AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (+18) We got the swag!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Min Yeon Hee

i rule the world!

i rule the world!

■ messages : 756
■ à ulsan depuis : 30/07/2011
■ localisation : Probablement dans un bar!
■ occupation : Fêter, boire, danser, étudier un peu et boire encore!!

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: (+18) We got the swag!   Mer 5 Juin - 0:00


hyunsu & yeonhee


Ce samedi avait très bien commencé! Après avoir passé une excellente nuit dans les bras d’un parfait inconnu, j’étais rentrée chez moi alors que le soleil se levait. Après une longue douche qui effaça les quelques traces restantes d’alcool dans mon organisme, je me mis au lit et m’endormit sans problème. Je me réveillai aux alentours de midi, c’était mon heure de réveil habituelle! J’étais fraîche et dispo, et ce qui était encore plus formidable exceptionnel merveilleux, c’était que je n’avais absolument rien de prévu aujourd’hui! Pas de devoir à remettre bientôt qui nécessitait que je doive travailler, ni d’examen pour lequel je devais étudier. En parlant d’examen, je devais avoir eu la note de l’examen de marketing que nous avions fait du début de la semaine!

Le prof, même s’il était un gros con, était efficace dans ses corrections. D’habitude, nous avions les résultats de nos examens dans un délai de 48h. C’était vraiment très apprécié! Sans même prendre le temps d’enfiler des vêtements, parce que j’habitais toute seule et que tout le monde se fichait que je me promène nue, j’ai ouvert mon ordinateur et je me connectai sur le site de l’Université. En effet, un message m’indiquait que j’avais une nouvelle note disponible.

Franchement, je trouvais ça très bien 74%! C’était 2 pourcents au-dessus de la moyenne et j’avais à peine étudié! Je n’étudiais jamais vraiment, mais si je récoltais une bonne note avec peu d’heures d’étude, ça me prouvait juste que j’étais d’une intelligence supérieure à la moyenne. L’important, c’était que j’aie un diplôme, pas que je sois la meilleure de la classe.

Ma première réaction fut de prendre mon téléphone et de chercher le nom de Hyun Su dans mon téléphone.


    À : Hyun Su le conT’as vu ta note pour l’examen de marketing??


Évidemment, je savais qu’il allait avoir une meilleure note que moi. Je n’aimais pas l’admettre, ça me faisait mal, mais Hyun Su était intelligent. Cela fut confirmé quelques secondes plus tard quand il m’annonça sa note qui, effectivement, était plus haute que la mienne. Tant pis!


    À : Hyun Su le conOn fête notre succès ce soir! Ramène ton gros cul au Midnight Bar, les shooters sont à moitié prix. C’est une offre que tu ne peux pas refuser.


Personne ne refuse des shooters à moitié prix. Surtout pas Hyun Su! Et puis la raison était trop noble. Nous nous faisions chier de façon hebdomadaire avec ce cours et nous méritions une récompense pour notre intelligence! Il n’y avait que l’alcool qui était à la hauteur pour nous récompenser.

Je lui donnai rendez-vous à 22h30 et allai finalement m’habiller parce que je commençais à avoir froid. Mon après-midi passa rapidement et je m’occupai avec toutes sortes d’activité genre fumer un joint, manger, regarder la télé, dessiner de nouveaux vêtements, manger encore et me vernir les ongles. Bref, ce fut une journée à la hauteur de mes capacités de glandeuse professionnelle. Je fis même une sieste en fin d’après-midi!

C’est finalement à 21h que je bougeai mon derrière de feignasse et que je m’habillai pour sortir. Il faisait chaud, l’arrivée de l’été se faisait sentir et je pouvais mettre des shorts sans craindre de crever d’une hypothermie en marchant de chez moi jusqu’au bar. C’était très apprécié de la part de mère nature de me laisser me dénuder sans avoir froid. Je la remerciais à chaque année pour cette saison fantastique qu’était l’été.

À 22h42, je faisais mon entrée dans le bar. Avais-je déjà été ponctuelle? Je crois que bien que non. Quoi qu’il en soit, je repérai facilement Hyun Su au bar et je me faufilai jusqu’à ces côtés. Je manifestai ma présence assez rapidement en empoignant la bière qu’il avait devant lui.


    - T’es trop gentil d’avoir commandé une bière pour moi!

J’en pris une gorgée, mais elle ne fut pas de longue durée parce que Hyun Su me reprit la bouteille des mains. Je trouvai ça très drôle et je m’attendais à cette réaction de sa part. Il était aussi alcoolique que moi et on ne touche pas à l’alcool d’un alcoolique! Je me tournai donc vers le barman et lui demandai la même chose que mon ami. Ma bière fut devant moi en quelques secondes et je payai.

Je me retournai ensuite vers Hyun Su et proposai un toast.


    - À notre succès scolaire. C’est important l’école. C’est avec un diplôme qu’on aura un emploi et c’est avec un emploi qu’on peut se payer de la bière.

Après ce discours inspirant, nous avons cogné nos bouteilles l’une contre l’autre et avons tous les deux bu une longue gorgée. Je ne savais pas ce que Hyun Su en pensait, mais moi j’avais le pressentiment que cette soirée allait être grandiose!  

_________________


Rule number one, is that you gotta have fun but baby when you're done, you gotta be the first to run. Rule number two, just don't get attached to somebody you could lose. So let me tell you this is how to be a heartbreaker. Boys, they like a little danger!


Dernière édition par Min Yeon Hee le Dim 9 Fév - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hello-ulsan.com/

avatar

Sam Hyun Su



■ messages : 430
■ à ulsan depuis : 11/04/2013
■ localisation : Ulsan
■ occupation : serveur au Chokolis
■ humeur : Faire des babies dans les coins sombres

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Mer 12 Juin - 20:05

Samedi est un jour excellent pour dormir toute la journée, surtout lorsque l'on revient d'une soirée riche en émotion. Faire des folies avec le sexe opposé est fatiguant surtout si l'on mélange avec de l'alcool. J'étais épuisé et je n'avais qu'une seule envie, m'écrouler sur mon lit, passer ma journée à dormir et rêver d'Adrianna Lima. Même si, je sentais l’alcool à des kilomètres, aller prendre une douche était un effort surhumain que je devrais faire et il y avait de forte chance que je pique un somme sous la douche, il est donc préférable que je me plonge dans le merveilleux monde de Morphée.

Je n’avais pas conscience des heures qui passaient pendant que je dormais, les seuls fois ou je daigner lever la tête de mon lit, c’est lorsque mon téléphone sonna et m’annonça que s’était ma mère qui me harcelais à coup de sonnerie téléphonique que j’ignorais royalement. Puis d’un coup ma sonnerie de message sonna, ma mère ne savait pas utilisé cette fonction du téléphone, heureusement pour moi. J’attrapais mon téléphone et regarda qui m’envoyer un message. 

« Ma note d’examen en marketing, mais elle parle de quoi là. »

Allongé sur mon lit à plat ventre, j’essayais de faire tourner mon cerveau normalement, examen plus marketing, aissshhh mon cerveau était encore carburé à l’alcool. Je me retournais sur le dos  et je me connectai sur le site de l’Université via mon téléphone. Un message s’afficha qu’une nouvelle note en marketing était disponible. Elle voulait donc parler de cette note. 

Je n'étais pas très choqué de ma note, je trouvais même, que j'avais beaucoup trop pour le très peu que j'avais révisé, mais comme on le dit souvent, il suffit de bien suivre en cours pour avoir une note avec le strict minimum de révision à côté.

À : Yeon Hee la timbrée
 95%

Le message était bref, mais répondez à sa question. Je ne m’attendais pas à recevoir une réponse de sa part, je la connaissais assez bien pour savoir qu’elle devait être entrain de me maudire d’avoir une telle note. Je recommençais à retomber dans les bras de Morphée quand mon téléphone sonna à nouveau. À mon plus grand étonnement s’était Yeon Hee qui me proposa que l’on fête notre succès au Midnight Bar, à ce moment précis, je trouvais que Yeon Hee était la femme de ma vie. J’eu un large sourire.

À : Yeon Hee la timbrée
Okay, j’espère que tu feras un effort d’être belle, sinon je ne te connais pas quand tu passe la porte du Midnight.

J'appuyais sur « envoyer » Elle allait sûrement me traiter de connard lorsqu'elle lira le message, mais faut avouer que si je lui avais répondu plus gentiment, ça ne me ressemblait pas du tout. J’attendis quelques minutes sa réponse, elle donna rendez-vous à 22h30, juste le temps de dormir correctement.

J’avais mis mon réveil à 19h30, le temps de me réveiller, de prendre une douche et de me faire beau, il serait dans les environs de 21h lorsque je serais fin prêt à me rendre au rendez-vous, mais avant, je devais me nourrir, j’avais passé ma journée à dormir et mon estomac cria famine.

Je me dirigeai vers le Midnight, il faisait bon, la température parfaite pour une tenue d'été, loin du froid hivernal que la Corée aimait beaucoup.  Je me commandais une bouteille de bière, en attendant Yeon Hee.

« T’es trop gentil d’avoir commandé une bière pour moi!  » 

Après ce cours discours de Yeon Hee, nous cognons nos bouteille l’une contre l’autre et alcoolique que, nous somme,  nous avons une longue gorgée de nos boisson.  Je reposais ma bouteille sur le bar et me tournais vers Yeon Hee, la regardant de la tête au pied. Sourire sarcastique au lèvre, je m’attendais à se genre de short de Yeon Hee alors que le t-shirt, je m’attendais à autre chose.

« C’est quoi ça, t’as l’intention de ramener un gars avec ton short ? Ça aurait pu faire l’affaire, si t’avais mis un débardeur qui montre ta poitrine. Pffff, je vais t’aider à saouler tes proies, je vais me montrer généreux. »
 
Je bus une nouvelle gorgée de ma bière. La soirée allait être amusante et je me devais d’être complétement pêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Min Yeon Hee

i rule the world!

i rule the world!

■ messages : 756
■ à ulsan depuis : 30/07/2011
■ localisation : Probablement dans un bar!
■ occupation : Fêter, boire, danser, étudier un peu et boire encore!!

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Mer 19 Juin - 20:47

J’avais retrouvé Hyun Su au bar et avait tout de suite adopté mon attitude de fille cool en buvant dans le verre de mon insupportable ami. Ça n’avait pas eu l’air de le déranger plus que ça et ça m’avait un peu déçu qu’il me laisse boire dans son verre… Jusqu’à ce que je me rende compte que c’était en mon avantage et que désormais je savais que de piquer son alcool n’était pas grave. J’allais le faire tout le temps! Nous avons ensuite trinqué comme les alcooliques que nous sommes et avons bu une longue gorgée de nos verres.

Moi qui croyais au départ que Hyun Su avait décidé d’être agréable quand j’avais bu sa bière, je m’étais trompée au moment où il me regarda de haut en bas. Son sourire ne mentait pas, il allait me dire un truc méchant dans moins de 2 secondes, je pouvais le sentir.


    - C’est quoi ça, t’as l’intention de ramener un gars avec ton short ? Ça aurait pu faire l’affaire, si t’avais mis un débardeur qui montre ta poitrine. Pffff, je vais t’aider à saouler tes proies, je vais me montrer généreux.

Je gardai mon sourire, son commentaire ne me faisait absolument rien. J’en conclu juste qu’il était déçu de ne pas voir ma poitrine. Tant pis pour lui! S’il était une personne agréable à côtoyer, il aurait peut-être eu la chance de les voir et même de les toucher! Mais revenons-en au point principal : il venait d’insulter la tenue d’une fille qui étudiait en mode. Pourtant, c’était évident qu’il ne connaissait absolument rien sur ce sujet.


    - Bah ça va on est tous les deux mal habillés dans ce cas. On dirait que t’as passé la journée à la plage et que t’as oublié de passer te changer. Ça aurait pu le faire sans tes sandales. On n’est pas dans le sable.

Je lui adressai le même sourire sarcastique qu’il me faisait tout le temps. J’étais un gros bébé, mais quand on m’insultait, je répliquais. Surtout quand il s’agissait de ma tenue! Non, mais il était qui pour me dire comment m’habiller!? Et puis je portais un truc semblable hier et je n’avais eu aucun problème à me trouver quelqu’un. Ça avait même été d’une facilité déconcertante. De toute façon, n’importe qui aurait envie de moi même si j’avais porté un col-roulé! Avec les jambes que j’avais quand j’étais perchée sur mes talons hauts, personne ne pouvait me résister.

Quoi qu’il en soit, je ne m’attardai pas sur cette guerre stupide que j’allais gagner de toute façon parce qu’entre nous deux c’était moi qui en savais plus que lui sur les vêtements. Pour oublier tout ça et faire comme s’il n’avait rien dit, je pris mon verre de bière et en bu le contenu d’une traite.


    - Avant de saouler nos proies, on peut commencer par se saouler nous-mêmes! C’est le but premier de ma présence dans ce bar!

Je me retournai vers le barman qui venait de faire son apparition. Après un beau sourire et quelques battements de cils, il était devant moi pour prendre ma commande.


    - Deux shooters d’uppercut!

Ça allait bien commencer notre soirée!! Comme d’habitude, j’avais envie de beaucoup d’alcool, mais aujourd’hui j’étais d’une humeur particulièrement joyeuse. Notre shooter d’amaretto et de vodka dans un verre de jus de pamplemousse ne tarda pas à arriver et je payai. Je me sentais généreuse, mais Hyun Su allait devoir payer les prochains!

Sans plus attendre, je me tournai vers mon partenaire de marketing et nous avons cogné nos verres ensemble. Nous n’avons pas besoin de mots quand nous avions de l’alcool, le boire suffisait!! Je fis ensuite dos au comptoir et m’y adossai en regardant la foule dans le bar.


    - Bon, faut se trouver des proies maintenant! Qui tu veux?

Les yeux de Hyun Su se tournèrent tout de suite vers une fille près de nous et il la détailla de la tête au pied. Cette fille n’eut pas droit au même regard que moi. Non, elle avait droit à un regard de gars vraiment très intéressé. Pour ma part, c’est une moue de dégoutée que j’affichai quant à son choix. Il n’avait rien dit, mais son visage disait toute.


    - T’es sérieux là?! Elle a un gros cul…

Je savais reconnaître une belle fille quand j’en voyais une, mais celle-là ne remplissait pas mes critères. Elle ne m’arrivait même pas à la cheville! Je commençais à douter des goûts de mon ami. Je balayai donc la salle du regard et mes yeux se posèrent sur un mâle qui me plaisait à moi. J’avais une cible.


    - Là-bas : musclé avec le t-shirt noir.

Tout à fait mon genre. Il était assis avec son groupe d’amis et ils étaient tous en train de boire une bière. Ce n’était pas le moment de l’aborder, il n’était pas encore en mode drague, mais je gardais un œil sur lui… Sauf si je trouvais quelqu’un de mieux entre temps!

_________________


Rule number one, is that you gotta have fun but baby when you're done, you gotta be the first to run. Rule number two, just don't get attached to somebody you could lose. So let me tell you this is how to be a heartbreaker. Boys, they like a little danger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hello-ulsan.com/

avatar

Sam Hyun Su



■ messages : 430
■ à ulsan depuis : 11/04/2013
■ localisation : Ulsan
■ occupation : serveur au Chokolis
■ humeur : Faire des babies dans les coins sombres

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Lun 24 Juin - 16:13

Ma relation était différente, même si, je l’aimais bien, la faire chier était beaucoup plus amusant que d’être gentille avec elle, alors lorsqu’elle est entrée dans le bar et qu’elle m’avait piquer ma bouteille de bière, chose que je déteste particulièrement. Il fallait avouer que, j’étais un alcoolique de première, j’avais beau être un gars extrêmement intelligent, l’alcool et moi, c’était une grande histoire d’amour.  Enfin bref, je lui avais une remarque, sur sa tenue, oui je commençais déjà les hostilités, parce que j’aimais ça, particulièrement avec Yeon Hee et je savais qu’elle n’allait pas tarder à me répondre, elle était étudiante en mode et  critiquer la tenue d’une étudiant, plus particulièrement Yeon Hee qui pétais facilement une crise pour rien, surtout quand cela venait de moi.

« Bah ça va on est tous les deux mal habillés dans ce cas. On dirait que t’as passé la journée à la plage et que t’as oublié de passer te changer. Ça aurait pu le faire sans tes sandales. On n’est pas dans le sable. »

Bim et voilà la Yeon Hee que, je connaissais si bien. Je répondis à sa réplique par un sourire. Je voyais bien que, cela l’énerver et je trouvais ça très marrant, elle attrapa son verre de bière, je fis de même et la bu d’une traite comme un vrai alcoolique.

«  Avant de saouler nos proies, on peut commencer par se saouler nous-mêmes! C’est le but premier de ma présence dans ce bar! »

La demoiselle n’était vraiment pas ravie de ma remarque sur sa tenue, elle changea vite de sujet, mais pour une fois, elle avait raison. Elle nous commanda deux shooter d’uppercut, cette fille était aussi alcoolique que moi. Le barman nous servie deux shooter shooter d’amaretto et de vodka dans un verre de jus de pamplemousse que, Yeon Hee paya, je fus choquée qu’elle paie mon shooter, elle avait une idée derrière là tête, je n’avais pas confiance.

Les shooters servie, il ne fallait pas longtemps avant qu’ils ne se vident. Il y avait bien une chose que je pouvais accorder à Yeon Hee, boire avec elle, était souvent plaisant, pas de chichi, pas de bavardage, de l’alcool à profusion, l’extase totale.

« Yeon Hee, profite de ce moment, je vais être sympathique là, tu es une bien meilleure compagnie de beuverie. »

Sans plus tarder je me tournais vers une fille qui se trouvait près de nous, je l’observais de la tête au pied avec un regard charmeur, elle pourrait être un bon coup pour ce soir. Je me retournais vers Yeon Hee et je vis qu’elle faisait une moue dégoutée, elle n’avait pas l’air d’aimer mon choix, mais ce qu’elle ne savait pas, c’est qu’elle n’allait certainement pas être la seule fille que j’allais me faire ce soir, j’observais d’autres proies pour la soirée, mais Yeon Hee me coupa dans mon élan, en me disant qu’elle avait un gros cul, sans plus d’information, elle était jalouse et cela me faisait sourire, puis elle s’attarda sur un type assez musclé, assis avec son groupe d’amis. Je me tournais vers Yeon Hee, fronçant un sourcil.

« Tu sais quoi Yeon Hee ? Je te propose un jeu. Celui qui réussi à avoir les faveurs de plusieurs proies gagnera et le perdant aura un gage du gagnant. Tout ça en deux heures. »

Je n’attendais pas de réponse de sa part et nous commanda deux nouveau shooters que, nous buvions d’une en moins d’une minute.

« Yeon Hee que la partie commence. »

Je levais mon shooter vers elle et me dirigeais vers un groupe de fille seule, elles allaient être mes première proies. Avec une tête comme la mienne, je n’eus pas de difficulté à avoir plusieurs numéros d’affiler, j’avais même eu droit à des verres offerts, je sentais déjà que la victoire m’appartenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Min Yeon Hee

i rule the world!

i rule the world!

■ messages : 756
■ à ulsan depuis : 30/07/2011
■ localisation : Probablement dans un bar!
■ occupation : Fêter, boire, danser, étudier un peu et boire encore!!

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Mar 2 Juil - 21:29

Je n’avais pas apprécié le choix de fille que Hyun Su avait fait. Il avait une fille encore plus canon à ses côtés, c’en était insultant qu’il regarde des filles plus moches que moi. Quoi que j’aurais surement été fâchée qu’il trouve une fille plus belle que moi. Au fond, ce que je cherche à dire, c’est qu’on ne cherche pas quelqu’un avec qui finir la soirée quand je suis là! J’étais un choix de première qualité!

Mais bon, je devais me trouver quelqu’un moi aussi. Mes yeux s’arrêtèrent sur un mec musclé qui me tentait bien. Mon choix non plus ne semblait pas convenir à mon ami. Il se tourna vers moi et fronça un sourcil.


    - Tu sais quoi Yeon Hee ? Je te propose un jeu. Celui qui réussi à avoir les faveurs de plusieurs proies gagnera et le perdant aura un gage du gagnant. Tout ça en deux heures.

Il venait à peine de dire que j’étais une excellente camarade de beuverie, mais il voulait quand même qu’on se sépare. Je n’avais pas encore assez bu! Hyun Su dut lire mes pensées et se retourna pour commander deux shooters. Ça compensait un peu le fait qu’il m’abandonne alors que je pensais fêter en sa compagnie. Il préférait se trouver quelqu’un d’autre que moi, eh bien qu’il le fasse. J’allais faire pareil! J’avalai mon shooter dès qu’il fut posé devant moi.


    - Yeon Hee que la partie commence.

Hyun Su avala également le sien et, sans un regard vers moi, il se dirigea droit vers un groupe de filles. Seule au comptoir, je le regardai d’un regard noir qu’il ne vit même pas. Ce n’était pas ce que je m’étais imaginé comme déroulement de la soirée. À vrai dire, je n’avais pas l’habitude qu’on m’abandonne. Je fis rapidement dos au connard qui me servait d’ami afin de me commander une bière, mais je ne le fis pas. Un joli garçon me regardait de haut en bas avec un regard qui me laissait très bien voir qu’il était intéressé. Je plantai mes yeux dans les siens en remplaçant mon regard noir par un sourire charmeur.


    - Si j’étais lui, je ne te laisserais pas toute seule.

Il devait avoir vu la scène et me voir me faire cruellement laisser tomber par mon ami. Le rôle de la fille abandonnée me convenait bien. J’allais pouvoir dire du mal de Hyun Su et mettre tous les gars du bar contre lui pour avoir si froidement laissé pour compte une fille aussi désirable que moi. C’était génial!


    - Et si tu étais lui, est-ce que tu me payerais un verre?

Amusé par mon audace, il me répondit par l’affirmative et s’exécuta en commandant une bonne bière froide au barman qui ne tarda pas à me l’apporter. Ah! L’alcool est les hommes! Deux choses dont je ne pouvais pas me passer! Les amis du mec qui venait de me payer un verre ne tardèrent pas à se ramener en voyant qu’il ne retournait pas avec eux à leur table et je fis connaissance d’une bande de jeunes hommes tous très beaux et très sociables. Nous avons discuté pendant un moment puis je récoltai facilement quelques numéros de téléphones. Je ne savais pas où en était Hyun Su, mais j’avais confiance en mes capacités à gagner ce jeu.

L’occasion d’aller voir de nouvelles proies se présenta quand le groupe m’annonça qu’ils changeaient de bar et m’invitèrent à se joindre à eux. J’aurais eu du sexe facile avec l’un d’entre eux si je les avais suivi, mais je prétextai que c’était l’anniversaire d’une amie que j’avais négligée en passant du temps avec eux et que je devais retourner la voir. Ils quittèrent donc le bar sans oublier de dire que si je changeais d’idée, je n’avais qu’à leur envoyer un message texte et qu’ils allaient avec plaisir m’indiquer où ils seraient.

De nouveau seule, je me dirigeai à nouveau vers le bar. Ça devait faire 20 minutes que je n’avais rien bu! Je n’eus toutefois pas le temps de me rendre au bar parce qu’on m’arrêta en chemin. Un joli spécimen m’invita à danser. Ma démarche de féline à travers la pièce avait dû le happer comme le chant d’une sirène. J’acceptai son invitation avec joie.

Nous nous étions à peine échanger quelques paroles que nous étions déjà en train de s’embrasser sur la piste de danse. Je savais son nom, le reste m’importait bien peu. Nos langues se sont mêlées pendant de longues minutes. Quand j’avais bu, je ne voyais pas le temps passer, c’est pourquoi je finis par arrêter de l’embrasser afin de reprendre mon souffle et du coup, me renseigner sur l’heure.

Les deux heures étaient passées. Je prétextai une envie d’aller aux toilettes, qui était vraie, mais c’était aussi l’occasion de m’éclipser subtilement. Après avoir fait pipi, je me mis à la recherche de mon sympathique camarade de cours. Je le trouvai après quelques minutes de recherche. Il était accoudé au bar en train de parler à une fille assez jolie… Bon, peut-être qu’il avait du goût finalement. Malheureusement pour lui, j’allais gâcher tout ça. Je me rendis jusqu’à eux et me frayai un chemin à côté de la fille. Je commandai deux bières et pendant qu’elles arrivaient, je me penchai vers la fille pour lui murmure quelque chose à l’oreille.


    - Tu ne devrais pas trop t'approcher de lui. Il m’a donné l’herpès.

Elle fit un regard dégouté en direction de mon ami et s’éloigna rapidement. Le barman posa mes bières devant moi et j’en poussai une vers mon ami avant de payer. Je me retournai ensuite vers Hyun Su en lui souriant.


    - Apparemment, tu devras te contenter de moi! J’espère que t’es pas trop déçu!

Les deux heures étaient passées. Le jeu était terminé!

_________________


Rule number one, is that you gotta have fun but baby when you're done, you gotta be the first to run. Rule number two, just don't get attached to somebody you could lose. So let me tell you this is how to be a heartbreaker. Boys, they like a little danger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hello-ulsan.com/

avatar

Sam Hyun Su



■ messages : 430
■ à ulsan depuis : 11/04/2013
■ localisation : Ulsan
■ occupation : serveur au Chokolis
■ humeur : Faire des babies dans les coins sombres

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Dim 21 Juil - 3:17

La chasse avait commencé, cela allait devenir très intéressant, à peine j'avais quitté Yeon Hee qu'un type l'avait abordé, aucune manière, il n'attendait pas que je sois assez loin pour s'approcher d'elle. Je n'avais pas l'intention de m'attarder sur ce sujet, je m'étais dirigé vers un groupe de filles agréables à la vue, tels un gentleman, je m'étais rapproché près d'elles avec le sourire le plus charmeur.

« Bonsoir.»

Je discutais avec une des filles du groupe, il ne me fallut pas très longtemps pour avoir les bonnes grâces de la demoiselle, mais ce dont je ne m'étais pas aperçu que j'avais aussi réussi à faire de l'oeil à une de ses amis, en même temps, j'étais le seul gars dans ce bar à être vraiment canon. Sourire aux lèvres je discutais avec les filles présentes, lançant des regards en douce à chacune, histoire d'agrandir mon champ d'action. Il était temps pour les jeunes demoiselles de quitter le bar, elles avaient un peu trop tardé au midnight bar et elles devaient rejoindre des amis quelque part ailleurs. Je trouvais cela bien dommage dans un premier temps, on aurait pu mieux faire connaissance, mais bon j'avais leur numéro, j'allais faire connaissance avec chacune d'entre elle sans que l'autre soit au courant, je raconterais que cela devait être notre secret.. Oui, j'étais assez con de profiter de l'avantage d'avoir autant de numéro, surtout qu'aucune ne s'était gênée pour me refiler leur numéro en douce alors que j'étais sur une de leur amie. Enfin bref, elles étaient parties et les deux heures n'étaient pas encore finies, je devais me trouver une autre proie, au plus vite. J'observais la salle, il y en avait des jolies, mais elles n'étaient pas vraiment le type de femme que je cherchais, mais une jeune et jolie demoiselle sortait du lot, elle avait l'air d'être seule, j'attendis une bonne dizaine de minutes avant de l'aborder, je devais m'assurer qu'elle était bien seule.

Tout ce passa merveilleusement bien quand Yeon Hee débarqua et lui murmura quelque chose, je la connaissais assez bien pour savoir qu’elle devait raconter une connerie juste pour me faire chier.

« Apparemment, tu devras te contenter de moi! J’espère que t’es pas trop déçu! »

J’avais bien raison, Yeon Hee lui avait raconté quelque chose, j'étais prêt à parier qu'il y avait une histoire de truc dégueu que l'on pouvait attraper de façon très rapprochée. Si, elle croyait que je n'allais rien faire, elle se m'était le doigt dans l'oeil. Le barman nous apporta deux bouteilles de bière qu'elle avait commandé, je trouvais cela louche, je la regardais de la tête au pied et avala une gorgée quand son fessier droit vibra, je fronçais un sourcil et attrapa l’objet de cette vibration, son téléphone.

« Allo…Umh Yeon Hee, bah disons qu’elle n’est noyé par le chagrin en ce moment… L’hôpital d’Ulsan vient d’appeler, elle a la siphilis… Allooooo»

Le type venait de couper court à notre conversation, quel dommage pour Yeon Hee. Je lui fis mon plus beau sourire de satisfaction, ce qui n’avait pas l’air de lui plaire.

« J'ai bien l’impression qu’on va finir la soirée ensemble. Santé Yeon Hee.»

Je levais ma bouteille de bières vers elle et lui remis le téléphone dans sa poche arrière. Je finis ma bouteille de bière, si je devais passer le restant de ma soirée en sa compagnie autant être saoul.

Les bouteilles de bières, les shooters et autres alcools s'enchaînèrent devant nous. Plus alcoolique que nous dans la salle, tu meurs. Je regardais l'heure sur l'horloge au-dessus du bar, j'étais choquée par l'heure qu'il affichait, il est minuit passé et j'étais avec Yeon Hee. Non, pas qu'elle était d'une mauvaise compagnie, mais à cette heure-ci de la soirée, je n'étais déjà plus dans le bar, mais occuper à faire du corps à corps avec une personne du sexe opposé. Je regardais Yeon Hee et la compara à un gars.

« Yeon Hee, si je ne connaissais pas ton caractère de merde et toi, il y a déjà longtemps que je t’aurais embarqué dans un coin sombre, mais là tu vois, je suis entrain de te comparer à un gars, alors ce soir tu seras mon pote travestie.»

Je terminais ma bière, lui tapota le dos et commanda une bouteille de smirnoff, accompagner de deux shooter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Min Yeon Hee

i rule the world!

i rule the world!

■ messages : 756
■ à ulsan depuis : 30/07/2011
■ localisation : Probablement dans un bar!
■ occupation : Fêter, boire, danser, étudier un peu et boire encore!!

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Sam 27 Juil - 0:52

Deux heures après que Hyun Su m’ait abandonné au bar, je fis fuir la fille avec qui il était afin que le se retrouver à nouveau seul. Je ne sais pas s’il avait l’intention de se la ramener ce soir, mais il n’allait malheureusement pas en avoir l’occasion! Je ne me sentais même pas un peu mal de la faire partir. Après tout, ce n’était pas comme si passer une soirée avec moi c’était si terrible que ça!

Pour me faire pardonner, je commandai deux bières et en offrit une à Hyun Su pour me faire pardonner de gâcher ses plans sexuels. Alors que je prenais une première gorgée de ma délicieuse bière, ma fesse vibra. J’allais prendre mon téléphone dans ma poche, mais en voyant mon mouvement, Hyun Su dut deviner ce que j’allais faire et il s’en empara avant moi.

    - Allo…Umh Yeon Hee, bah disons qu’elle n’est noyé par le chagrin en ce moment… L’hôpital d’Ulsan vient d’appeler, elle a la siphilis… Allooooo

Comment il avait fait pour deviner ce que j’avais dit à l’autre fille?! C’était impossible qu’il ait entendu! Je devais être rendue prévisible, c’était la seule explication. Sous le choc, je lui offris un sympathique regard noir qui ne lui fit rien du tout et il m’offrit son plus beau sourire.

    - J'ai bien l’impression qu’on va finir la soirée ensemble. Santé Yeon Hee.

Il leva sa bouteille en ma direction et remit mon téléphone dans ma poche de derrière. Le fait qu’il ait dit à quelqu’un au téléphone que j’avais une maladie vénérienne ne me dérangeait pas plus que ça, je devais l’avouer. Le problème, c’était qu’il ait deviné ce que j’avais dit plus tôt. Ou bien c’était un hasard. Sauf que je croyais plutôt qu’il commençait à trop bien me connaître pour laisser ça entre les mains du hasard.

J’étais devenue prévisible.

J’en étais complètement désemparée… Sans lui dire un mot, je fis la moue et me retournai vers le bar où je bus ma bouteille de bière. Au fil de la soirée, l’alcool coulant à flot, je retrouvai ma bonne humeur. Avec les shooters, les verres et tout autre alcool dont nous avions envie, nous ne pouvions pas dire que c’était une mauvaise soirée. Nous ne comptions pas l’argent dépensé, mais le barman nous offrit plusieurs verres pour ne pas trop nous ruiner et parce que nous étions des clients très sympathiques. À un moment de la soirée, Hyun Su regarda l’heure puis me regarda. Quoi? Il avait intérêt à ne pas me dire que c’était l’heure de partir!

    - Yeon Hee, si je ne connaissais pas ton caractère de merde et toi, il y a déjà longtemps que je t’aurais embarqué dans un coin sombre, mais là tu vois, je suis entrain de te comparer à un gars, alors ce soir tu seras mon pote travestie.

Heureusement que j’étais saoule, sinon j’aurais été fâchée. Je me contentai d’éclater de rire en pensant qu’il changerait sûrement d’avis s’il voyait mes seins. Puisque nous étions dans un endroit public, je ne pouvais pas lui faire changer d’idée pour le moment. J’aurais sûrement une autre occasion! Je me contentai donc de trouver ça drôle et de boire le reste de mon verre pendant qu’il se commanda une bouteille de smirnoff et deux shooters. Quand ils arrivèrent, j’en pris un et le levai vers lui.

    - Ça me va! Je serai ton pote travesti! Et toi, comme t’as rien d’un mâle, tu seras mon meilleur ami gay!

Évidemment, je disais n’importe quoi juste pour répondre à ce qu’il m’avait dit. Je ne pensais pas qu’il n’était pas un mâle. J’étais persuadée que ce qu’il avait dans les pantalons était très bien. Toutefois, je ne l’avais jamais vu, donc je ne pouvais rien affirmer… Je cognai mon petit verre contre le sien et en avalai tout le contenu d’une traite. La tête me tournait, je devais arrêter de boire avant d’être malade. J’étais petite moi! Je ne pouvais pas boire autant que mon ami, mais à force de boire, je connaissais bien mes limites et je pouvais affirmer que ma limite d’alcool était atteinte.

    - J’vais te vomir dessus si on continue à boire. J’fais une pause. On va danser?

J’avais une classe incroyable, mais mon regard charmeur annulait le tout, j’en étais persuadée. Il ne refusa pas cette proposition qui était vraiment mieux que la vision de moi qui lui gerbait dessus et il ouvrit le passage vers le dancefloor. En chemin, je lui tapai le cul parce que ses petites fesses avaient fait de l’œil à ma main et aussi parce que…

    - Je suis ton pote, j’ai le droit!

Il voulait que je sois son ami! C’est lui qui l’avait dit! Comme j’étais son pote traversti, je ne me collai pas sur lui comme je l’aurais fait avec d’autres hommes pour les aguicher. Non, je dansais avec lui comme si nous étions des amis. C’est ce que nous étions et il m’avait fait comprendre que j’étais son pote. Alors je dansais avec lui comme une pote.

Est-ce que j’étais frustrée? Oui. Sans aucun doute. On ne me qualifiait jamais comme une simple amie. Même pour Nich je n’étais pas une amie alors qu’il était clair qu’on n’allait jamais coucher ensemble même si j’avais un fort penchant pour les hommes mariés. J’étais sa Padawan. C’était un qualificatif qui me plaisait. «Travesti» était un qualificatif qui ne me plaisait pas. Je ne le laissai quand même pas paraître parce que ce n’était pas du tout mon genre de me morfondre quand on me faisait comprendre qu’on n’allait pas coucher avec moi. Je gardai un grand sourire et une attitude de fille qui s’amusait beaucoup.

Donc nous avons dansé. Comme des amis. Assez proche pour qu’aucune fille et aucun gars n’essaient de s’interposer entre nous deux, mais trop loin pour faire monter la tension sexuelle. Malgré ma frustration, nous nous amusions bien et Hyun Su était de très bonne compagnie.

Jusqu’à 3h du matin, les allers-retours entre le bar et le dancefloor étaient fréquents. Lorsqu’une chanson slow commença à jouer, ce fut le moment pour nous de quitter la piste de danse. Non, nous n’allions pas danser comme tous les couples qui s’étaient soudainement formés le temps d’une chanson.

Je marchai plutôt vers la terrasse à l’extérieur pour m’allumer une cigarette. J’étais saoule, ça ne faisait aucun doute. Je ne marchais pas tout à fait droit et une fois debout et arrêtée, je ne me tenais pas droite non plus. J’agrippai même le bras de Hyun Su quand je passai près de tomber alors que je ne bougeais même pas.

    - Tu vas être le meilleur des meilleurs amis gays de la terre et me ramener chez moi, n’est-ce pas? J’arriverai jamais à me rendre toute seule.

J’étais faible. Ça ne m’arrivait jamais, mais j’avais dépensé tout mon argent pour de l’alcool en buvant plus que j’aurais dû et je savais que je n’allais jamais pouvoir marcher jusque chez moi dans mon état. Je risquais de me faire violer ou encore de juste m’étendre de tout mon long n’importe où et m’y endormir. J’avais même perdu tout mon orgueil puisque j’avouais pour une rare fois avoir besoin qu’on m’aide. C’est ça la dure vie d’une petite fille très saoule en talons hauts…

Spoiler:
 

_________________


Rule number one, is that you gotta have fun but baby when you're done, you gotta be the first to run. Rule number two, just don't get attached to somebody you could lose. So let me tell you this is how to be a heartbreaker. Boys, they like a little danger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hello-ulsan.com/

avatar

Sam Hyun Su



■ messages : 430
■ à ulsan depuis : 11/04/2013
■ localisation : Ulsan
■ occupation : serveur au Chokolis
■ humeur : Faire des babies dans les coins sombres

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Lun 19 Aoû - 0:18

Ma réflexion fît rire Yeon Hee, elle devait être beaucoup trop saoul pour ne pas s'être fâchée et me lancer un poing en pleine face. Je devrais penser à saouler plus souvent celle là, elle devient moins violente et plus désirable. Enfin, elle a toujours été désirable, mais avec l'effet que l'alcool pouvait provoquer ce sentiment devenait beaucoup plus intense.

« Ça me va! Je serai ton pote travesti! Et toi, comme t’as rien d’un mâle, tu seras mon meilleur ami gay! »

Un gay et un travesti, la soirée allait être assez amusante, je levais mon shooter et trinqua en l'honneur de nos nouveaux nous. Yeon Hee demanda que l'on aille danser, cela ne me posait aucun problème, ça devenait urgent avec la quantité d'alcool que je buvais, pas que je ne pouvais pas supporter d'en boire plus, mais rester assis et se saouler, ça n'aidait pas trop à chasser des donzelles en manquent, je devais montrer toute l'étendue de mon charme, surtout si je voulais me faire une fille pour la nuit, car il était évident que je n'allais pas rentrer bredouille de cette soirée. J'acceptai sa proposition et lui ouvrit le passage vers le dancefloor.

« Je suis ton pote, j’ai le droit! »

C’est tout ce qu’elle trouvait comme excuse pour expliquer cette petite tape aux fesses ? Si elle avait envie de tâter de mon fessier, elle n’avait qu’à le dire, ça aurait été plus rapide. Je me contentai d’un simple sourire.

Nous commencions à danser comme des amis, en temps normal, je me serais plus rapproché d'elle, car même j'avais dit que ce soir elle serait mon pote travestie, il était clair que Yeon Hee n'était pas un travesti, il suffisait de regarder ses jambes et surtout les yeux des gars qui dansaient autour de nous. Tous ses regards fixés sur nous, il ne fallait pas être très intelligent pour comprendre qu'ils se demandaient si nous allions finir ou pas la soirée dans un coin sombre. Gardons une attitude de bons amis en sortie, Yeon Hee et moi dansions, nous n'étions pas assez proche, ni assez éloigner et donc aucune tension ne risquait de s'interposer entre nous.

Je regardais l’heure à la montre au dessus du bar, j’étais saoul, mais j’étais encore conscient de mes mouvements, 3h du matin, sérieusement ? 3h du matin et je n’avais toujours pas forniquer, bien que Yeon Hee était une bonne compagnie, j’étais un gars.  Je sentis Yeon Hee m’agripper le bras, elle était tout aussi saoul que moi et ne tenais pas debout.

« Tu vas être le meilleur des meilleurs amis gays de la terre et me ramener chez moi, n’est-ce pas? J’arriverai jamais à me rendre toute seule. »

J’attrapais son bras et la retenait assez fermement, je n’avais pas très envie que les gens nous regardent si elle devait s’étaler comme une crêpe à terre et j’avais surtout envie d’autre chose avec elle, bizarrement ce simple contact qui peut paraître innocent, fît monter une tension sexuelle qui n’était pas apparu plus tôt dans la soirée.

« T’es sérieuse ? T’as envie de rentrer ? Et si on allait faire chier les VIP. »

Je l’attirais vers le haut, là ou les gens riches aiment se rendre, car ils n’aiment pas se mélanger avec le commun des mortels.

Nous étions des habitués du midnight, sans demander d'explication le vigile à l'entrée de l'étage VIP nous laissa passer et bizarrement il ni avait personne, en temps normal la salle était pleine de gosse de riche. Je fronçais un sourcil, Yeon Hee s'installa sur un divan pendant que je redescendais demander des explications au vigile, il m'informa que la salle avait été réservée, mais personne n'est arrivé. Je souris, décidément ses riches gaspillait leur argent pour rien et lui demanda d'autre information sur cette réservation. Il m'expliqua en détails qu'ils avaient réservés pour la soirée et que toutes les boisons réservées pour la soirée stagner encore à l’étage, que le barman attendait qu'on lui fasse signe qu'ils étaient arrivés. Puis il me fît part d'un avis, à l'heure qu'il était, les gens qui avaient réservé la salle n'allait pas arriver et que tout avait déjà été payé donc si j'avais envie de profiter de ce qui se trouvait à l'étage, je n'avais qu'à le faire. Je lui demandais de faire son job jusqu'à la fermeture du midnight, bien évidemment je glissais un billet 55,700.45 won (50 $ américain). Je remontais à l’étage, Yeon Hee était encore bien installé sur son divan.

« Yeon Hee on a l’étage pour nous deux et on se saoul gratuitement là, si t’as toujours envie de rentrer t’es libres personnellement je vais rester ici. »

Je me dirigeai vers le bar et comme le vigile l’avait dit, toutes les boissons y étaient, j’étais dos à la salle quand je pris une bouteille de champagne, je l’ouvris et me retournais vers la salle, à mon grand étonnement Yeon Hee n’était plus sur le divan, mais debout, s’étirant les bras et laissant apparaître ses hanches. Je gloussais et me rapprochais un peu plus d’elle, l’observa et avala une grande gorgée du champagne.  

Je me rapprochais de plus en plus d’elle, je posais la bouteille de champagne sur la table. Je me retrouvais désormais face à son dos, humant son odeur. Je lui caressais les hanches du bout de mes doigts, faisons monter encore plus la tension sexuelle qui venait de s’immiscer entre nous deux. Je positionna ma tête à sa hauteur et lui susurra à l’oreille mes intentions.

« Yeon Hee, j’ai comme l’impression que tu seras mienne. »

Je posais mes mains sur ses hanches et la retourna, nous étions désormais face à face, je faufilais mes lèvres vers son cou, puis remonta, arrivant à mon point d'encrage, je le lui mordillai la lèvre inférieur avec un rire. Je sentis l’envie monter en moi et traverser mon corps, je la regardais une nouvelle fois dans les yeux et la fît reculer. Je glissais mes deux mains sous son t-shirt et commençais à lui caresser les seins tout en lui faisant une fouille archéologique en profondeur. Je m’écartais légèrement.

« Ton t-shirt me gêne. »

Je le lui retira et le jeta à terre. J’attrapais son visage et repris là ou nous avions arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Min Yeon Hee

i rule the world!

i rule the world!

■ messages : 756
■ à ulsan depuis : 30/07/2011
■ localisation : Probablement dans un bar!
■ occupation : Fêter, boire, danser, étudier un peu et boire encore!!

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Lun 26 Aoû - 23:59

Je ne tenais pas debout. J’était saoule et seule. Enfin, je n’étais pas tout à fait seule, mais habituellement, à 3h du matin, si je n’étais pas en pleine partie de jambes en l’air, c’était parce que ça allait arriver sous peu. Toutefois, avec Hyun Su près de moi, j’avais peu d’espoir de finir cette soirée avec un, ou plusieurs, orgasme(s). Ce n’est pas que mon ami n’était pas en mesure de m’en donner, seulement, je ne pensais pas qu’il en avait envie. C’était assez déprimant de me dire qu’il n’avait pas envie de moi et mes pensées étaient très incohérentes dû à la quantité d’alcool ingérée durant la soirée. Je m’obligeai donc à arrêter de penser et je me concentrai sur une tâche facile, c’est-à-dire fumer ma cigarette.


    - T’es sérieuse ? T’as envie de rentrer ? Et si on allait faire chier les VIP

C’était une idée qui me plaisait, mais je ne savais pas trop si j’allais être capable de m’y rendre sans tomber. Je jetai le reste de ma cigarette pendant que Hyun Su m’attirait vers le deuxième étage du bar. Heureusement qu’il ne me lâcha pas pendant qu’on montait les escaliers, parce que je me serais étendue de tout mon long et j’aurais eu l’air débile.

Étrangement, l’étage des riches était vide. J’y étais allée plusieurs fois parce que j’aimais draguer les hommes fortunés qui m’emmenaient ensuite faire un tour dans leur monde. Hyun Su voulu aller demander des explications au vigile, mais je limitai mes déplacements et m’échouai sur un divan pour reprendre un peu mes esprits pendant que mon ami redescendait.

J’étais sympa cet étage quand c’était vide. La musique jouait très fort, les lumières étaient toujours allumées et je fixai les images que les stroboscopes diffusaient sur le plancher désert. Sur le comptoir du bar, des nombreux shooters sur des plateaux étaient prêts à être bus et des bouteilles de bières reposaient dans des seaux de glace. Mon observation de l’endroit semblait être terminée quand mon ami revint.


    - Yeon Hee on a l’étage pour nous deux et on se saoul gratuitement là, si t’as toujours envie de rentrer t’es libre personnellement je vais rester ici.

Et le laisser consommer tout cet alcool tout seul? Hors de question! Hyun Su se dirigea vers le bar et ouvrit une bouteille de champagne. Pour ma part, je devais trouver le courage de me lever. 1, 2, 3, go. J’étais debout… sauf que je perdis l’équilibre et je me retournai pour poser un genou sur le divan et ainsi, éviter de tomber. Quelques secondes plus tard, je sentis que j’étais stable et posai mes deux pieds par terre. Je levai les bras pour m’étirer. Il se faisait tard et cette semaine, en plus des cours, j’avais beaucoup travaillé. L’alcool étant un dépresseur, il ne m’aidait pas du tout à rester éveillée.

Les doigts de Hyun Su qui se posèrent sur la peau dénudée de mes hanches me redonnèrent quant à eux une décharge électrique dans tout le corps, me redonnant de l’énergie et allumant mon désir par la même occasion. Je le sentis s’approcher très près dans mon dos et ses lèvres se rapprochèrent de mon oreille. Je pouvais sentir son souffle sur ma peau.


    - Yeon Hee, j’ai comme l’impression que tu seras mienne.

Et il allait être mien. La soirée venait de prendre une toute autre allure. Moi qui pensais que Hyun Su n’était vraiment pas intéressé, je m’étais bien trompée. Ça avait donné un coup à mon estime de moi-même pour aucune raison. Mon charme faisait effet et il avait flanché.

Quand mon ami me retourna, je n’offris aucune résistance. Ses lèvres se posèrent dans mon cou, puis sur les miennes pour la toute première fois depuis que je le connaissais. Il mordilla ma lèvre inférieure en ayant un petit rire. Je le détestais quand il faisait son regard d’être supérieur en me regardant comme ça. Il avait totalement le contrôle et il le savait. Ça me donnait envie de lui arracher ses vêtements et de le pousser sur le divan. Sauf que je n’en fis rien. Il ne m’en laissa pas la chance. Ses mains se glissèrent sous mon t-shirt et se posèrent sur mes seins. Je savais qu’il les aimais et qu’il était curieux de les voir et de les toucher. Il était pressé en tout cas puisque, rapidement, il me fit part de sa gêne envers mon t-shirt.


    - T’as qu’à me l’enlever.

C’est ce qu’il fit. Mon t-shirt se retrouva à quelque part sur le plancher et je n’y portai plus attention. Mes lèvres et celles de Hyun Su se soudèrent pour un fougueux baiser. Nos langues s’entremêlèrent alors que j’avais agrippé fermement son t-shirt pour le ramener près de moi. Je ne savais pas si quelqu’un pouvait arriver sur l’étage ou si vraiment nous n’avions pas à nous en préoccuper, mais je m’en fichais bien. Quelqu’un aurait pu monter et je ne me serais pas arrêtée pour autant.

Mon camarade de classe découvrait ma poitrine à travers mon soutif avec beaucoup d’envie. Ses caresses et l’intensité avec laquelle nous nous embrassions faisaient augmenter le rythme de ma respiration. Je l’aurais déshabillé sur le champ et je crois qu’il en aurait fait de même puisque je sentis sa main remonter le long de mon dos. Je savais ce qu’il allait faire, il aurait fallu être stupide pour ne pas s’en douter, mais je ne le laissai pas dégrafer mon soutien-gorge tout de suite.  

La chanson qui s’était mise à jouer m’avait donnée une toute autre idée. J’étais d’humeur joueuse, comme à mon habitude et je repoussai Hyun Su, séparant nos lèvres et nos corps. Avec un sourire en coin, je le tirai par le chandail vers le comptoir du bar puis je le poussai sur un des sièges pour qu’il y pose son joli petit derrière. Je glissai ensuite ma main sur son torse et je tournai entour de lui, faisant passer mes doigts sur sa nuque avant de m’éloigner. Je me hissai sur le comptoir du bar et m’y suis mise debout devant l’endroit où Hyun Su était assis. Sur le rythme de la musique, je me suis mise à me déhancher de façon sexy et provocante. Dans une autre vie, j’avais dû être danseuse nue parce que je m’étais découvert un penchant pour ce genre de chose. Ou peut-être qu’au contraire, j’avais été une prude vierge et donc que j’étais revenue à la vie dans le corps d’une dépravée parce que la vie de prude ça ne m’allait pas du tout.

Quoi qu’il en soit, je dansais pour Hyun Su en le regardant droit dans les yeux. Il ne pouvait pas me toucher et j’étais sexy. Quoi de mieux pour donner envie de moi à un homme? Je caressai doucement mes seins en descendant mes mains le long de mon buste jusqu’à atteindre mon short. Je détachai le bouton et la fermeture éclair et descendit doucement le rebord afin de laisser entrevoir à mon ami mon joli string noir assorti à mon soutien-gorge.

Je ne l’agaçai pas plus longtemps et descendit mon short pour le faire glisser le long de mes jambes. D’un coup de pied, j’envoyai valser mon short ailleurs dans la pièce. J’étais maintenant en sous-vêtements et en talons hauts. Tout en continuant de danser, je me retournai afin que Hyun Su ait le loisir d’attirer mes fesses dénudées. Il avait une belle vue quand même.

Mes mouvements explicites cessèrent quand la chanson se termina et je me suis assise sur le comptoir afin de descendre sur le plancher. Je me rapprochai de Hyun Su et me positionnai entre ses jambes tandis que mes mains remontaient le long de ses cuisses jusqu’à ce qu’elles atteignent le rebord de son t-shirt. Et hop. Son chandail retrouva mes vêtements sur le sol.


    - Tu peux me toucher maintenant.

Comme s’il avait besoin de ma permission. Je repris le baiser là où il s’était terminé et laissai les mains de mon ami reprendre ce qu’elles avaient entamé avant que je ne le repousse. Quant à moi, je m’affairais déjà à détacher ses pantalons. Rien ne se faisait dans le calme et la douceur avec nous deux…

_________________


Rule number one, is that you gotta have fun but baby when you're done, you gotta be the first to run. Rule number two, just don't get attached to somebody you could lose. So let me tell you this is how to be a heartbreaker. Boys, they like a little danger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hello-ulsan.com/

avatar

Sam Hyun Su



■ messages : 430
■ à ulsan depuis : 11/04/2013
■ localisation : Ulsan
■ occupation : serveur au Chokolis
■ humeur : Faire des babies dans les coins sombres

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Mer 20 Nov - 15:04

La tournure de la soirée avait radicalement changé et devenait intéressante. Yeon Hee n'avait pas l'air de désapprouver ce que je faisais, ce qui était un bon point, je pouvais aller encore plus loin avec elle. Je ne savais pas si c'était l'alcool ou un désir profondément ancré depuis que je l'avais rencontré, mais je trouvais que Yeon Hee avait des attraits qui donnaient encore plus de la voir entièrement nu. Voir ce qui peut se cacher sous ce tas de tissus qui me gênent. Nos baiser devenait plus intense, l’excitation d’être dans un endroit public faisait augmenter la dopamine en moi. M’entreprenant de lui dégrafer de soutien-gorge, elle me repoussa. Pardon ? Elle se foutait de moi là, au moment où cela devenait plus intéressant. J’étais agacer, comment osait-elle me repousser ainsi, même nos lèvres étaient collés et que nos langues jouait ensemble, il n’empêche qu’elle n’avait pas le droit de faire ça.

Le fond sonore avait changé, en tant normal, je n’aurais pas fait attention que la chanson était first love des after school, mais la demoiselle en face de moi avait décidée de mettre un terme au baiser intense que nous avions, ce qui augmenta ma frustration. Je l’observais, fronçant un sourcil au passage. Sourire en coin, elle me tira par le t-shirt et me fis reculer vers le comptoir du bar, pour finir sur un siège du bar, elle voulait jouer la petite. Je souris à mon tour et apprécia le show qu’elle m’offrait. Suivant le rythme de la musique, elle se mit à faire des mouvements sexy et assez provocateur. Elle n’avait vraiment rien à envier des autres filles, elle avait tout ce qui pouvait plaire. Je souris et me caressa la lèvre inférieure de façon très pervers avec mon pouce, elle avait le don de m’excitait en ce moment.

Je sentis que mon membre le plus révélateur de ma virilité commençait à durcir, la façon dont elle se caressait les seins, my gaaddd cette fille était vraiment la pire qui existait, comment pouvait-elle réussir à me faire bander en quelques minutes ? Bref, elle s'était caressée les seins puis avait fait descendre sa main jusqu'à son short. Elle détachait le bouton et la fermeture, laissant entrevoir son string noir, qui s'accordait parfaitement avec son soutien. Ummmhh que cette fille me donner envie de la sauter sur le bar et de la baisser comme un sauvage. Je n'en pouvais plus d'attendre, elle devait cesser ce petit show et se rapprocher un peu plus de mon entre jambe, qui n'attendait qu'une chose, explorer qu'elle offrait. D’un seul coup, ses mouvements cessèrent quand la chanson se termina, je ne savais pas vraiment si c’était bon ou pas, mais elle descendit du comptoir pour se positionner entre mes jambes, tout ce que je voulais.

« Tu peux me toucher maintenant. »

M'informa-t-elle avant de me retirer le t-shirt et de le balancer à l'autre bout de la pièce. Sourire pervers, je regardais ses seins généreux avant de reprendre là où nous étions, baiser intense, dégrafer le soutien avec la plus grande habilité. Le soutien étant gênant, car il partait dans tous les sens, je me détachais des lèvres de Yeon Hee, le temps de l'enlever. Nous ne faisons pas dans la demi-mesure avec Yeon Hee. Je repris le baiser et me leva du siège, elle s'était mise à me retirer le pantalon, je la repoussais vers le comptoir pendant que mon pantalon descendait et fit connaissance avec le sol. Mes lèvres descendirent jusqu’à la nuque de Yeon Hee tandis que ma main descendait vers son intimité et la caresser avant d’y insérer deux doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Min Yeon Hee

i rule the world!

i rule the world!

■ messages : 756
■ à ulsan depuis : 30/07/2011
■ localisation : Probablement dans un bar!
■ occupation : Fêter, boire, danser, étudier un peu et boire encore!!

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Ven 10 Jan - 14:02

Se retrouver à moitié nue sur l’étage vide du Midnight Bar m’excitait au plus haut point. J’avais eu des aventures dans plusieurs lieux inusités dans ma vie et les toilettes des bars en faisaient bien évidemment partie, mais c’était la première fois que je le faisais ailleurs dans un bar. Ce n’est pas que le faire devant tout le monde me dérangeait, c’était juste que je préférais ne pas être barrée à vie de mes bars préférés en plus d’être arrêtée par la police parce que c’était un outrage public à la pudeur. Je n’allais pas le dire à Hyun Su, cependant nous étions en train de réaliser un fantasme que je ne savais même pas que j’avais. J’étais persuadée d’avoir déjà réalisé tous mes fantasmes! Je m’étais trompée.

Mon soutien-gorge fut bien vite dégrafé et les bretelles tombèrent de mes épaules. Mon camarade de classe cessa de m’embrasser quand je commençai à détacher son pantalon. Voulait-il faire comme moi et faire monter mon excitation avant d’aller plus loin? Je fus rassurée que ce ne soit pas le cas quand il retira mon soutif et se leva pour me coincer contre le comptoir. Ses pantalons descendirent le long de ses jambes tandis que les lèvres de mon ami se posaient dans mon cou. Notre envie se faisait sentir et nous ne faisions pas dans la douceur. La patience n’avait jamais été notre fort à tous les deux de toute façon. Après ma petite performance de tout à l’heure, je n’avais qu’une envie et c’était de voir ce dont Hyun Su était capable.

Justement, ce dernier descendit les doigts le long de mon ventre et les fit entrer dans mon string. Ma respiration s’accéléra quand il se mit à me caresser et quand il introduisit deux doigts en moi je me laissai aller à ma pulsion : j’avais envie de mordre la première chose qui allait se présenter à moi. Ce fut l’oreille de mon ami qui écopa de ma violence. Hyun Su n’allait pas s’en sortir sans quelques marques ce soir. Je relâchai son oreille alors que ses doigts bougeaient à bon rythme. Je ne voulais pas lui donner tout de suite la satisfaction de m’entendre gémir, je plantai plutôt mes ongles dans le bas de son dos.

Étant une fille qui aimait dominer, je ne le laissai pas longtemps avoir le contrôle sur moi. J’introduisis ma main dans son boxer et caressai son membre au même rythme qu’il faisait bouger ses doigts tout en mordillant la peau de son cou. Au bout d’un moment, je le repoussai et le retournai pour que ce soit lui qui soit adossé au comptoir. J’étirai le bras et pris deux glaçons derrière le bar et les mis dans ma bouche, un de chaque côté. Je me mis à genou devant Hyun Su et lui retira le tissu qui lui resta puis, sans trop de délicatesse, je pris son membre dans ma bouche, entre les deux glaçons. Cette technique avait bien plu à plusieurs partenaires et j’étais certaine que mon camarade de classe allait apprécier lui aussi. Je ne pouvais pas me contenter d’une pipe normale avec lui. On ne pouvait tout simplement pas faire les choses comme les autres. Il fallait que la première fois que l’on ait du sexe ensemble, ce soit au milieu d’un bar vide et que je lui fasse une fellation avec des glaçons. J’adorais ça!

_________________


Rule number one, is that you gotta have fun but baby when you're done, you gotta be the first to run. Rule number two, just don't get attached to somebody you could lose. So let me tell you this is how to be a heartbreaker. Boys, they like a little danger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hello-ulsan.com/

avatar

Sam Hyun Su



■ messages : 430
■ à ulsan depuis : 11/04/2013
■ localisation : Ulsan
■ occupation : serveur au Chokolis
■ humeur : Faire des babies dans les coins sombres

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Ven 7 Fév - 16:14

Comme on pouvait s'y attendre, le sexe avec Yeon Hee était différent d'avec les autres, c'était brut, assez... Non c'était très sauvage, un bar vide alors que l'étage inférieur était rempli, personne ne se doutait de ce qu'il se passait à l'étage supérieur et la dangerosité de la chose rendait cela encore plus excitant qu'il ne l'était déjà, même si, le videur à l'entrée de la salle VIP m'avait assuré qu'il ne laisserait personne monter à l'étage, car il était réservé sans que personne ne vienne. Il y avait encore des chances aussi minimes soit-il, qu'ils arrivent, enfin ils pouvaient débarquer, mais s'ils pouvaient arriver vers la fin, cela ferait mon bonheur, ça serait dommage d'arrêter notre activité on si bon chemin. Il y avait une chose dont j'étais sûr avec Yeon Hee, je n'allais certainement pas être tendre avec elle, la relation que nous avions ne nous laissez pas d'autre choix, ce n'est pas parce que nous avions un moment intime que, j'allais être un gars doux et prévenant avec elle. Bien au contraire, après cette nuit, elle n'aurait envie que de moi.

Ce n'était pas pour me vanter, mais j'étais bon dans ce que, je lui faisais. Mes doigts en elle prenait plaisir et je ne le savais que trop bien, surtout mon oreille qui venait de faire les frais de son excitation. Je n'attendais pas moins de Yeon Hee, une réaction violente, mais excitante. Cela pouvait paraître bizarre de trouver de l'excitation dans ce genre d'échange et on aurait pu cataloguer ça comme du sexe sadomaso sans les accessoires pour faire souffrir, mais c'était quasiment la même chose, sauf qu'il ni avait pas de soumis ou de dominant, c'était plutôt une lutte constante de qui, serait le dominant et le dominé. Je n'étais jamais tombé sur une partenaire comme elle, je me doutais que Yeon Hee n'était pas comme les autres au lit ou dans tout autre lieu auquel la demoiselle aurait assouvi ses pulsions sexuelles, rien que la façon dont elle s'adressait aux gens étaient un signe de fille entreprenante.

Accélérant le rythme de mes mouvements de va et viens, comme pour lui montrer que ce n'était que le début, elle planta ses ongles dans le bas de mon dos, j'enfonçais encore plus mes doigts en elle. Non, elle ne faisait pas les choses de façon propre, du sexe silencieux, mais violent, je devrais penser à aller voir Yeon Hee un peu plus souvent lorsque j'avais besoin de choses différentes dans ma vie sexuelle. Comme, je m'en doutais Yeon Hee voulait dominer, nous étions pareilles, nous n'aimions pas être dominé par l'autre. Introduisant sa main dans mon boxer, elle caressa mon membre et la caressa au même rythme que je faisais bouger mes doigts en elle. Après quelque minute de préliminaire hardcore, elle me repoussa pour me retourner et que je sois adossé au comptoir, je me demandais ce qu'elle allait faire de deux glaçons dans sa bouche et je ne tardais pas à la savoir lorsqu'elle se mit à genoux, me retirant le tissu restant. OHHHH MY FUCKING GAD, elle avait appris ça, où ? Une pipe glaciale, très glaciale, de ma main gauche je lui tirais les cheveux, pendant que l'autre attrapait la bouteille de champagne sur comptoir. Il était urgent que je boive quelque chose pour supporter cette froideur sur mon membre. Je regardais faire Yeon Hee, buvant du champagne à la bouteille, cette vision d'elle me faisant une fellation, m'excitait au plus haut point, elle se débrouillait très bien, je la laissais faire un moment, car oui, cette histoire glaçons, me plaisait vraiment. Pour une première fois avec elle, c'était vraiment réussi.

Ma respiration s'accéléra et je me sentais comme prise d'une envie de lui faire du mal. D'un geste surhumain, j'attrapais ses épaules et la releva d'un coup sec, sans qu'elle ait le temps de protester. Sourire prétentieux, j'attrapais ses cuisses, la faire s'asseoir sur le comptoir pour enfin la forcer à s'allonger, toute tentative de rébellion se solda par un échec cuisant. Attrapant la chantilly de l'autre côté du bar, je traçais un long chemin entre ses seins jusqu'à son bassin, mordant ses seins avant de lécher la chantilly sur elle, tout en insérant de nouveau mes doigts en elle, sauf qu'ils ne restaient pas longtemps en elle, une fois mes lèvres arriver au bout de son trajet, je commençais à jouer de sa féminité avec ma langue experte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisonesfromtheheart.tumblr.com/

avatar

Min Yeon Hee

i rule the world!

i rule the world!

■ messages : 756
■ à ulsan depuis : 30/07/2011
■ localisation : Probablement dans un bar!
■ occupation : Fêter, boire, danser, étudier un peu et boire encore!!

■ all about me
dirty little secrets:
relationships:


MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   Mar 25 Fév - 23:15

Ma petite gâterie semblait bien plaire à Hyun Su. Il me tirait les cheveux et je le vis du coin de l’œil étirer le bras pour prendre la bouteille de champagne posée sur le comptoir. Il avait besoin de boire pour apaiser son excitation, c’était excellent! La respiration de mon camarade de classe s’accélérait et je continuai le traitement glacial pour son membre excité. Je n’allais pas m’arrêter avant qu’il m’oblige à le faire! Pour une fois que je lui laissais décidé, j’espère qu’il appréciait. C’était assez rare que je sois à sa volonté et que je me démène pour lui faire plaisir. En même temps, je savais bien que la fellation que j’étais en train de lui faire était bonne et je le faisais aussi pour qu’il se souvienne de cette nuit pour longtemps. Il allait apprendre que le sexe avec moi était ce qu’il y avait de meilleur.

Hyun Su mit fin à ce que je lui faisais en me remontant d’un coup sec. Il me fit asseoir sur le comptoir. Je tentai de me débattre un peu parce que je savais bien ce qu’il avait l’intention de faire. Un indice : ça comportant sa langue et mon clitoris! Évidemment, je le désirais et j’avais envie de sa bouche contre mon sexe, mais d’un autre côté j’allais me retrouver soumise complètement à sa volonté et je n’aimais pas qu’il me domine et qu’il soit responsable de mon plaisir. J’aimais avoir cette position!

Mes tentatives de rébellion furent un échec et je restai allongée pendant que mon ami traçait une longue ligne de chantilly sur mon corps. Il mordit mes seins et je mordis mes lèvres pour empêcher les gémissements qui menaçaient de sortir de ma bouche. Il se débarrassa bien vite de la chantilly avec sa langue tout en insérant deux doigts en moi. Je m’agrippai au rebord du bar et me cambrai sous l’effet de plaisir intense que je ressentais. Cet imbécile m’excitait tellement et je le haïssais tout en ayant furieusement envie qu’il me baise. Émotions légèrement discordantes et pourtant si proches.

Bientôt ses doigts furent remplacés par sa langue. Je sentis tout de suite qu’il avait beaucoup d’expérience dans le domaine et je gémis. C’était bon. Trop bon et je le détestais de me faire autant d’effet. J’agrippai ses cheveux comme il avait fait avec les miens et tentai de calmer mes plaintes qui se faisaient de plus en plus forte. De quoi attirer le doorman qui allait nous surprendre. Je n’avais pas encore eu assez de Hyun Su pour qu’on soit forcé à arrêter.

Au bout d’un moment, j’enfonçai mes ongles dans son épaule pour l’obliger à remonter vers moi tout en me redressant. Assise sur le comptoir, j’en descendis et plongeai mes yeux dans ceux de mon camarade de classe.

    - Prends-moi maintenant.

C’était un ordre assez clair. Je me retournai et me penchai vers l’avant pour qu’il me prenne en levrette. Comme nous n’allions pas nous étendre sur le plancher pour coucher ensemble, il fallait se trouver des positions à faire debout et c’était la première qui m’était passée par l’esprit.

Hyun Su s’enfonça en moi sans délicatesse et c’est exactement ce que j’attendais de lui. Tout de suite, il me prit de façon bestiale. Ça me plaisait et il accentua mon plaisir en me tirant les cheveux pour que je me penche la tête vers l’arrière et que je me cambre encore plus. J’émis un gémissement plus profond que les précédents et je fermai les yeux sous l’effet du plaisir. C’était tellement bon que je sentais que j’allais atteindre l’orgasme sous peu et je changeai de position et le plaquant contre le comptoir et en remontant une jambe contre sa hanche pour lui permettre de me pénétrer facilement. Nos langues se sont jointes dans un baiser ardent tandis que les deux mains de Hyun su étaient sur mes hanches afin de me donner de puissants et profonds coups de bassin.

J’eus un orgasme la première. Je lui mordis la lèvre tout en laissant s’échapper une longue complainte de plaisir. Mes muscles vaginaux qui se contractaient devaient faire un effet supplémentaire pour mon ami puisqu’il est venu quelques secondes plus tard. J’allai chercher sa langue avec la mienne une dernière fois puis m’éloignai de lui, haletante et essoufflée. J’utilisai un chiffon que je trouvai derrière le comptoir pour me nettoyer puis je me rhabillai en allant chercher mes vêtements éparpillés ça et là dans la pièce. Je remis mes talons hauts et retournai vers Hyun Su.

    - C’était bien.

Je pris un air nonchalant comme si notre récente activité ne changeait absolument rien à ma vie.

    - On se revoit en cours!

Je lui fis un clin d’œil et redescendit rapidement au premier étage. Je traversai la foule et rentrai chez moi. Si je restais une minute de plus en compagnie de Hyun Su, j’allais vouloir le ramener chez moi ou pire, aller chez lui et je ne devais pas laisser mon désir de recommencer l’emporter. Je devais reprendre le contrôle de mon corps et de mon esprit. Malheureusement, moi qui croyais qu’après avoir couché avec lui j’allais être contentée, je me trompais. J’étais loin d’être satisfaite et j’avais seulement envie de plus encore. Hyun Su éveillait en moi des pulsions sexuelles incontrôlables. J’allais devoir trouver une façon de m’en débarrasser au plus vite parce que ne pouvais pas le laisser avoir le contrôle de ma libido!

F I N

_________________


Rule number one, is that you gotta have fun but baby when you're done, you gotta be the first to run. Rule number two, just don't get attached to somebody you could lose. So let me tell you this is how to be a heartbreaker. Boys, they like a little danger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hello-ulsan.com/



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (+18) We got the swag!   

Revenir en haut Aller en bas
 

(+18) We got the swag!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Auberge volume 2 - SWAG
» [FINI] Swag is for boy, Class is for men
» Swag is for boys, class is for men (20/06, 15h34)
» Lahora, le lézard trop swag - Dhakwan.
» SWAG ! Secretly We Are Gay ! [FINISHED]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝ HELLO ULSAN ❞ :: Hors-Jeu :: topics archivés-