissais déjà son prénom connaître son nom ne fera pas de mal. J’eu un léger rire quand elle dit qu’elle s’attendait à tout sauf à moi. L’appel de la faim étant très forte, je lui avais demandé si, elle avait ce à quoi elle m’avait répondu qu’elle n’avait que très peu mangé me ravi, on allait donc être deux personne avec un grand appétit.

Tels un gentleman, je tirais sur la chaise de Min Ah pour qu’elle s’installe tranquillement, malgré ce que les médias disaient la plupart du temps, je n’étais pas une personne qui manquer d’éducation et qui ne savait pas se tenir en public, biiiimmm en plein dans leur face, je ne suis pas celui que les médias disent. Bref, une fois Min Ah installé je pris place sur la chaise en face d’elle. Je trouvais ce silence agréable, pas de photographe, pas de manager, pas de fan, pas d’anti fan, pour la première fois depuis le début de ma carrière je me sentais vraiment bien, aucun stress, le pied total, finalement je devais participer plus souvent à ce genre de manifestation.

« Je dois avouer que le restaurant du lotte hôtel bénéficie d’une très bonne réputation et c’est bien mérité, le chef est génial et pour ce dîner il est tout à nous. »

J’attrapais la carte des vins que le serveur me tendit, je regardais ce qu’il proposait comme vin. Je fronçais un sourcil en lisant la carte des vins, je ne m’y connaissait absolument pas en vin, le serveur m’aurait donné une carte de bière, j’aurais vite trouver mon bonheur, mais là, je nageais en eau trouble, après quelque minute de feuilletage de carte de vins, je le refermais.

« Apporter nous le meilleur vin que vous avez... Et la carte des menus. »

Chose qui m’intéressait beaucoup, mais alors beaucoup plus que la carte des vins. J’écoutais Min Ah, le temps que le serveur revienne, elle est ouverte à toute proposition, uhum elle m’avait dit ça le mois dernier et elle aurait fini la nuit dans mon lit, mais non depuis quelque temps je m’étais calmé, surtout que cette activité est très épuisante, surtout après des répétitions d’affilé, la vente au enchère était l’activité le plus calme que la compagnie m’avait imposé. Le serveur revînt vers nous bouteille de vin à la main et deux cartes de menu dans l’autre main. Un large sourire apparu sur mon visage. Bonjour, le mec affamé quoi. Baek Chin Hwa t’es pas doué là, au même moment Min Ah me demanda si je participais souvent à ce genre d’événement.

« Tu devrais me parler de façon plus familière, je me sens vieux là, mais pour répondre à ta question, non je n’ai pas vraiment le temps de participer à ce genre d’événement, mais je devrais songer à participer plus, c’est les seuls moment ou j’ai pas toute une ribambelle de photographe à l’affût de scoop. »

Je lui souris comme si, elle était une personne que je connaissais depuis longtemps, j’avais envie qu’elle se sente bien en ma compagnie et qu’elle passe une bonne soirée.

« Pali, pali choisi ce que tu veux sur la carte, mange bien surtout, pour ce que j’ai prévu, va falloir bien manger, de plus tu as la bonne tenue, tu regretteras pas d’être tombé sur moi, je te jure, parole de Chin Hwa. »

Ni d’une, ni de deux, je me plongeais sur la carte des menus, concentration puissance infinie. Tout ce qu’il propose me paraît délicieux, devrais-je goûter un peu de tout ? Que faire, je me sentais perdu, entre un bon steak accompagné de légume vert et de pomme de terre dans un coulis de sauce barbecue ou une entrecôte avec sauce roquefort et pour accompagnement du riz. Le choix était vraiment dur, j’appelais le serveur pour lui demander la grosseur du steak et de l’entrecôte, une question qui l’étonna, mais auquel il répondit que les deux étaient de la même taille. Je trouvais ça génial, je lui souris et commanda un steak avec légume vert et des pommes de terre. Il acquiesça de la tête et attendit la commande de ma compagne du soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Hwang Min Ah



■ messages : 313
■ à ulsan depuis : 25/04/2013
■ localisation : Quelque part
■ occupation : Strip teaseuse
■ humeur : Viens le découvrir !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Mer 23 Oct - 7:20

Apparemment il connaissait déjà mon nom mais j’avais quand même pris la peine de me présenter à lui, par pure politesse. Il m’avait alors proposé de m’asseoir, ce que je fis alors qu’il m’avait tiré la chaise, tel un gentleman. A ce moment, je ne pus m’empêcher de sourire, quelque peu surprise et en même temps ravi de ce genre de comportement de sa part. C’est vrai que l’on s’attend à tout face à une célébrité et pour ma part, je ne savais as trop comment me comporter avec lui. J’avais donc opté pour du naturelle et j’essayais de ne pas montrer ma gêne vis à vis de lui. On lui apporta la carte des vins et après avoir demandé au serveur de lui donner le meilleur vin, il demanda la carte des menus. Je ne la cache pas, j’étais affamé ! Quand j’avais sut que j’allais mangé dans un tel restaurant, j’avais fait en sorte de manger léger chez moi. Bon, à vrai dire je mange tout les jours léger car je n’ai pas du tout les moyens de me payer de la nourriture de bonne qualité et en grande quantité. Donc mes repas sont assez répétitif et a petite dose car je suis obligé de faire des économies.

Alors que je serveur revenais avec la bouteille de vin à la main ainsi que nos cartes, je m’osa à lui demander s’il participait souvent à ce genre d’événement. Je ne voulais pas le mettre mal à l’aise avec mes questions, mais j’étais assez curieuse de ‘A quoi’ pouvait ressembler la vie de star. Je lisais certes, comme tout le monde, les magazines people, mais je ne fiais jamais à ce qu’il disait. Les paparazzis devaient se faire un malin plaisir à déformer la réalité à partir du simple photo, ou juste d’une célébrité croisant une amie, et racontant direct qu’il trompait sa petite amie. Je trouvais ça dégueulasse et je passais plus de temps à râler en lisant ce genre de magazine plutôt que de m’y intéresser.

« Tu devrais me parler de façon plus familière, je me sens vieux là, mais pour répondre à ta question, non je n’ai pas vraiment le temps de participer à ce genre d’événement, mais je devrais songer à participer plus, c’est les seuls moment ou j’ai pas toute une ribambelle de photographe à l’affût de scoop. »

Je souris doucement, son côté ‘naturel’ quand il parlait était assez plaisant, il n’avait pas l’air de calculer ces mots ou de devoirs dire certaines et pas d’autres. Son manager était-il gentil au point qu’il ai pas mal de liberté sur sa façon d’agir et de parler sur des inconnues ? Je rigola doucement avant de prendre la parole.

‘Désolé, je ne voulais pas vous faire paraître plus vieux ! Alors promis, je vous tutoie dès maintenant… Hum, je devrais dire plutôt, Je te tutoie dès maintenant !’

Je rigola doucement avant de prendre la parole.

‘J’ai toujours essayé de me mettre à vos places et franchement, je ne sais pas comment vous faites… Avoir des paparazzis qui vous colle au fesses 24h/24h doit être usant et si j’avais été à votre place, je les aurais déjà envoyer boulé… Mais je pense pas que ce genre de comportement doit être bien vu !!!’

Je devais passé pour une folle la non ??? Je reporta alors mon attention sur la carte alors que Chin Hwa reprit la parole.

« Pali, pali choisi ce que tu veux sur la carte, mange bien surtout, pour ce que j’ai prévu, va falloir bien manger, de plus tu as la bonne tenue, tu regretteras pas d’être tombé sur moi, je te jure, parole de Chin Hwa. »

Sans me faire prier, je commença à lire la carte et à la fin, j’avais retenu plus de 7 plats différents. Le choix devait à présent se faire et je devait n’en prendre plus qu’un. Mes sourcils devaient sûrement se tordent tellement je réfléchissais. Je venais d’en éliminer 4, m’en restait plus que 3… j’entend mon compagnon de soirée prendre sa commande et quand je sentit le regard du serveur se poser sur moi, je m’empressa de faire un ‘Ame-stram-gram’ pour faire mon choix. Quand il m’en resta plus qu’un, je décida subitement de changer de choix et de retourné sur mon coup de cœur, un steak tartare, avec moitié frite, moitié salade. J’aurai bien prit que frites mais bonjour la ligne… Et puis Chin Hwa allait me prendre pour une morfale… Fallait que je fasse bonne impression… Le serveur finit par repartir et je me tourna, toute souriante vers l’homme qui m’avait choisit aux enchères.

‘Je ne regrettes déjà pas d’être tombé sur toi ! Mais vous me mettez la puce à l’oreille sur la suite de la soirée… Un indice pour essayer de me faire deviner ?’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Baek Chin Hwa



■ messages : 1290
■ à ulsan depuis : 27/06/2012
■ localisation : Ulsan & Séoul
■ occupation : Idols K-pop
■ humeur : J'ai la PS4, je suis full joyeux

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Sam 30 Nov - 21:13

Nos commandes prises, le serveur posa la bouteille de vin sur la table et pris la direction opposée de notre table. Dans moins de trente minutes, nos plats allaient arriver, ce n'était pas très long de cuire un steak pour ma part et de faire un steak tartare pour la demoiselle en face de moi. Bien que selon moi, son choix de plat, n'allait pas suffire, je ne sais pas comment elle arrivait à se contenter d'un tartare, avec moitié frite, moitié salade, mais bon, s'était une fille et cela ne mange pas beaucoup, à croire que si, elles le pouvaient, elles ne mangeraient pas. Vraiment, c'est tout un mystère pour moi, j'aurais beau lire les magazines pour fille et d'essayer de comprendre leur façon de penser, c'était mort. Bref, nous n'étions pas là pour débattre de ce sujet. Je pris la bouteille de vin, servi le verre de Min Ah, puis le mien, je vais tenter d'être un gentleman ce soir et ne pas ingurgiter la bouteille, en moins de quatre minutes.

« Je ne regrettes déjà pas d’être tombé sur toi ! Mais vous me mettez la puce à l’oreille sur la suite de la soirée… Un indice pour essayer de me faire deviner ? »

Comme s'est gentille de sa part de lire ça, sérieusement avec tout ce que l'on dit de moi dans la presse, elle aurait pu prendre peur. Je lui souris et bu une gorgée de mon vin, je ne m'y connaissais absolument pas en vin, mais je devais avouer que celui là est vraiment bon, je devrais penser à mettre au vin, en plus, ça fait plus classe de boire du vin, selon Ashley.

« Uummhhh disant qu’une partie de l’hôtel est réservé juste pour nous deux et on ira manger le dessert au bord de la piscine, un pâtissier nous attendra après le dîner avec un glacier. »

Oui, j'avais vu les choses en grand pour cette soirée et cela ne me dérangeait absolument pas, c'était pour une bonne oeuvre et bien que la totalité des journaux se plait à dire que je n'ai aucun coeur, ils seraient sous le choc de savoir que j'étais le chanteur le plus généreux de l'industrie de la kpop. Je ne suis pas entièrement fait de pierre, j'ai un coeur, puis franchement quand tu fais partie d'une famille d'accueil -merdique- et que tu vois tout ce qui se passe avec tous les enfants qui défilent, au bout d'un moment cela te fait réfléchir et tu t'intéresses d'un peu plus prêt à la face cachée de ce monde. C'est donc ainsi que j'étais devenue une personne généreuse en secret, évidemment. Je n'aimais pas vraiment dire au journaliste que j'avais donné une certaine somme d'argent pour tels ou tels associations, les connaissant bien, ils iront certainement dire que je fais ça, uniquement pour me racheter des nombreux délits que j'avais commis. Mon estomac cria famine, dieu qu’ils étaient lents en cuisine pour cuire un steak. J’avalais une nouvelle gorgée de mon verre, puis une deuxième, puis une troisième, jusqu’à la vider entièrement. Bon, je devais me calmer et heureusement que le serveur arriva avec nos deux assiettes, rien qu’à l’odeur que dégageai mon steak, il n’allait pas faire long feu.  Le serveur posa l’assiette de Min Ah en face d’elle, puis la mienne, tout en énumérant le plat. Je supposais que c’était pour être sûr qu’ils ne s’étaient pas trompés dans la prise de commande.

« Merci, ce serait tout pour le moment. » Le remerciais-je avant de me tourner vers Min Ah «  Bon Appétit, si tu as encore faim, tu peux commander autre chose, même une salade supplémentaire. » Je lui souris, je voulais qu’elle se sente en confiance avec moi.

Sans tarder, j'attaquais mon plat comme un gentleman, je n'allais pas montrer le côté affamé de ma personnalité qui pouvait ingurgité une viande en moins de cinq minutes. Je coupais un morceau de viande et le mangeai. Oh mon dieu, je comprenais mieux pourquoi le lotte hôtel bénéficier d'une bonne réputation en gastronomie. La viande était délicieuse, un véritable plaisir pour les papilles gustatives, la viande fondait dans la bouche, s'était exquis, je sens que j’allais devenir un client régulier du lotte hôtel.

« Dieu que c’est bon,  tu devrais goûter Min Ah, attends je te donne un morceau. »  Je coupais un morceau et tendis la fourchette vers Min Ah. « Tiens goûte. » J’attendis qu’elle complétement mâcher la viande pour lui demander son avis. « Alors ? Verdict ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Hwang Min Ah



■ messages : 313
■ à ulsan depuis : 25/04/2013
■ localisation : Quelque part
■ occupation : Strip teaseuse
■ humeur : Viens le découvrir !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Mer 11 Déc - 10:53

Comment se passait la vie de star ? Avait-il droit, encore, à des grasses matinées ? Pouvait-il faire ce dont il voulait où était il toujours suivit par son attaché de presse qui surveillait ces moindre faits et gestes ? J’essayai de m’imaginez les pour et le contre de la vie d’une célébrité pendant que le serveur prenait la commande. Et cela ne devait pas être déplaisant d’être une star, bien que pour moi, je ne le supporterai pas. Trop de pression, tout le temps reconnu dans la rue par des inconnus mais surtout et avant toute chose, les paparazzi ! Etre espionner, épier tous les jours doit être insupportable. Après tout, n’ont-ils pas le droit, les célébrités, d’avoir une vie privée ? Je m’intéresse au chanteurs et acteurs, mais pour les performances et ce qu’ils nous propose. Leurs vies n’appartiennent qu’à eux. Alors quand je vois dans un magasin que tel personne a volé un chapeau quand il été gamin et que cela fait à présent un scandale, j’ai envie de dire, merde. Ne fait-on pas des erreurs dans la vie ?Et puis pour un chapeau quoi… C’est pour cela que j’essaie de rester indifférente au fait que j’ai devant les yeux Baek Chin Hwa. C’est vrai que quand je l’ai vu pour la première fois en face de moi, je suis un peu rester sur le cul, mais c’est pas pour autant que je vais lui sauter dessus et lui demander pleins d’autographes pour pouvoir les revendre par la suite. Je m’intéresse à lui certes, mais en tant que personne, comme s’il avait été un simple citoyen de Ulsan qui avait participé aux enchères.

Le serveur prit notre commande et je sortis de mes pensées, lui demandant de me servir un steak tartare accompagné de frites et d’une salade. Je n’étais pas du genre goinfre, à me remplir le bide jusqu'à devoir éclater. De plus, je devais faire attention à ma ligne, en tant que danseuse. Mais c’est vrai que j’aimais manger, pas en grosses quantités, certes, mais savourer un bon repas était plus que plaisant. Je reporta mon attention sur mon acheteur et lui demanda ce qu’il avait prévu pour la suite des évènements, curieuse de savoir ce qu’il pouvait avoir concocté pour le reste de la soirée.

« Uummhhh disant qu’une partie de l’hôtel est réservé juste pour nous deux et on ira manger le dessert au bord de la piscine, un pâtissier nous attendra après le dîner avec un glacier. »

Je ne pus m’empêcher de faire apparaître un grand sourire sur mon visage. A quand datait la dernière fois où j’avais mit les pieds dans l’eau ? Sans compte la douche bien sur… J’avais qu’une envie, lui dire d’arrêter le repas pour aller piquer un plongeons dans la piscine, mais je m’abstins de faire une quelconque remarque. Après tout, on avait toute la soirée devant nous pour faire ce qu’il avait de prévu non ? Il fallait donc que je prenne mon mal en patience, car j’allais y aller, à la piscine. Privée en plus, la classe…
Le serveur ne tarda pas à revenir avec nos plats et après les avoir posé en face de nous, il présenta les menu. Chin Hwa fini par le remercier et alors que je suivais du regard notre serveur partir, j’entendis la voix de mon compagnon de soirée.

« Bon Appétit, si tu as encore faim, tu peux commander autre chose, même une salade supplémentaire. »

‘Bon appétit à toi aussi. Et oui, pas de soucis, je prend note mais déjà cette assiette me remplit le ventre, sans même avoir commencé !’

Sans plus attendre, on s’attaqua chacun de notre côté à notre assiette et quand je mis la première baguette de steak tartare dans la bouche, je laissa passer un soupir de satisfaction. J’en avait mangé qu’une seule fois, invité par un de mes clients dans un restaurant de luxe. Depuis, je n’avais pus me permettre de m’acheter ce genre de nourriture, dus au prix assez élevé. Alors oui, c’était un pure délice de manger à nouveau ce qui est l’un de mes plat préféré.

« Dieu que c’est bon, tu devrais goûter Min Ah, attends je te donne un morceau. »

J’avais fermé les yeux tout en savourant cette première bouché, et je les rouvris pour fixer Chin Hwa qui était en train de couper un morceau pour me le tendre avec sa fourchette.

« Tiens goûte. »

Je resta un moment immobile, assez surprise de cette situation. Cela ne faisait pas un peu ‘couple’ ? JE ne savais pas trop et je n’avais jamais fait ce genre de chose avec mes amis. Oh oui, on goutait souvent dans les assiettes des autres pour donner un avis, mais jamais avec la fourchette. Mais je ne tarda pas à me pencher en avant pour pouvoir prendre le morceau de viande entre mes dents et pouvoir délicatement l’avaler. Je dégustais tranquillement ce que Chin Hwa m’avait donné et une fois avalé, il sourit et prit la parole.

« Alors ? Verdict ? »

‘Parfait, la cuisson est tout simplement nickel et mon dieu… On a l’impression qu’il fond dans la bouche quand on le mange.’

Me comprenait-il avec mes termine bizarre ? Fondre dans la bouche non mais vraiment…

‘Tu veux goûter au mien ? C’est super bon, la première fois que j’en ai mangé c’était avec un ami dans un très bon restaurant et depuis, impossible d’en trouver des aussi bien fait. Et ce steak tartare est tout simplement parfait, très bien aromatisé !’

Pendant que j’avais parlé, je m’étais empressé, à mon tour de détacher un morceau de viande avec mes baguettes que je finis par lui tendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Baek Chin Hwa



■ messages : 1290
■ à ulsan depuis : 27/06/2012
■ localisation : Ulsan & Séoul
■ occupation : Idols K-pop
■ humeur : J'ai la PS4, je suis full joyeux

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Sam 11 Jan - 17:05

Suite à l'excellent dîner que le chef nous a si gentiment cuisiné de délicieux plat et il y avait intérêt qu'ils soient délicieux, vu le prix que j'avais payé pour que la soirée avec Min Ah soit parfaite. Bref, après avoir goûté chacun le plat de l'autre, il était temps de se rendre à la partie la plus intéressante de la soirée, la piscine. Un pâtissier et un glacier nous y attendez, j'avais vu les choses en grand pour cette soirée. La piscine devait être illuminée dans des tons roses, mauve et bleu, une ambiance tout à fait apaisante, mais aussi très romantique, voir trop romantique selon le point de vue. Ce n'est pas ma faute, après avoir tourné beaucoup de MV dans le même style, ce genre de décor était devenu normal chez moi.

Enfin bref, nous nous dirigeâmes vers la sortie et comme je l'avais prévu, il y avait tout ce que j'avais demandé, une musique festive en fond sonore, le pâtissier et le glacier nous attendez dans sous leur petite maisonnette, je m'étais entrepris de me jeter directement dessus, accompagné de Min Ah, mais une musique qui donne un esprit de fête et surtout de danser résonna. Attrapant la main de Min Ah  pour me rejoindre dans mon délire de danser sur Tic tic tac de Carrapicho. Oui, il y avait des jours où j'étais comme ça, je me laissais aller au rythme de la musique, pas de chorégraphie structuré, tout dans le freestyle et beaucoup plus débile, car j'étais là pour m'amuser.

« Bate forte o tambor… Tic, tic, tic, tic, tac. »

Je m'amusais vraiment avec Min Ah, elle n'était pas comme toutes les autres qui voulaient passer du temps avec moi, juste pour dire qu'elles avaient passé la soirée avec Chin Hwa ou pour faire des photos, les mettre en ligne et raconter que j'étais leur petit ami. Bon, après ça c'était les sasaeng qui racontait que j'étais en couple avec eux, à les entendre, j'étais marié avec plus de deux millions de fille. Nous ne devions pas parler de ça, sachant que cela pouvait m'énerver, je devais penser à passer une excellente soirée avec Min Ah, la chanson étant terminée, je l'attirais vers le pâtissier, rien qu'à la vue des pâtisseries, j'avais envie de tout dévorer d'un coup et ne plus en laisser un seul.

Les mains dans les poches de mon pantalon et légèrement courbé, j’avançais le long de la ligne de pâtisserie devant mes yeux, j’hésitais entre plusieurs, enfin pas que j’hésitais à choisir un seul, mais lequel j’allais manger un premier. Le choix était vraiment difficile, lequel choisir entre le cheesecake, le gâteau chocolat fraise fraise et le crumble au oréo. Il me fallut dix minutes pour choisir le premier dessert que j’allais manger de la soirée et à l’unanimité avec mon comité restreint présent dans ma tête, nous avons décidé de commencer par le crumble oréo, ce truc avait l’air vraiment bon. Me relevant, je pointais du doigt  le crumble.

« Je prendrais celui-là pour commencer. » Dis-je avec sourire avant de me retourner vers Min Ah. « Tu peux manger tout si tu veux ou en ramener chez toi, je crois que je vais faire ça. »

Le pâtissier me tendit mon dessert et comme un petit gamin qui ouvre ses cadeaux le jour de noël, je m’attaquais au crumble oréo.

« Oh mon dieu, ché trop che truc. » Dis-je en mâchant en même temps mon crumble.

Décidemment en changer pas les habitudes de manger la bouche pleine. Bravo Chin Hwa, tu viens de casser toute l’image du gentleman que t’avais auprès de Min Ah, à condition qu’elle avait cette image de lui, je lui souris et attendis qu’elle prit son dessert avant de faire le truc trop cliché que tu vois dans les dramas. Levant la main vers le haut, je claquais des doigt et un feux d’artifice apparu, de quoi finir la soirée en beauté.


Dernière édition par Baek Chin Hwa le Ven 7 Fév - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Hwang Min Ah



■ messages : 313
■ à ulsan depuis : 25/04/2013
■ localisation : Quelque part
■ occupation : Strip teaseuse
■ humeur : Viens le découvrir !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Jeu 16 Jan - 17:01

Le repas était délicieux et il n’y avait vraiment rien à y redire. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas autant régaler, surtout venant d’un tel établissement. Mais c’est vrai que rien ne pouvait surpasser la nourriture de ma mère. Oui, bon je sais, c’est ce que se dit tout le monde, ce que cuisine ma maman est le meilleur de tous et c’est vrai, de nos points de vue à chacun. A vrai dire, ces petits plats me manquent, sa cuisine, l’odeur qui se répand dans l’appartement et qui nous donne encore plus faim. Je n’ai jamais su cuisiné aussi bien qu’elle, a vrai dire je ne suis pas une grande cuisinière bien que je sache quand même faire cuir un bon steack. Très vite on finit nos plats et après avoir refusé tous les deux le fromage, il me proposa de me lever pour le suivre quelques étages plus haut. On continua a parler dans l’ascenseur mais très vite on arriva à destination, et ce qui m’attendait ne pouvait que m’éblouir encore plus. En pleine air sur une des nombreuses terrasse de l’hôtel se trouve une  immense piscine. Oh, il m’avait dit notre destination mais je ne m’attendais vraiment pas à ça !

Je restai un moment sur place avant de réaliser que mon compagnon c’était dirigé vers un abri plus loin, en retrait par rapport au rebord. Presque à contre cœur, je m’éloigna de cette vue magnifique et le rejoignit. Plus j’avançai et plus je pus m’apercevoir qu’une musique était en route et cela me fit sourire. Entendre de la musique me faisait toujours bouger, quelle qu’elle soit. Vous allez me dire, cela n’aurait pas été normal pour une danseuse. Je vis très vite Chin Hwa se mettre à danser et il finit par le prendre la main pour que je l’accompagne dans sa folle danse. Pas besoin de me le demander deux fois, me voilà à me trémoussé dans tous les sens, les yeux mis clos, me laissant bercé par l’air qui parvenait à mes oreilles.

« Bate forte o tambor… Tic, tic, tic, tic, tac. »

Je me mis à rire de bon cœur et je l’accompagna de nouveau en fredonnant l’air de la musique. J’avais beau être une bonne danseuse, et cela sans me vanter, j’étais en revanche une piètre chanteuse, encore plus quand on sait qui est à mes côtés. Alors je me contenta de faire sortir de très léger son d’entre mes lèvres. La musique prit trop vite fin et mon nouvel ami se dirigea vers l’abri, où s’était installer un pâtissier ainsi qu’un glacier. Encore une fois, je n’hésita pas à le rejoindre et je commença à regarder les différents choix qui s’offrait à moi. J’étais plus glace que pâtisserie, mais quand même, cela ne pouvait que m’alléché.

« Je prendrais celui-là pour commencer. Tu peux manger tout si tu veux ou en ramener chez toi, je crois que je vais faire ça. »

Je souris de nouveau et sans détacher de mes yeux ma futur proie, je lui répondit.

‘Tu ne me le diras pas deux fois ! Je vous prendrai une meringue au chocolat !’

Pas très pâtisserie, sauf quand cela concerne une meringue, quelque soit le parfum ! Mon ami fus très vite servit et mon tour arriva très vite. Meringue en main, j’imita Chin Hwa et croqua un morceau dans mon dessert et fermer les yeux quand les saveurs vinrent s’engouffrer dans ma bouche.

« Oh mon dieu, ché trop che truc. »

‘Hum… Tu as raison…’

J’avais dut quelque peu articuler pour me faire comprendre car ma bouche n’avait pas fini d’être vider de son contenu. Alors que nos regards se croisèrent, je le vis soudainement lever la main et sans m’enrendre compte, j’entendis d’énorme bruits de pétard dans mes oreilles. Bon des très gros pétards car ce n’était autre qu’un feu d’artifice. Je resta immobile à regarder toutes ces couleurs éclater dans le ciel. Doucement, je repris de manger mon dessert alors que je contemplais, bouche bée,  le spectacle qui s’offrait à moi. Trop vite il se fini, tout comme ma glace et je dus à regret détacher mon regard du ciel. Il se posa alors sur la surface de l’eau, éclairé par des spots de couleurs rose bleuté. Je m’approcha doucement du rebord et m’accroupis pour venir toucher l’eau. Chauffé en plus… je me redressa et me tourna vers mon acquéreur.

‘Cela te dérange si je me baigne ?’

Sans attendre sa réponse, je me mis dos à lui et entreprit d’enlever mes vêtements pour me retrouver qu’en culotte. Non je n’étais pas gêné, a vrai dire, j’avais l’habitude d’être nue devant des hommes. Mais je me dépêcha quand même de rentrer dans l’eau en plongeant. L’eau était bonne et c’était un pure délice de pouvoir nager, ainsi seule dans ce grand espace. Trop seule… Au milieu de la piscine, je me mis à nager sur place et m’adressa à mon ami.

‘Tu me rejoins ? Ou tu préfères te contenter de ce seul dessert… ?’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Baek Chin Hwa



■ messages : 1290
■ à ulsan depuis : 27/06/2012
■ localisation : Ulsan & Séoul
■ occupation : Idols K-pop
■ humeur : J'ai la PS4, je suis full joyeux

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Ven 7 Fév - 13:30

J'étais bien content d'avoir réussi à acheter Min Ah à la vente, ça paraît très sexiste, mais c'était vrai, les filles étaient en vente pour une association caritative, même si, j'étais assez réticent au tout début, mais au bout du compte, je suis bien heureux qu'Ashley m'aie menacé de le faire. C'est tellement beau, l'emprise d'Ashley sur moi, pleine de menace, mais au fond, je savais qu'il m'aimait, faut juste bien chercher le fond d'Ashley. La soirée avait bien commencé, un dîner en tête-à-tête avec Min Ah et maintenant un final digne des drama qui passait dans la télé, finalement c'est assez instructif ses trucs, je devrais penser à dormir plus souvent chez Na Hee et Hyun Shik, cela me donnerait des idées pour une prochaine fois avec je ne sais pas qui ou pour un futur clip vidéo à tourner. Arrêtons de réfléchir, ça donne mal à la tête de trop réfléchir. Je n’avais pas détaché mon regard des pâtisseries lorsque j’avais demandé à Min Ah de choisir celui qu’elle voulait.

Bien évidemment, il ne fallait pas non plus très longtemps pour que je mange mon dessert, sans oublier les feux d'artifices, histoire de rendre la soirée inoubliable. Toutes ses couleurs dans le ciel avec un dessert à la main, il ni avait rien de plus merveilleux, j'esquissais un sourire, de mémoire, je n'avais pas passer une soirée aussi calme et reposant depuis longtemps. Oui oui, malgré le bruit des feux d'artifices, c'était une soirée très calme, pas de sasaeng, pas de paparazzi dans les parages, des moments rares depuis que, j'avais commencé ma carrière. Fermant les yeux un instant, je prenais le temps d’apprécier ce moment de paix.

« Cela te dérange si je me baigne ? »

Le son de sa voix me fît rouvrir les yeux et à mon grand étonnement Min Ah se trouvait accroupi au bord de la piscine. Me tournant vers le pâtissier et le glacier, comme s'ils avaient téléporté Min Ah à côté de moi à Min Ah près de la piscine, autant dire que j'avais vraiment une tête de gros débile qui ne comprenait rien du tout à ce qui, ce passait devant mes yeux. Bon, je me doutais un peu que sa question était rhétorique et j'avais bien raison. La demoiselle était en train de se dessaper pour se retrouver en culotte, bon elle s'était mise dos à moi pour ce déshabiller, mais elle s'était quand même déshabillé devant moi pour ensuite faire splash dans la piscine.

« Tu me rejoins ? Ou tu préfères te contenter de ce seul dessert… ? »

Hein ? De quoi ? Comment ? Elle venait de se dessaper devant mes yeux, elle avait quelque petite brasse en culotte et j'avais de gros yeux, tellement j'étais choqué par, ce que Min Ah venait de faire. Oh mon dieu, je pensais qu'elle faisait partie des filles timides du pays moi et elle n'avait pas l'air gêné du tout.

« Euuuhhh… Bahhhh… Beeennn… Euuuuhh… »

Réaction de gros débile qui en savait pas quoi dire, une première dans toute ma vie et sans vraiment comprendre pourquoi, je m'étais retourné vers le pâtissier, l'assiette de mon dessert devant le visage et avala un boucher de mon crumble, avant de demander au pâtissier si Min Ah était vraiment en culotte dans la piscine. Il acquiesçait de la tête, l'air de ce foutre de moi. Okay, j'avais vraiment la tête d'un petit garçon qui voyait pour la première fois une femme à moitié nu, ce qui était assez étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Hwang Min Ah



■ messages : 313
■ à ulsan depuis : 25/04/2013
■ localisation : Quelque part
■ occupation : Strip teaseuse
■ humeur : Viens le découvrir !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Ven 7 Fév - 14:59

Mon dieu ce que ça fait du bien… J’ai toujours aimé passé du temps sous la douche, mais pouvoir se pouvoir aussi librement dans une piscine et sans personne autour de soit, c’est encore mieux. Et le pompom ? Elle est chauffé en plus de ça ! Bon c’est préférable quand on sait qu’on est en hiver et que les températures ne sont pas très élevé. Je soupire de plaisir et fait quelque brasse dans les longueurs de la piscine et me tourne pour revenir vers Chin Hwa qui semble m’observer, perplexe sur le bord de la piscine. C’est vrai que je me suis un peu précipité, sans avoir son accord pour rentrer dans l’eau, mais je suis ainsi. Quand j’ai des envies, mon cerveau ne fonctionne plus et fait ce que j’ai envie de faire, sans savoir si c’est bien ou pas. Tant pis, maintenant que je suis bien dans l’eau, je ne compte pas en ressortir. Arriver à quelques mètres du rebord, je lui souris et lui demande s’il souhaite me rejoindre ou s’il préfère rester sur le re bord à manger son dessert. Bon au fait non je ment car je ne lui ai pas proposé comme ça et mes paroles avaient quelques sous entendus.

« Euuuhhh… Bahhhh… Beeennn… Euuuuhh… »

Je rigole doucement à sa réaction. Il se retourne pour fixer le pâtissier, et commence à échanger des paroles avec lui, mots que je n’arrive pas à distinguer d’où je suis. Cela était si étonnant que ça de me voir agir ainsi ? Ah vrai dire oui, je peux le comprendre et il peut se sentir gêné, ce qui n’était pas mon attention. Et c’est vrai qu’avec mes propos, il pourrait se demander si je n’ai pas des idées ‘tordues’ derrière la tête ce qui n’est nullement le cas.
Amusé, je le regard se retourné vers moi et j’en profite pour reculer un moment dans l’eau avant de faire partir mon bras vers l’arrière. Je finis par prendre mon élan et lui balance de l’eau qui a pour effet de le mouiller jusqu’au mollet. Je ne peux m’empêcher de partir en fou rire en voyant sa réaction et tout en continuant à rigoler, je m’approche du rebord pour pouvoir y poser mes bras croisés.

‘Bon alors, tu te décides ? Ou sinon je viens te chercher ce qui, je pense, ne te plaira pas…’

Ca serai mal me connaître que de penser que je ne serai pas capable de sortir ainsi, nue, devant les vendeurs pour aller le chercher et le mettre à l’eau. Je n’ai pas de honte à vrai dire, et c’est vrai que mon métier de strip teaseuse m’aide à ne pas avoir de complexe. Et puis j’ai quand même fait en sorte à être dos ) eux, de sorte qu’il ne voit rien de trop intime, et qu’en quelques secondes je sois dans l’eau. Justement, elle aide aussi car elle est trouble et que des formes ne peuvent se voir qu’à travers. Heureusement vous allez me dire, sinon je sais pas si je l’aurai fait.
Comment amadouer la bête, cela fonctionnera-t-il ?? Je ne sais pas, mais c’est vrai que j’aurai aimé passer un moment avec lui dans l’eau à s’amuser, car tel était mon seul but. Mais je pouvais comprendre sa gêne, vis à vis de moi, de lui, et des deux vendeurs. Bon eux il pouvait toujours leur demander de partir mais bon… Il n’avait pas l’air décidé et mon regard se posa sur le stand de pâtisserie. Du coin de l’œil je regarda les différents produits qui pourrait me satisfaire et je fixa très vite ma cible. Je reporta mon attention sur Chin Hwa et reprit la parole. Je fais la mou et essaye de lui montrer ma mîne la plus triste possible, ressemblant presque au Chat Potté.

‘Bon en attendant que tu prennes un décision, tu peux me rapporter un donuts ?’

Non je n’ai pas d’idée derrière la tête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Baek Chin Hwa



■ messages : 1290
■ à ulsan depuis : 27/06/2012
■ localisation : Ulsan & Séoul
■ occupation : Idols K-pop
■ humeur : J'ai la PS4, je suis full joyeux

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Dim 9 Fév - 6:49

Je venais de me ridiculiser avec mon « Euuuhhh... Bahhhh... Beeennn... Euuuuhh... » Ce n'est pas que, je sois choqué, vu le nombre de demoiselle qui se dessape durant les live, même si ce n'était pas pour finir en petite culotte, c'était quasiment la même chose ou encore celle que prenait plaisir à déshabiller, mais ce n'était pas la même chose, là c'était spontanée et presque normal pour elle. Tandis que moi, j'avais eu une relation d'un geek de lycée avec de l'acné sur le visage et qui passait son temps à regarder du porno sur son ordi au lieu d'avoir une vie sociale et non, je n'avais jamais vécu ce genre de situation durant les années où je fréquentais une école ou au moins pour le peu que je m'en souvienne j'avais du succès, trainee dans une agence ça, avait quand même du bon. C’est dire que, même moi, je trouve ma réaction étrange. Le rire de Min Ah était signe qu’elle se foutait de moi, elle était vraiment différente, faudrait que je pense à garder contact avec elle.

« Bon alors, tu te décides ? Ou sinon je viens te chercher ce qui, je pense, ne te plaira pas… »

Euuuhhh... si elle arrivait à me faire bouger, j'avais certain doute sur ses capacités à me faire bouger du point A au pont B, il y avait quand même une différence de corpulence entre elle et moi. Comment pourrait-elle faire, hein ? En plus, elle devrait sortir de la piscine nue et ça je doute, qu'elle aurait le courage de le faire ou peut être que non, je n'en serais même pas étonné si, elle le faisait. Rien qu'avec elle, je découvrais de nouveaux aspects de la femme coréenne.

« Bon en attendant que tu prennes un décision, tu peux me rapporter un donuts ? »

Elle devrait sérieusement penser à revoir ses talents de comédienne, je soupçonnais un plan pour me faire plonger dans la piscine, Hwang Min Ah, tu peux toujours rêver, je n’irais jamais dans la piscine, malgré la tentation j’en ferais rien. Croquant les derniers morceaux de mon crumble, j’ordonnais le pâtissier de lui donner le donut’s, lui ne courait pas le risque de se retrouver dans la piscine et il était payé pour exécuter le moindre de mes ordres, c’est donc tout naturellement que, j’offris un sourire narquois en direction de Min Ah, tout en prenant l’assiette de cheesecake que j’avais demandé en même temps que le donut’s.

« Tu me diras si le donut’s est bon. »

Ce que je pouvais être mesquin parfois. Lançant un regard de victoire en direction de Min Ah, j’eus un léger sourire. Ce n’est pas au vieux singe que l’on apprend à faire des grimaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Hwang Min Ah



■ messages : 313
■ à ulsan depuis : 25/04/2013
■ localisation : Quelque part
■ occupation : Strip teaseuse
■ humeur : Viens le découvrir !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Lun 24 Fév - 11:56

Malin ? Oui il l’ai, et je sourit alors que je le vois partir voir le pâtissier qui fait le tour de son stand pour venir m’apporter le donut’s. Il ne voulait pas se mouiller ? Tant pis pour lui car en tout cas il loupait quelque chose et pour ma part, je ne comptais pas me passer de ce moment de plaisir !

« Tu me diras si le donut’s est bon. »

Je lui sourit, croque un morceau du dessert et me tourne vers lui alors que je déguste ma pâtisserie.

‘Très bon, tu devrais goûter. Par ma part je vais faire un tour de piscine !’

Et sans un regard vers lui, ni même attendre sa réponse, je m’enfonce dans l’eau, fait quelque brasse pour ressortir plus loin et commencer à faire des longueurs dans la piscine. Dans un sens, je trouvais dommage qu’il ne souhaite pas me rejoindre, on aurait put parler, mais je pouvais comprendre son non envie de se mettre à l’eau, surtout s’il devait faire comme moi et se mettre à nu. C’est vrai que l’on ne se connaissait à peine, voir même pas du tout alors c’était normal. Maintenant que j’y pense, je venais de me mettre nue devant un inconnu… Vraiment, il fallait que j’apprenne à réfléchir avant d’agir, mais je n’y arrivais pas. Cela l’avait-il gêné . Je jette un coup d’œil derrière moi pour porter mon regard sur Chin Hwa avant de continuer ma brasse pour faire demi tour. Tant pis, le mal en quelque sorte était fait et je ne pouvais pas revenir en arrière, alors j’essaya de chasser mes pensées de mon esprits. Si l’occasion se présenterai, je m’excuserai peut être de ma conduite… Enfin si cela l’a vraiment déranger. Je m’approche des marches pour sortir de l’eau et attrape des serviettes posées sur le rebord pour la mettre autour de ma taille pendant que je sors. Une fois sur la terre ferme, je fais le tour pour revenir voir mon ami.

‘Tu sais où je peux me changer ?’

Oui, je n’allais pas non plus rester ainsi… Et puis même si je m’étais déshabillé devant lui, cela n’avait duré que quelques instants et je ne pouvais pas être aussi rapide pour me rhabiller, je souhaitais donc un endroit au calme pour pouvoir le faire, et à l’abri des regards, surtout devant le pâtissier et le glacier. Je ramassa alors mes affaires, met mon sac sur son épaules et attrape la fin de mon donut’s que j’avais laissé sur le rebord, puis reporte mon attention sur Chin Hwa, dans l’attente de sa réponse. Une question me trottait dans la tête, de savoir si la soirée était fini, mais je ne dit rien et préférait attendre d’être habiller pour voir ce qui allait se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Baek Chin Hwa



■ messages : 1290
■ à ulsan depuis : 27/06/2012
■ localisation : Ulsan & Séoul
■ occupation : Idols K-pop
■ humeur : J'ai la PS4, je suis full joyeux

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Dim 2 Mar - 20:09

Min Ah croqua un morceau de son donuts et m'informa qu'il était très bon, je n'avais aucun doute sur ses dires, le pâtissier que j'avais choisi faisait partie des meilleurs du pays et heureusement pour moi, il avait accepté mon offre, en même temps avec ce que, je le paie pour l'avoir, il y avait de quoi accepter une telle proposition. Lançant un sourire vers Min Ah, j'attrapais une chaise et m'installa en face de la piscine, mais je sentais comme une gêne, cela était sûrement de ma faute, j'avais réagis de façon très bizarre et très étonnant surtout venant de moi, je me connais et après tout ce que j'avais vécu, il ni avait pas vraiment de quoi être choqué par ce qu'elle venait de faire il y a quelques minutes. Je devrais m'excuser, enfin lorsqu'elle reviendra de sa petite brasse. Mon téléphone sonna, Ashley, je n'étais même pas choqué de cet appel, bien au contraire j'aurais trouvé cela bizarre qu'il n'est pas téléphoné dans la soirée. Je le connais aussi bien que, lui me connait. Ashley était là depuis le début de ma carrière, il était mon manager, je passe mon temps à râler qu'il est trop sur mon dos, mais il n'empêche que, sans lui, je ne saurais pas ce que je serais devenu.

« Tout est parfait, je n’ais frapper personne, tout est correcte. » lui répondis-je avant qu’il ne me le demande.

Notre conversation fini, enfin c’était plutôt moi qui répondais à ses questions habituelles avant qu’il ne me le demande, je connaissais ses questions sur le bout des doigts. Durant ma brève conversation, j’avais remarqué que Min Ah avait jeté un coup d’œil vers moi. Il fallait vraiment que, je lui explique que, ma réaction plus tôt n’était pas de sa faute, mais de la mienne. Finissons mon cheesecake, je pris un brownies accompagné d’une glace parfum caramel beurre salé, le mixe parfait pour des papilles gustatives comme les miens. Au même moment Min Ah sortie de la piscine, je l’observais, sérieusement qu’elle homme de bon sens refuserais un bain en sa compagnie ? Euuummmmmhhhh, Baek Chin Hwa, j’étais vraiment stupide. Bon, je devais avouer que j’étais en extase avec mon nouveau dessert, donc je n’ais pas vraiment fait attention à la question de Min Ah, tout ce que j’avais compris dans sa question était « changer » je supposais donc qu’elle voulait se changer dans un endroit plus calme.

« J’ai réservé une chambre, celui-là, la baie vitrée est ouvert, tu peux y aller à partir d’ici, tu peux prendre ton temps. »

L’en informais-je tout en pointant la chambre près de la piscine. Quand à la suite de la soirée, je réfléchissais à si, je lui proposais de jouer à la console ou si, elle préférait que l’on finisse là.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Hwang Min Ah



■ messages : 313
■ à ulsan depuis : 25/04/2013
■ localisation : Quelque part
■ occupation : Strip teaseuse
■ humeur : Viens le découvrir !

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   Mar 4 Mar - 14:04

Je commençais à frissonner doucement. L’eau de la piscine était très plaisante, je ne le cachais pas, et le vent encore présent à cette période ne me faisait pas les meilleurs effets que j’avais souhaité. La hauteur y jouait aussi et de ce fait, je pus me rendre compte que mes poils se hérissaient sur mon bras, laissant en même temps apparaître de petit points. Frissons quand tu nous tiens… Je serra un peu plus mes vêtements contre moi dans l’espoir que cela me réchauffe, et concentra mon attention sur Chin Hwa, attendant sa réponse quand à un lieu pour pouvoir me changer. Il finit par me désigner une chambre libre et après l’avoir regarder quelques instant manger sa glace, je tourna les talons et me dirigea vers le lieu souhaité. Je tira la baie vitré ainsi que les rideaux et soulagé d’être à l’abri, laissa tomber mes affaires par terre. J’enfourna un bout de mon donut’s dans ma bouche alors que j’entrepris de m’essayer le mieux possible avec la serviette déjà assez humide. Je savais parfaitement qu’il y avait une douche, et l’envie ne me manquait pas de vouloir en prendre une pour pouvoir enlever tout le surplus de clore présent sur ma peau. Mais je ne voulais pas faire attendre Chin Hwa et me résigna donc à prendre ma douche. Après 10 minutes d’un rude bataille contre ma peau qui accrochait mes vêtements, je retrouva habillé de la tête au pieds, et après avoir vérifié que je n’oubliais rien, j’ouvris le rideau, ainsi que la porte vitré pour rejoindre mon compagnon de soirée qui avait finit de dégusté sa glace.

‘Je suis sur que tu me préfère ainsi.’

Je rigola doucement, en profitant pour tirer la langue et ainsi lui faire comprendre que j’avais quelque peu sentit sa gêne par rapport à ce que j’avais fait. Il sourit à son tour et on alla s’installa près de la rambarde, profitant en même temps de la vue alors qu’on reprit la parole. On parla, de tout, de rien, mais aussi un peu de nous, histoire d’apprendre à se connaître sans pour autant en dévoiler trop l’un sur l’autre. Le temps passa, combien de temps exactement ? Je ne savais pas, mais je n’avais pas envie de m’y intéressé, car j’avais passé un agréable moment en sa compagnie, que se soit au repas, pendant ma brasse, mais aussi à lui parler, aussi naturellement qu’il avait été citoyen de Ulsan comme les autres, et non une star idolâtré, chose que j’avais mis de côté dès que mon regard se posa sur lui. Je finis par lui annoncé que j’allais le quitté, que le devoir m’appelait, enfin surtout mon travail et il me raccompagna jusqu’à la porte. On se salua, avec un peu plus d’amitié que lorsqu’on s’était rencontré et il ferma la porte. Une fois à l’extérieur du bâtiment, je ne pus m’empêcher de lever les yeux au ciel pour essayer d’apercevoir le balcon, mais c’était chose vaine, alors je me contenta de sourire et de reprendre ma route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Et si on faisais n'importe quoi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si on faisais n'importe quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: Hors-Jeu :: topics archivés-